Rencontre avec un Kage

Année 8
Chakra bleu

La première soirée au sein du village de Konoha avait terminé tard pour Sawako, elle avait profité des festivités organisées par leur hôte afin de faire des rencontres et glaner quelques informations diverses, c'est donc ainsi qu'elle avait su qu'un grand hôpital existait au sein du village des rouquins. C'est donc à ce moment qu'elle avait décidé que le lendemain matin dès son reveil, elle irait visiter le lieu et proposer une aide éventuelle pour le tournoi qui devrait avoir lieu.
Étant le lendemain matin, elle mit à exécution son idée. Flânant dans les ruelles du village, Sawako dégustait les rayons de soleil qui venaient rechauffer sa peau couleur ébène. De temps a autre, elle abordait de fameux inconnus afin de quémander sa route jusqu'à l'hôpital. La totalité de ses rencontres fortuite s'était déroulé chaleureusement, dans des échanges de politesse, de gentillesse et de sourire. Après plusieurs dizaines de minutes de marche, à découvrir le village et ses habitants, les vendeurs à la crier, l'odeur des restaurants et les ninjas qui surveillaient le village, Sawako arriva à son but....
Franchissant les portes du bâtiment, elle se présenta à l'accueil;

« Bonjour, je me présente, Sawako. Je suis soigneuse à Iwa et curieuse de voir comment se déroule vos soins ici. »


« Bien sur, je ne souhaite nullement vous déranger. Et sachez que si vos êtes prêt à l'accepter, je peux également donner un coup de main lors du tournoi d'aujourd'hui. »

Publié le 28/06/2019 à 08h46

Chakra bleu

La soirée avait était longue, et s'était terminé plutôt alcoolisé pour Kimino, qui avait était perdu entre Tsubasa et Risako toute la soirée. Bien qu'elle ne l'avait sans doute pas fait exprès, le jeune homme avait senti que chacune de ses jeunes femmes avait tenté de se rapprocher de lui, attisant la jalousie de l'autre. Donc au lieu de se mêler de ça, l'Uzumaki avait préféré boire et faire la fête.

En temps normal, après une soirée comme ça, le jeune homme aurait fait une grâce mâtinée. Mais il avait des responsabilités maintenant, et il devait se rendre au aurore à l'hôpital, avant le début du tournois pour terminer les préparatifs. Depuis qu'il était Hokage, il n'y avait plus vraiment de directeur à l'hôpital, mais aucun Konohajin n'était capable de le remplacer. Faisant le point avec un infirmier à côté de l'accueil, le chef du village entendit une jeune femme se présenter. Sawako, c'était la jeune femme dont Risako avait parlé. Il s'approcha alors de la jeune femme.

« Vous êtes la bienvenue. Je n'ai pas eu l'honneur de vous rencontrer hier. Je suis Kimino Uzumaki. Et je peu vous faire visiter l'hôpital si vous voulez. »


Le jeune homme comptait bien offrir le poste de directrice à Sawako, mais il allait lui montrer pourquoi elle devait accepter.

Publié le 28/06/2019 à 09h10

Chakra bleu

Alors que Sawako avait lancé la discussion avec l'hôtesse se trouvant à l'accueil, un homme se tourna et l'invita à la discussion. Son visage rougit de honte, elle n'avait pas reconnu de dos l'homme qui se trouvait juste à deux pas d'elle... Le Hokage ! Penchant la tete tellement en avant que son menton était en contact avec son buste et son buste pliait à l'angle droit, elle s'exprima en bafouillant quelque peu:

« Mile excuses Kimino-sama... Mes excuses de ne pas vous avoir reconnu ! »


Se redressant, afin de faire désormais face au Chef des Konohajins, elle offrit un doux sourire à cet homme tout en renouant sa queue-de-cheval.

« Sawako, Kirishitan Sawako, soigneuse au sein de mon peuple. Et c'est avec plaisir que j'accepterai votre visite. »


Prenant route au côté de l'homme qui était probablement le plus influent du village, elle était curieuse de découvrir les pratiques de ce lieu. Mais avant tout, désirait savoir si l'homme avait aussi une fonction de médecin en plus de son rôle de Chef.

« Permettez ma curiosité, Kimino-sama. Êtes-vous en plus de Chef du village, un médecin de ce bâtiment ? »


« Je suit vraiment curieux quant à vos pratiques... À Iwa, je privilégie essentiellement l'utilisation des plantes médicinales afin de soigner le plus gros des maux de mes patients, l'usage du chakra, ne doit intervenir qu'en renfort pour des pathologies plus sérieuses et la ou les plantes ont leurs limites. En est-ce pareil ici ? »

Publié le 28/06/2019 à 21h41

Chakra bleu

Kimino ne se faisait décidément pas à toute ces formalités, il était un peu gêné de voir la jeune femme se plier de la sorte devant lui pour s'excuser de ne pas l'avoir reconnu.

« Ne m'offrait pas tant d'excuses... Je ne suis pas le genre de chef qui ce vexe pour ce genre de chose. »


Puis il la regarda lui faire un doux sourire. Décidément les jeunes femme Kirishitan faisait vraiment parti des plus belle du monde. Mais ce n'était pas une forme d'attirance, juste une constatation de la part de Kimino.

« Je sais qui vous êtes, Risako ma parlé de vous, et de votre dernier exploit. »


Ne voulant pas parler de la greffe devant tout le monde, Kimino se contenta de lui faire comprendre qu'il savait, puis il traversa l'hôpital au côtés de la jeune femme.

« J'ai été médecin ici, je suis médecin avant tout autre chose. Mais vous savez ce que c'est. »


Continuant leur marche, Kimini se senti un peu honteux, il est vrai que le chakra était utilisé à tord et à travers, même pour soigner des égratignures.

« Euh... non c'est principalement grâce au chakra. Mais les plantes médicinales son vraiment un sujet intéressant et je serais heureux d'en apprendre plus sur le sujet. »


Les deux continuèrent de marcher, et tout le personnelle de l'hôpital salué Kimino avec beaucoup de respect, la jeune femme allait bientôt comprendre que ce n'était pas seulement car il s'agissait du Hokage.

« Depuis que je suis le chef du village, cet hôpital n'a plus de directeur... on aurait bien besoin de sang neuf... comme de quelqu'un qui sait soigner avec des plantes... »


Il fit un léger clin d'oeil à la jeune femme, attendant sa réaction.

Publié le 28/06/2019 à 22h08

Chakra bleu

Sawako fut quelque peu étonné lorsque le Hokage évoqua son dernier exploit... Aucun doute n'était possible, il parlait de la greffe de l'oeil sur Risako... Ainsi, sa Chef faisait suffisamment confiance en cet homme afin de lui avouer le fait qu'elle avait retrouvé un de ses deux yeux. Cela rassurait la soigneuse concernant l'homme, si Risako lui avait offert une telle confiance, ceci ne pouvait pas être sans raison. Baissant d'un ton afin que personne ne puisse l'entendre, elle chuchota:

« Risako-sama fut bien trop modeste... La réalité est qu'une des orbites fut abimé lors de ma première tentative... Voilà la raison pour laquelle, elle n'a retrouvé la vue que d'un seul... Mais apprenants de mes erreurs, j'espère bien que si l'occasion se représente, je ne gâcherai pas ainsi un tel don.... »


La discussion continuant, Sawako se vit expliquer que l'homme qui trônait sur le village était donc un médecin et que ceci passait avant tout, bien évidemment, soigneuse elle-même, elle ne pouvait qu'acquiescer face à un tel aveu... Suite à quoi, le rouquin lui expliqua qu'ici, à Konoha, le chakra était utilisé à tout bout de champ, mais qu'il était également d'en apprendre plus sur l'herboristerie.

« Ce serait avec plaisir que je vous ferai part de mes connaissances, Kimino-sama... Si votre planning le permet, peut-être que prochainement nous pourrions aller à la découverte des prairies et de ses plantes. »


Puis, n'étant pas sur d'avoir compris la suite des propos tenus par le médecin, elle bloqua quelques instants... L'homme venait-il réellement de lui proposer un poste de directrice d'hôpital dans un village qui n'était pas le sien ?

« Euh... Excusez-moi Kimino-Sama, je ne suis pas sur de comprendre ... »

Publié le 28/06/2019 à 22h34

Chakra bleu

Comme il s'y attendait la jeune femme était parfaite pour le poste. Elle avait réussi une greffe d'elle-même, sans jamais avoir appris la médecine de qui que ce soit, mais elle n'était pas contente, voulant toujours mieux faire. Le Hokage adorait ce genre de comportement. Sans surprise, la jeune femme ne réalisa pas ce qu'il lui avait demandé, elle sembla comprendre mais ne voulait pas y croire.

« Permettez moi d'être plus clair... J'aimerais si vous parvenons à un accord avec Risako, accueillir votre peuple, les fusionners et vivre tous ensemble à Konoha. Si nous y parvenons, je voudrais que vous deveniez directrice de l'hôpital. Pas parce que je dois placer une Kirishitan pour me faire bien voir, mais parce que malgré votre modestie, je sais reconnaître le talent en médecine. »


Kimino lui fit un large sourire, il venait de clairement lui proposer le poste le plus important en medecine de tous le village. Ce n'était pas pour ses beaux yeux, pas pour le doux visage de Risako. Non c'était parce qu'il avait décelé le talent en discutant avec Risako, et qu'il en avait eu confirmation en la rencontrant.

« Et je vais vous dire comme à Risako, même si cette dernière à refusé. Mais je ne suis Hokage que depuis trois jours. Et j'aimerais que nous nous tutoyons. »

Publié le 29/06/2019 à 08h34

Chakra bleu

Ainsi la jeune femme qu'était Sawako avait bel et bien comprit le fond du propos tenu par le Hokage... Il proposait effectivement le poste de directrice d'hopital... Le rouge lui montait au joue, gené par tant de gratitude de la part d'un inconnu. Elle qui avait hésité longuement avant de rejoindre le cortege en direction de Konoha par peur du manque de son hopital, se voyait proposer de diriger celui du village visiter... Ceci semblait totalement dingue pour la soigneuse. Se pliant en deux en signe de respect et de gratitude pour Kimino. Elle le remercia:

« Vous me faites trop d'honneur Kimino-sama ! Me voyez vous genée... »


Se redressant, le visage illuminé comme un jour de grand soleil, le sourire si grand que chacune de ses dents étaient visible, elle reprit:

« Si jamais un tel accord voyait le jour, je me verrai honorer que de diriger du mieux que je le puisse votre établissement ! »


« Mais pour ce qui est du vouvoiement, hélas, je vais vous donner la meme réponse que ma Cheffe, je ne saurai vous tutoyer... »


« Si vous me permettez, Kimino-sama, peut-etre pourrais-je offrir mes services lors du tournoi de cet apres-midi ? »

Publié le 29/06/2019 à 21h56

Chakra bleu

Kimino répondit au sourire de Sawako lorsqu'elle accepta le poste. Le Hokage n'avait plus qu'à convaincre Risako qu'une fusion serait ce qu'il pouvait y avoir de mieux pour son peuple, leur permettant de vivre à l'abri, et dans la sécurité de la place forte qu'était Konoha.

« Hum, je vois que la politesse est vraiment importante pour vous deux... Moi je n'arrive pas à mis faire. »


Puis voyant que l'heure tourne et qu'il devant s'en aller, le Hokage vint poser sa main sur l'épaule de la petite Kirishitan, sans doute la plus petite qu'il ai vu depuis le début de l'échange, et lui dit.

« Je dois y aller, bien sûr votre aide est la bienvenu. Et puis les autres médecins apprendrons à connaitre leur futur directrice comme ça ! »


Le Hokage lui fit un large sourire avant de se retourner en marchant, il lui fit un signe de la main avant de disparaître au détour d'un couloir.

Publié le 30/06/2019 à 09h10