Liberté traquée
[flashback an -7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12211
Avoir le choix, c'est avoir l'opportunité de se tromper et de faire des erreurs. Avoir le choix, c'est aussi avoir la possibilité d'avoir des regrets, de vouloir tout effacer pour tout recommencer.Cependant, avoir le choix, c'est aussi être libre. Libre de ses actions, de ses décisions et de leurs conséquences sur notre vie. Alors même s'il venait de commettre une erreur grossière, le Uzumaki n'en était pas attristé. Il venait pour la première fois de sa vie de faire son propre choix . Il venait de faire l expérience de la liberté et des conséquences de ses choix.

Courant entre les arbres et les rochers, il cherchait à se dissimuler de ses poursuivants. Il ne voulait pas retourner dans la prison dans laquelle il avait été enfermé durant tant d'année. Il ne souhaitait pas retourner dans cette cage dorée construite sur-mesure pour lui. Et même si cela avait été fait pour sa sécurité -selon les dires de son père- il préférait fuir et affronter ce monde inconnu et dangereux plutôt que de retourner dans cette cellule confortable. Il quittait son monde sans aucun regret, sans aucun regard en arrière. Ce monde sans joie ni amour, dans lequel il était né et avait été élevé ne lui manquerait pas. Par ailleurs, hormis le manque d'amour dont ses parents avaient -hélàs- fait preuve à son égard, il vivait dans un monde en proie aux conflits et à la guerre. Les journées étaient rythmés par les combats, le bruits de lames s'entre-choquant, le sangs d'ancien camarade coulant ainsi que les larmes et les cris des mères, des femmes ou des filles pleurant la disparition de l'un des leurs enfants. Vraiment, ce monde ne lui manquerait pas.

S'éloignant de ce village en perdition, il slalomait entre les arbres et les quelques rochers qui composaient ce terrain. Instinct de survie ou geste superflux, il n'en s'avait rien. Cependant, il souhaitait à tout prix quitter le territoire du Pays du Feu. Il avait compris que au-dela du territoire de Konoha, personne ne pourrait plus le suivre sans déclancher les hostiliés avec le pays voisin.

Pensant se déplacer vers le Nord Nord-Ouest, il souhaitait atteindre le territoire de la Foudre. Ce territoire protéger par le Village Militaire de Kumo apporterait à sa fuite la protection nécessaire. Et peut-être même plus. Malheureusement, il semblait que le destin en avait décidé autrement. Devant lui, une silhouette se dressait face à lui. Elle avait -à priori- déjà vu son visage et se dirigeait -en courant- vers lui. Était-ce déjà la fin de son escapade ?

Publié le 12/12/2017 à 12h02

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12212
« Ton escapade s'arrête ici, jeune Uzumaki ! »


Gekido avait prononcé ces mots avec fermetés Il se trouvaient devant le jeune homme un Uzumaki aux vus des renseignements qu on lui avait apporté et de sa couleur de cheveux Ce dernier avait délibérément fuit le Village de Konoha pour une raison que l on ne lui avait pas communiquée Ainsi c était face à un fuyard un Nukkenin que le jeune garçon se trouvait Et on l avait chargé de le ramener au sein du clan afin qu il puisse être pris en main par un Sensei digne de lui et de ses capacités Cependant si celui-ci continuait à s obstiner et ne pas revenir dans le droit chemin ou s il souhaitait attenter à la vie de Gekido ce dernier avait également le droit d employer l ultime recourt pour que les secrets de Konoha ne puissent filtrer

La poursuite avait durée quelques temps mais le successeur du Chef Uzumaki doué en Taïjutsu avait néanmoins réussi à rattrapé le fugitif Il avait même réussi à prendre suffisamment d avance -tandis que sa cible avait sembler s assurer ne pas être suivie- pour pouvoir se positionner face à sa cible Et maintenant qu il se faisait face -à quelques mètres l un de l autre- il comprenait mieux qui était sa cible Un pré-adolescent Voila ce que l on avait demandé de ramener à Konoha Un enfant qui sans doute sur un coup de tête avait choisi de quitter sa vie pour une autre qu il pensait meilleur Un enfant qui avait préférer fuir les problèmes plutôt que de les affronté Un enfant peut-être aussi effrayé par la guerre qui faisait rage entre les Chikara et les Uzumaki Un enfant qui pour des raisons compréhensible ne souhaitait pas vivre dans un tel environnement

Cependant il n y avait pas de place pour la clémence Gekido avait une mission Une mission importante que l un de ses aînés lui avaient confié Et il comptait bien la mener jusqu au bout

« Je t'en pris suis moi sans faire d'histoire »


Inutile de faire couler le sang d un Uzumaki

HRP : Mini-avatar ne correspondant pas l'âge réel du personnage durant l'année -7. Ils sont utilisé afin de marqué visuellement le Flashback.

Publié le 12/12/2017 à 12h29

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12214
Deux phrases prononcé sur un ton sérieux, sans émotion. Aucune salutation. C'était ainsi que Sugishi avaient perçut les choses. Il avait bien compris tout les non-dits et surtout la menace non formulé par l'homme aux cheveux rouges qui lui faisait face. Il n'avait désormais plus aucune chance de retrouver son foyer. Soit il rentrait avec cet homme et seraient élevés par le clan et non par ses parents, car ceux-ci avaient échoués dans son éducation, soit il réussissait à fuir auquel cas il ne reverrait plus jamais le village. Il préférait ne pas penser à la dernière solution, la solution qu'il avait, depuis le début choisit. La solution ultime.

Fixant les yeux de celui qui avait été son poursuivant Sugishi se demandait qui il pouvait bien être. Après tout, lui avait été élevé sans contact avec l'extérieurs. Il ne connaissait des Uzumaki de Konoha et du monde que ce que son père, et de temps à autre sa mère, avaient bien voulus lui dire. Hormis cela, il ne connaissait rien de ce qu'il pouvait l'entourer. Il était donc à présent seul face au monde et ses dangers. Il était, seul, face aux conséquence de ses choix. Il faisait face à ce que la liberté lui avait apporté. Cependant il ne regrettait pas sa décision. Après tout, c' était son premier choix et il se devait d amener cette idée au bout. Il devait connaître plus amplement les conséquences de son choix Et que ce la signifiait également d'être véritablement libre.

Il fut soudain pris d'un sentiment étrange. Un nœud venait de se former au niveau de son ventre Il ressentait l'angoisse et l'appréhension que tout le monde avait ressenti la première fois en s'adressant à un inconnu. Il ne savait pas quoi dire à cet homme qui semblait dur et froid. Il ne savait pas comment lui expliquer ce choix qui était le sien. Il ne souhaitait pas combattre cet homme mais ne voulait pas non plus abandonné ce qu il venait de réaliser. Ce fut alors sur un ton hésitant et quelques peu effrayé que le garçon répondit au jeune homme aux cheveux flamboyant.

« Euh... Bonjour ... Je ... euh ... Je ne peux pas vous suivre... Je suis désolé ! »


Sans plus de parole, il fit demi-tour. Il ne savait pas exactement où il allait mais il s'en fichait. Il souhaitait simplement échapper à ce jeune homme -intimidant- que le clan Uzumaki avait envoyé pour lui. Pour le retrouver. Pour le remettre en cage. Pour l'empêcher de vivre de sa vie aussi libre qu'il la souhaitait.

Publié le 12/12/2017 à 12h51

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12217
Pourquoi faisait-il tous cela ? Pourquoi préférait-il tous fuir Gekido alors qu'il se montrait avenant et gentil envers eux. Qu'espéraient ces fuyards en prenant, de nouveau, la fuite ? Ne comprenait-il pas que, lorsqu'il était lancé après eu, le ninja du Clan Uzumaki ne comptait pas perdre leur trace. Ne pas abandonner la mission qu'on lui avait confié.

Lorsque sa cible s'en retourna sur ses pas, Gekido eut l'espoir, infime, qu'il accepte de retourner au village. Cependant, après les premiers pas de sa proie, le jeune homme avait compris qu'il n'en serait rien et que le jeune garçon allait encore fuir. Et qu'il serait, une nouvelle fois, obligé de le poursuivre, de le rattraper. Cependant, cette fois, il l'attacherait, le baillonerait et le ramènerais de force dans ce village -en guerre- qu'était Konoha. Cela ne lui plaisait pas réellement d'agir ainsi mais tel était les ordres qu'on lui avaient donné. Tel était la volonté de ceux qui régissait le Clan Uzumaki. Evidemment, laisser un enfant livrer à lui même lui était impossible mais de là à vouloir lui faire du mal. Ce n'était pas un monstre tout de même. Ce n'était pas un Démon.

Malheureusement, il devait obéir. Ainsi, il s'élança en direction du gamin. Ce dernier courrait droit devant lui, les mains en avant -un fait rare chez les ninjas- et ne semblait pas se retourner. Arrivé derrière lui, il se mit à lui dire:

« Cesse de faire l'idiot. Rentre avec moi. Et aucun mal ne te sera fait. »


Evidemment, c'était là des dires qu'il ne pouvait promettre. Comment un adolescent pouvait promettre à un enfant que des adultes ne lui ferait rien. Et, même s'il était un membre de la famille dirigeante de ce clan, personne ne le prendrais au sérieux. Personne. Mais cela, l'enfant n'était pas censé le savoir. Pas censé le deviner.

Publié le 12/12/2017 à 13h22

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12219
Il va me rattraper. Cette pensée n'arrêtait pas de tourner dans la tête de Sugishi Il n'arrêtait pas de le sentir derrière lui. Il pouvait presque sentir son souffle -ardant- sur sa nuque. Evidemment, cette sention n'était que le fruit de son imagination. Son poursuivant était assez loin de lui pour qu'il puisse qu'entre les feuilles se froisser à son passage. Cependant, et ... le savait, son adversaire allait bientôt le rattraper et lorsque ce serait le cas, il se retrouverait dans une situation peu enviable. Alors, bien malgré lui, il dut se résoudre à combattre. Il dût se résoudre à affronter celui qui avait été lancé à sa poursuite. Il dût se résoudre à suivre ce que son démon de père lui avait enseigner pour survivre et se défaire d'un individu tel que celui-ci.

Je n'ai pas envie d'être comme lui mais ... ce n'est pas comme j'avais le choix.

Sans ralentir, sans se retourner, Sugishi commença à enchaîner les signes dans le but de lancer son attaque. Il n'était sa expert dans le maniement du Chakra et donc en consommait une plus grande quantité que son père qui lui était un véritable exprès en la matière, par ailleurs, il ne signiait pas aussi vite que lui. Il n'avait pas jamais effectué le moindre mudras dans de tel condition. Malheureusement pour lui, ses premières attaques se passeraient dans un combat véritable. Dans un combat dont l'enjeu ultime serait sa liberté.

Soudain, le dernier signe se présenta. Son attaque était prête. Il ne restait plus qu'à lancer l'attaque. Il ne resta plus qu'à lancer la vague de chakra comme son père lui avait expliqué mainte et mainte fois. Malheureusement, la pression était tel qu'au moment de se retourner afin d'effectuer son attaque, il trébucha. Alors qu'il tombait, dans un reflexe purement humain, il ferma les yeux. Et, tandis qu'il tombait, il se demandait si tout cela en vallait bien la peine. Si la souffrance enduré jusque là avait été bien nécessaire et si le mal qu'il se donnait pour fuir ce village -dont il ne connaissait rien- était bien nécessaire.

Et, soudain, il percuta le sol. Violemment. Et tandis qu'il ouvrit les yeux sous le choc de l'impact, il libera également son jutsu. Autour de lui, les éléments du décors se mirent à changer douement. De nouveau arbres apparurent et un trou béant se dessina à l'endroit même ou il se tenait. Son poursuivant tomberait-il dans le piège ?

Publié le 12/12/2017 à 13h43

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12221
Cet imbécile tombait. Il chutait d'une hauteur impressionnante et Gekido ne pouvait rien y faire. Il était certes rapide mais pas encore assez pour pouvoir secourir ce gamin de cette terrible chute. Il ne put donc qu'observer le jeune garçon s'écraser au sol. Cependant, n'étant qu'un enfant impressionnable il ferma les yeux au moment de l'impacte. Il entendit seulement le petit corps du jeune garçon s'écraser au sol avec lourdeur.

Quelques secondes après avoir fermé les yeux, il les réouvrit et, à sa plus grand surprise il s'aperçut qu'un trou -assez grand- venait de se former et que le corps du gamin n'était plus visible. Que c'était-il passé ? Comment se trou était-il arrivé là ? Avait-il toujours été là ? Etati-ce lors de la chute du gamin que ce dernier avait été mis à jour ou, était-ce là une ruse de ce gamin afin de s'enfuir ? Prudement, Gekido avançait en direction de ce trou béant. Il n'en avait jamais vu de tel. Un diamètre aussi large qu'une maison et profondeur semblant percer les entrailles de la terre. Décidement, cette poursuite était vraiment intéressante.

A genoux au bord du trou, il essayait -tant bien que mal- d'aperçevoir le fond ou, au moins, la silhouette du garçon. Mais, comme on pouvait s'y attendre, rien n'était visible. Pas une lueur n'était visible au fond de se gouffre et pas l'ombre d'une silouhette en vue. Si le garçon avait fuit par là, Gekido se devait de le poursuivre. Alors, afin d'estimer la profondeur de ce trou, il empoigna un rocher -moyennement volumineux- et tenta de le lancer dans le trou. Cependant, contrairement à ce qu'il c'était attendu, aucun son ne parvint à ses oreilles. Rien. Ni le tumulte du rohcer renconrant la parois, ni l'écho de ce tumulte. Rien. Alors, après avoir inspiré de tout ses poumons, il se mit à crier. A crier aussi fort qu'il le pouvait. Mais, il n'eut comme réaction qu'un envole d'oiseau situé près de lui. Il se devait d'y avoir quelque chose. Un truc.

Priant pour avoir raison, il se mit à reculer et, lorsqu'il eut suffisement d'élan, il se mit à courir puis à sauter afin d'atteindre l'autre côté du trou. Cependant, son saut n'était pas suffisant pour atteindre l'autre côté et il se mit à chuter. Mais sa chute ne fut que de courte durée. En effet, alors qu'il aurait du tomber dans un trou large et profond, il se retrouva sur le sol alors que sous ses pieds étaient dessiné un trou noir. Sans le savoir, il avait sauté par dessus une illusion et celui qu'il l'avait produite.

« Quel genre de tour est-ce là ? »


s'inquiéta l'Uzmaki. Il n'avait jamais assisté à une telle chose. D'un oeil extérieur, il semblait voler au dessus de ce gouffre alors que de celon ses pieds, il y avait bien un sol dur. Ce n'était à n'y plus rien comprendre. Ses sens ne semblait plus être d'accord entre eux. Alors, avec précaussion, il descendit sur ses appuis et vint poser ses mains sur ce qui, pour ses yeux, n'était rien d'autre que le vide. Cependant, comme précédement, ses mains rencontrèrent une matière dure, le sol. Puis, regardant ses mains, il constata qu'elles étaient pleine de terre. Une fine pélicule de terre recouvraient les paumes de ses mains. Gekido comprit alors que, d'une manière bien différente de ce qu'il avait connu jusque là, ce gamin était fort et lui poserait problème. Cependant, il n'avait -pour le moment- aucun moyen de le repérer. Il se devait d'être patient et d'attendre une erreur de son adversaire.

Publié le 12/12/2017 à 14h12

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12222
Sugishi était au sol. Il lui était -pour le moment- impossible de bouger. Ses muscles tremblaient depuis qu'il avait percuter le sol. Ses nerfs étaient en feu et il avait l'impression que nombreux os avaient été pulvérisé. Cependant, de sa position, il pouvait observer tous les mouvements de celui qui avait été son poursuiviant. Il ne loupait aucune de ses réactions, aucune de ses mimiques d'incompréhension. Il était le specateur priviligié de la duperie des Illusions. Cependant, il ne pouvait etre que spectateur. Il lui était si difficle de respirer sans gémir qu'il lui était impressable d'essayer de se mouvoir. Alors, sans pouvoir faire autre chose, qu'attendre et observer celui qu'on avait lancé à ses trousses, il attendit son heure tout en espérant qu'elle ne viendrait pas.

Soudain, il se crispa. Son adversaire ephémère venait de passer au dessus de lui en sautant. Son corps était passé si près du sien qu'il aurait pu -s'il avait eu la force et le courage de bouger ses bras- le toucher. Et, à présent qu'il se tenait debout dans ce qui aurait du lu sembler être un trou, il se savait perdu. Il savait que, bientôt, son adversaire trouverait le moyen d'annuler cette technique. Et que, lorsque cela serait fait, il serait visible. A sa merci. Perdu.

Il devait trouver un moyen de s'échapper. Un moyen intelligent de tirer parti des enseignements de son affreux paternel. Et surtout, trouver un moyen sur et efficace pour ne plus jamais revenir à Konoha. Ainsi, il se repositionna -à l'aide de ses coudes- quelques peu. Il faisait à présent dos à celui qui était venu le récupérer. Il ne pouvait voir réalisa quelques signes de main. Les derniers qu'il connaissait. Son dernier atout.

Publié le 12/12/2017 à 15h08

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12223
Il n'existe rien de pire que le sentiment d'impuissance. Et, c'était ce que ressentait Gekido et cela pour la première fois. Il n'avait jamais connu l'échec. Il ne c'était jamais retrouvé dans une impasse, bloqué devant un problème qui lui semblait impossible à résoudre. Et pourtant, il était là à regarder se trou qui n'en n'était pas un. Il savait que ce trou était un leurre, qu'il n'existait pas vraiment. Ses pieds, puis ses mains, lui avaient confirmés qu'à la place de trou se trouvait un terre aussi vrai que celle qui l'entourait. Et, pour trouver l'Uzumaki qu'il devait rattraper, il se devait de faire disparaître cette illusion. C'est alors que cela lui apparut, dans une sorte d'éclair de lucidité. Il devait faire disparaître cette illusion. Il devait évacuer ce Chakara qui corrompait ses sens. Alors, tout en se concentrant, il effectua une série de mudras puis frappa son visage violemment. Soudainement, le trou sur lequel il se trouvait se dissipa pour laisser place à un chemin de terre intact. Et, non loin de lui se trouvait, allongé par terre, sa cible. Il venait de gagner.

Lentement, il s'approcha de celui qui était encore allongé par terre. Il ne semblait pas avoir bougé depuis qu'il c'était écrasé au sol. Sans doute c'était il blessé en atirrissant brutalement sur le sol de la forêt. Néanmoins, il était à sa merci. Il allait enfin pouvoir revenir à Konoha, victorieux de cette mission. Ainsi, sur de lui et de ses capacités, il avança vers celui qu'il devait ramener à Konoha.

Composant des signes, il posa la main sur l'homme allongé à terre au niveau de sa jambe, et lui posa un sceau qui, si jamais il s'échappait, lui permettrait de savoir où il se trouvait grâce à ses propres yeux et tandis qu'il posait ce sceau, il dit:

« J'espère que tu seras sage maintenant. »


Gekido n'avait pas vu les signes de main de son adversaire. Cela lui couterait-il chère..?

Publié le 12/12/2017 à 15h34

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12224
« Je le serais. »


Sugishi avait prononcé cette phrase sur un ton de peur et de crainte. Néanmoins, il n'avait pas dit son dernier mot. Et, alors que le chasseur lui attrappa la jambe, Sugishi agrippa la main de son poursuivant et se mit à susurer le nom de la technique qu'il comptait employé. Cette technique, il ne l'avait jamais utilisé et ne savait pas quel serait les effets de technqiue sur celui que l'on avait envoyé contre lui.

Son père lui avait cependant raconté que, si cette technique -ultime d'une certaine façon- fonctionnait correctement il n'aurait que quelques minutes pour fuir. Surtout, il devait pas rater cette occasion.

Sentant que la prise en main sur son pied devait de plus en plus faible, il se dégagea de l'emprise de l'homme qui le tenais et, péniblement se mit à ramper vers l'un des nombreux bosquets présent dans cette foret. Néanmoins, par mesure de précausion, il ne se précipita pas vers le premier bosquet à sa porté. Il préféra plutot se déplacer jusqu'à l'un des boscquets les plus éloignés de sa position et se roquevilla. Fermant les yeux, de peur, il pria son dieu de ne pas être retrouvé.

Publié le 12/12/2017 à 16h10

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12225
Piégé. Lorsque Gekido comprit que son adversaire -pourtant encore enfant- venait de lui tendre un piège et qu'il c'était rué dedans, il était déjà trop tard pour faire demi-tour. Il était trop tard pour faire quoi que ce soit. Il se sentit alors faiblir puis tomber. Lentement, il se sentit sombrer. Il sombrait dans le plus profond de son inconscience. Il retournait à l'essence même de ce qu'était son esprit. Il voyageait en lui. Il se retrouva alors dans un endroit sombre, froid et pourtant animé de longue et belle flamme rouge. Il ne le savait pas encore mais une partie de son esprit, de son corps,similaire à celle-ci serait bientôt habité par un être nommé "Démon". Mais, pour le moment, cette partie était vide. Il n'y avait que celle-ci où se trouvait un enfant apeuré, ensanglé et requovillé à l'intérieur.

Ce que Gekido observait était l'image qu'il avait de lui. Un enfant apeuré par un monde qui voulait pas l'accepter. Il se sentait failble. Inutile. Il ne comprenais pas le monde et pensais que le monde ne pourrait pas le comprendre non plus. Il était seul..

Soudain, les ténèbres se dissipèrent. Et, lorsqu'il ouvrit les yeux, il se trouvait dans une forêt, allongé sur le sol. Autour de lui terre, herbes et feuilles se mélangaient. Il ne savait où il se trouvait, ni pourquoi il se trouvait ici. Intérieurement, il espérait se trouver dans le Forêt du Feu, cette même Forêt qui bordait Konoha, son Village, cependant, il n'en était pas sur. Tout ces arbres semblaient être identique. Alors, apeuré par ces évènements, il commença à avancer tout droit. Vers l'Ouest. Il espérait pouvoir trouver un point de repère et ainsi connaître sa position. Peut-être était-il non loin de Konoha. Ou de Yuki. Inquiet de savoir cela un nouveau test de son père, Gekido se mit à courir plus vite encore. Il ne devait pas le décevoir.

Cependant, plus il courait et plus il s'éloignait de Konoha. De sa maison. Et aussi, de sa cible...

Publié le 12/12/2017 à 16h44

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1002/p1/libert-traque.html#msg12226
Sugishi avait été patient. Il avait attendu -et observé attentivement- le réveil de Gekido. Lorsqu'il eut comprit que son jutsu avait fonctionné -et que la réaction de son poursuivant était naturel et non pas joué- il attendit de le voir partir avant de sortir de sa cachette. A présent, son opposant semblait s'éloigner de lui, du combat mais également du Village. Le rouquin n'avait aucune idée de ce qui poussait son ennemi éphémère à courir ainsi et dans cette direction mais il n'en avait que faire. Il semblait à présent qu'il pouvait de nouveau agir comme bon lui semblait. Il allait de nouveau -plus exactement enfin- pouvoir goûter à la liberté.

Sortant de sa cachette, l'enfant se mit à courir dans une autre direction. Il savait pas où cette nouvelle destination le mènerais mais il n'en avait que faire. Il souhaitait juste s'éloigner de son père, son village et cette affreux rouquin on lui avait lancé au trousse.

Tandis que les arbres défilaient à vive allure autour de lui, l'Uzumaki -anciennement Konohajin et nouvellement devenu Nukkekin- se demanda si il serait ainsi traqué toute la vie durant. Il se demandait combien de traitre comme lui pouvait exister de part le monde et si, un jour, il en rencontrerais d'autre. Après tout, il avait fuit Konoha pour ses conflits et sa politique non pas à cause de ses habitants. A l'exception de ses parents.

« J'espère qu'ils mourront en sachant que je n'ai pas été rattrapé »

Publié le 12/12/2017 à 16h56

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Kirishitan Moji
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2424 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :