Représaille

Année 8
Chakra bleu

Hidemi était habillée en tenue de combat, son gilet était relativement épais dans l'objectif de contrecarrer une lame tranchante. Ses chaussures étaient spécialement conçues pour les voyages de longue distance. Ses gants étaient suffisamment fins pour composés des mudras et suffisamment épais pour combattre sans s'égratigner les mains. Un Senbon était camouflé dans sa chevelure, il servait officiellement à garder en place son chignon, mais son réel intérêt était plus morbide. Les lunettes de la femme étaient conçues de sorte à diminuer l’impact de la lumière (il faut dire que Genichi était un réel soleil ambulant). Chaque élément de sa tenue possédait un intérêt certain… Placée à quelques kilomètres des portes de Kumo, elle vérifiait une dernière fois les dispositifs de Shinichi. Celui-ci était caché dans le secteur depuis quelques mois et il attendait ce terrible assemblage depuis bien des mois. Un total de plus de 175 hommes. Plus que suffisant malgré les nombreux ennemis sur place. D’après un senseur de Kumo en place dans les environs, les Gaikotsu étaient toujours au village et les Kenketsu aussi… Une simple frontière semblait séparer les deux ennemis de toujours, un mur de misère. Ce combat était bien évidemment favorable aux Kenketsu, du moins ceci était sans compter sans la présence des Hattori. Genichi, Shinichi et Kazuna suivaient Hidemi durant la vérification finale.

« Je récapitule une dernière fois le plan. Genichi se rapproche de Kiri, nous usons de l’arme de siège et nous faisons exploser les explosifs placés durant la nuit par notre senseur. La séparation entre les Gaikotsu et les Kenketsu se brisent. Nous sommes en pleine matinée, les sangsues sont désavantagés. Ils sont cependant bien plus nombreux et ils maîtrisent totalement le secteur depuis des mois. Genichi doit retrouver Hatsuharu le plus vite possible, il doit tenter de l'annihiler pendant la bataille entre les Kirijins et les Kenketsu. Bien évidemment, je m’occupe de lui déclarer la position du monstre via des fumigènes. Nous connaissons le fonctionnement de ceux-ci. »

Sept couleurs de fumigènes permettant de s’adresser à plusieurs personnes et de signaler une distance. Chaque variation possédant sa signification. Dix lanceurs sont placés autour de Kiri. Durant cette étape, Hidemi serait chargée de se mouvoir constamment pour prévenir les lanceurs. Ce système de communication était principalement réservé à Genichi. La fusée rouge était spéciale, elle ne servait qu’à un simple repli des masques rouges sur le terrain.

« Après quelques minutes, les masques rouges se chargent d’attaquer le village par le Nord. Il est déconseillé de pénétrer dans les bâtisses. L’objectif est de détruire les maisons pour mettre à nu nos ennemis. Les plus jeunes Kenketsu sont très sensibles au soleil. Ne l’oubliez pas. Nos hommes ne sont pas ici pour mourir, inutile de prendre trop de risque. Nous nous retirerons si le plan ne fonctionne pas comme désiré. Au même moment, je communiquerai avec Shinichi via un autre senseur. Une sorte de morse sensoriel pour faire simple. Son objectif étant de coordonner des tirs via nos armes de siège sans atteindre nos hommes. Il peut potentiellement monopoliser des renforts de son escadron. »

Couillard, pierrière, canon de siège à chakra et trébuchet… Les armes en place étaient montées depuis une semaine et parfaitement fonctionnelles. Par chance, les Kirijins n'effectuaient plus énormément de mission en dehors du village, son escadron semblait inconnu pour l’ennemi.

« Vous comprenez le plan ? Les Kirijins ne sont pas nos cibles et ils ne prendront pas le temps de nous combattre. Nous exterminons le maximum de Kenketsu, nous pouvons nous défendre si un Gaikotsu est belliqueux. Après cette bataille, nous pourrons juger de qui garder en vie. »

Publié le 05/07/2019 à 00h48

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

L'extermination semblait être enfin en marche. Kazuna n'était pas légèrement vêtu pour une fois. Un gilet de combat, des bottes et des gants fin, même sur sa prothèse de main en or aux ongles sertis de rubis. Derrière elle une cohorte de masques rouges. Tout ceux qui avait voulu décliner leurs identités, et d'autres qui était revenu en voyant la milice renaître. Chaque soldat lui obéissait au doigt et à l'œil, et ils obéissaient à Hidemi car Kazuna leur avait dit de le faire. La vipère avait bien compris le plan et elle avait sa propre idée en tête. Tué le traître Hatsuharu, ce vampire qui avait gâché tout ses plans. Kazuna avait sa cousine à porter de main, elle allait la tuer ! Et le vampire dans sa trahison avait mis tout son plan à nu. De plus la vipère était sans doute la Kumojin qui connaissait le mieux Kiri, elle qui y avait était prisonnière presque trois ans.

Le chemin fait, la force d'extermination se retrouva devant les portes du village, l'attaque n'allait plus tarder à être lancé. Le cœur de Kazuna battait la chamade, pas par stress avant la bataille, mais par excitation. Elle avait hâte de tuer, elle avait besoin de tuer et cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas connu l'excitation de la bataille.

« Masque rouge en position ! »


« Bien reçu ! »


Tel une plus d'étoiles filante rouge, les masques rouges se mirent en position en se dispersant. Kazuna un petit sourire au levre avança en marchant lentement au niveau des portes. Il était temps que tout cela commence, elle avait hâte de faire brûler tout ces monstres de Kenketsu, voir leur peau cloquer et fondre sous le soleil était un spectacle auquel la jeune femme rêvait d'assister depuis des années maintenant. Les masques rouges placés sur les rempart attendait les l'explosion des premières maison pour massacrer ce qui allait en sortir.

Publié le 07/07/2019 à 11h59

Chakra bleu

Logiquement, Genichi devait se rapprocher des Kenketsu et tentait de retrouver Hatsuharu. Hidemi percevait bien un aura relativement sombre, c'était sûrement lui. Il était accompagné de deux énergies et l'une d'elle semblait connue de l'intendante. Cependant, elle était totalement incapable de mettre un nom sur celle-ci. Il était dorénavant l'heure de lancer les deux premières fusées. Elles étaient envoyées face Nord. Hidemi venait d'y arriver. L'une était jaune, elle permettait d'indiquer à Genichi la direction à prendre. La seconde était rouge. Elle indiquait le début de l'attaque. Sans se faire attendre, le canon à Chakra se mettait à rugir et la barrière de séparation entre les Gaikotsu et les Kenketsu était déjà en train de s'effondrer. Le senseur avait fait un bon travail la nuit dernière.

« Nous y sommes. Genichi ne va pas tarder à se faire remarquer par Hatsuharu et sa fille. Il est le plus proche Kumojin. Cependant, il est et presque intouchable pour la plupart des Kenketsu. »

Hidemi parlait seule, ce plan était parfait. Peut-être même trop. La destruction était la spécialisation des Hattori et ils étaient aidés involontairement par les Gaikotsu. Les rats blancs commençaient à attaquer les sangsues. Ils savaient parfaitement que sans Kumo, ils ne seraient pas assez nombreux.

« À toi de jouer, Genichi. »

Publié le 12/07/2019 à 13h32

Chakra jaune

Il était l'heure, l'heure d'exécuter les ordres reçu par son Kage. Éliminé une menace... Ceci a toujours été sa raison d'exister, servir et tuer. Une arme, ni plus, ni moins. Une arme dont le propriétaire était Kumo... Hidemi avait mis en place un plan digne des meilleures, des systèmes d'explosifs, des armes de sièges, des positions d'attaque avantageuses, et surtout, un système de fumigène pour orienter l'homme qui devrait anéantir le chef des Kenketsu. Pour une telle mission le Miwaku avait prévu un de ces équipements les plus complets. Son gilet, suffisamment épais pour éviter les égratignures que pourraient engendrer les petits projectiles créer par diverses explosions, mais suffisamment fin pour ne gêner aucun de ses mouvements. Par-dessus son pantalon, au niveau des tibias étaient fixée une bande couverte de poids dont l'objectif était d'augmenter la puissance d'impact de ses coups de pied, bien que ceci ralentît la vitesse de ses coups. Le plus étonnant résidait dans le nombre de sabre qu'il arborait... Six au total, deux sur chacun de ses flancs ainsi que deux accrochés a son dos. Aucun doute, que la manipulation des lames étaient un de ses forts... Et bien évidemment, fidèle à lui-même, il portait son masque habituel... Bien que plus pour longtemps.

Alors que Hidemi faisait un récapitulatif du plan, Genichi échauffait les différends partirent de son corps tout en écoutant. Une fois fini, le cafard agrippa son masque afin de l’ôter... Bien évidemment, lors d'une mission aussi complexe et périlleuse, il ne pouvait le conserver, l'ouverture des trous n'était pas suffisamment large pour lui offrir une vision optimale. Arborant fièrement son visage tacheté de noir, souvenir de la maladie du chakra auquel il avait survécu, il déposa son masque au sol et lança à Hidemi:

« Les ordres sont claires, Sensei ! »


Et c'est donc sur ces dernières paroles que le Miwaku le plus gradé de Kumo s'élança dans l'ancien Kiri....

[Quelques dizaines de minutes plus tard...]

Une fumée jaune venait d'apparaitre dans le ciel, c'était donc la direction à suivre... Camouflé dans le village, Genichi avançait prudemment tant que la cible n'était pas repérée. Mais un lourd bruit fit son apparition, aucun doute, les murs séparant les Kenketsu des Gaikotsu étaient en train de tomber en miettes... Le véritable chaos allait débuter...

Publié le 18/07/2019 à 20h36

Chakra bleu

« Elle avait raison, Hatchuharuuu !!
Le pas beau est là, je ressens son aura lumineux, il faut peuuuur !!! »

Hatsuharu ne pouvait que sourire. Cette jeune fille ne pouvait que bluffer, il était impossible de ressentir l'affinité d'un individu, mais elle avait sûrement raison sur l'identité de l'homme... L'arme de Kumo contre les Kenketsu, Miwaku Genichi. Bien évidemment, cette information était sûrement secrète au sein de Kumo, mais le vampire avait un contact relativement intéressant. Il en disposait à complaisance et il pouvait ainsi pondre des plans plus qu'intéressants. De nombreux cris environnants excitaient étrangement l'immortel. Ce n'était pas sexuel. Il avait l'impression de se venger, enfin ! Cette mioche n'était pas là, mais de nombreux Gaikotsu étaient en train de périr. Rien de plus plaisant.

« C'est dommage... Hinae-chan est en train de partir !
Je voulais tellement la revoir !!
Puis il y a le monsieur pas beau du bateau avec elle... »

« Une prochaine fois, Natsumi.
Et puis, nous serons amenés à la revoir. C'est certain. . »

Oui, elle accompagnait aussi Shiro et celui-ci... Hatsuharu le voulait en vie. Il devait comprendre que le monde n'était pas récupérable et que ce n'était pas plus mal. Le Kenketsu avait rêvé d'attaquer le reste de Kiri de nuit, mais ... Un individu avait su lui offrir une autre alternative. Celle-ci était plus alléchante et elle justifiait justement la guerre en cours.

« Et si nous allions rejoindre notre ami, Natsumi-chan ?
Il ne faut pas le faire attendre. »

La petite fille se mit à sourire et à courir comme une môme de 8 ans. Elle n'allait pas participer au combat. Elle se devait de prendre du recul pour que le plan puisse fonctionner. Quelques minutes suffirent à rejoindre l'homme en question. Avant de démarrer l'hostilité, l'immortel en profita pour générer un clone. Natsumi à sa gauche, Hatsuharu ne tarda pas à composer des mudras pour tenter d'empaler l'homme avec un jutsu de rang C. Logiquement, il allait être capable de s'en sortir sans le moindre problème.

« Nous nous rencontrons enfin, Kumojin.
Je me présente, je me nomme Kenketsu Hatsuharu. »

Surplombant son adversaire sur une maison de taille moyenne, les ruines environnantes étaient nombreuses. Cette partie du village était déjà dans un piteuse état. C'était le territoire de Hatsuharu et il avait tout préparé pour faire face à cet individu. Natsumi venait de s'éloigner, elle resterait à quelques mètres pour prévenir l'éternel des menaces potentielles.

Publié le 18/07/2019 à 23h10

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Cette bataille n'en était pas réellement une, Hidemi était une fine tacticienne. Son plan était une véritable réussite, les Kenketsu et les Gaikotsu s'entretuait sans la moindre hésitation, sans se demander qui avait détruit le mur qui les séparaient. Kazuna et les masques rouges quand à eux ce chargeait de tuer les rescapés, mais cette lutte était tellement enragée entre les deux clans aux yeux rouges que les masques rouges n'avait pas de travail. Voyant la fusée jaune dans le ciel, la jeune femme compris que Hatsuharu avait était repéré. La vipère de Kumo avait des comptes à régler avec lui, elle parti et se mis donc à la recherche de Genechi et Hatsuharu, elle voulait s'assurer que la sangsue allait mourir cette fois.

« Trois masques rouges avec moi ! Les autres massacrez autant de Kenketsu que possible ! »


« Oui chef ! »


Aussitôt dit, la jeune femme continua ses recherches, et c'est caché dans les ruines d'une vieille bâtisse, qu'elle vit le manipulateur de lumière et le seigneur des ténèbres face à face. Il était là sur le toit d'une maison en ruine, aucun doute c'était bien lui. Kazuna resta donc patiemment caché dans cette maison pour observer le combat, ses masques rouges la protégeant d'éventuelles attaques surprise de la part des Kenketsu.

Publié le 19/07/2019 à 19h53

Chakra jaune

Un bruit de pas se faisait entendre sur les hauteurs, bien que léger et mélanger au bruit de la guerre environnante, il était perceptible pour celui qui cherchait une cible bien spécifique... Son ouïe ne l'avait nullement trompé lorsqu'il vut apparaitre sur les hauteurs un homme ainsi qu'une fillette, mais dans un laps de temps très court, des piques de terres s'était mise à foncer dans sa direction... Bien qu'il se montrât suffisamment surpris, sa vitesse de mouvement lui permettait aisément d'esquiver l'attaque frontale. Ainsi, de simple quelques pas sur le côté gauche lui permettait de se sauver la vie....

Le vampire lui faisant face, aucun doute n'était envisageable quant à son identité avant même que celui-ci la décline. Kenketsu Hatsuharu, son ennemi, sa cible, sa mission... Prenant un faux air intrigué, le Miwaku allait lui répondre avec un ton neutre, sans haine, sans colère, sans aucune once d'émotion... Il avait recu un ordre, il allait l'exécuter, point final....

« Votre visage vivra au travers de ma collection... Votre deuxieme mort est proche... »


« Commencons ! »


Genichi s'élança en avant avec une vitesse digne de ses capacités et de ses innombrables heures d'entrainements... Il ne lui fallut que quelques secondes pour se retrouver sur la toiture de la batisse où attendait le vampire. Faisant face à lui, il balança son pied droit avec force au niveau du bassin de l'homme. Chacun des coups qui serait porté aux chefs des suceurs de sang se montrerait extrêmement douloureux, la puissance du coup serait accentuée par la présence des poids attachés à ses tibias, mais également par la violence du Gouken, qui transformait chaque impact en un coup nettement plus meurtrier pour celui qui l'encaisserait. Ceci était sans compter sur le fait que le moindre contact physique établit avec le Miwaku créerait une brulure au vampire... La magie de l'Hikariton... L'arme la plus redoutée des anciens habitants de Cha !

Pendant que son pied cherchait à fracasser les os du vampire, de son bras gauche Genichi attrapa l'agrippe de son sabre entreposé sur l'un de ses flancs et le sortit avec finesse et rapidité de son fourreau tout emmenant la lame en direction du visage d'Hatsuharu....

Publié le 20/07/2019 à 15h11

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

« Oh oui, débutons ! »

Cet homme était formé à tuer des Kenketsu, sa spécialité semblait conçue pour tuer des vampires par centaine. Malheureusement pour l'individu, Hatsuharu n'était pas un jeune réincarné et il comptait offrir vélocité et puissance sans mourir au premier coup de soleil. Avant d'offrir les premiers coups, le Kenketsu s'armait de griffes tranchantes via son propre sang, celui-ci sortant sans attendre de ses propres doigts. Le combat allait clairement se composer en deux batailles, la première opposant les capacités physiques des différents intervenants. Quant à la seconde, elle mettrait sûrement en avant le Taijutsu du Kenketsu. Pour cela, il devait tenir tête à ennemi. Tout en parant le coup de pied de Genichi avec son avant-bras, il ne pouvait s'empêcher de prononcer quelques mots :

« Remarquable !
Tu es vraiment remarquable. »

Hatsuharu ressentait déjà une première brûlure, le Hikariton était vraiment étonnant. Alors que l'adversaire était en train de préparer un coup meurtrier, le vampire s'était rapidement accommodé de la situation pour composer deux mudras. Genichi allait forcément relever la tête lors de son offensive et à ce moment, le Kenketsu jouirait de cette ouverture pour tromper les yeux de son ennemi. Ainsi, le Kumojin ne pourrait plus discerner ses propres alliés et il pourrait rapidement imaginer que chaque renfort n'est qu'un Kenketsu supplémentaire. Ce plan était bien évidemment recherché, mais il comportait une faille ; le temps passé. Durant celui-ci, l'utilisateur du Hikariton avait profité de l'occasion pour tenter d'asséner un violent coup de sabre dans le visage rieur de Hatsuharu. Tentant de se dégager à grande vitesse, il avait été trop tard. Une blessure peu profonde offrait une couleur rougeâtre sur la figure de l'immortel. Riant tout en prenant quelques mètres d'écart via une pirouette, Hatsuharu continuait à rire comme à son habitude.

« Je suis impressionné par Kumo !
Tu es bon combattant ! »

Derrière Genichi, le clone de Hatsuharu précédemment fabriqué allait tenter une offensive dans le dos. Au même moment, le Kenketsu tenta d'atteindre le visage de son ennemi via ses longues griffes de sang. Qu'allait-il faire ? Le Genjutsu était-il fonctionnel ?

Publié le 21/07/2019 à 02h39

Afficher les techniques utilisées
Chakra jaune

Alors que Genichi avait relevé son regard afin de cibler parfaitement le visage du maitre des vampires, croisant ainsi son regard, il avait pu apercevoir une modification dans le visage du suceur de sang. Il n'était plus tout à faire le même... Le Miwaku ne comprenait pas qu'il venait de tomber dans un genjutsu... Qu'importait... puisque son offensive avait atteint sa cible. À l'heure actuelle, le bras du Kenketsu devait avoir subi une brulure et le bout de sa lame venait de tracer une légère file sur le visage blanchâtre de son ennemi. C'était une première étape... Mais durant ce laps de temps, a l'aide d'une pirouette, Hatsuharu c'était reculer de quelques mètres afin de mieux pouvoir attaquer. Concentré sur sa cible, Genichi n'avait nullement repéré le clone boueux qui s'approchait dans son dos mais il préparait directement sa prochaine attaque, c'est donc avec l'envie de tuer qu'il lâcha son sabre dont la lame vint tinter contre le sol, puis enchaina une courte série de mudra alors, que l'ennemi se rapprochait dangereusement et avec une certaine vitesse, armé de ses longues griffes... Et c'est donc à ce moment précis que des milliers de piques fait de lumières s'échappa de son corps dans toutes les directions... Qu'adviendrait-il du clone se trouvant dans son dos et comment un homme à seulement quelques mètres de la source de l'attaque pouvait-il esquiver cela ?

« Semai... mile souffrance lumineuse... »


Sans même attendre de savoir si son attaque se montrait être une réussite ou non, Genichi créa à partir de son chakra une arme, plus précisément, un sabre fait de lumière de taille moyenne... Il était de nouveau prêt à en découdre....

Publié le 23/07/2019 à 10h54

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Sifflement ardent. C’était le signal pour signifier une concentration moyenne d’énergie spirituelle de l’ennemi. Du moins, la jeune fille ne devait pas en abuser, elle ne devait s’en servir qu’en cas d’urgence. La force de Hatsuharu était là, Natsumi. Elle n’était pas ici en tant que simple spectatrice, elle accompagnait son Senseï dans le combat et elle pouvait sonder les lieux pour prévenir des potentiels renforts. Son compagnon de route était clair sur le sujet, il devait être le seul adversaire de Genichi, il en avait besoin vivant. Il possédait encore de plusieurs atouts dans la manche, mais l’utilisateur du Hikariton allait rapidement se rendre compte que le combat était bien plus difficile en entraînement qu’en cas réel. Les griffes de sang se retractèrent bien vite. Frappant sa main gauche contre sa main droite pour ensuite les poser au sol, Hatsuharu fit jaillir un mur de terre. Il ne connaissait pas la portée de l’attaque adverse, mais il allait pouvoir réagir plus aisément de cette façon.

« Doroku Kaeshi no Jutsu, la rempart de terre. »

Le sabre de Genichi se fit bousculer par la génération du mur, marchant à la verticale sur son propre mur, Hatsuharu rattrapa l’arme en l’air pour ensuite l’envoyer en direction de son ennemi. Une attaque distante en pleine technique, le bon tempo. En retombant, le Kenketsu observa son clone se faire empaler par de nombreux piques lumineux. Le mur tenait à peine, les pieux étaient bien heureusement trop courts pour le transpercer. Le vampire était positivement amusé par les prestations de cet homme, il était parfait pour réaliser la tâche à venir. Cette femme était décidément intelligente pour se servir des bonnes cartes.

Le Kenketsu pensait se servir des quelques secondes à venir pour attaquer au corps à corps son ennemi, mais le manque de visibilité pourrait être aussi avantageuse que désavantageuse. Ce mur séparait concrètement les deux individus. C’était le moment pour reculer via un saut parfaitement orchestré pour ensuite effectuer un jutsu exigeant une lourde concentration. Quelques secondes suffirent à effectuer le Onishi no Jutsu. Les boules de terre crachées pour l’exécution du jutsu prenaient déjà la forme des golems démoniaques.

« Su-bju-gué ! »

Le combat était particulièrement intense, les deux combattants utilisaient énormément de Chakra pour se déplacer à une telle vitesse. Hatsuharu ne pensait pas que Genichi possédait un niveau similaire à celui d’un Kage… Par chance, le Kenketsu était aussi un excellent combattant et il accumule les ruses au fil des combats pour éviter toute possibilité de défaite. Les golems grandissaient, ils serviraient à contenir la vitesse de l’homme pour permettre au Kenketsu de profiter de cela pour récupérer suffisamment pour ensuite prendre définitivement l’avantage. Ils étaient réactifs et il pouvaient permettre aussi bien à se défendre qu’à attaquer. Un investissement sur le long terme. La brûlure effectuée par le Hikariton n'était pas agréable, mais elle était supportable. Ne l'oublions pas, le vampire est sur terre depuis si longtemps qu'il s'est habitué à bien pire...

HRP : - Natsumi qui prévient de la concentration de Chakra
- Utilisation du Doroku Kaeshi no Jutsu pour contrer rapidement l’attaque.
- Sabre qui se fait expulser en l’air via la génération du mur. Hatsuharu saute, récupère l’arme et l’expédie vers Genichi.
- Le jutsu des pieux lumineux de Genichi détruisent le clone et amochent le mur. Il peut céder avec un coup bien placé.
- Hatsuharu recule pour ensuite effectuer le Onishi no Jutsu. Les golems sont entre Hatsuharu et le mur (et tu es/étais derrière le mur).

Publié le 23/07/2019 à 12h39

Afficher les techniques utilisées
Chakra jaune

Alors que Genichi faisait apparaître son épée faite de lumière et qu'un mur de terre s'était dressé pour protéger le vampire, le suceur de sang avait projeté le sabre qui appartenait au préalable au Miwaku. L'arme tranchante fondait à toute vitesse sur le cafard de Kumo, heureusement, l'épée de lumière venait de finir de se matérialiser, et put donc servir à dévier de peu la trajectoire du projectile. Hélas, la vitesse de l'attaque était tel que la déviation de l'arme était minime. Ainsi, le tranchant du sabre vint attaquer le dessus de l'épaule gauche de Genichi... Du sang s'en écoulait et une légère douleur se faisait sentir, heureusement, l'entaille n'était guère profonde. Ceci servirait de leçon au Kumojin... Ne jamais laisser trainer ses armes au risque de se recevoir le retour du bâton.

Bon, désormais, un mur de pierre fragilisé par les pieux lumineux séparait les deux combattants. Que pouvait donc tramer l'utilisateur de Doton qui se retrouvait caché derrière sa protection. Une telle situation augmentait grandement le danger du combat, les actions de l'ennemi étant cachées, tout était envisageable... Il fallait détruire ce mur au plus vite, sans pour autant risquer de subir une contre-attaque. Alors, Genichi détacha rapidement ses lourds poids qui étaient jusqu'à présent attaché à ses tibias. Sa vitesse se montrerait davantage augmenté, ceci lui serait donc grandement pratique en cas d'esquive rapide ou bien d'attaque-éclair...

L'épée de lumière a la main, Genichi fit quelques sauts en arrière afin de se retrouver un minimum éloigné du mur qu'il s'apprêtait à détruire. Alors, d'un coup, son épée lumineuse s'agrandit jusqu'à venir percuter le centre du mur qui rapidement s’effrita et tomba en morceaux... L'épée qui avait grandi au-delà du vestige du mur, avait trouvé son emplacement dans un golem de Terre... Ce que découvrit Genichi le surprit, trois Golem de Terre dont la taille dépassait facilement celle d'un homme lambda. Le suceur de sang était donc un véritable maitre du Doton et il venait de se constituer une véritable arme qui pénaliserait le Miwaku dans la suite du combat....

Du Doton... Tout combattant a minima sérieux connaissait les points forts et les points faibles des affinités, ainsi pour l'utilisateur de la Terre, le Raiton était sa faiblesse... Le cafard était capable d'user de ses deux affinités également, la terre et la foudre... Mais quand bien même, si celui-ci connaissait le point faible du golem, encore fallait-il trouver la faille à exploiter sans pour autant s'acharner dans un combat contre ce qui était ni plus ni moins que l'extension de la véritable source... Le Kenketsu....

L'épée planté dans l'abdomen de l'un des trois golems, Genichi s'agrippa à son arme et la fit grandir davantage, le but n'était pas de continuer à pourfendre l’être fait de terre, mais de se reculer rapidement de la scène et ainsi se propulsa sur le toit du bâtiment qui se situait derrière lui... Une fois sur ses appuis et désormais a bonne distance de son ennemi. Genichi lâcha son épée faite de lumière...

Genichi se devait de prendre de la distance afin d'analyser la suite des événements et chercher une brèche. Plus celui-ci s'éloignait de ses immondices et plus il serait forcés de se séparer pour l'atteindre. Ainsi, il serait à l'affut de la moindre ouverture pour contre-attaquer, d'autant plus que le Kenketsu était actuellement dans l'incapacité de connaitre la nouvelle vitesse d'attaque de Genichi qui s'était délesté de ses poids....

HRP : -Genichi enlève ses poids au tibia, ce qui accrue sa vitesse de déplacement
-Il détruit le mur a l'aide de son épée de lumière en l’agrandissant
-Il se propulse sur la toiture du bâtiment qui se situe derrière lui a l'aide de l'agrandissement de son épée.

Publié le 23/07/2019 à 14h48

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Cet homme possédait une force si grande et il ne semblait nullement au bout de ses capacités, il était bien trop jeune pour cela. Un simple Miwaku était en train de dépasser les limites du possible. Ce Genichi était suffisamment puissant pour tenir sur un combat au corps à corps et ensuite tenter une confrontation à distance. Malheureusement, il semblait bien moins capable sur le domaine, il préférait s'éloigner pour garder une aisance à la fuite. Bien que puissante, la technique des golems immortels était particulièrement énergivore. Hatsuharu en était conscient et il comptait dorénavant économiser son énergie spirituelle pour n'offrir aucune chance à son adversaire. Composant plusieurs mudras, il prit soin de s'approcher au golem central. Soudainement, il se mit à soulever le monstre de pierre avec difficulté pour ensuite l'envoyer en direction du Miwaku. Le Kenketsu ne possédait pas la moindre pitié pour ses semblables ou pour les combats environnants. De plus, Natsumi n'était sûrement pas là-bas et elle était suffisamment maline pour ne pas attendre sous les pieds du manipulateur du Hikariton.

Durant sa dernière offensive face au golem de pierre, Hatsuharu semblait avoir remarqué une déplacement plus fluide de la part de Genichi, mais cela avait été trop rapide pour rapidement analyser le mouvement. Cette offensive n'avait pas pour objectif direct de tuer l'individu, mais plutôt de tester son esquive à une telle distante et face à un tel impact. De plus, l'immortel s'offrait une autre perspective en entourant l'individu de différents golems.

« Qu'es-tu prêt à faire pour voir la famille impériale au sommet de ce monde,
Miwaku Genichi !? »

La poussière suite à l'atterrissage intempestive du golem recouvrait la zone face à Hatsuharu (donc plus vers Genichi que vers le vampire). Plusieurs maisons étaient en ruine. Le golem se relevait déjà. Entre ses deux monstres de pierre, le Kenketsu était en train d'hésiter a transmettre plus d'énergie à l'un de ses défenseurs pour le faire gagner en taille. Était-ce réellement approprié ? Il était fort probable que Genichi profite de cette situation pour se cacher et attaquer en usant d'un angle mort. L'immortel n'avait pas la moindre crainte, il disposait toujours de plusieurs de ses atouts.

« Ha Ha Ha !
Ha Ha Ha ! »

Ce vacarme allait sûrement attirer des individus des différents camps. Hatsuharu avait clairement ordonné de protéger la zone. Cependant, il était probable que quelques Gaikotsu profitent de la situation pour tenter une attaque... Malheureusement pour eux, Genichi risquait de devenir bien caractériel avec les humains lambdas. Il ne semblait pas encore réaliser être sous les effets d'un Genjutsu.

HRP : Tour simple.
- Activation du Guttari no Jutsu
- Envoi d'un golem sur Genichi.
- Destruction de plusieurs habitations à cet endroit. En estimant que le golem a fracassé les bâtisses

Publié le 24/07/2019 à 01h35

Afficher les techniques utilisées