Discussion au sommet .
[an 8]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14068
Lorsque Kokujo termina son aveu quelque chose d'atroce ce produisit : Hattori Masashi était en train de sourire , ce n'était en rien un sourire amical mais plutôt un rictus sadique , il semblait dégager du chef quelque chose pouvant s'apparenter à de la colère ou quelques envies meurtrières ; ainsi Kokujo regagna son calme et repris une nouvelle fois son souffle afin d'être plus soigneux avec les mots qu'il allait employer pour répondre à la puissance qui se trouvait devant ses yeux .

« Je me rend bien compte que ma rancœur était bien injustifiée étant donné que je ne vous avez pas encore rencontré il m'était donc difficile de pouvoir détester quelqu'un sans en connaitre le visage . Vous savez, sans vouloir vous offensez je suis peut-être faible mais je ne suis pas totalement idiot et je sais parfaitement ce que vous auriez fait de mes alliés si jamais j'en avais eu , ainsi je peux simplement vous dire que oui des gens ont envie de s'enfuir , ce qui est tout à fait légitime je trouve , d'autant plus qu'ils ont des raisons diverses et variées ; et puis... »


Kokujo se releva par prudence

« Qui vous dis qu'ils ne sont pas déjà partis ? Dit-il en affichant l'esquisse d'un sourire »


La situation semblait critique et pourtant Kokujo n'affichait aucune faille sur son visage ou même dans sa respiration , si il était doué pour une chose c'était bien pour jouer la comédie , même si la victime de cette comédie devait être le raikage en personne , Kokujo ne pourrait se permettre de trahir ses possible compagnons alors que c'est li même qui les a entrainé la dedans .

« Ne vous y trompez pas , je ne ressemble en rien à Kazuna qui semble prête à tout pour arriver à ses fins , contrairement à moi qui agit toujours en fonction de mes principes et comme bon me semble , c'est en écoutant ces principes que j'ai abandonné Hidemi , et je ne le regrette absolument pas étant donné qu'elle m'ordonnait de mettre fin aux jours d'un innocent . »


En prononçant ces paroles , Kokujo pensa que le Raikage se mettrait en colère et qu'il tenterait de tuer le pauvre ninja , ainsi en guise de système de survie ce dernier plaça son pied gauche en arrière sans même s'en rendre compte .

Publié le 14/05/2018 à 17h23

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14069
Ce jeune était décidément bien un homme lambda de son âge, concluant bien trop rapidement chaque action de Masashi. Cette génération n'était absolument pas apte à survivre en temps de guerre. Par chance, le Raikage était bien trop prudent pour envoyer des enfants au bûcher.

« Je constate surtout que l'éducation de Hidemi ne se base toujours pas sur une défense efficace. Sans vouloir me surestimer, je peux aisément me déplacer à une vitesse suffisante pour casser ta garde via ta droite. Il me suffit ensuite de faire basculer ta jambe via la mienne pour t'immobiliser. »

Personne n'était dehors. Personne ne pouvait sortir sans être agréablement fixé par l'œil divin.

« Hidemi est un piètre professeur, je te l'accorde. Cependant, elle est une Kunoichi expérimentée. Cet innocent n'en était pas un. Tu le sais. L'apparence est souvent trompeuse dans le monde Shinobi. »

Le Raikage était toujours à sa place. Il se refusait de prouver sa supériorité. Ceci était totalement dénué de sens face à un être ne semblant pas réellement constitué psychologiquement. Les deux yeux jaunâtres du Raikage ne quittaient pas Kokujo du regard.

« Je ne compte pas faire disparaître l'opposition. Kazuna est en vie malgré les nombreux actes terroristes orchestrés. »

« Petit. Il faut vraiment que tu analyses les situations comme un Shinobi doit le faire. Tu te laisses submerger par tes émotions. Abandonnes cette voie si tu es incapable de t'oublier. »

Le Kage était dur, mais il attendait surtout une réponse suffisamment convaincante.

Publié le 15/05/2018 à 13h47

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14070
Devant les dur paroles de Masashi , Kokujo ramena son pied gauche au même niveau que son autre pied , il se sentait si faible et en même si désorienté d'entendre des mots aussi fort provenant de la bouche d'un kage , cependant il reconnaissait bien en ces mots une certaine vérité ; après tout il n'avait jamais choisis de devenir un shinobi ses parents l'ont forcé à le devenir alors qu'il ignorait ce que c'était .

« Je .... Vous avez raison Masashi-sama je n'ai jamais choisi cette voie par moi même c'est peut-être pour cela que je manque totalement d'expérience , de motivation ou même de projet ... Aujourd'hui j'ai surtout l'impression d'être un enfant pourri gâté qui a été propulsé dans la vie du monde ninja par ses parents ... J'ignore quel futur je pourrai avoir ou encore si je ne me ferai pas assassiner au coin du ruelle , mais ce que je sais c'est que j'aime profondément la justice et que je veux avoir la force d'arrêter toute ces guerres pour enfin avoir la paix ... »


Il plaça sa main gauche derrière sa tête en guise de gène , puis reprit .

« Je me rend compte à quelle point mes paroles sont d'une immaturité déconcertante et d'une idiotie sans nom ...Cependant c'est la seul chose pour laquelle je suis sur . J'en suis à un stade aujourd'hui ou le seul point commun que je puisse avoir avec un shinobi est que si je dois mourir alors je pense que ce serait pas une si mauvaise chose , c'est que mon destin n'aura pas été de briller mais seulement d'en avoir l'illusion . »


Kokujo était en colère intérieurement , pas contre le raikage mais plutôt contre lui même et contre sa faiblesse d'esprit et son manque d'analyse , de détermination et de logique , ainsi il rebaissa la tête devant son maitre et serra très fort son poing jusqu'à voir apparaitre la marque de ses ongle ayant découpé un peu sa peau .

Publié le 15/05/2018 à 14h31

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14071
La jeunesse de Kumo n'était que le pâle reflet de ses aînés. Les parents vivaient dans un monde idyllique et ils ne connaissaient la guerre que via des histoires des plus anciens du village. Hattori Masashi ne s'était battu que lors de rares missions sans réellement craindre la mort. Ce jeune était ainsi victime des idiots imaginant qu'il fallait impérativement se préparer à une invasion. De cette façon, les recrues étaient séparable en deux catégories ; les lâches et les crétins. Kokujo était clairement un lâche. Les crétins n'étaient finalement pas réellement plus intellects. Non, ils étaient bornés et ils souhaitaient absolument faire couler du sang. Observant le jeune avec un air relativement paternel, la légende reprit son discours :

« Tu ne comprends pas. Un ninja n'est pas fait pour briller. Tes supérieurs étaient des idiots. Un véritable Shinobi se fiche bien d'être quelqu'un de noble. Tu sais, tu n'es pas plus idiot qu'un autre. Notre village est voué à se marcher constamment dessus. Une révolte dans un village ninja... C'est totalement stupide. J'ai longtemps étudié nos ancêtres. Ils étaient cruels, mais bien moins égoïstes. Nous recherchons un objectif à nos vies, ils vivaient pour réaliser ceux de leurs supérieurs. »

Soupirant, Masashi réalisait que la vie d'antan était bien plus simple. Cependant, était-elle réellement plus belle ? Le manque de savoir mène souvent au bonheur. Effectivement, un idiot possède bien moins de mal à visualiser un quotidien heureux. Ainsi, les gens se complaisaient à agir pour les puissants. Dorénavant, chaque individu ne sait se battre que pour son propre confort. En soit, était-ce si gênant ? Non, l'humanité évoluait simplement avec le confort. En sécurité, l'homme avait plus tendance à se plaindre..

« J'ai un objectif, Hattori Kokujo. Mon objectif est de plonger le Yuukan dans une paix suffisamment longue pour qu'une génération entière puisse s'affaisser dans un bonheur niais. Je ne fais pas ça par désir particulier, mais plutôt par principe. Suis-je réellement plus impliqué que toi dans un tel cas ? »

« Qu'importe où tu avances... Le principe étant d'avancer. »

Publié le 17/05/2018 à 00h18

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14072
Kokujo se sentait si misérable et si vulnérable comparé à la sagesse écrasante de l'homme en face de lui qui semblait lui parler avec une humilité déconcertante , il n'usait en aucun cas de la hauteur de son rang afin d'influencer le jeune shinobi , c'était remarquable .

« Masashi-sama je ne sais quoi répondre ... Je crois bien que cette conversation me dépasse , ainsi que tout les enjeux de la situation ... »


Un court silence s'installa dans le bâtiment , seul le cris des oiseaux résonnaient comme le glas d'un édifice religieux . l'exécution des prochains mouvements de Kokujo mit fin à ce silence de plomb , il vint à s'agenouiller devant le raikage pour formuler une demande un peu prétentieuse .

« Raikage-sama ... J'aurai une faveur à formuler ... Voilà j'aimerai que vous me preniez en tant qu'élève , je veux devenir plus fort , et je sens que vous êtes la seule personne capable de m'entrainer et pouvant peut-être m'accepter , si vous acceptez je ferai n'importe quoi pour défendre mes valeurs et pour vous servir . »


Quelle demande éffrayante ! Si jamais Masashi venait à refuser alors Kokujo ne devrai surtout pas insister sous peine de finir comme la vipère de Kumo .

Publié le 18/05/2018 à 18h34

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14073
Un silence pesant s'installa dans la grande pièce. Hattori Masashi était dorénavant habitué à de telles demandes. Pour autant, était-ce une bonne idée ? Être Raikage étant un travail pesant, il était impératif de garder un minimum de sociabilité pour pouvoir être debout. Ceci n'était absolument pas le fort de l'homme. Malgré tout, il se sentait assez stable pour ne pas nécessiter l'aide de ce jeune Kokujo. Fallait-il lui refuser sa demande ?

« Tu es décidément un jeune relativement perturbant, Hattori Kokujo. Tu passes du coq à l'âne en si peu de temps... »

Était-ce possible d'être si rapidement dépassé ? Les quelques piafs des environs semblaient motivés à chantonner. Ce bruit semblant sourd était relativement désagréable. Un chant animal ? Absolument pas, un véritable enfer.

« Et pourquoi souhaites-tu t'entraîner, Hattori Kokujo ? Je peux effectivement te transmettre de la puissance, mais un élève doit aussi recevoir une éducation. Je ne pense pas que tu sois apte à réellement t'emplir des idéaux profonds et sombres du village de Kumo. Cependant, j'accepte à t'apprendre quelques tours... »

Si on peut appeler ça ainsi...

Publié le 19/05/2018 à 12h03

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1204/p2/discussion-au-sommet.html#msg14074
« Je veux m'entraîner pour un but assez simple en soi , je veux pouvoir me défendre mais aussi défendre les éventuelles personnes que je pourrai affectionner , je veux aussi pouvoir défendre mes idéaux en les accompagnant de puissance et parfois d'intimidation si c'est nécessaire . »


Kokujo préféra passer outre la remarque du Raikage qui visait à signaler la rapidité du changement d'humeurs du jeune Hattori; il ne fallait absolument pas contrarier cette personne et ainsi prendre sur soi en ravalant sa fierté .

Pour en revenir aux propos de Masashi , juste avant d'accepter , il a formulé expressément la grande faiblaisse mentale et physique du jeune homme et ceci le blessa intérieurement , cependant il ne pu contrarier l'homme puisqu'il disait vrai mais qu'il était difficile pour Kokujo d'accepter tout cela .

« je vous remercie Raikage-sama d'avoir accepté de m'écouter mais aussi de bien vouloir m'enseigner quelques petites choses »

Publié le 19/05/2018 à 16h09

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Kirishitan Moji
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2424 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :