Commémoration en musique
[an 8]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13607
Au final, la vie sur le nouvel Eden n'était pas si déplaisante. J'y trouvais plutôt mon compte et je pouvais enfin espérer rencontrer un bel étranger. Oh pour te dire, je n'avais pas la moindre honte à espérer séduire un homme vaillant et fort venant d'ailleurs. Au fond de moi, j'espérais un petit accent plutôt sexy et un corps proche de celui d'un Dieu (musclé et grand de préférence) ! Oui, oui, ce n'est pas bien de choisir un mec pour son physique, mais pourquoi pas après tout ? Cette journée était assez spéciale pour moi, elle représentait l'anniversaire de la mort de ma Mère. Son corps étant dorénavant dans les méandres de l'ancien continent, je me servais de cette statue comme d'une tombe et comme d'un lien commémoration. Ce n'était pas trop mon truc, je ne peux pas mentir sur ce sujet ! J'étais donc face à cette femme de bois et je m'apprêtais donc à plier genoux pour prier. Avant que ceci puisse arriver, un bruit se fit retentir au niveau de mon ventre. J'étais morte de faim et je ne pouvais pas trop m'en cacher.

Plusieurs enfants se mirent à se moquer de ce bruit quelque peu ridicule. Me retournant avec énervement, je pris la mauvaise décision de me défendre face à des morveux.

« Sales gosses ! Partez d'ici ou je vous tabasse les uns après les autres et je me sers de l'un pour frapper l'autre ! Dattebane !!! »

Je ne pouvais que m'en prendre à moi-même, mais ceci ne fut pas d'un franc succès. Tout au contraire. Le chef de la bande se moquait clairement de moi !

« HAHAHAHA !!
Tu es vraiment trop trop drôle !! Ton ventre il a fait "Groaooooawowwowow !!" HAHAHAHA ! »

Oh non ! Ce n'est pas du tout quelque chose qui peut m'affecter ! Non, pas du tout ! Voyez-vous, je suis ce genre de femme parfaite qui ne laisse pas corrompre par sa haine. Oui, je suis plutôt une demoiselle très subtile appréciant la beauté et la bonté. Par exemple, chaque jour, en me réveillant, les oiseaux viennent à ma fenêtre pour me conter Monts et Merveilles. Car oui, je sais parler aux animaux, ils m'adorent ! Je crois que je suis appréciée de tout le monde ! Oui, je n'ai le moindre ennemi dans ce monde et je dois même demander aux hommes d'arrêter de me regarder. Ce n'est pas facile à vivre, mais je dois faire tout ça avec le sourire. Je sais, je suis parfaite.

« Moku Teburi no Jutsu !! PRENDS CA SALE MORVEUX !!!
GOÛTES A MA PUISSANNNNCEEEEEEE !!!! »

Bon, je ne suis pas totalement parfaite... Et, comment dire, je n'attire pas tant que ça la gente masculine. Ah oui aussi, je suis assez colérique et je n'aime pas trop être provoquée. Euh... C'était faux cette histoire d'oiseaux, hein !

Le gosse venait d'être éjecté à quelques mètres, de nombreux Kirishitan se mirent à regarder à me regarder et j'eus une magnifique idée comme justification. Vous allez voir, c'est vraiment génial :

« C'est quand même vraiment une très très très très grande statue, Dattebane ! »

Bien sûr, je venais de prononcer les quelques mots sur un ton parfaitement calme et parfaitement ... coupable.

Publié le 15/03/2018 à 00h47

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13669
Risako avait quitté le village, et Salomon était seul mettre à bord durant toute l'absence de sa femme. Il espérait que tout se passe bien qu'il n'y aurait pas de problème, que ce tournois n'était pas un prétexte pour faire partir les combattants des villages voisin afin de les conquérir. Se promenant tranquillement dans le village fait de bois, le pasteur profitait de cette journée qui s'annonçait sans le moindre problème à l'horizon. Enfin, jusqu'à se qu'il entende du remue ménage proche de la statut de mère nature. Il n'eu pas le temps de rattraper les enfants qui s'était retrouvé propulsé à plusieurs mètre par un jutsu Mokuton. Cela mis vraiment en colère le pasteur qui s'approcha de la scène, se positionnant vers les enfants et dit à voix haute.

« Qui est responsable de ça ! »


Les enfants ne mirent pas une secondes à pointer la jeune femme du doigts. Salomon avança alors rapidement vers elle. Le pasteur n'avait pas envie de se prendre la tête plus que ça. Mais il fallait qu'il fasse comprendre à la Kirishitan en face de lui qu'elle ne pouvait pas s'en prendre ainsi à des enfants. A son âges, c'était à elle d'être la plus inteligente, donc il se fichait bien de savoir qui avait commencé.

« Tu peu m'expliquer ? Pourquoi est ce que tu t'en prend à des enfants, et cela devant la statut de notre mère ? »


Salomon avait un visage et un ton accusateur, les Kirishitan autour d'eux regardait la scène avec un petit sourire au coin des lèvres. Ils semblaient se réjouir que la jeune femme se fasse réprimandé par le pasteur.

HRP : Je me suis permis.

Publié le 16/03/2018 à 11h12

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13671
Ah les gosses, impossible de réfléchir en paix. Ce n'était pas terminé, c'était au tour du grand patriarche de faire le chaud. J'en avais déjà marre, les gens n'étaient bons que pour faire la leçon. Ils ne réfléchissaient pas et ils venaient faire les malins, genre "Ouais c'est moi le chef et je suis plus important que toi nanananana". J'aimais pas du tout. Je me retournais donc sans la moindre peur pour observer cet homme droit dans les yeux. Bon, je m'étais pas exactement attendu au fait que Salomon puisse posséder un visage si sévère, mais soit. Je n'ai toujours pas peur ! Après bon, il ne faut pas oublier qu'il est assez important et qu'il revient tout juste d'une mission très importante. Ouais... On va attendre un peu l'engueuler, vous voulez bien ? Je pris donc une voix angélique pour répondre à cette star de la religion :

« Maître Salomon... Je m'excuse... J'étais débordée par la colère. Je me sens mal de punir les petits êtres représentant notre futur. Je ne dois pas assez prier et me parler... C'est totalement de ma faute, Salomon ! »

Je ne le pensais pas du tout ! C'était la faute de ce débile de mioche. Il n'avait même pas sa place sur Eden, cet idiot ! Souriant le plus bêtement, je m'empêchais de prononcer mon célèbre "Dattebane", ce n'était pas très apprécié par la direction. Au loin, les gosses étaient encore en train de se moquer, je bouillonnais pour ne pas y aller et les détruire ! Il était temps de changer de sujet et d'en apprendre un peu plus.

« Vous revenez tout juste d'exploration parait-il ? C'était comment le monde ? J'ai hâte de le visiter ! Vous êtes tous revenus par la terre ? »

Je n'étais pas trop au courant des retours sur cette mission. Pour tout dire, je ne disais ça que dans le but de changer de sujet le plus discrètement du monde !

Publié le 16/03/2018 à 12h22

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13677
Salomon pouvait comprendre que la jeune femme n'ai pas aimé être dérangé par des enfants, mais de là à user de violence contre eux. Cela le conforté dans le fait qu'il devait réformer la religions afin de rééduqué la nouvelle génération. Aussi bien les enfants que la jeune femme en face de lui. Surtout lorsque la jeune femme parla de réciter ses prières et de se parler. La religions Kirishitan n'avait aucune prière, c'était les adepte qui faisait des monologue afin de s'aider dans la méditation sans doute. Mais on ne priait pas un Dieu unique ou même plusieurs petit Dieu. On vénéré la nature pour ce qu'elle nous apportait, et parce que c'est elle notre véritable mère et notre véritable maison. Tout ce que nous sommes, tout ce que nous avons lui appartient. Le pasteur ne pu donc s’empêcher de lever les yeux au ciel lorsqu'elle parla de prière. Il n'allait pas lui faire de speech sur la religion, mais elle en aurait bien besoin.

« Je ne t'ai pas demandé de aplatir devant moi. Je sais très bien que ce sont les enfants qui sont venu t'embêter en premier. Mais tu ne devrais pas te laissé avoir par la colère aussi rapidement. Surtout face à d'aussi jeune enfant. Il ne réfléchisse pas à ce qu'il font. C'est à leurs parents de faire l'éducation, pas à toi. Et pas avec violence. »


Le sujet était clos, Salomon voulait juste voir ce qu'il se passait à la base. Il était sur le point de dire à Kalia qu'il allait partir, qu'elle lui posa une question sur ça mission. Elle ne semblait pas être au courant de ce qu'il s'était passé. De la disparition de Sana, et de la mort de tout un équipage Kirishitan. Tout ça pour protéger le pasteur qu'ils ont juger plus important qu'eux... Les idiots.

« Dans une sens oui, tout les survivants sont revenus par la terre. Juste moi. Nous sommes tombé dans une embuscade, et tout le monde est mort sauf moi... »


Salomon ne voulait pas mentir sur les danger de ce monde. Mais il ne voulait pas non plus faire perdre espoir à la jeune femme.

« Mais ne t'en fait pas. Nous avons également envoyé quelqu'un qui est revenu sans blessure et en s'étant fait de nouveaux amis apparemment. Donc il semble qu'il y ait des endroits à éviter, et des endroits où nous pouvons voyager sans problème dans ce nouveau monde. »

Publié le 17/03/2018 à 08h46

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13687
Ce gars, un véritable donneur de leçon. Il venait me raconter comment vivre sans même respecter ses valeurs. Abandonner ses compagnons en mission, était-ce une valeur de choix ? Conquérir un territoire ne nous appartenant pas, était-ce mieux !? Apprendre la vie à un enfant n'était pas mon devoir, mais lui, il se devait de protéger ses enfants ! Sale monstre. C'est fait, je déconsidérais dorénavant totalement cet homme. Il se laissait convertir pas cette idiote de cheffe. Un homme se considérant comme pur ne devait pas se lier à la politique et il n'avait pas le droit d'abandonner ses camarades ! Pfff, conquérants à deux balles, Dattebane !

« Tch, Dattebane ! Ne joues pas à ça avec moi ! »

Il était trop tard, je m'étais emportée et je ne pouvais faire demi-tour. C'était totalement la faute de cet homme, il était là à me faire des reproches sans même se remettre en question. M'approchant pour arriver au plus proche de lui, je repris avec une certaine haine.

« Tu es en train de me faire la leçon, là ? Tu abandonnes tes compagnons pour pouvoir survivre !? Moi, je me serais sacrifié pour eux, Dattebane !
On a déjà notre place sur ce monde et nous sacrifions nos amis pour des terres qui ne sont pas les nôtres ! Dattebane »

Je n'en pouvais plus. Cet homme se permettait d'être si désagréable après ce qu'il avait fait. Me retournant avec violence, je souhaitais juste rentrer chez moi.

« Je rentre chez moi, laissez-moi. »

Décontenancée, je n'avais dorénavant plus le moindre plaisir à prier en ce lieu.

Publié le 17/03/2018 à 13h56

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13709
Quelle petite effronté, comment pouvait elle se permettre une telle remarque envers le pasteur. Elle se fit remarquer par tous dans cette rue. Lui qui avait choisi d'être franc avec elle, voilà comment elle accueillait la nouvelle. Petite ingrate, petite insolente. Le pasteur ne répliqua pas lorsque la jeune femme lui fit la leçon à son tour. Mais il n'en pensait pas moins. Elle qui n'était pas capable de se débarasser d'enfant sans violence, comment pouvait elle lui parler ainsi. Elle n'était pas là, Salomon n'avait pas eu le choix, les hommes et femmes avec lui avait érigé un mur de Mokuton gigantesque, le coupant d'eux, et ils sont mort en quelques seconde, il ne voulait pas mourir bêtement emporté par la haine. Il fallait que le sacrifice de ses frères et soeurs ai un sens.

« Tu es une idiote, rentre chez toi, va faire l'autruche ! Hurle sans réfléchir, laisse toi emporté par la violence. N'écoute pas les histoires jusqu'au bout et juge ton prochain, en aillant aucune idée de la situation qu'il vient de vivre. Ils étaient tous mort avant que je ne puisse réagir, et me jeter bêtement dans une bataille perdu d'avance alors qu'ils s'étaient sacrifié pour moi aurait été une insulte envers leurs sacrifices. Tu n'es qu'une enfant débile incapable de voir plus loin que le bout de son nez, c'est pour ça que tu n'as que la colère comme réponse. »


Kalia venait de réussir une chose incroyable, se mettre le pasteur du village à dos. Déjà il n'avait pas apprécié qu'elle attaque gratuitement des enfants. Mais maintenant elle s'en prenait à lui sans le connaitre. S'il pensait avoir tord, même en étant le pasteur, il aurait accepté les reproches. Mais là ! Il était hors de question qu'il se laisse prendre de haut par une gamine insolente.

« Tu n'es pas capable de te contenir face à de simple enfant, attaquant ton propre peuple. Comment croire que tu te sacrifierais pour lui. Allez rentre chez toi, tu n'as que ça à faire de toute façon. »

Publié le 18/03/2018 à 13h07

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1159/p1/commmoration-en-musique.html#msg13718
Et ben, c'était un sacré meneur le pasteur. Cette terre était un véritable poison pour mon peuple, elle transformait même un homme sage en un véritable monstre haineux. Bwark, quel idiot ! Décidément, je ne peux pas me marier avec un Kirishitan. Ils sont trop étranges ! Écoutant mon supposé mentor d'une oreille, je me retenais de ne pas rire de lui. La foule observait la situation avec incompréhension, l'homme avait bien le mauvais rôle dans cette histoire. Moi, je rentrais chez moi, très tranquillement. J'allais me préparer un petit thé très tranquillement et sûrement commencer un sculpture. Ouais, ouais, je suis sculpteure. Ma mère aimait me dire que mes créations étaient originales. En vrai, elle préférait contenir sa joie pour éviter de trop me motiver vers cette voie. Mon papa préférait que je devienne une religieuse obéissant aux préceptes du Volcan de la Mère. Bwark !

Enfin bref, vous en savez dorénavant un peu plus sur ce que je suis. Vous pouvez aussi avoir la chance d'obtenir une vision nouvelle du prétendu sage, Kirishitan Salomon. En gros, si vous ne comprenez pas tout, je suis la gentille fille et lui le méchant persécuteur qui abandonne ses amis, voilà ! Sur ce monologue intérieur directement adressé aux lecteurs de ma vie, je rentrais donc en gardant mon petit sourire narquois.

Publié le 18/03/2018 à 20h36

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h :
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2423 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :