Nouveau départ

Année 8
Chakra jaune

Ainsi, la présence des deux individus serait à la demande du lapin . Ceci n'était pas improbable, effectivement, le scientifique regorgeait d'idée étrange et saugrenue, mais différents points étonnaient tout de même Genichi. Et celui-ci désirait bien les éclairer...

« C'est vrai qu'il a toujours des idées... Étrange... Mais que faites-vous sans masque ? Le lapin ne nous laisse jamais sortir sans... Tu te mets à jouer avec les règles le singe ?
Bon... Quel est l'objectif de votre sortie alors pour que le lapin ne soit pas ici? »


Bien que la situation était étrange, Genichi n'imaginait nullement que Saru ai put déserter Kumo, c'est donc ainsi qu'il fit disparaître son épée de lumière, ne se sentant nullement en danger. Alors, il reprit la parole pour s'adresser à la renarde:

« Et que ta donc t-il dit de moi ? Ce fou n'est pas connu pour parler d'autrui... »


Se rapprochant d'un mètre en direction des deux protagonistes dans une certaine pénombre depuis que le cafard avait éteint son épée faite de lumière, la distance séparant les trois individus était par conséquent amoindri. Surpris par un détail, il recommença:

« Ce soir, le froid est certain et le vent présent... Pourquoi ne faites-vous pas un feu ? Nous sommes tout proches de Kumo, c'est sans crainte.... »


Comme à son habitude, Genichi restait froid avec les deux personnes qui lui faisaient face. Il n'était pas connu pour etre la personne la plus sympathique qui existait, ni la plus aimable....

Publié le 16/06/2019 à 20h50

Chakra bleu

Dieu merci, Inoiya avait marché dans le jeu. Un large soupire intérieur. Il était soulagé, mais cela ne fût que de courte durée. S'il y avait bien une chose que l'adolescent savait sur le cafard, c'est que Kumo était la chose las plus importante à ces yeux. De ce fait, si jamais il apprenais pour la désertion ou s'il jugeait que le duo était une menace. Il devrait ce battre, et c'était la chose à éviter. C'était le pire scénario possible. Pour l'éviter, il fallait paraître le plus naturelle et le faire partir au plus vite! Souriant, il haussa simplement les épaules.

« Je suis joueur t'sais… Puis j'aime bien sentir l'air frais faut bien j'en profite, avec le soleil ahah »


Riant brièvement, il devait paraître le plus crédible possible.

« Si tu m'imite je suis pas convaincu. »


"La ferme", eut-il envie de dire par habitude, mais il se retient. L'heure n'était pas à la rigolade. Si le lapin avait décider qu'il devait retourner avec les habitant de Kiri, il devait le faire.

« Nah, mais t'es pas très malin non plus. Si on porte pas nos masque, c'est justement pour notre mission. D'ailleurs, parle pas trop fort, faut pas que l'on nous vois ensemble! »


Faisant signe au cafard de ce rapprocher, il pris un air beaucoups plus sérieux. Tout ce jouerais dans ces quelque mots. Il fallait assuré.

« On est sous couverture justement, notre but c'est d'infiltrer un groupe de fuyard. Y en a qui se sont échapper et il veut que on les espionne. Genre pour trouver celui qui les a aidé à s'échapper ou un truc du genre. »


Nouveau sourire niais digne du singe. Kitai se surprenais lui même de la faciliter qu'il avait à reprendre certain tic du singe, croisant les bras derrière la tête, il semblait plus détendu qu'avant son repos.

« Bref, pour sa qu'il y a pas de feu. La renarde trouve que c'est plus crédible pour passer pour des fuyard. Par contre elle est trop sérieuse c'est d'un ennuie j'te jure. C'est moin drôle depuis que tu passe moin de temps avec nous. »


Le pire dans le mensonge, c'était que tout cela était sincère. Le cafard lui avait effectivement manqué depuis qui jongler entre les agissement à la lumière de Kumo, ce qui se traduisait pas une présence moindre dans les ténèbres en compagnie du singe et du lapin.

« Ducoup faut pas on nous voit ensemble tu comprend? »


Le problème principale dans cette tentative, c'était qu'inoiya devait totalement improvisé pour répondre au question du cafard. Si le singe prenait toute l'attention sur lui, il était prêt à parié que le cafard trouverait cela louche. Déjà qu'il n'était pas doué pour raconter des histoires...

Publié le 16/06/2019 à 23h28

Chakra bleu

L'homme en face d'elle faisait frissonner Inoiya. Il dégageait une puissance et une froideur folle. La jeune femme savait qu'au moindre doute les deux se feraient exécuter. Elle devait suivre les pas de Kitaï et surtout ne pas trop en dire pour qu'il ne se doute de rien.

« Il ma juste dit qu'il y avait un membre de plus dans l'équipe. »


La jeune femme marchait sur des œufs, elle n'avait pas envie de faire de gaffes, mais elle devait quand même parler pour ne pas avoir l'air de quelqu'un qui ne savait pas ce qu'elle faisait là.

« Je suis ravi de te rencontrer, mais je n'ai vraiment pas envie que tu fasses tomber mon plan à l'eau. On se cachait comme de fuyard pour attirer d'éventuelles fuyards qui voudrez nous secourir, et s'ils te voient avec nous discuter, tu vas griller toute notre couverture. Si tu veux te rendre utile, tu ferais mieux de rechercher des shinobis en fuite dans les montagnes. »


Inoiya envoyé le jeune homme à la recherche de ses camarades, peut-être même de Nowaki. Mais la jeune femme n'avait pas le choix, pour sauver sa vie, elle devait avoir l'air de chercher la mort des fuyards. Et elle se montré pressante, pour qu'il pense que la jeune femme était une chasseuse professionnel qui ne voulait pas louper sa proix.

Publié le 17/06/2019 à 13h14

Chakra jaune

Ainsi, une fuite avait eu lieu... Comment cela avait-il bien pu arriver, Kumo était connu pour la sûreté de ses lieux. Surtout, combien avaient réussi à prendre la fuite ? Tout cela était bien intrigant... Malgré tout, certaines choses lui paraissaient étranges, Genichi avait été formé depuis sa jeunesse par Hidemi, ainsi, il avait pu apprendre de son sens de déduction, et une chose ne collait pas, et il comptait bien en faire part à son ami Saru, mais avant cela, le cafard devait recadrer la Kirijin pour avoir osé lui donner un ordre et l'envoyer balader... Ceci était inacceptable... Alors, il tourna son visage en direction de celle-ci:

« Redonne-moi encore un semblant d'ordre la renarde... Et je te fais disparaître.... »


Se concentrant de nouveau sur Saru, il lui dit:

« Que me caches-tu Saru ? Le singe ne serait pas assez fou pour envoyer deux Kirijin en chasser d'autre... Même pour tenter de soustraire des informations... Pour cela nous avons la torture !
Si votre discrétion était si nécessaire, vous m'auriez demandé d'éteindre mon épée de lumière bien avant... Elle est bien plus voyante qu'un simple feu... Et j'ai l'impression que vous désirez que je parte.... »


La voix de Genichi se durcit avant de s'adresser à nouveau au singe:

« Je repose donc ma question: que fais-tu ici mon ami . »

Publié le 17/06/2019 à 22h43

Chakra bleu

Soulagement, Inoiya la renarde s'en sortait plutôt bien. Même si sa réponse agacerait très probablement Genichi qui n'aimait pas trop que l'on hausse le ton envers lui. Saru n'avait jamais trop compris pourquoi d'ailleurs mais ce qui l'intéresser était simplement de s'amuser donc bon. Par contre, quelque chose semblait le tracasser dans l'histoire et c'était mauvais signe.

« Je t'avait pas dit qu'il était susceptible ? J'ai du oublié ahah... »


Petit rire à la Usagi, la situation était un peu plus tendu maintenant. Apparemment, le ninja penser que Saru lui cachait quelque chose. Bon le cafard n'avait pas tord mais bon. Allait t'il lui dire qu'Usagi lui demandait de partir vivre avec les Kiri-jin de façon définitive? Non, ce n'était pas possible. Le cafard était beaucoup trop fidèle pour le laisser partir ainsi. Dans le meilleur des cas, ils le ramènerait de grés ou de force au village. Dans le pire, il trépasserait en même temps qu'Inoiya. Sauf que ce qui m'était la puce à l'oreille était simplement l'histoire de son jutsu ? L'adolescent ne se cacha pas d'exprimer sa surprise.

« Non pas du tout. C'est juste que j'y ai pas penser. Sur le fait. Je m'attendait pas à te croiser. Bien sur, pour notre couverture, imagine des fuyard arrive. Vu que on doit s'infiltrer on serait obliger de te combattre et ta victoire nuirait à notre succès... »


Soupirant légèrement, il sembla s'avoué vaincu. Le singe ressemblait t'il un peu à Usagi? Peut-être.

« Je peux rien te cacher apparemment… Je voulais pas t'inquiéter, mais si des prisonnier on pu s'échapper, c'est car il y a du grabuge à Kumo. C'est pour cela que le lapin n'est pas avec moi. Il ma dit de réaliser l'impossible… Donc jouer avec mon passé pour cette mission, tandis que lui et partit dans la bataille. J'ai aucune idée de la situation actuelle, mais il y avait pas mal d'explosion et une étrange pression... »


Le visage lourd, une part de lui était sérieuse. Il y avait bien une attaque à Kumo qui avait avantagé la fuite des fuyard. Cette information suffirait t'elle à le faire partir? Il jeta rapidement un regard à Inoiya. Si elle avait d'autre information confirmant l'histoire du singe, il espérait qu'elle le dise. Plus cela semblerait crédible, plus le cafard serait à même de gober le mensonge.

« Donc comme déjà dit, je suis les ordre d'Usagi comme toujours. Je cite " Tu pars en promenades avec tes ancien camarades Red! Il y a des fuyard et on veut que tu trouve leurs point de rassemblement. Tu va pouvoir emmener la nouvelle, mais pas de bêtise hein? Hihi." »


Imitant tant bien que mal la voix du lapin sur la fin il trouvait son imitation plutôt ressemblante. Bien que la mission était sérieuse, le cafard connaissait assez Saru pour savoir que ce dernier ce laissait facilement allait à l'humour et au manque de sérieux. C'était naturelle pour lui de profiter en situation "non dangereuse", mais il serait beaucoup plus concentré une fois dans sa mission.

« Ducoup si tu veux rester te reposer ici, bas on va devoir se remettre en route… Brrr sa motive... »


Frissonnant, il se fichait de partir en pleine nuit par ce temps, mais il fallait avoué qu'il faisait un peu froid et que sa ne motivait pas.


Publié le 18/06/2019 à 08h17

Chakra bleu

« Je n'ai pas réagi pour ton sabre, parce que j'ignorais que tu pouvais l'éteindre comme ça. Je n'ai jamais vu de tels jutsu. »


Là c'était risqué, la jeune femme n'avait jamais vu de ninja maîtriser la lumière. Mais peut-être que ce n'était pas le seul de leur équipe. Elle priait pour que ce soit le seul, car dans ce cas, il n'aurait sans doute pas de contre arguments, les deux ne s'étant jamais rencontré.

« Oui, un homme est arrivé et à détruit les cellules du village, il recherchait un certain Kaguya, Mishi, Mushi ? Je ne sais plus. Et ces chiens de Kirijin en on profité pour fuir... Le lapin est allait rejoindre le combat et il nous à envoyé à la recherche des fuyard. On a marché longtemps, puis on a élaboré notre plan. Et pour finir tu es arrivé et tu es en train de tout gâcher... avec tout le respect que je te dois bien sûr. »


Inoiya n'avait pas réellement peur de l'homme en face d'elle. C'était sans doute parcequ'elle ne le connaissait pas, où alors c'était tout simplement de l'inconscience. Mais la jeune femme espérait ne pas avoir à combattre, elle était très mauvaise en face à face, préférant l'infiltration et les assassinats silencieux.

« Si on a ton autorisation, on devrait décider de la suite. Soit on reste et tu pars, soit on part et tu restes. On attend tes ordres. »

Publié le 18/06/2019 à 12h38

Chakra jaune

Genichi écouta le discours des deux cheveux blancs... Et cette fois-ci, celui-ci sembla convaincu. Ainsi Kumo était attaqué . Des explosions et une lourde pression ? Dans ce cas, il ne devait pas traîner ici et il allait devoir progresser en direction de Kumo, de nuit et dans le froid. Ceci ne serait pas agréable, mais il avait déjà vécu bien pire... Peut-être devrait-il se battre en arrivant !

Alors, sans prononcer le moindre mot et en ignorant totalement la jeune femme, Genichi se retourna, offrant son dos aux deux protagonistes puis lança par-dessus son dos;

« Soyez prudent ! Kumo a peut-être besoin de moi.... »


Faisant quelques pas en direction de la sortie de la grotte, ignorant totalement que Saru était tout simplement entrain de trahir son village d'adoption et son ami le cafard, il leva la main en l'air et s'exprima:

« À ton retour, tu m'expliqueras pour tes cheveux... Le singe ! Profite de cette mission pour apprendre le respect à la renarde.... »


Sur ces derniers mots, Genichi se retrouva à l'extérieur de la grotte et fila sans plus attendre en direction de son village tout en espérant que la situation ne soit pas critique... Auquel cas, ses katanas se verraient tacher de sang et le cafard gagnerait de nouveau visage....

Publié le 18/06/2019 à 17h51

Chakra bleu

Observant son ancien camarade lui tournait le dos, le singe un un lourd pincement au cœur. Sa ne lui plaisait guére de le trahir ainsi, mais il était certain que ce dernier n'hésiterait pas à les éliminer une seule seconde. C'était réellement dur pour l'adolescent et il détestait cela. Le destin n'avait donc aucune pitié pour lui ? Lui imposer toujours plus d'épreuve. Il avait simplement envie de s'effondre et de ne plus se relever mais il ce resais une nouvelle fois. Il suivit sur quelque pat le cafard pour lui dire une dernière phrase avant son départ.

« Assure toi que le lapin va bien s'il te plait... »


parlant bas pour à la fois être discret et cachait sa mélancolie, il espérais que le cafard ai entendu cette dernière réplique. L'adolescent craignait le pire pour son autre ami. Peut-être que qu'il n'était pas encore trop tard? Il n'en savait rien. Les larme lui montait à nouveau, mais il se retient cette fois. il était trop tard pour reculer. Il ne se sentait pas coupable envers Kumo, simplement envers son ami. Peut-être qu'un jour, il pourrons se revoir comme avant ? Rêve vain si le monde ne changeait pas…

« Que fait t-on Inoiya?... »


Ton plus sombre, devait-il courir plus de risque ?Il n'avait pas envie de décider. Les choix qu'il faisait lui était difficile. les chose était plus simple quand Usagi décidait pour lui.

Publié le 18/06/2019 à 22h58

Chakra bleu

Inoiya eu l'impression qu'elle allait pleurer quand elle compris que l'homme en face d'elle, ce ninja de Kumo qui semblait être un véritable assassin, allait les laisser tranquille. Cette évasion était pleine de rebondissement, et mieux valait ne pas être cardiaque. Pourvu que l'homme ne tombe pas sur Nowaki en route. Une fois le cafard suffisamment loin pour ne plus les entendre. Inoiya prit les commandes.

« On ne peu pas s'arrêter ici, c'est les Kumojin qui t'ont apprit à te cacher ici, ce n'est donc pas étonnant qu'il nous ait trouvé si facilement. On marche ! »


La jeune femme reprit la marche dans les montagnes, et cette fois de nuit. Kitaï allait pouvoir marcher cette fois, donc Inoiya allait pouvoir faire plus de chemin avant de plus y arriver.

« On ne fera plus de pause dans ces montagnes, on est trop proche encore. Nous devons nous rendre à Kiri, il ne viendrons pas nous chercher là bas. Qui serait assez bête pour retourner dans son ancien village. Il ne penseront pas à ça en premier. Nous avons une bonne semaine de marche devant nous. »


HRP : Je pense que l'on peu faire une ellipse et lancer quelque chose ailleurs. Je pense que le village commerciale sur notre route est Kozan on pourrait avoir un rp là bas.

Publié le 18/06/2019 à 23h44