Une solution en vue
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13327
Un mois et demi après que Risako se soit fait hospitaliser...

Tapis dans les sous sols de l'hôpital, de nombreuses souris en cage se trouvaient enfermées, certaines avaient été mutilées, d'autres étaient en parfaite santé et au milieu de tout ces petits-êtres régnait Sawako. Dans un silence de plomb, elle menait depuis désormais plusieurs jours une expérience, l'accomplissement d'un objectif qu'elle s'était fixé dès son plus jeune âge: tenter de rendre la vue à son ami Saïto... Cela faisait des années qu'elle tentait via son chakra de soigner des animaux atteint de cécité, sans le moindre résultat positif, mais Risako avait apporté de nouvelle information concernant la perte de la vue, certains des examens qu'avait pratiqué Sawako sur la cheffe du village avait offert des résultats étonnants et inattendu sur le fonctionnement de l’œil humain...
Penchée au dessus d'une table où se trouvait disposé de nombreux ustensiles médicaux , Sawako était en pleine chirurgie. Elle avait préalablement privé de la vue une des souris du laboratoire et était actuellement entrain d'ôter celui d'une souris non atteinte de cécité, son objectif était simple: transplanter l’œil fonctionnel sur la bestiole aveugle... Chacun de ses gestes était d'une précision hors norme, une telle opération relevait de la nano-chirurgie...

Après plusieurs heures d'opération...

Sawako venait de terminer son chef d'oeuvre, la souris en pleine santé venait de décéder alors que la seconde se retrouvait avec un nouvel œil, normalement fonctionnel. Mais afin de vérifier cette probable hypothèse, il fallait bien évidemment attendre le réveil de l'animal.

« Pardonnez-moi Mère Nature d'avoir privé de la vie une de tes créations, pour seul but de venir en aide à un ami... »


Sawako s'essuya le front qui gouttait de sueur, une telle demande en concentration et en chakra l'avait épuisée, à tel point qu'elle décida de s'asseoir quelques minutes afin de reprendre ses forces...

Lendemain de l'opération...

Le résultat était formel... La souris avait récupéré la vue sur un de ses deux yeux... Sawako avait réussit, enfin, oui, enfin elle venait de trouver la solution pour soigner son ami d'enfance et également Risako-Sama... Certes, elle avait la solution, la technique, mais il lui manquait toujours une chose... Une personne acceptant d'offrir un de ses deux yeux... Et c'était là que le plan butait... Mais qu'importait, Sawako ne put s'empêcher de verser de nombreuses larme devant sa propre réussite. Réussite qui pourrait véritablement changer la vie de son ami d'enfance...
La jeune médecin remonta en courant les marches d'escalier deux par deux. Elle avait une seule idée en tête, annoncer à Saïto sa découverte, lui annoncer qu'elle avait trouvé la solution afin de lui offrir la vue, la solution qui lui changerait la vie...
Arrivé devant la maison en bois de son ami, Sawako tambourina sur la lourde porte en s'écriant:

« Saïto! Saïto ! J'ai réussit ! J'ai trouvé ! Ouvres Saïto ! Je sais comment faire !! »

Publié le 05/03/2018 à 15h40

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13332
Saïto fût quelque peu surpris d'entendre fapper à sa porte. Il etait assez rare que l'aveugle recoivent de la visite etant donner les nombreuse abscence a son domi ilr. Passant la majeur partit de ces journer avec la Cheffe pour maîtriser son handicap. Du moin, c'était le cas les dernier mois mais maintenant, Risako etait largement capable de se debrouiller sans son aide.

L'homme passait alors son temps seul chez lui ou a la plage pour parfaire sa maitrise du sabres. Sawako avait eu de la chance que l'aveugle eût choisit ce jour pour se reposer.

La jeune femme semblait étonnamment energique. S'ecriant avoir trouver quelque chose. Ouvrant, la porte, il s'exprima d'un ton calme. Ne se doutant pas une seconde de la nouvelle qui l'attendait.

« Eh bien, tu semble bien enjoué aujourd'hui. Qu'à tu donc pu trouver aujourd'hui ? »


S'ecartant legerement dans l'entré, il fit un rapide mouvement de bras. Invitant la jeune femme a entré. L'aveugle n'avais visiblement pas l'attention de deviner cette fameuse decouverte.

HRP : désolé si c'est un peu court ^^'


Publié le 05/03/2018 à 19h13

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13378
La porte s'ouvrit et son ami lui faisait enfin face. Alors que celui-ci l'invitait à rentrer à l'intérieur de sa demeure, des larmes se mit à couler sur ses joues, une nouvelle vague d'émotion fit surface. Sawako ne pouvait s'empêcher de pleurer de joie... Elle sauta littéralement au cou de Saïto et s'agrippa à lui... Ses larmes vint mouiller le t-shirt de l'homme contre qui elle était venu se coller. Elle tenta de s'exprimer et d'expliquer sa découverte à son ami, mais ses sanglots l'empêcha d'articuler. Alors, Saïto vint passer sa main dans le cuire chevelu de la médecin, ce qui eu pour effet de la calmer et de se reprendre quelques peu.
Toujours sur le pas de la porte, enfin, elle vint réussir à parler.

« J'ai trouvé comment te rendre la vue ! Je sais comment faire ! J'ai réussit Saïto ! Enfin ! J'ai réussit à greffer un œil sur un de mes cobayes !
»


Bien que son ami ne pouvait le voir, Sawako plongeait son regard dans le verre des lunettes de Saïto. Puis décida enfin de rentrer dans la maison de l'homme avant de reprendre:

« Certes... Nous devons encore trouver une personne prête à sacrifier l'un de ses deux yeux... »


C'était là où reposait toute la difficulté restante... Trouver une personne acceptant ou contraint à offrir l'un de ses deux yeux...

Publié le 07/03/2018 à 21h23

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13400
De surprise en surprise, l'aveugle ne s'attendit pas a ce que la jeune femme lui saute au cou, manquant de peu de finir le cul a terre. Cette decouverte devait vraiment etre incroyable. D'ailleur il s'entit son t-shirt s'humidifiés au contact des larmes de la jeune femme. De joie ? De tristesse ? Difdicile a dire mais Sawako semblait passer par de nombreuse emotions actuellement. Lentement, il passa sa main dans les cheuveux de sa visiteuse.

« Du calme Sawako-chan. Explique moi donc. »


Prononça t'il d'une voix calme et chaleureuse. Puis vint la révélation qui fût comme une claque. Sawako venait elle réellement de dire ses mots. Pouvait-elle réellement donner la vue ? Bien qu'il possed1it des lunette pour cacher ces yeux perpetuellement clos, la surprise ce lisait facilement sir son vosage. L'aveugle en resta sans voix et quivit presque mecaniquement son amie lorsqu'elle pénétra sa demeure.

La laissant continué son explication, l'aveugle laissa Sawako s'installer dans la piece principal tandit qu'il alla chercher le necessaire pour servir du thé. La maison de Saïto etant relativement qobres et de taille minimal, il entendit chaque mots.

S'installant au coté de son amie, il servi deux verre sans même demandzr si cette derniere en voulait. Pour le moment, c'est lui qui avait besoin de se ramener a la réalité.

« Attend un peu... Tu veux dire que je pourrais voir si quelqu'un me donner un de ces yeux ? »


Prononça t'il avant de prendre une gorgé du liquide chaud. Portant son regard versun portrait sculpté de sa defunte femme.

« Je ne sais pas si je pourrais accepter un tel sacrifice de quelqu'un... »


Il pensa soudain a Akane. Sans hesitation cette derniere aurait accepter de donner se sa personne mais la n'était pas la question. Elle n'etait plus et il n'imposerait pas cela a quelqu'un de son peuple. Puis il pensant a Risako, quand penserait elle apres la discution qu'il avait eu ce jour lointain, sur la plage, sur la voie que les Kirishitan suivrait pour apporter la paix sur le nouvelle eden ?

« Je suppose que tu n'en a pas parler a Risako-sama ? »

Publié le 08/03/2018 à 14h33

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13413
Sawako se retrouva avec une tasse de thé à la main sans rien n'avoir demandé, son ami Saïto semblait perturbé par l'annonce de la jeune médecin... Quoi de plus normal ? Qui ne se retrouverai pas sous le choc en apprenant que la médecine pouvait résoudre un handicape de toute une vie ? Alors, Sawako observa son ami entrain de s'abreuver doucement du thé chaud qu'il avait préalablement versé dans deux tasses... Mais ce qui étonna la jeune femme est que l'homme semblait regardé le portrait de sa défunte femme accroché au mur, ceci paraissait drôlement étrange pour une personne atteinte de cécité... D'ailleurs à quoi bon pouvait servir ce tableau puisque le principal intéressé ne pouvait l'admirer... Qu'importait...

« Oui, Saïto ! Tu pourrais enfin retrouver la vue ! Si je n'étais pas celle qui s'occupait de la greffe, je te donnerai volontiers l'un des miens ! »


Sawako emmena la tasse à sa bouche et bu une gorgé du thé. La femme était sincère, elle était totalement prête à sacrifier l'un de ses deux yeux pour en offrir un à son camarade de route qui partageait sa vie depuis sa plus tendre enfance, mais bien évidemment, cela était tout bonnement impossible puisqu'elle devait être celle qui pratiquait l'opération si raffinée qu'était d'implanter un oeil...
Puis Saïto venait de demander si elle en avait parler avec la Cheffe du village, Risako... Pourquoi se demandait-il cela? Certes, Risako était également devenu aveugle, mais la priorité de Sawako était bien évidemment son ami, celui pour qui elle avait mené ses nombreuses recherche depuis de bien longue année...

« Evidemment que non Saïto ! Pourquoi une telle question ? Si depuis tant année je m'instruis pour te rendre la vue, ce n'est pas pour offrir une telle opportunité à Risako-Sama... Malgré tout le respect que je porte pour notre Cheffe ! »


« Mais la vrai difficulté est de trouver un oeil à te transplanter... »

Publié le 08/03/2018 à 22h42

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13438
L'homme aurait du s'en douter. La jeune femme faisait passer leur amitié avant leur propre cheffe. Quoi de plus normal lorsque cette derniere c'était donner comme but de puvoir soigner son handicape et ce depuis l'enfance. La question de Saïto devait lui paraître surprenante mais pour ce dernier, un souci de taille se montrer.

Pouvait-il ce permettre d'acquérir la vu apres la discussion qu'il avait eu en compagnie de Risako sur la plage ? Obtenir la vue lui permetrait certainement de mieu servir son peuples. Mais Risako lui avait fait comprendre un peu plus les avantage qu'il existait a etre aveugle. Les paroles aurait-elles le même point si ce dernier pouvait voir ? Il ne pouvait le savoir mais le plus diffixile etait de refusait l'aide... Non le cadeau que qon amie pouvait lui offrir. C'était plus ou moin l'oeuvre de sa vie et l'aveugle pouvait tout briser de son simple refus.

« Désolé je n'aurais pas du demander... »


Essayant de cacher le trouble qui l'habitait, il prit une longue gorgés de thé avant de parler.

« Je suppose. Je n'y connais pas grand chose mais je ne pense que l'on trouve cela sur la première étale du marché. Ahah. »


Tentant de faire de l'humour, bien nul en y repensant, il repris sur un ton plus serieux.

« Dit moi cette oeil... Doit-il forcément venir d'un membre de notre clan ?
»


Apres tout, s'il devait trouver la vue, autant profiter de cela sur un ennemie plutôt qu'un frère d'arme. De plus, cela lui laissait le temps de faire ce choix sans l'aborder avec Sawako.

Publié le 10/03/2018 à 18h53

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13557
Son ami hésitait, cela ne faisait aucun doute... Elle l'avait bien trop fréquenté depuis de nombreuse année pour savoir que quelque chose le tracassait... Mais quoi ? Elle n'en savait rien... Saïto se mit même à faire un peu d'ironie, qui d'ailleurs, n'était pas vraiment drôle au vu du sérieux du sujet ! Elle parlait tout de même de mettre fin à un handicap, de rendre la vue, d'une opération chirurgicale sérieuse... Puis vain le moment où le principal concerné demanda si l’œil devait venir d'un membre ou du clan ou bien d'un quelconque humain... Alors, Sawako prit un air sérieux avant de répondre:

« Qu'importe la provenance tant que celui-ci est humain et vivant... Evitons tout de même les hommes poissons, je ne suis que trop incertaine quand à leurs similitude physique outre leurs apparences... »


« J'imagine que tu penses à ôter celui d'un ennemi, au même titre que la fillette à privé la vue de Risako-Sama... Mais dans ce cas, nous agirons uniquement sur un homme ayant mérité un tel châtiment... »


Sawako reprit une gorgé du thé qui se trouvait dans sa tasse, finissant ainsi cet élixir. Tout en déposant la tasse vide sur la table basse se trouvant devant eux, elle voulait crever l’abcès et découvrir ce qui dérangeait donc son ami d'enfance... Alors, elle se lança:

« Saïto... Je te connais que trop bien... Une chose te tracasse... Est-ce un manque de confiance quand à mes capacité d'effectuer une telle opération ? As-tu peur que j'échoue sur ta personne ? »

Publié le 13/03/2018 à 14h39

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13576
Pauvre Saïto. Malgré les nombreuse année passer en compagnie de Sawako, il c'était réellement cru capable de cacher la moindre chose à cette dernière. Grossière erreur, cette dernière semblait en mesure de détecter le moindre doutes chez l'homme. Bien, qu'il ne pouvait observer l'aire sérieuse de la femme, son simple ton lui fît comprendre qu'il ne pouvait simplement rien lui cacher.

« Evidemment. Je n'infligerait jamais cela à un innocent. Je ne serait plus digne de me servir de mon arme si cela arrivait. »


Très tôt dans sa jeunesse, l'aveugle avait parcourut la voie du sabre et son maître lui avait rapidement transmis ces valeur. Jurant de ne jamais user son sabre à des fin malveillante. Elle n'avait pour but que de servir la volonté de Mère-Nature initialement. La mort d'Akane ayant pousser sa lame à la protection de son peuple. Pour qui sa défunte épouse était dévouée corps et âme. Il était d'ailleurs possible que ce soit pour cette raison que la nature avait cru bon de ramener son épouse à ces coté? Personne ne le saura jamais.

Affichant également une mine sérieuse, bien plus qu'à son habitude, il prit le temps de finir son thé avant d'entamer une quelconque réponse à destination de la jeune femmes. Sawako n'était pas n'importe qui et il ce devait de bien choisir ces mots. Poussant un léger soupire tendit qu'il posait sa tasse vide. Il orienta son visage en direction du souffle de son amie.

« Tu ne me connais que trop bien effectivement. Alors tu ne peux pas penser que je manque de confiance en toi. Je peux même dire que j'ai une confiance aveugle en toi. »


Souriant, l'aveugle essayer ainsi de détendre l'atmosphère bien sérieuse qui semblait s'installer alors qu'il faudrait plutôt fêter la découverte.

« Dison que, j'ai un peu d'impréhension à posséder l'organe d'une autre ainsi que de "découvrir" ce qu'est la vue. Ta découverte va simplement changer ma vie Sawako-chan. Je ne peux que te remercier pour cela. »


Souriant, l'homme semblait néanmoins anxieux quand à ce sujet.

« Mais je doit te l'avouer, cela me fait également peur. C'est toute ma façon d'interagir et de comprendre ce monde qui en serait bouleverser. Cela ne peut que m'inquiéter. »


Indirectement, cette dernière réponse avait en rapport sa discutions avec la cheffe. Cependant il pensait avoir subtilement éviter le sujet. Après tout, il n'avait guère menti à son interlocutrice.

Publié le 13/03/2018 à 22h34

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13613
Sawako venait de comprendre, elle avait été bête de douter de son ami, bête de penser qu'il n'avait pas confiance en ses capacités, bête de ne pas l'avoir comprit... Cela semblait si logique une fois entendu. Il était tout à fait normal que d'avoir des peurs et des retenus, sa vie entière reposait sur sa cécité, il n'avait connu rien d'autre que cela, comme il venait de l'expliquer, cela bouleverserait toute sa vie, toute sa façon d'être, toute sa façon d’interagir avec le monde... Tout... Entière tout... Elle s'était toujours fixé un objectif, celui de rendre la vue à Saïto sans jamais essayer de se mettre à sa place, sans jamais lui demander ce que lui voulait, pensant uniquement à son objectif qui n'était pas plus moins que de l'égoïsme...

Des larmes se mit à perler sur les joues de Sawako, elle avait honte, se trouvait stupide d'avoir passé sa vie à agir de la sorte, sans penser au désirs de son ami... Alors, la jeune médecin se jeta littéralement dans les bras de l'aveugle, posant sa tête contre son épaule et s'excusa:

« Excuses moi Saïto... J'ai été si égoïste... Pas une seule fois je t'ai demandé ce que toi tu désirais... Pas une seule fois j'ai tenté de me mettre à ta place pour savoir ce que tu ressentirais... »


« Et je viens là... Comme une idiote, exprimant des doutes sur sur ta confiance en moi... »


Sawako se sentait coupable... Se retirant un peu de son ami, elle reprit:

« Je ne vais pas insister, Saïto... Si un jour tu te sens prêt... Saches que je serais toujours présente pour t'opérer... »


« Penses-tu que je devrais en parler à Risako-Sama ? »

Publié le 15/03/2018 à 11h30

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13652
Il était difficile de dire si l'objectif de Saïto était réussit. Il avait voulut éviter de parler des projet de Risako à son amie guérisseuse. En cela, l'objectif était atteint. Mais il se rendit compte que ces mots était peut-être un peu trop fort pour elle. Il avait partiellement mis ces crainte et l'appréhension qu'il avait à obtenir la vue mais n'avait pas prévu que Sawako se sentirait coupable. Lorsque cette dernière lui sauta littéralement dans les bras, il se permis de l'enlacer amicalement.

« Mais je n'ai rien à te pardonner Sawako. Tu n'a rien fait de mal. »


L'homme essaya d'arbore ce qu'il imaginait être un sourire réconfortant. Il est vrai que cette dernière ne lui avait jamais réellement demander son avis avant de ce fixer cette objectif mais ce dernier ne l'avais pas réellement empêcher. Certes, il ne pensait pas que cela serait possible un jour mais ce n'était pas non plus une réel raison. Si cette dernière était coupable d'égoïsme, il l'était également.

« Rien n'arrive sans raison non? Si tu a pus y arrivée, c'est car Mère-Nature le désirais non? Peut-être que me donner la vue était dans ton destin qu'elle te réservait? Si tel et le cas, nous trouveront bien un œil lorsque le bon moment sera venue. Tu ne pense pas ? »


Il était rare que l'aveugle emplois la religion comme argument. Encore plus depuis le départ d'Akane mais il lui avait parue essentielle d'argumenter de cette façon. Sawako était bien plus pieuse que lui et ce genre de parole l'aiderais forcement à lui faire comprendre qu'elle n'était pas quelqu'un égoïste

« Pour Risako-Sama, je ne sais pas honnêtement. Nous n'avons pas le droit de lui cacher une tel information. Mais elle commence tout juste à réellement accepter sa condition. Je ne sais pas l'effet que cette nouvelle pourrais avoir... »
.

L'air sérieux rapidement, il sourit de nouveau avant de poser sa main sur l'épaule de sa meilleur-amie. La personne qui lui était la plus importante sur ce continent.

« C'est ta découverte. C'est à toi de décider mais sache que je te soutiendrais. »

Publié le 15/03/2018 à 19h37

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1124/p1/une-solution-en-vue.html#msg13661
Son ami tentait de la réconforter, laissant entendre que sa découverte était désirer par Mère Nature, et que si celle-ci désirait que l'homme retrouve la vue, alors elle ferait le nécessaire pour mettre sur leurs routes un oeil à disposition. Cette explication eux pour effet de laisser échapper un petit rire de la bouche de Sawako, effectivement, entendre de telle parole sortir de la bouche de Saïto était relativement ironique, lui qui avait déserté le temple depuis bien longtemps et n'étant plus religieux pour un sous, tentait de remonter le morale de son ami ainsi... Ironique !

Mais rapidement, le sujet redevint sérieux, ils abordèrent le sujet de Risako, se devait-elle d'être au courant de sa découverte ? L'aveugle avança un raisonnement logique, la femme commençait tout juste à accepter sa condition, lui laisser espérer qu'elle puisse retrouver la vue pourrait devenir un frein pour sa progression...

« Je l'a tiendrai au courant en temps et en heures, dans ce cas ! »


Puis Sawako se redressa du fauteuil, elle devait retourner travailler, n'aimant guère laisser l'hôpital trop longtemps, bien que celui-ci pouvait parfaitement tourner sans elle dans les locaux... Alors, elle vint déposer un léger baisers sur la joue de son ami avant de le saluer:

« Je dois filer, Saïto... Le travail m'appelle ! »


Juste avant de franchir la porte, la soigneuse lança:

« Merci pour tout, Saïto... Merci d'être qui tu es ! »

Publié le 15/03/2018 à 22h35

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Kenketsu Pandor, Kenketsu TigerSee
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2423 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :