Discussion au sommet .
[an 8]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg13955
Il était environ dix heures du matin et la foule résonnait déjà dehors , le cris des enfants qui se blessent , leurs mères qui les appellent , l'absence des pères était le plus bruyant . Aujourd'hui , Kokujo entamerait la démarche de son plan de base avant de passer aux extrémités , il allait devoir en discuter avec le raikage Hattori Masashi , un homme si puissant que l'on ne peut concevoir un individu le surpassant c'est pourquoi il était si dangereux de lui parler , d'autant plus que la veille , Kazuna donna un dernier conseil au beau brun qui était de ne surtout pas insister si jamais le monstre de puissance répondait ne pas être intrigué .

En toute connaissance de risque Kokujo ce mit en route vers le bâtiment du kage , une architecture immense , un édifice à la hauteur de la force de son occupant , grand , imposant et ne montrant aucune faible , aucune faille .

En arrivant le Hattori montra le papier qui autorisait Kokujo à s'entretenir avec le chef suprême , ainsi il demanda aux gardes du bâtiment de le laisser passer si jamais ils ne désiraient pas de problèmes ; l'homme grimpa les marches longues et périlleuse de ma construction puis se trouva devant le porte menant au bureau du kage , il y avait devant cette entrée un garde Shinayaka armé jusqu'aux dents et qui semblait avoir un excellent niveau .

« Bonjour , j'ai rendez-vous avec le raikage j'aimerai passer , pouvez vous vois écartez ? Dit-il gentillement et avec politesse . »


Le beau brun n'allait tout de même pas piquer une crise ici , juste devant le lieu où réside le Kage , ce serait bien trop imprudent et suicidaire même de sa part .

Publié le 05/04/2018 à 08h22

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14009
Derrière son bureau, le Raïkage était en pleine réflexion. Songeant à de nombreux changement au sein du village, une personne semblait souhaiter entrer sans le moindre rendez-vous. Encore un spécimen peu courant des mœurs de Kumo.

« Laissez-le entrer. »

Soudainement, le Shinayaka s'ordonna et prit même la peine d'ouvrir la porte du bureau du Raikage. Masashi observait son jardin de sa fenêtre. Plus précisément, il regardait un arbre bien particulier à ses yeux. Celui-ci semblait mourant. Ne prenant pas la peine de se retourner, le Kage reprit :

« Tu es bruyant, Hattori Kokujo. »

Sans même le regarder, il reconnaissait cette personne. Souhaitant l’impressionner, il ne prit toujours pas la peine de faire apparaître son visage à son interlocuteur.

« Que veux-tu donc ? »

Publié le 10/04/2018 à 23h52

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14010
Le Shinayaka qui gardait l'entrée jusqu'à présent vint à ce décaler puis ouvrir la porte au visiteur grâce à l'ordre donné par le raikage tout puissant . Kokujo fit un pas dans la pièce et admira toute la beauté de l'endroit avec des vases de luxes , des trophées de guerre ( surement d'ancienne conquêtes ) ainsi que des armures toute plus belles les unes que les autres , elle appartenaient peut-être à Masashi .
Le géant de puissance , comme il est dit dans les livres pour enfants , était assis dans son fauteuil et demeurait calme , cependant une gigantesque pression émanait de lui comme si n'importe quel être vivant qui s'approchait de lui pouvait être blessé à n'importe quel moment .
Kokujo rétablit son sang froid et prit la parole en prenant soin de s'agenouiller devant son maitre .

« Effectivement c'est bien moi Raikage-sama , me connaissez vous ? »


Ainsi donc l'homme à la puissance destructrice avait connaissance du jeune Hattori dans l'enceinte de son bureau .

« Sans vouloir vous manquer de respect , j'aimerai discuter avec vous du village ; depuis tout petit la hiérarchie des clans me dérange même si je sais que vous en avez très certainement conscience et qu'une voix aussi misérable que la mienne ne fasse pas vraiment le poids j'aurai aimé m'entretenir avec vous de ce sujet , afin de peut-être y trouver une solution . »


Publié le 11/04/2018 à 11h02

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14032
Encore un énième Hattori. Chaque idiot de ce village était certain de posséder une vision bien plus conséquente que celle des autres. Cet homme ne faisait malheureusement exception à cette règle. Malgré tout, Masashi était réellement curieux de voir ce que l'élève de Hidemi avait à proposer.

« Je suis dirigeant de ce village militarisé, je n'ai pas d'autre choix que de te connaître. Je ne peux envoyer un fou combattre une reine. Je dois veiller à connaître les spécialités de mes Shinobi pour m'adapter à des situations aussi diverses que variées. »

Ce jeune était sûrement assez cupide pour imaginer que le Kage était du genre à attendre que les choses avancent seules. Malheureusement, Masashi était un stratège et chaque pion se devait de posséder des forces comme des faiblesses. Le Hattori reprit la parole :

« Je ne suis pas du genre à éviter la discussion. Je te laisse débuter. »

Ironique ? Oui et non. Le Raïkage détestait parler, mais il adorait débattre. Malgré tout, il était relativement mauvais perdant, limitant ainsi les échanges...

Publié le 17/04/2018 à 14h21

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14033
Dès le départ le Hattori avait réalisé une gaffe : Il était évident que le raikage connaissait tout ses ninja puisqu'il leur ordonne d'aller se battre pour son village , ce pendant même après une malheureuse chute , le beau brun reprit la parole que venait de lui accordé par bonheur son maitre .

« Comme je vous l'ai dis je déteste le fait qu'un clan soit plus important qu'un autre et que donc cet autre clan soit inférieur et donc soumis aux autres , c'est pourquoi comme je n'y connais pas grand chose en politique j'aimerai qu'à l'aide de votre grande sagesse vous m'expliquiez pourquoi ne pas changer ce système ? »


C'est un pas dangereux que viens de faire Kokujo en s'adressant de la sorte à Hattori Masashi , qui d'après les dires de certains , aurait une facheuse tendance à changer d'humeur d'un mot à l'autre , c'est peut-être ainsi que la vipère a perdu son membre ?

Toujours agenouillé au sol devant son maitre , le beau brun témoignait d'une grande preuve de respect de part sa posture corporelle tachant ainsi de ne pas éveiller la colère de Masashi .

Publié le 18/04/2018 à 13h46

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14049
« Jeune Hattori, tu es preuve que jeunesse peut aisément se coupler avec sagesse. Cependant, je me dois de t'informer que le monde ninja est un rouage dépassé depuis des décennies. »

« Un chef se doit de prioriser la survie de son clan. Pour cela, il doit l'étudier et le comprendre. J'ai longtemps opté pour une politique pacifiste en tentant d'égaliser les clans les uns avec les autres. Je ne vais pas te le cacher, les masques rouges proviennent de cet essai. Les Hattori refusent le changement. Du moins, pas lorsqu'il est aussi brusque. »

Une triste réalité et un échec cuisant pour le chef du clan Hattori. Dorénavant, il était capable derrière lui et d'admettre sa défaite. Ceci étant en partie sa faute. Il avait voulu changer de nombreuses choses en trop peu de temps. Au fond, la vipère de Kumo et la rébellion de Buichi étaient plus que logiques. Il ne fallait pas réitérer cette erreur.

« De plus, je dois te signifier que tu observes pas les choses façon impartiales. Si tel était le cas, tu remarquerais que le monde Shinobi se stabilise lentement. Miwaku Genichi est un homme relativement important au sein de mon armée. Bien évidemment, il ne peut posséder un grade de ninja supérieur. Je me fiche de l’ethnie de mes compatriotes. Bien que semblant sanglant, notre modèle n'est pas si mauvais. Mieux encore, nous stabilisons la population depuis des siècles. Le village de Kumo se doit ainsi d'étendre sa manière de faire pour définitivement muter. »

Réflexion plus que mûrie, elle semblait malgré tout plus qu'étrange. Masashi le savait, le clan ne pourrait intégralement changer durant son vivant.

« Le monde n'est immuable, mais les changements ne se font pas si rapidement. Que souhaites-tu ? Un bain de sang pour délivrer les clans de ce village ? Je ne pense pas que cela soit forcément une idée convenable. »

Publié le 06/05/2018 à 13h41

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14061
Les deux hommes discutaient d'un sujet plutôt brûlant et d'une complexité sans nom ; le raikage , Hattori Masashi traitait ce sujet avec sérieux en sagesse en y mêlant aisance et compréhension des avis et de la situation ,c'est certainement ce qui l'avait poussé à accepter l'entretien avec le beau brun ténébreux .

Toujours étant que Kokujo semblait avoir sous estimé deux aspects de la situation du village de Kumo : la sagesse du Raikage et la complexité du lieux , ce qui eu pour conséquence de le mettre dans une mauvaise phase , l'homme allait devoir rattraper le coup .

Le ninja redressa la tête pour admirer son maître .

« Raikage-sama vous m'étonnez sincèrement de part votre sagesse mais aussi de la quiétude avec laquelle vous semblez gerrer la situation pourtant si ardu et fatiguant . Vous forcez mon respect . »


C'était bien l'une des premieres fois que le Hattori éprouvait du réel respect pour quelqu'un dans ce village , il s'agissait comme d'une révélation pour le beau brun , qui commençait à abandonner l'idée d'une possible évasion puis d'une révolte , étant donné le meneur de ce village si même lui ne pouvait faire mieux alors qui le pourrait ? Sûrement pas un vulgaire Hattori , sans amis , sans famille , sans talent et sans réel but dans la vie .

« Je comprend mieux la situation , en effet vous êtes comme pris en otage par les circonstances , si jamais je peux vous être d'une quelconque utilité alors j'en serai honoré . Il est vrai que je n'ai pas de talent particulier d'après moi mais ce n'est pas à moi d'en juger , quoi qu'il en soit je suis heureux d'en avoir appris un peu plus sur l'homme qui détient nos vies entre ses mains . »

Publié le 12/05/2018 à 19h05

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14063
Souriant face à cette insouciance, l'homme ne pouvait pas se rappeler que son comportement d'antan. Masashi n'avait pas toujours été aussi sage et il avait bien longtemps sondé ce monde en quête d'une réponse. Par malheur, il s'était souvent opposé à la politique tranchante de son père. Depuis qu'il était en tête, l'ancien enfant se rendait dorénavant compte que son paternel était finalement un héro. Un homme tentant de montrer fermeté, mais louant finalement la douceur. De cette façon, le stratège s'était délibérément fabriqué une image pour mieux cacher sa véritable forme. Cependant, son fils était différent et il tentait de réellement montrer quelque chose. Était-ce une réussite ? Pas réellement. Pour preuve, ce jeune ne comprenait pas les agissements de Kumo. Debout, l'homme se mit alors à observer son bureau.

« Malheureusement, les choses ne changent pas toujours, jeune Hattori. De temps en temps, il est presque plus simple de céder à la folie et d'agir sans se soucier des autres. »

« Tu es bien l'élève de Hattori Hidemi, non ? »

Cette question semblant bénin ne l'était pas. Masashi connaissait cette femme et elle était parfaitement capable de créer un soldat ou d'en détruire un autre. Elle possédait cette manie à abandonner ses anciens jouets après la moindre déception.

« Je suppose qu'elle n'a pas facile à comprendre. Cela fait une éternité que je connais cette femme et ... Bref, je comprends parfaitement que tu es perdu au sein de ce village. Il n'est pas trop tard pour espérer du changement, Hattori Kokujo. »

Publié le 13/05/2018 à 00h37

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14064
La décision qu'a prise le chef du village n'avait rien de surprenant , à dire vrai c'était même plutôt logique et rationnelle , comment avoir l'espoir de se battre quand le combat est déjà perdu ? À rien, bien entendu ...Néanmoins il fallait tout même continuer de diriger le village , de prendre des décisions et de garder la tête froide .

L'évocation du prénom d'Hidemi par le raikage ne semblait pas être bénin , en effet l'homme qu'est le chef du village était sûrement le style d'homme qui réfléchissait beaucoup sur des sujets divers et variés .

Kokujo garda son calme et repondit à Masashi .

« Pour être plus précis j'étais l'élève de cette femme mais elle m'a renvoyé et à juste titre étant donné que je l'ai abandonné en pleine mission , enfaite pour tout vous dire je n'étais pas d'accord avec son jugement et pourtant mon acte à entraîné la mort de plusieurs personnes ... Comme vous devez sûrement vous en doutez je n'en suis pas fière ; peu après ces événements une tentative d'assassinat a été dirigé contre moi et a provoqué un incendie chez moi . »


Reprenant son souffle .

« Je n'ai pas à vous embêtez avec mes problèmes mais vous avez raison à propos d'Hidemi , certe elle est spécial mais au moins on ne peut pas douter de son efficacité . »

Publié le 13/05/2018 à 09h51

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14065
Cette histoire était effectivement funeste. Au sein du clan Hattori, les discordes furent étonnamment nombreuses, sûrement en rapport avec l'énervement de Hidemi. Violée et souillée par le clan ennemi, elle était incapable d'avaler ce désir de mère ne sachant que faire de son enfant.

« Une histoire si sordide. Si tu n'es pas mort, c'est que le clan Hattori change, tu ne penses pas ? Hidemi n'était pas la seule à vouloir mettre fin officiellement à tes jours. Cependant, j'ai refusé. Une femme du nom de Akari s'est proposée pour mourir à ta place. J'ai bien évidemment refusé. Comme tu le sais, j'ai décidé de l'envoyer au couvent suite à cette histoire, ceci dans l'unique but de lui éviter la mort. Ta mère était pourtant une fervente fanatique de l'excellence Hattori. »

« Cependant, il semble que le clan soit aujourd'hui capable d'admettre que l'erreur est humaine, jeune homme. »

Du moins, une partie... Il n'était malheureusement pas sauvé et Hidemi n'était pas simple à cerner et à arrêter. Elle savait agir dans le dos de tout le monde.

« Comme tu le sais sûrement, Kumo est constitué de deux parties politiques. Je ne suis pas réellement censé appartenir à l'un des deux. Cependant, le village exige souvent que je prenne des décisions drastiques et je ne peux ainsi pas contourner le problème. Chaque action faite par quiconque va forcément avoir des impacts. Tu ne peux y échapper. Tu as fait ton choix durant ta mission. Tu as dorénavant toute une vie pour former ton mental et ainsi trouver qui tu es. »

« Que souhaites-tu faire quant à ton objectif ? Vas-tu simplement abandonner suite à cette discussion ? »

Publié le 13/05/2018 à 14h10

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14066
A chacune des paroles que prononçait Masashi , les traits du visages du jeune Kokujo se détendaient il sentait comme une confiance qui l'envelopper tel une chaude couverture au coin du feu , ce qui poussa le ninja à révélé un de ses secrets , les abysses de cette conversation . Allait-t-il être jugé ou compris par le raikage ?

Levant les yeux pour admirer son chef .

« Raikage-sama.... J'ai quelque chose à vous avouer pour être tout à fait honnête ... »


Le pauvre ninja tourmenté par son destin repris son souffle , avala la salive qui glissait doucement dans sa gorge puis lui tint ces quelques mots :

« Enfaite ... Bon je ne vais pas y passer par quatre chemins ! J'avais pour projet d'organiser une révolte contre Kumo et en particulier contre vous pour vous faire tomber et ainsi arranger la situation et ceci en m'évadant avec des amis et en recrutant une armée dans tout le Yukan avec les meilleurs ninja pour ainsi vous asséner une terrible attaque , mais désormais je me rend bien compte que tout ceci est inutile si je n'ai ni la puissance ni un meilleur plan que vous qui êtes un homme bien sage... Pour allez jusqu'au bout de mon aveux , je dois vous dire que je me suis introduis dans la prison pour y trouver des camarades possible mais aussi pour pouvoir recruter Kazuna , la vipère de Kumo . Et d'ailleurs c'est elle qui m'a conseillé de venir vous voir puisque vous ne seriez pas contre mes idées et elle avait raison ... Même si au départ elle m'a proposé plusieurs moyens peu scrupuleux pour vous atteindre mais jamais je n'oserai faire de tel atrocités et j'ai refusé ... »


L'homme baissa lentement les yeux pour allez coller son torse contre le sol afin de demander pardon à son Kage .

« Je suis sincèrement désolé ... Mon fond était bon mais mes méthodes peut-être trop extrème . »


Kokujo a totalement évité la question de son Kage qui lui demandait ce qu'il allait faire suite à cette entretien , en même temps lui même l'ignorait , il faut de que depuis qu'Hidémi l'a viré il ne trouvait plus de but dans sa vie , un chemin à suivre .

Publié le 13/05/2018 à 21h34

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p1/discussion-au-sommet.html#msg14067
Malheureusement, le jeune Shinobi était incapable de discerner le fait que sa situation n'était pas si critique. Pire encore, la rébellion n'était plus qu'un recommencement perpétuel. Le Raikage ne pouvait pas réellement en vouloir à ce jeune. Il avait raison, les choses ne bougeaient plus suffisamment.

« Kazuna est d'un autre niveau, elle est prête à tout pour réussir. Je suppose qu'elle souhaitait simplement te faire admettre qu'il était impossible de suivre un chemin que tu ne peux appréhender. Malgré sa volonté démoniaque, elle préfère la conviction à un simple manque de croyance. »

Cette femme n'était plus qu'un déchet, elle n'était plus réellement un problème pour le Raikage.

« Cette discussion est donc suffisante pour calmer ta rancœur, jeune Kumojin ? Ce village est vieillissant, ta solution n'est pas forcément dénuée de sens. »

« Qui sait... Le monde extérieur est tentant... Tu n'étais donc pas le seul à désirer fuir ? »

« Je suis relativement intéressé. »

Oh Masashi était plus que curieux... Souhaitait-il se venger ? Peut-être bien... Ou bien n'était-ce que préventif ? Le terrible empereur n'était pas réellement simple à cerner. Il était simplement de fanfaronner quelque chose pour récolter une moisson plus abondante.

Publié le 14/05/2018 à 13h10

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Uzumaki Shisui
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2426 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :