Entrainement en bord de mer [Pv Risako]
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13334
Quelque mois était passer depuis l'intrusion du demon au trait de fillettes qui avait privé de la vue la Cheffe des Kirishitan. Sans cette evenement, l'aveugle serait sans doute rester dans l'ombre de son village. Mais maintenant, son rôle avait changer.

L'aveugle etait un partisant du projet de Risako et, pour le mettre en place, l'homme passait beaucoup de temps a transmettre son mode de vie a la femmes. Lui avait passer sa vie dans les ténèbres. N'ayant jamais connue la lumiere, les couleurs du monde. Cette absence etait devenue une force et il devait la transmettre a la tête du clan Kirishitan.

C'est pour cette raison que ce dernier avait donner rendez vous a la cheffe sur la plage. Lieu ou le massacre des homme-poissons avaient eu lieu. Cette endroit etant symbolique. Lieu ou le clan avait pris les armes, il trouvait que c'était le meilleur endroit pour parfaire son entrainement. L'homme ayant deja plusieur idée pour le programme de la journée, il n'attendait maintenant plus que la principale intéresser. Assis sur la plage et ecoutant le bruit des vagues, elle ne tarderait sans doute pas à arriver.

Publié le 05/03/2018 à 19h48

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13379
Cela faisait maintenant un long moment que la Cheffe du village et du clan Kirishitan était devenu aveugle. Grâce aux entraînements quasi-quotidien du ninja Saïto, Risako avait fait de nombreux progrès et avait su démontrer qu'être privé de vision ne la rendait pas moins dangereuse. Aujourd'hui même, elle se devait de retrouver son "sensei" afin de suivre de nombreux exercice lui permettant de s'améliorer encore. Désormais capable de s'orienter seul avec l'aide d'une canne, elle arpentait la forêt d'Eden, en direction de la plage, lieu du rendez-vous donné par Saïto.

Marchant au milieu de la fôret, Risako humait l'air ambiante. Depuis son handicap, elle c'était découverte la capacité de sentir l'essence des arbres, des fleurs, de la nature en général. C'était d'ailleurs devenu un véritable plaisir que de pouvoir profiter de l'odeur si particulière de la vie environnante, chaque type d'arbre était reconnaissable par l'odeur qui émanait de sa sève, de son écorce ou bien même de ses feuilles. Chaque fleurs se distinguait les unes des autres par leurs parfums délicats... Se perdant dans un mélange de saveur olfactifs, Risako avançait, à son rythme jusqu'à la plage, où l'air se voulait plus chargé en humidité et dont une odeur de sel se propageait...

Saïto était présent, il l'attendait, elle n'en était pas certaine puisque cette homme était d'une discrétion inouïe dans ces mouvements ou même par sa respiration si... calme et silencieuse... Mais, elle en avait le présentement, alors elle l'interpella par sa voix jusqu'à avoir une réponse lui permettant de savoir où celui-ci se situa. Alors, elle se mit à le rejoindre. Sur son dos était accroché un lourd sac à dos où reposait de nombreuses armes dont elle avait coutume d'utiliser auparavant, à savoir de nombreux Kunai, Shuriken, du fil ninja, un tonfa et bien évidemment, son manriki-gusari.

« Salutation Saïto ! »


Alors, la jeune femme lâcha son sac à dos sur le sable, et un bruit de clochette retentit, c'était là cloche qu'elle avait accroché à son lourd sac afin de toujours être dans la mesure de savoir où celui-ci se trouvait puisque chaque bourrasque de vent venir faire retentir le bruit métallique de l'instrument.

« Qu'est-ce qu'il m'attend aujourd'hui ? »

Publié le 07/03/2018 à 21h40

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13407
« Par ici ! »


Dit-il Lorsqu'il fût certain que la cheffe arrivait. Si ce dernier avait pris l'habitude d'être le plus discrets possible pour profiter un maximum de ces autre sens, Risako n'en etait pas encore a ce stade bien que ces progrès etait impressionnant. Son pas etait déjà bien plus sur rien qu'au son qu'il produisait. D'ailleur, l'homme remarqua bien rapidement la clochette qui accompagnait la femme.

« Bonjours cheffe, vous arriver presque a me trouver seul.C'est impressionnant. »


Dit-il simplement pour encourage la cheffe. Valoriser les effort etait toujours positif surtout lorsque les progrès etait visible. Cependant, Saïto avait prevu d'augmenter la cadence. La cheffe n'etait pas n'importe qui et il fallait qu'elle retrouve le niveau qu'elle possedait avant que sa vue ne lui soit ôter. Par chance, il semble que cette derniere ne soit pas venue les vides vides.

« Rien de bien compliquer je pense. Vous etes vous exercé au maniement depuis ce jour ? »


L'homme n'avais pas envie de redorer l'instant de faiblesse mais il n'avais pas le choix. L'entrainement de Saïto s'etant enormement baser sur la vie en tant qu'aveugle mais tres peu sur le combat. Il lui semblaot essentielle de maîtrisait cela avant toute pratique. Cependant, il etait fort a parié que la cheffe ne s'etait pas contenter des exercices que l'aveugle lui faisait faire.

Publié le 08/03/2018 à 21h24

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13410
Risako se mit à arpenter un léger sourire lorsque son instructeur la félicita sur le fait qu'elle réussissait à le trouver pratiquement seule. Mais rapidement, ils se mirent à aborder le sujet de l'entraînement de la journée, jusqu'à présent, ils s'étaient contenter d'aborder les faits et geste de la vie quotidienne, lui permettant de retrouver un semblant de vie normal avec comme handicape la cécité. Mais aujourd'hui, la Cheffe désirait passer à autre chose, au stade supérieur, retrouver sa puissance d'antan, aussi difficile que cela pourrait sembler être... Alors, Saïto lui demanda si depuis le jours où la démone lui avait ôté la vue, elle avait continué le maniement des armes. Bien évidemment, la réponse était positif, elle n'avait jamais cessé de manier, même sans la vue ses nombreux ustensiles, Kunai, Tonfa, Shuriken, bâton... Seul le manriki-gusari, trop dangereux pour être utilisé de façon hésitante, était resté accroché au mur, jusqu'à ce jour, où elle semblait bien décidée à l'utiliser de nouveau...

« Pour dire vrai... Je caresse chacune de ses armes de façon quotidienne... »


« A l'exception du manriki-gusari... Mon arme de prédilection... Mais bien trop dangereuse pour son utilisatrice si celui-ci n'est pas totalement contrôlé... »


Alors, la cheffe des Kirishitan s'accroupie sur le sable fin de la plage et se mit à trifouiller dans son sac, attrapant de longues chaîne, qu'elle sortit de sa besace...

« Mais aujourd'hui... Je suis de nouveau prêt à fendre l'air avec mes chaînes ! »

Publié le 08/03/2018 à 21h52

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13420
Le manriki-gusari n'etait pas specialement connue du sabreur. Se contentent de la maitrise du sabre. Il etait loin d'egaler la cheffe lorsqu'il s'agissait d'arme en generale. Cependant, il avait une petite idée d'exercice pour aider la cheffe. Si cette derniere se sentait apte au maniement de son arme, le mieu etant encore la pratique pure et dure. Se levant et s'ecartant de la cheffe, il composa des mudras et produisit une clone de sa personne.

« Ravi de l'apprendre, dans ce cas autant passer a la pratique. »


Saïto se fit aussitôt le plus discret possible. Limitant sa respiration au minimum pour que Risako puisse ce concentrer exclusivement sur son clone de bois qui s'ecarta sur la gauche de la femme, s'approchant ai plus pres de la mer pour ajouter une difficulté supplementaire. Le bruit des vague venait s'ajouter au mouvement du clone.

« Je pense que mon clone ferait une cible idéal pour s'echauffer. »

Publié le 09/03/2018 à 13h55

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13554
Bien, l'homme avait effectué un clonage, cela ne faisait aucun doute, avant même que celui-ci ne l'explique à Risako, elle avait comprit le tour, un dédoublement des bruits avaient lieu. Cela se confirma lorsqu'elle entendit des pas partir en direction de la mer et la voix de Saïto résonner à l'opposé de cette direction... Ainsi, sa cible était un clone dont les bruits étaient cachés par le houlement des vagues. Alors, Risako sortit de son sac une longue chaîne dont au deux extrémités se trouvait des petits boulet de bois de 3 ou 4cm, petit, parfaitement suffisant pour neutraliser un ennemie sans pour autant lui ôter la vie. Alors, elle fit un tour de chaîne autour de son poignet et vint agripper l'autre extrémité avec l'aide sa main gauche. Alors, elle se mit à faire tournoyer la chaîne dans les aires, passant un coups sur sa droite, un coups sur sa gauche, puis au dessus de sa tête, échauffant ainsi ses muscles et se réhabituant au maniement de cette arme... Elle était prête à attaquer, mais ses sens lui faisaient défaut. Bien qu'elle avait conscience que le clone se trouvait en direction de la mer, le bruit des vagues l'empêchait tout bonnement d'identifier la position de sa cible... Elle devait se concentrer, forcer son audition, trouver la moindre anomalie sonore dans le brouhaha de la mer afin de trouver la position du clone, faisant office d'ennemie.

Après quelques seconde d'inaction, elle le tenait , elle en était certaine, sur une zone large d'environs un à deux mètre se trouvait espace où la sonorité des vagues se trouvait amoindri, forcément, un obstacle devait freiner la venu du bruit...

« Je te tiens ! »


A peine venait-elle de finir sa phrase que son manriki gusari partit à vive allure en direction de la présumé cible, la vitesse de frappe était hallucinante, malgré la distance séparant les deux individus, il ne fallut que quelques secondes pour que retentisse un bruit de choc, deux morceau de bois venait de rentrer en contact, aucun doute, elle avait atteint sa cible... Une cible totalement immobile, un lancé de chaîne droit, c'était un coup facile si la Cheffe possédait encore la vue... Mais dans la noirceur absolu, il lui avait fallut plusieurs minutes avant de pouvoir localiser sa cible et ainsi espérer l'atteindre. Une chose si basique soit elle était devenu un véritable défi...

« Ma condition est une force pur d'un point de vue philosophique, mais en tant que guerrière, cela m'handicape encore énormément... Il m'a fallut plusieurs minutes afin d'identifier la position de ton clone au milieu d'un bruit de vague, si jamais celui-ci se serait déplacé avec discrétion, j'aurai pu mourir dix fois... »

Publié le 13/03/2018 à 13h54

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1128/p1/entrainement-en-bord-de-mer-pv-risako.html#msg13591
Lentement mais surement, la cheffe fini simplement par réduit un néant le pauvre clone de bois. En soit, l'exercice n'était pas particulièrement difficile. Une cible immobile étant une proie facile pour ce type d'arme. Cependant, cela donnait pas mal d'indication au sabreur sur l'arme de cette dernière. Les différents cliquetis dut au déplacement de la chaine métallique lorsqu'elle ce mouvait était riche d'information pour l'aveugle. L'usage de clone pour cible serait bien rapidement limiter surtout en terrain découvert comme celui-ci. L'aveugle n'aurait donc pas d'autre choix que de complexifier la chose.

« Je suis malheureusement d'accord avec vous Risako-Sama. Repérer sa cible n'est pas chose aisée et c'est pour cela que je préféré les combats au corps à corps. Je ne suis pas un spécialiste de votre arme mais je pense que l'on peut améliorer cela. »


Faisant une courte pause, l'homme réfléchis à la meilleur façon d'aider sa cheffe. Il était claire qu'en cas d'embuscade ou d'assaut surprise, les deux aveugle était bien plus désavantagée. Le problème étant la difficulté à repérer la cible ainsi que les différentes attaques. Il suffisait qu'il se souvienne de la difficulté qu'il eu à localiser le puissant jutsu du senseur d'Iwa.

« Nous allons donc recommencer... Mais cette fois, le clone sera bien plus vivace. »


Composant de nouveau les mudras nécessaire, le ninja produisit un second clone qu'il arma cette fois de sa propre canne. Partant une nouvelle fois vers la gauche. Ces mouvement ce faisait nettement plus rapidement. La différence cette fois ci fût que , rapidement, ce dernier se dirigea vers la cheffe dans le but de la frapper de son arme improviser.

« Nouvelle règles, vous devrez le détruire avant qu'il vous touche. Si jamais vous n'y arriver pas avant qu'il vous frappe, nous recommenceront. »


Légèrement fourbe sur cette annonce, Saïto avait attendu que son clone commence son assaut pour signifier la nouvelle règle. La copie ayant effectuer cela dans le cours laps de temps que la femme avait eu pour repérer sa cible la première fois. De plus, la discrétion du clone se voulait plus prononcés cette fois.

Publié le 14/03/2018 à 11h44

Afficher les techniques utilisées

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Kenketsu Pandor, Kenketsu TigerSee
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2423 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :