Une inquiétante traversée vers Konoha

Année 8
Chakra bleu

La plus grande forêt du Yuukan, des heures et des heures de marche en perspective. De nombreuses embûches et des arbres si nombreux qu'il était imaginable d'en connaître le nombre exact. Hinae connaissait cet endroit, il lui rappelait de si bons souvenirs... Les chasses au sanglier pour son père et les nombreuses cueillettes de champignons. Cependant, une Kunoichi relativement sensée ne se limitait qu'à une partie de la forêt, celle proche du village. De temps en temps, il pouvait arriver à n'importe qui de partir sur les chemins, mais il ne fallait pas en sortir. Même Gekido le disait, cette forêt est si grande qu'elle peut contenir la plus grosse des bêtes. D'ailleurs, le démon dans le corps du chef Uzumaki y avait sommeillé pendant des années. Il faisait nuit, les enfants avaient peurs. En fil indienne, ils se tenaient par le t-shirt.

« Je déteste cette forêt. Mais on ne peut pas passer par les chemins... Si un Konohajin nous croise, il nous laisserait pas forcément le temps de répondre. Pire, la prison ne serait peut-être qu'une option. Nous devons nous rapprocher le plus possible de Konoha avant de nous faire voir. Je dois rencontrer Uzumaki Gekido pour lui parler. J'arriverai à le convaincre. »

Bien évidemment, elle était en train de se rassurer, mais c'était vain. Hinae avait peur de la réaction du Kage, les Uzumaki étaient relativement racistes, accepteraient-ils les Gaikotsu ? Et si ... Et si ce n'était pas le cas ? La Chikara n'avait rien pour fuir. De plus, Shiro ne se montrait toujours pas, pourquoi ? Les différents points de rendez-vous n'étaient que des redirections vers d'autres lieux de rencontre. Mais, il n'apparaissait pas physiquement. Que pouvait-il bien faire ? Pourquoi se cacher ? Était-il en train de négocier avec le Hokage ? Hinae ne reconnaissait pas ce comportement aussi énigmatique. PAM. L'enfant devant Hinae venait de chuter. Ils étaient 11 et un adulte servait de tête de cortège et l'autre permettait de le clôturer.

« Mon chéri, que fais-tu par terre ? Tu as dû glisser sur une vilaine ...
C'EST QUOI ÇA !? »

La racine était blanche !? C'était un os et il semblait appartenir à un humain. Les enfants commençaient à pleurer. Pas étonnant, il faisait nuit noir et la lune n'était pas présente pour éclairer les voyageurs. De plus, la lumière utilisée était faible pour ne pas attirer de potentiels intervenants supplémentaires.

« Ce n'est rien, ce n'est rien !! C'est un petit cochon et il s'est juste perdu ! Euh ... Il doit ... »

« Hinae-channnn ! Il doit s'être fait manger par un loup ! ILS VONT NOUS MANGER ! »

Il fallait vraiment que ça tombe sur Sasuke, c'était sûrement le gosse le plus criard du groupe. Finalement, ce n'était pas étonnant, il avait préféré être proche de Hinae.

« Mais non... Mais non...
Il n'y a pas de loup dans cette ... »

« AHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU »

Ils faisaient vraiment exprès ? Bien évidemment, les loups étaient nombreux dans la forêt de Konoha et les légendes encore plus. Cette forêt était si grande qu'une légende disait à son propos que les arbres étaient vivants. De plus, d'après les archives, des polymorphes vivaient encore parmi les animaux... Inutile de le cacher, cette forêt était aussi un véritable nid à bandits ou à ninja déserteurs. La rumeur disait même qu'un second fief de la criminalité y était caché. Quelque chose de similaire à Suna. Bref, rien de bien enviable. Les enfants paniquaient, ils criaient et pleuraient. La situation était mauvaise. Le loup allait-il attaquer ? Peu de chance, il n'était sûrement pas intéressé par ... À moins que ça soit un loup blanc aux dents argentées. Une rumeur disait que cet être était un polymorphe et qu'il se nourrissait d'utilisateurs de Chakra.

« Salomon, ils n'avanceront plus, on a besoin d'une maison !
Vite ! »

La vision de Hinae était limitée, mais il semblait manquer un enfant...

« ATTENDEZ !!
JE DOIS ... »

« UN LOUP QUI PARLEEEEEE ! »

Malgré l'obscurité, impossible de rater sa massive silhouette. Était-il le mangeur de Chakra ?

« Ne le laisses pas approcher ! »

Hinae n'était pas raciste, mais les enfants étaient trop peureux et elle ne pouvait pas prendre de risque...

Publié le 21/07/2019 à 12h48

Esprit invisible
Chakra bleu

La petite équipe avait marché des kilomètres et des kilomètres jusqu'à arriver dans cette immense forêt. En grand spécialiste du bois, Salomon connaissait parfaitement les forêts, il savait reconnaître une forêt dangereuse d'une forêt calme, et cette forêt bien que magnifique était dangereuse. En tout cas cette parcelle l'était. Fermant la marche de la petite bande, le pasteur de la nature ne pouvait s'empêcher de regarder Hinae. Pas de manière perverses, il ne regardait pas ses formes, il la regardait dans son entièreté avec énormément d'admiration. Il n'avait pas souvent vu de jeunes femmes aussi forte et déterminée.

Le petit voyage continua jusqu'à ce que la petit équipe tombe sur une embûche. Un loup ? Un humain ? Qu'est-ce que c'était que ça ? Ce monde était décidément plein de danger la nature n'y avait pas été clémente. Voyant un homme approcher des enfants au loin, et Hinae semblant quelque peu désemparé face à ça Salomon fit des mundras, un fracas de foudre se fit entendre, et la foudre sembla être tombé au pied de l'homme.

« N'avance plus ! Qui es tu ? »


Salomon avait fait tomber une lance de foudre au pied de l'homme pour le tenir à distance, tout en restant à l'arrière pour protéger le dos des enfants.

« Hinae prend les enfants et approche toi de moi je vous couvre. »

Publié le 21/07/2019 à 15h11

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

La lumière du Raiton était suffisante pour éclairer le visage de la brute… Kitto Raito ! Hinae était heureuse, elle n’avait pas rencontré cet homme depuis plus de dix années et il l’avait déjà sauvé plusieurs fois. Elle se souvenait d’ailleurs du jour où une certaine Kunoichi se nourrissait de champignons hallucinatoires sans faire exprès. Oui, l’ours ermite de Konoha avait toujours été là pour elle et pour son village. Bien qu’il était mal-léché, c’était un homme aimable et courtois. Du moins, à sa façon. Il ne fallait tout de même pas le contempler avec admiration, cet homme était le champion des chants des pets des alentours de Konoha et il était le seul participant à son propre concours. Courant pour le prendre dans ses bras, Hinae se doutait que celui-ci n’allait pas le reconnaître, mais …

« Hinae !! Je connaissais cette voix, j’en étais sûr ! T’as ramené des petits vieux avec toi ? Je ne te voyais plus depuis plusieurs années, je ne comprenais pas ! Tu es finalement infirmière ! »

La reposant au sol, Hinae fut en capacité de le répondre.

« Euh… Raito, ce sont des enfants ! Ils sont membres du clan Gaikotsu et je vais les ramener à Konoha. »

« Ah ouais… Et les deux qui sont en train de courir ? Il y a un enfant vachement grand d’ailleurs ! Sacré village ! Je voulais juste vous prévenir ! »

La lance de Salomon n’était plus présente pour menacer, mais plutôt pour éclairer. Il faisait si nuit… Agitée et tremblante, la Chikara était inquiète :

« Il ne manque pourtant qu’un enfant ici !! Un parent est venu ? C’est impossible !! Salomon !!? Que faisons-nous ? »

« Euh, je peux le pister ! Mais, on doit ramener les enfants à Konoha ! Je déteste les mioches, ça fait caca partout et c’est idiot ! Le jour va se lever d’ici trois heures et il ne va pas pleuvoir. On a le temps de faire un aller-retour. »

Hinae le savait, ce n’était pas aussi simple. Elle devait aussi négocier le droit de passage avec le Hokage. Que faire ?

« Raito… Peux-tu te rendre là-bas avec mon ami Salomon pendant que je ramène les enfants au village ? Je vous rejoindrai après. Je suis trop inquiète. »

« Encore un Kirishitan, vous êtes nombreux à cet événement ! Et ben, j’ai pas le choix ! »

Hinae n’attendait que l’autorisation de Salomon pour partir. Elle bouillait de ne pas pouvoir participer à cette expédition, mais elle ne pouvait pas prendre un tel risque.

Publié le 22/07/2019 à 13h39

Esprit invisible
Chakra bleu

Un poids disparu des épaules de Salomon lorsqu'il remarqua que l'homme n'était pas un ennemie, mais un vieil ami de Hinae. Les enfants n'étaient finalement pas en danger, et un allié de plus ne serait pas de trop. Après tout ce qu'il venait de traverser, Salomon était devenu légèrement paranoïaque. Le pasteur laissa les deux discutaient, jusqu'à ce que la petite troupe remarque la disparition d'un enfant. Sainte mère nature, comment allait il faire pour le retrouver au milieu de cette forêt qui semblait tout sauf hospitalière. Alors qu'il s'approchait quelque chose vint mettre la puce à l'oreille de Salomon. Les Kirishitan était à Konoha ?

« Ne t'inquiète pas Hinae, occupe toi des enfants, on va retrouver le petit qui s'est perdu. »


Alors le pasteur confia les enfants à la belle Kenketsu, puis il parti à la recherche de l'enfant perdu avec l'homme qu'il venait de rencontrer.

« Désolé pour tout à l'heure, je t'ai pris pour un ennemi. »


Puis ne pouvant retenir sa curiosité il dit.

« Comment ce fait il que tu connaisses mon peuple ? »

Publié le 24/07/2019 à 08h29

Esprit invisible
Chakra bleu

« Tu sais pas grand chose, mon pauvre ! Tes amis, ils sont au village et ils font la fête à Konoha, ça parle d’une fusion. C’est le gibier qui va prendre un coup avec ce monde à accueillir. »

Raito ne vivait pas à Konoha, il continuait à faire sa vie dans les bois et il aidait les Konohajins de temps en temps. Pour autant, il se considérait comme un Shinobi de la feuille et il lui arrivait de participer à de rares missions. Le Kitto possédait un don lié à la traque en pleine nature, il était capable de repérer la moindre brindille cassée. Un traqueur de bon niveau. Continuant à se mouvoir, il alluma une torche pour y voir un peu plus clair.

« Tu connais Hinae depuis combien de temps, Salo ? »

Un surnom ? Raito était moqueur et il n’était pas l’homme le plus civilisé de ce bas monde. Tout au contraire. Son physique démesuré et son épée tout simplement énorme n’aidaient pas l’individu à se faire des amis.

« Oh ? La vieille est passée par là, j’vois un cheveu blanc ! »

Effectivement, un cheveu blanc était au sol. Raito pouvait enfin suivre des traces. L’individu n’était sûrement pas très loin et il ne semblait pas se déplacer en courant. Pour autant, le traqueur ne pouvait pas prendre le risque d’entamer une course poursuite.

« On va y aller doucement.
Le gusse a bien un otage. »

Un enfant et un adulte. La personne était peut-être un pervers ? Raito était mal placé pour le juger sur ce sujet, mais il n’allait pas lui offrir l’occasion de s’enfuir.

« On le rattrapera d’ici deux heures.
Je laisse des pierres blanches au sol, pour Konoha ! »

Publié le 26/07/2019 à 12h52

Esprit invisible
Chakra bleu

Cet homme était vraiment des plus étranges, et c'était la première fois que Salomon voyait un non Kirishitan avec à peu prêt la même carrure que lui. Cet homme devait être un redoutable guerrier. Le surnom qui lui avait donné était un peu étrange. Mais le pasteur ne lui en porta pas rigueur. Alors comme ça Risako avait décidé d'une fusion avec le village de la feuille. Salomon n'aurait jamais approuvé ça, mais son départ soudain lui avait sans doute retiré tout pouvoir de décision.

L'homme se stoppa tout à coup, il avait repérée l'enfant qui était donc avec un adulte ? Cela ne présageait rien de bon, mais ils étaient prêts d'un village militaire, il aurait simplement pu se faire repérer par un garde qui le conduirait en lieu sur. Salomon ne dit aucun mot durant le voyage, deux heures de pistage avec une simple torche pour éclairer leurs chemin. Les deux hommes arrivèrent face à un ruisseau,l'hypothèse du garde n'était plus envisageable ils semblaient au contraire s'éloigner du village.

Publié le 27/07/2019 à 09h45

Esprit invisible
Chakra bleu

« Ça sent le sang ici ...
Ça sent la mort... »

Kitto Raito le savait mieux que quiconque, un homme à la chevelure blanchâtre inquiétait fortement Konoha. Ils n'étaient pas les seuls, de nombreux kidnappings étaient référencés dans le secteur. La grande marmule de Konoha avait longtemps traqué le coupable sans jamais trouver la moindre piste. De nombreux morts inutiles... Après avoir suivi le ruisseau, une énorme grotte semblait s'ouvrir aux deux individus. L'intérieur semblait vaste et obscur.

« Il est dedans.
Que devons-nous faire ? »

« Chercher des renforts et prendre le risque que le kidnappeur puisse fuir ou ... Intervenir ? »

Raito parlait à voix basse. Il le ressentait bien, une chose n'était pas normale dans cette grotte. Il y avait comme une odeur âcre mélangée à celle du sang.

Publié le 28/07/2019 à 15h12

Esprit invisible
Chakra bleu

Salomon et Raito était arrivé sur le lieu où se trouvait l'enfant. Cela ne faisait aucun doute maintenant, la personne qui l'avait kidnappée n'était pas amicale. Ce n'était pas un garde du village, mais quelqu'un avec des intentions bien moins saine.

« Je suis un homme de religion, mais je suis également le meilleur combattant Kirishitan. D'après ta carrure tu dois également savoir te battre. Nous ne pouvons prendre le risque de les perdre. Essayons d'intervenir discrètement. »


Salomon emboita le pas de son nouvel acolyte, puis il entra avec la plus grande discrétion de la grotte espérant que l'homme avec lui le suivait. Cela ne faisait plus aucun doute, il y avait une forte odeur de putrefaction et de sang ici. La personne où la chose qui vivait ici, y entreposait des cadavres. Soudain, la lumière d'une torche apparu au loin Salomon chuchota.

« Stop, regarde là bas, tu penses que c'est notre homme ? »

Publié le 28/07/2019 à 15h21

Chakra bleu

« Raito... Et un Kirishitan...
Que faites-vous ici ? »

Shimazu parlait à voix basse, il était camouflé ici depuis plusieurs heures. Pour cette mission, il était accompagné par Moji, un autre membre du clan des manipulateurs du Mokuton. Le Uzumaki avait proposé de cette alliance pour se créer une équipe plus expérimentée et réduite. Il était plus à l'aise quand ses alliés étaient peu nombreux. Malheureusement pour lui, Raito ne semblait pas être en accord avec cela et il débarquait ainsi sans prévenir quiconque. Le Shinobi de Konoha avait l'habitude de cet homme, mais il le trouvait décidément bien dérangeant. Au fond de la grotte, la lumière provenant de la torche ne semblait plus bouger.

« Nous traquons cet homme depuis un certain temps. Je le savais dans les parages, mais il était bien trop discret et je ne ressentais pas la moindre trace de son énergie. Étrangement, il vient de commettre une erreur pour capturer un membre de votre troupe. »

Moji était un senseur de haut niveau et il avait rapidement identifié le Chakra d'un membre de son village. Pour autant, il avait été clair sur le sujet, cet homme n'était plus réellement lié au clan Kirishitan depuis de nombreuses semaines. Le pire était à prévoir, était-il lié au Gaikotsu ? De plus, une Kenketsu était en train d'accompagner des Gaikotsu, était-ce une attaque ? Shimazu était perdu. Il parlait à voix basse, mais il avait l'impression que ce fou Masaru était déjà au courant de tout.

Publié le 08/08/2019 à 18h19

Esprit invisible
Chakra bleu

« Maintenant que Konoha est là, je n'ai plus vraiment besoin de vous aider. Je n'étais pas ici par hasard. Je suis aussi à la recherche de quelqu'un dans les parages, mais sa chevelure est celle d'un Uzumaki. Vous êtes sûrement assez nombreux. »

Kitto Raito n'était pas un Konohajin, il était plutôt un chasseur offrant de la nourriture à Konoha. C'était pour cette raison que son rôle ici était dorénavant terminé. Il avait bien mieux à faire et il était encore plus intrigué par cet histoire de Uzumaki s'amusant à tuer des animaux et à piller des tombes... En s'approchant de cette grotte, le Kitto avait été capable de trouver une nouvelle piste possédant l'odeur de ce type. Raito en faisait sa priorité et il était fort probable que cet individu soit lié à cette histoire.

« L'homme dans cette grotte, il sent le sang. Il est sûrement très dangereux, mais je sais qu'il n'est pas seul...
Gardez les yeux ouverts. »

Sans dire un mot, Raito s'éloigna du reste du groupe, reprenant sa route vers son ennemi.

Publié le 08/08/2019 à 18h26

Esprit invisible
Chakra bleu

N'importe qui aurait regretté la vie plan plan du village, les caresses de sa femmes, la tranquillité d'un foyer. Mais pas Salomon, il avait passé son enfance à l'aventure avec Hakizura, et sa vie de pasteur bien qu'elle soit un honneur était pesante. Ce rôle ne lui revenait plus, il ne rejoindrait pas le village après tout ça.

« Bonjour Moji, que fais tu ici ? »


Le Kirishitan devait avoir envie de lui poser la même question, Salomon avait quitté le village il y a de nombreuse semaine sans dire un mot. Le pasteur se tourna vers Shimazu et lui dit.

« Nous apportons des enfants Gaikotsu à Konoha. Le village de Kiri est en véritable chaos les Kenketsu on tué presque tout les adultes. Je cherche un refuge pour les enfants, et l'un d'entre eux s'est fait enlevé par l'homme dans cette grotte. »


Salomon avait plus où moins tout dit à Shimazu, du moins tout ce qu'il avait besoin de savoir pour comprendre que le pasteur n'était pas un ennemie.

Publié le 08/08/2019 à 20h04

Chakra bleu

« Des Gaikotsu à Konoha ? Cela ne me concerne pas, mais c'est assez surprenant. Pour autant, j'ai effectivement eu l'impression de ressentir plusieurs énergies spirituelles dans les alentours. »

Shimazu était perplexe. L'ennemi venait de kidnapper un Gaikotsu, il imaginait plutôt retrouver un Uzumaki dans ses filets. Raito commençant à s'éloigner, le roux reprit :

« Il y a bien un autre homme dans les environs. De ce que je peux savoir, Raito est accompagné d'un Uzumaki. Il l'aide à exécuter un rituel. Je n'en sais pas plus. »

« Bon, je propose de tenter de le tenir en tenaille. Nous sommes trois et nous disposons de deux utilisateurs du Mokuton. À ce que je sais, cette affinité permet d'immobiliser un individu. Salomon et Moji, vous y allez par la gauche et je tente d'intervenir par la droite. »

Pénétrant dans l'ombre, le Shinobi pénétra dans la grotte, il se faisait le plus discret possible. Par chance, il disposait de sa capacité de senseur suffisamment développée pour ressentir la présence de l'homme. Il l'approchait lentement.

HRP : Prochain RP, vous intervenez par la gauche et vous tentez de l'immobiliser. :)

Publié le 11/08/2019 à 14h57

Afficher les techniques utilisées