Le début d'une nouvelle ère

Année 8
Chakra bleu

Les événements s’enchaînèrent très rapidement. Dans un premier temps, Atsuhito crut que le groupe allait y passer. En effet, des yeux rouges commençaient à se dévoiler petit à peu dans la pénombre et les encerclaient. Le révolutionnaire respira profondément, laissant son chakra circuler dans tout son corps. Le combat allait être inévitable. Puis dans un second temps, la Kaguya perdit patience et attaqua le vampire. Quelle erreur ! Ne voyait-elle pas qu'ils étaient en position de faiblesse ? Atsuhito allait devoir être ingénieux pour qu'ils puissent s'en sortir.

Il eut une idée. Tandis que la boule d'eau compressée se dirigeait vers le Kenketsu, il enchaîna plusieurs mundras. Aussitôt, le sol sous les pieds de leur interlocuteur, déjà déstabilisé par l'attaque de la jeune femme, se transforma en coulée de boue. Atsuhito profita de cette diversion pour se retourner vers ses deux acolytes.

« Le combat n'est pas possible ! Il faut fuir ! »


Il sauta en direction de la Kunoïchi, l'attrapant par la taille et bondit en direction des portes par lesquelles ils étaient entrés dans le village. Il espérait que Kitaï allait les suivre.

Publié le 05/07/2019 à 17h40

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Inoiya avait vu rouge, elle s'était laissé totalement emporter. Elle avait sans doute craqué à cause de toute les épreuves qu'elle avait traversé ces cinq dernières années. Tout alla très vite, sa boule d'eau frappa le vampire qui bougea à peine, et les bras de Atsuhito vinrent l'étreindre violemment et la soulever pour l'emmener au loin. Bizarrement Hatsuharu ne sembla n'avoir aucune réaction. La petite équipe parvint à sortir du village. Devant les murs, il n'y avait plus d'hésitation possible. Légèrement en proie à la panique, Inoiya dit à son nouveau compagnon.

« On doit faire le tour du village, on doit prendre les survivants et quitter le village avec eux. »


Aillant toujours un doute sur Atsuhito elle ne parla pas du point de rendez vous avec Nowaki. Peut-être était il simplement là pour le découvrir. Sans dire un mot de plus, la jeune femme parti dans une course effrénée autour du village. Elle devait absolument les sauver. Une fois devant la porte qui était verrouillée, la jeune femme frappa violemment sur celle ci en hurlant.

« Ouvrez ! Je suis une Kirijin ! Ouvrez vite ! »

Publié le 08/07/2019 à 19h36

Esprit invisible
Chakra bleu

Depuis le petit matin, Salomon était en train d'user de ses jutsu Mokuton pour réparer le village. Il avait proposé son aide, et il comptait bien faire ce qu'il fallait pour éviter de faire exterminer ce peuple. C'était pour lui une manière de se racheter de ce que son peuple avait fait aux Mitsuna. Tout à coup, des cries vinrent faire sursauter le pasteur de la nature. À l'extérieur, une jeune femme hurlait pour qu'on lui ouvre. Il ne pouvait pas se résoudre à la laisser dehors même si cela pouvait être un piège. Se tenant sur ses gardes, le Kirishitan retira la planche qui bloquait la porte, et vint l'ouvrir. De l'autre côté une jeune femme aux cheveux blancs, et deux hommes.

« Entrez, nous discuterons à l'intérieur. »


Le pasteur avait assez confiance en ses capacités au combat, pour les laissés entrer en sachant qu'il pourrait les mettre dehors.

« Ne bougez pas d'ici, je vais chercher le sage. »


Sur ces mots, l'homme aux allurent de géant alla jusqu'à la demeure du sage afin de l'informer.

Publié le 08/07/2019 à 19h48

Chakra bleu

De nouveau, la fuite s'imposer a eux. Inoiya avait ouvert les hostilité, mais le hattori avait raison. Ils ne pouvait pas ce lancer dans un combat perdu d'avance. Même si la non réaction de Hatsuharu l'avait laisser perplexe.

Suivant les deux autres, l'adolescent les suivait en silence, fermant la marche à l'image d'un automate. Le village qui l'avait trahi n'était plus que ruine, et voilà qu'il essayait de sauver le peuple qui l'avait abandonné.

Sauf que les surprise continuèrent car ce n'est n'y un gaikotsu, n'y même un kaguya qui accueillis le trio mais un homme à la carrure imposante et à la peau d'ebène. Ce dernier ne sembler point les craindre en les invitant a entre et en se proposant d'aller chercher le sage. Immobile, il s'adressa surtout a Inoiya.

« Il a une drôle de couleur ce type. C'est un nouveau clan de kiri ? »

Publié le 10/07/2019 à 10h02

Chakra bleu

Des explosions. Des cris. La séparation entre les deux Kiri était rompue. Un enfer. Hinae le savait, elle ne pouvait rester au sein de ce champs de bataille, son physique était en sa défaveur. Sans tarder, elle rejoignait les portes, le Kirishitan était là et il pouvait peut-être encore faire quelque chose. Si seulement Shiro était resté, que faisait-il !?

« Salomon, la séparation est rompue ! Les vampires sont partout ! Ils se jettent sur les Gaikotsu ! Il y a du sang partout ! Il faut évacuer les jeunes, les chasseurs sont trop occupés à se battre ! »

Hinae se fichait bien des autres individus. Elle savait qu'elle ne pouvait pas arrêter cette guerre, mais elle pouvait peut-être sauver les plus grandes victimes, les enfants...

« Vous tous ! Il y a une école juste à côté, on peut partir, on a le temps ! Il faut éloigner les enfants ! Aidez-moi ! »

Hinae n'attendait pas la moindre réponse, elle repartait déjà en direction de l'école. Celle-ci servait aussi de refuse en cas de guerre. Elle était placée vers les portes. Des Kenketsu étaient déjà partout. Ils étaient si nombreux, pourquoi ne pas attaquer avant ? Par chance, ils ne pouvaient remarquer une congénère et les enfants étaient cachés dans la cachette prévue à cet effet. Après avoir soulevé le grand tapis de la pièce centrale, Hinae n'eut aucun mal à ouvrir une trappe.

« Les enfants, nous devons absolument fuir. Maintenant. »

Publié le 12/07/2019 à 17h46

Chakra bleu

De violentes explosions, des cris des morts, voilà ce qu'était devenu Kiri, le village n'était pas possible à sauver. Inoiya le savait, mais elle avait un énorme point commun avec cette jeune femmes aux allurent de Kenketsu. Elle n'avait pas l'intention de laisser les enfants devenir des vampires ou leur servir de repas.

« Kitaï passe en mode sangsue ! Va aider cette jeune femme à chercher les enfants ! Atsuhito, reste à la porte et utilise tes capacités pour nous prévenir si des ennemies arrive de l'extérieur. Vous le géant vous savez vous battre ? On va couvrir la retraite des enfants ! »


Inoiya et Salomon était donc derrière Kitaï et Hinae, couvrant leur course au cas où un ennemie tenterait de les intercepter. Sans mal, sûrement couvert par la présence de deux Kenketsu la petite troupe arriva jusqu'à l'école où quelques enfants avait réussi à s'abriter. S'adressant à Hinae la jeune femme dit.

« Vous, prenez un maximum d'enfants avec vous Kitaï tu fais la même chose, je couvre votre retraite »


Alors que les enfants et les deux sangsue s'éloignait, Inoiya fit des mundras. Une épaisse brume sortant de l'eau des nombreux jutsu suiton utilisé dans la bataille servit à masquer le champs de bataille et la retraite de la petite troupe. Inoiya avait prit les choses en main, elle allait quitter le village et rejoindre Nowaki au lieu de rassemblement. Il n'y a qu'en groupe qu'ils allaient pouvoir survivre.

Publié le 16/07/2019 à 10h02

Afficher les techniques utilisées
Esprit invisible
Chakra bleu

Salomon n'avait pas eu le temps de rejoindre le sage que Hinae apparut. La jeune femme voulait sauver les enfants, cela lui ressemblait bien. Cette jeune femme était incroyable, et Salomon avait une étrange forme d'admiration pour elle. Il n'avait pas ressenti ce genre de chose depuis... depuis Risako. Donc rapidement la jeune femme partie et ce fut à l'autre jeune femme à la chevelure blanche, de prendre les choses en main. Sans discuter Salomon obéissait à la jeune femme.

Par chance, aucun ennemies ne les attaqua de manière direct, Kenketsu et chasseur Gaikotsu etait bien trop occupé à s'écharper. Mais quelque chose tracassé le Kirishitan. Il avait renforcé le mur de séparation, il n'aurait jamais dû être détruit aussi facilement, cela ne pouvait être l'œuvre de simples jutsu. Quelqu'un ou quelque chose de plus puissant devait en être la raison.

Une fois à l'école, Salomon souleva deux enfants en bas âge qui ne pouvait pas courir assez vite et les souleva afin qu'ils puissent suivre le rythme.

« Hinae nous devons quitter le village, mon village est à plusieurs mois de marche, ce n'est donc pas une alternative à cours terme. Est ce que tu connais un abri où nous pourrions abriter les enfants ? »


La petite équipe courrait en direction des portes, suivit de prêt par la jeune femme Kaguya qui avait couvert leur retraite à l'aide d'une épaisse brume.

Publié le 16/07/2019 à 10h12

Chakra bleu

Passivement, l'adolescent obéit a Inoiya et exécuta les ordres sans discuter. Sous son masque, il activa les sceau qui libera son don kenketsu. Sa chevelure blanche s'assombri et il se mit a la suite d'Hinae.

« Ce chaos... tu pense que c'est l'oeuvre de Kumo? Ce ne ressemble pas a ce que nous a dit ce vampire... »


Trop brutal, ce dernier semblait souhaitait savourer sa vengeance. Sans doute Kumo souhaiter t'il achever l'esprit de rébellion de kiri définitivement? Aidant les enfant à sortir, il ce positionna de façon a ce qu'Hinae et lui semble les entourées. Avec un peu de chance, les vampire les ignorerait.

Publié le 16/07/2019 à 17h28

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Hinae n’en revenait pas, les cris étaient si nombreux… Elle se souvenait de ce jour avec Bakura, de cette crainte de voir ce monde, du désir de ne plus le voir et du fait de préférer s’entailler les yeux que de subir. Aujourd’hui, l’ancienne Konohajin était plus mature. Shiro en était certain, la paix était possible. Pour cela, il fallait simplement croire en sa propre personne. Elle le savait, au fond d’elle, elle possédait quelque chose de plus… Elle souhaitait un meilleur avenir ! Se retournant face aux individus, elle reprit avec fermeté :

« Sortons ! Nous devons éloigner les enfants ! Ce village est le théâtre d’une ignoble bataille, les enfants doivent vivre ! Aidez-moi ! »

Sortant à toute vitesse, un enfant dans chaque bras, Hinae se surpassent. Cette force, elle l’avait en elle depuis toujours, mais elle ne ressortait qu’aujourd’hui. Elle comprenait dorénavant qu’il ne fallait pas crainte la haine, mais la solutionner ! La solution était évidente, les enfants représentaient le futur, ils continueront à vivre ! Courant en dehors du village, quelques Kenketsu périrent sur la route en souhaitant combattre la fine équipe. Bien que Hinae n’était pas réellement une combattante expérimentée, elle pouvait compter sur ses camarades.

Après une heure, les concernés furent suffisamment éloignés.

« Je pense que les enfants devront fuir l’île tôt ou tard. Mais, des Gaikotsu survivront sûrement à cette bataille. Des parents, des vieillards, peut-être même le grand sage… Je propose de rester et … »

Une colombe !? Atterrissant face à Hinae, celle-ci comprenait immédiatement qui était l’expéditeur. Chikara Shiro. L’homme vouant sa vie à la paix. Pourquoi ne réapparaître que maintenant ? Après une lecture rapide, la Chikara comprit rapidement.

« C’est un message de mon ami. Il me conseille de … Laisser les enfants à Konoha … »

C’était une mauvaise idée, était-il fou !? Les Kirijins prisonniers de Kiri ne pouvaient pas accepter une telle décision. Le sage avait sûrement décidé de ça avec Shiro si un désastre venait à arriver, mais…

« Il me demande de le rejoindre sur un port du continent dans trois jours. Je … Je n’ai pas d’autre idée et … »

« Hinae-chan, nous on veut juste rester avec toi. »

La Chikara le comprenait dorénavant, son avenir était dorénavant tracé. Elle devait vouer sa vie à ses enfants. Son errance était sur le point de terminer.

« Salomon-san, acceptez-vous de m’accompagner ? Les routes sont dangereuses pour les enfants et je ne peux plus jouer avec leurs vies. Quant à vous autres, vous pouvez aussi nous suivre… Je suis certaine que tout se passera bien. »

Hinae n’était pas réellement certaine. Elle se souvenait parfaitement du caractère du Hokage Uzumaki et de sa sévérité. Gekido était farouchement opposé à la désertion. Et la Chikara en était une depuis tout ce temps… Observant le chemin à sa droite, elle se rendait bien compte que le chemin était dangereux. Pourrait-elle y faire face ?

Publié le 18/07/2019 à 17h08

Esprit invisible
Chakra bleu

Le chaos, la barbarie, ce monde ne semblait être fait que de cela. Salomon en était définitivement sûr, ce continent n'était pas l'éden, mais l'enfer incarné. Portant à bout de bras, les jeunes enfants, Salomon fuyait la bataille avec hâte. La jeune femme aux cheveux blancs avait prit les choses en main, et rapidement la petite bande quitta le village. Une fois assez loin, la belle Hinar proposa à Salomon de l'accompagner. Le pasteur de la nature n'allait pas laisser la jeune femme seule, surtout avec autant d'enfants à s'occuper. Et puis elle lui faisait cet effet qu'il n'avait pas ressenti depuis ses premières rencontre avec Risako.

« Vous n'avez même pas à demander, je ne vous aurait pas laissé seule de toute façon. »


Le pasteur n'était pas un guerrier, mais il avait suivit un entraînement rude et violent de la part de Hakizura qui lui permettait de relativement bien se défendre en cas de bataille. Doucement il déposa les jeunes enfants au sol, et ils allèrent se cacher dans les jambes de Hinae.

« Nous devrions partir maintenant avant de croiser les fuyards de la bataille qui sait ce qu'ils feraient à deux jeunes femmes et une bande d'enfants. »


Les soldats avait pour habitude de saccager de tuer et de violer en temps de guerre. Il fallait partir avant que ce genre d'idée ne leur viennent en tete.

Publié le 19/07/2019 à 18h56

Chakra bleu

La jeune femme avait prit les choses en main, et part bonheur et sans doute par chance également, il n'y avait eu aucune victime dans leur petite bande et dans les enfants. Inoiya poussa un soupir de soulagement lorsqu'elle arriva plus loin et que le petit groupe semblait à l'abri pour le moment. La jeune femme leur proposa de les suivre, mais la Kaguya n'avait pas l'intention de le faire.

« les enfants sont en sécurité avec vous... Mais des gens nous attendent Kitaï et moi, et sans vouloir vous manquer de respect, vous n'êtes pas Kirijin et je ne veux pas que vous connaissiez ma destination. Et il en est de même pour toi Atsuhito ! Nos chemin vont se séparer ici je le crains. »


La jeune femme attendit quelques secondes, puis elle se tourna vers Atsuhito.

« Je suis ravi de t'avoir rencontré, mais je dois m'assurer que mes amis ont survécu. Et je ne peu mener un Hattori jusqu'à eu, tu ne serais pas en sécurité et eux non plus. Nos chemin se séparent ici, mais je suis sûr qu'on se reverra. »


Elle lui déposa un doux baiser sur la joue, puis se retourna en disant.

« Kitaï on s'en va ! »


La jeune femme commença à partir sans se retourner. Elle devait retrouver Nowaki, elle devait lui dire que le village était perdu. Elle devait s'assurer qu'il était vivant. Elle devait se rendre aux lacs d'émeraudes.

Publié le 19/07/2019 à 19h31

Chakra bleu

Loin de la bataille, les enfant était sauf et Hinae semblait déjà avoir décidé de la marche à suivre pour eux. Ainsi, la jeune femme était déterminée à emmener la jeune génération de Gaikotsu à Konoha. Le savoir lui pincer le cœur, mais c'était probablement la meilleur solution. Kiri n'était plus que chaos, et les Kaguya fuyant Kumo ne serait que des proie pour Kumo. Ils ne pouvait ce permettre des les emmener. Sans doute Konoha les accueillerait et donnerait une nouvelle chance à ce clan de survivre dans la paix. Inoiya semblait être du même avis.

« Je suis d'accord, non chemins vont donc se séparer ici... »


Atsuhito ne serait paxs non plus du voyage et l'adolescent eu un pincement en voyant la Kaguya embrasser la joue du Hattori. Sans doute le fait qu'Inoiya était toujours associer à Dohko dans son esprit, ou de la jalousie? Il ne savait guère et préféra ce concentrer sur la suite. Le Duo allait donc tenter de rejoindre Nowaki et le reste des survivant. Oh moin, l'adolescent n'avait pas à choisir la marche à suivre. Cependant, il se permis de retirer son masque, laissant apparaitre son regard sanguin et ces cheveux noir.

« Les enfants écoutez moi bien. Les kenketsu peuvent changer. »


Activant de nouveau le cadeau d'Usagi, sa chevelure blanchi de nouveau, reprenant l'apparence caractéristique d'un Gaikotsu. Il jeta ensuite un rapide regard à Hinae et Salomon.

« Si vous souhaitez savoir comment, cherchez le singe... »


Sans vraiment attendre une réponse il remis son masque et salua de la tête également le Hattori sans rien dire. Ils e fichait de sa présence, mais s'il souhaitait ls retrouver, il n'aurait également qu'à chercher le singe. Ainsi, le duo se remit en route.

Publié le 19/07/2019 à 22h53

Afficher les techniques utilisées