Une rencontre troublante.
[an 6]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1103/p2/une-rencontre-troublante.html#msg14022
Kimino était là chez lui, une femme nue sur son lit en train de panser ses blessures comme il le pouvait. Son professionnalisme lui empêchait de regarder le corps d'une patiente. Enfin en temps normal, car là, la jeune femme semblait le faire exprès, et le mystère autour de sa personne avait un coté excitant. Ce qu'elle disait sur l'intimité du visage était vrai cependant, même s'il n'avait pas cru à tout son blabla religieux, cette dernière remarque se tenait. Puis elle se retourna pour faire face au médecin, ce corps était blessé, mais ils étaient aussi très agréable à regarder. Et le jeune homme ne pu s’empêcher de poser un regard peut être un peu trop insistant sur la poitrine de la religieuse. Il se sentait attiré par elle, il se retenait pour ne pas tenter de devenir plus intime avec elle, si bien qu'une goute de sueur perla sur son front. La tentation était insupportable, et le jeune homme savait que cela allait être dur de résister des heures. Il s’efforça de l'écouter parler, en la regardant dans les yeux un maximum, mais sans se rendre compte de ce qu'il faisait, la jeune homme s'approchait de plus en plus de la jeune femme.

« Il est vrai que je ne comprend pas. Et que je vous trouve, en temps que personne bien plus intéressante que votre religions. Et c'est plutôt une facette non religieuse de votre personne que j'aimerais explorer. »


En disant cela, le jeune homme avait posé sa main sur le ventre musclé de sa patiente. Il ne contrôlait plus son corps et son désir pour la jeune femme. Il n'arrivait pas à comprendre cette attirance, il savait qu'il aimait Kazami, et qu'il avait encore de l'affection pour Tsubasa, mais il ne pouvait s’empêcher d'être attiré par Nagisa. A tel point que sans vraiment comprendre, les deux se trouvèrent dans une position plus intime, plus proche l'un de l'autre. Et lorsqu'il compris que la jeune femme ressentait la même chose que lui, les deux ne mirent pas longtemps pour entrer dans une folle étreinte. On ne peu pas dire qu'il y avait de la violence entre eux, mais la douceur n'était pas tellement au rendez-vous non plus. Kimino avait toute cette haine à relâcher, et il le fit avec Nagisa pendant leurs étreintes charnelles. La température de la pièce avait fortement augmenté, les vitres étaient pleine de buée, et les deux répétèrent leurs folles étreintes jusqu'à ce que leurs deux corps ne veulent plus se mouvoir. C'est donc plusieurs heures plus tard, que les deux stopèrent leur course folle, allongé sur le dos l'un à coté de l'autre, trempé de sueur. Kimino tourna la tête en direction de la jeune femme voilé et lui dit.

« Et je ne connait toujours par ton visage. Mais je pense que l'on peu se tutoyer maintenant... Tu veux rester dormir ici ? »


Kimino avait cruellement besoin de compagnie et de contact physique, il n'était pas tombé amoureux de la jeune femme, mais il avait étrangement besoin d'elle à ses coté. Le crépuscule avait pointé le bout de son nez, les deux jeunes gens avait passé une bonne parti de l'après midi dans cette chambre.

Publié le 14/04/2018 à 08h41

Activité du forum

Statistique
- 763 sujets RP dont 0 en 24h
- 296 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10625 messages RP dont 0 en 24h
- 2398 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :