Une rencontre troublante.
[an 6]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14022
Kimino était là chez lui, une femme nue sur son lit en train de panser ses blessures comme il le pouvait. Son professionnalisme lui empêchait de regarder le corps d'une patiente. Enfin en temps normal, car là, la jeune femme semblait le faire exprès, et le mystère autour de sa personne avait un coté excitant. Ce qu'elle disait sur l'intimité du visage était vrai cependant, même s'il n'avait pas cru à tout son blabla religieux, cette dernière remarque se tenait. Puis elle se retourna pour faire face au médecin, ce corps était blessé, mais ils étaient aussi très agréable à regarder. Et le jeune homme ne pu s’empêcher de poser un regard peut être un peu trop insistant sur la poitrine de la religieuse. Il se sentait attiré par elle, il se retenait pour ne pas tenter de devenir plus intime avec elle, si bien qu'une goute de sueur perla sur son front. La tentation était insupportable, et le jeune homme savait que cela allait être dur de résister des heures. Il s’efforça de l'écouter parler, en la regardant dans les yeux un maximum, mais sans se rendre compte de ce qu'il faisait, la jeune homme s'approchait de plus en plus de la jeune femme.

« Il est vrai que je ne comprend pas. Et que je vous trouve, en temps que personne bien plus intéressante que votre religions. Et c'est plutôt une facette non religieuse de votre personne que j'aimerais explorer. »


En disant cela, le jeune homme avait posé sa main sur le ventre musclé de sa patiente. Il ne contrôlait plus son corps et son désir pour la jeune femme. Il n'arrivait pas à comprendre cette attirance, il savait qu'il aimait Kazami, et qu'il avait encore de l'affection pour Tsubasa, mais il ne pouvait s’empêcher d'être attiré par Nagisa. A tel point que sans vraiment comprendre, les deux se trouvèrent dans une position plus intime, plus proche l'un de l'autre. Et lorsqu'il compris que la jeune femme ressentait la même chose que lui, les deux ne mirent pas longtemps pour entrer dans une folle étreinte. On ne peu pas dire qu'il y avait de la violence entre eux, mais la douceur n'était pas tellement au rendez-vous non plus. Kimino avait toute cette haine à relâcher, et il le fit avec Nagisa pendant leurs étreintes charnelles. La température de la pièce avait fortement augmenté, les vitres étaient pleine de buée, et les deux répétèrent leurs folles étreintes jusqu'à ce que leurs deux corps ne veulent plus se mouvoir. C'est donc plusieurs heures plus tard, que les deux stopèrent leur course folle, allongé sur le dos l'un à coté de l'autre, trempé de sueur. Kimino tourna la tête en direction de la jeune femme voilé et lui dit.

« Et je ne connait toujours par ton visage. Mais je pense que l'on peu se tutoyer maintenant... Tu veux rester dormir ici ? »


Kimino avait cruellement besoin de compagnie et de contact physique, il n'était pas tombé amoureux de la jeune femme, mais il avait étrangement besoin d'elle à ses coté. Le crépuscule avait pointé le bout de son nez, les deux jeunes gens avait passé une bonne parti de l'après midi dans cette chambre.

Publié le 14/04/2018 à 08h41

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14036
Nagisa se retrouvait en face de ce mec qu'elle ne connaissait à peine, et qui allait lui donner quelques choses a la quelle elle ne s'attendait qu'à moitié. Venant poser sa main contre son ventre, Kimino la fit pivoter d'un simple mouvement. Perchée sur la pointes des pieds, les fesses galbées, il venait contre elle, et ne pas le voir l'exitait encore plus. La religieuse sentait qu'il se déshabillait quand tout d'un coup elle sentit la chaleur de son torse contre son dos... Qu'importait ses blessures, qu'importait sa mutilation, tout cela n'existait plus désormais. Il ne restait plus que deux corps voulant s'unir de manière charnelle... Elle se mit à frémir. La pression du corps du rouquin l'obligea à s'appuyer de lit devant elle. Passant la main autour de son cou, il la redressa contre lui. La femme au visage inconnue se retrouva totalement cambrée, dans une position qui ne laissait place qu'a peu de mouvements mais qui donnait tout le loisirs à Kimino de l'explorer, la détailler... Il était doux, pudique, attentif mais à la fois... si ... intense, brutal et passionné. Alors, il la poussa contre le lit, la forçant ainsi à lui faire face. Les cuisses de Nagisa vint se resserrer autour de la taille de l'homme. Et c'est à ce moment qu'il vint la saisir par la nuque, son point faible... Cette fois, elle était tout à lui, ses mains se mirent à descendre le long de ses cuisse, il lui releva un peu plus les genoux, les jambes d'avantage écartées... Cette fois, elle n'avait plus de fierté, plus de pudeur... La suite était facile à deviner, il allait la pénétrer sauvagement, passionnément... C'est donc après un long rapport que les deux individus allaient s'effondrer l'un sur l'autre, essoufflés mais le sourire au lèvres...

Après de longue minute de silence, Kimino reprit enfin la parole, proposant ainsi à la religieuse de dormir dans le même lit où les deux être venait de s'adonner l'un à l'autre...

« Tutoyons nous alors... Kimino... Sache que tu n'as peux-être pas mon visage, mais tu possèdes mon regards, et celui-ci en dit bien d'avantage.... »


« J'accepte ton invitation... Peut-être même pourrions nous... Réitérer l'expérience ?! »


L'heure avait bien défilé depuis le début de leur rencontre et la nuit commençait à gagner la pièce... Ne supportant pas la pénombre, ne vivant que pour la lumière, Nagisa effectua rapidement quelques mudras et un astre lumineux fit son apparition sur l'un des meubles de la salle, ni trop vive, ni trop éteinte, cette luminère permettait uniquement à offrir le strict nécessaire de lumière...

« N'est-ce pas mieux désormais ? Tu te doutais bien qu'une fervente croyante de la lumière n'allait pas rester tapis dans l'obscurité ? »

Publié le 22/04/2018 à 19h15

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14039
Kimino était essoufflé, le moment qu'il venait de passer avec Nagisa avait était merveilleux, et le jeune homme n'avait vraiment pas envie de se séparer d'elle maintenant. La jeune femme accepta l'invitation de Kimino. Cette femme qui avait presque deux fois son âge, avec qui il venait d'avoir la meilleure partie de jambe en l'air de sa vie et dont il ne connaissait pas le visage allait dormir chez lui. Il l'écouta accepter, et la regarda créer une boule de lumière. Ce qu'elle disait n'était pas du bluff finalement. L'Uzumaki passait ses mains sur le corps de la jeune femme, la caressant avec tendresse.

« Je n'avais jamais vu une chose pareil, tu maîtrises donc bel et bien la lumière ? Raconte moi, qu'est ce qui se tapis dans les ténèbres ? »


Continuant de la caresser avec ses mains et avec ses lèvres, le jeune homme écoutait ce que la jeune femme avait à lui dire. Finalement peut être qu'elle avait raison, où peut être maîtrisait elle seulement une affinité rare. Kimino avait entendu parler de certaine personne capable de maîtriser des éléments inconnue pour le commun des mortelles. Prenant la femme dans ses bras pour la faire se blottir contre son torse, Kimino repris la parole.

« Tu ne vas toujours pas me montrer ton visage ? Même après ce que nous venons de faire ? J'ai vraiment très envie de voir ce qui se cache sous se voile. »


Kimino continuait d'être très tendre avec elle. Il se sentait bizarrement bien avec Nagisa. Et il avait maintenant envie d'en savoir plus sur elle, sur sa religions, mais également sur son apparence physique.

Publié le 23/04/2018 à 14h25

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14040
Nagisa frissonnait de tout son corps sous les tendres caresses du médecin de Konoha. Bien que son corps prenait un véritable plaisir à se laisser adoucir par les attention de l'homme, son visage, derrière son foulard n'exprimait que peu de sentiment, comme à son habitude... Mais, les propos de Kimino réussit à esquisser un sourire de coin, ainsi, sa démonstration l'avait poussé à s'interroger de lui-même sur ce qu'était véritablement la lumière et par conséquent: les ténèbres.
Se redressant légèrement sur son coude, sa lourde poitrine tombant quelque peu vers le bas, elle lui répondit:

« Tu viens de découvrir le chemin de la lumière, Kimino... Et pour tout te dire, je suis la seule à ma connaissance à maîtriser un tel pouvoir... »


Prenant un regard sombre et sérieux, Nagisa reprit:

« Dans les ténèbres... Survivent les démons... Les actions inappropriées... Les maux de notre planètes... La nature nous le montre bien assez que les ténèbres sont à fuir.... Chacune des plantes sur terres ont besoins de lumières pour grandir... Il en va de même pour nous...
Mais, je ne peux que reconnaître que les deux entités sont intimement liés... Et qui sait manipuler la lumière, ne peux que savoir utiliser les ténèbres également... »


Alors, Nagisa afin d'illustrer le liens qu'il existait entre la lumière et les ténèbres, se mit à effectuer une suite de mudra et apposa sa main sur l'un des oreilles du lit. Il n'avait suffit que de quelques secondes pour que l'oreiller disparaisse entièrement, ne laissant alors qu'une poussière blanchâtre...

« Voilà ce qu'est les ténèbres... Le néant... Tout ceci n'est que de simple parabole qui nécessite réflexion et analyse... Mais hélas, je ne peux faire ce chemin pour toi, Kimino... »


Venant faire glisser son index sur le torse de l'homme, elle plongeait son curieux regard en lui...

« Hélas, je crains qu'un simple rapport charnelle ne suffise pas à te dévoiler mon visage... Celui ci est inconnu de tous, et cela depuis fort longtemps...Quiconque à déjà vu mon visage par le passé serait incapable de me reconnaître tant les années ont passés... »


Alors que son doigt continuait de parcourir le torse du médecin, une lumière apparut sur son index, celle-ci se mit doucement à dessiner ce qui ressemblait vaguement à un flambeau sur le pectoraux de Kimino, le dessin était fait de lumière et celui-ci restait marqué sur la peau de l'homme... Bien que celui-ci restait silencieux durant la manoeuvre, probablement curieux, sans se douter qu'elle était tout bonnement entrain de le marqué de manière définitif, la réalité était que le médecin devait surement ressentir une légère douleur, semblable à une brûlure. Dès que le dessin était fini, un flambeau fait de lumière rayonnait sur le torse de Kimino, celui-ci resterai lumineux durant quelques jours avant de laisser place à une cicatrice représentant le symbole de la flamme purgatrice...
Alors, d'une fois sérieuse, Nagisa prononça:

« Certaine personne on besoin d'être poussé dans la lumière... Avec une telle marque... Il ne fait aucun doute que chaque jour, chaque fois que ton regard tombera sur ce symbole, alors... Tu te questionneras sur la lumière, Kimino... »

Publié le 23/04/2018 à 23h02

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14043
Kimino était comblé dans les bras de cette jeune femme, et même si elle ne voulait pas lui montrer son visage, elle venait de lui offrir la délivrance, il se sentait important pour quelqu'un. Peut être pourrait il s'intéressait un peu plus au culte de la lumière afin de rester aussi proche d'elle dans l'avenir. Avec sa dépression, la perte de Kazami, et tout ce qui s'en suivit, le jeune Uzumaki se sentait tellement seul. La jeune femme au voile venait de lui redonner une raison d'avancer. Puis elle lui montra ce qu'était le néant, elle avait vraiment des pouvoirs rares, et cela fascinait Kimino. La jeune femme était fascinante, et il avait bien envie d'en savoir plus, de mériter de voir son visage. Et ce moment charnelle entre eux était le meilleur de la vie du jeune Uzumaki. Pas question de laisser filer une tel jeune femme. Du moins, c'est ce qu'il pensait jusqu'à ce que la jeune femme face quelque chose d'irréfléchie. Elle vint apposer une marque de lumière indélébile sur le corps de Kimino. Le jeune homme entra dans une rage folle à l'instant même où il comprit ce qu'elle venait de faire.

« Pourquoi tu as fais ça ? J'étais prêt à étudier d'avantage ce culte, mais ne compte plus sur moi maintenant ! »


Très rapidement, le jeune homme chevaucha la jeune femme leurs corps nues de nouveau en contact, mais pour quelque chose de bien moins tendre. Il mis sa mains autour du cou de la femme et serra de toute ses forces. Montrant tout à coup à cette adoratrice de la lumière, qu'il y avait bien plus de ténèbres que de lumière à l'intérieur du jeune homme avec qui elle venait de coucher.

« Sors de chez moi ! Ne remet jamais les pieds ici. Et si je te croise à nouveau je te tue ! »


Il serra encore un peu plus fort avant de balancer la jeune femme du lit, restant sur ses gardes en cas de contre attaque. Les deux dans le plus simple appareil n'était pas réellement en tenue de combat. Mais cela n'allait pas l'empêcher si la jeune femme venait à se révolter.

Publié le 29/04/2018 à 11h23

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14046
Rapidement, Kimino avait réagit, sans étonnement, de manière violente, après tout c'était un ninja et sa réaction était prévisible... A califourchon, l'homme strangula avec férocité la religieuse. Incapable de respirer, elle haletait tant bien que mal, son regard transperçant Kimino, il ne reflétait nullement la peur ou la douleur, non, elle ne craignait rien et avait une confiance aveugle en son agissement et en la lumière qui résidait dans l'homme et l'empêcherait ainsi de mettre fin au souffle de vie de Nagisa. Sous son voile, se cachait un large sourire, fière d'avoir marqué "sa cible", persuadé qu'une telle réaction ne prouvait qu'une seule chose: l'homme reviendrai à elle tôt ou tard, demandeur d'en savoir d'avantage... Alors que sous rictus invisible était à son paroxysme, l'homme étreignit d'avantage la gorge de la religieuse, allongé, entièrement nue sur le lit puis la banni du domicile tout en l'éjectant avec violence hors du lit. Venant de terminer sa course sur le sol, elle se redressa en ne lâchant à aucun moment du regard son nouvel amant. Attrapant sa longue tunique qui était restée à même le sol depuis qu'elle c'était déshabiller afin d'être ausculter par le médecin. Renfilant son long habit fait de noir, elle prit enfin la parole avec une certaine assurance:

« Tes désires sont des ordres... Kimino... »


S'approchant de la porte, elle lança par dessus son épaule:

« Aucun doute que tu reviendras à moi... Me suppliant de t'éclairer de ma lumière... Ce jour là, tu regarderas cette marque avec une véritable fierté... Ceci n'est donc pas un adieu, Kimino... Mais un simple au-revoir ! »


Suite à cela, la femme traversa la porte et progressa dans l'obscurité des ruelles avec une assurance digne des religieuses, un large sourire sur le visage...

Publié le 01/05/2018 à 20h02

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Chikara Karigure
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2424 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :