Les Merveilles de ce Monde

Année 8
Chakra bleu

Parcourant les terres depuis plusieurs mois, je ressentais une certaine incertitude envers ce monde. Je ne pouvais le décrire et j'étais totalement incapable de me dire que ce lieu était un paradis ou un enfer. J'avais si longtemps renié notre religion pour finalement la comprendre dans la plus grande des incompréhensions. Oui, le monde n'était ni Paradis ni Enfer, l'Eden ne dépendait que de nous et de nos actions. Le monde n'avait pas besoin de l'Homme, mais l'Homme nécessitait du monde. Marchant le long d'un chemin et plongée dans mes pensées, je fus incapable de contourner l'homme sur ma route. PAM. Me retrouvant à terre, j'eus la surprise de me retrouver en face d'un joli garçon. Eden, c'est donc toi ?

« Datte... Da.... bane... Euh !
Je m'excuse, je ne voulais pas ! »

Se retrouvant béante face à cet homme si prestigieux, je ne pouvais le regard. Me relevant tout en l'admirant, je ne pouvais gâcher ce moment avec des mots.

Publié le 12/08/2019 à 18h11

Chakra rouge

« Ce n'est rien ! Je ne regardais pas ma route et je pensais aussi à autre chose.
Je suis aussi désolé. »

Sans attendre, Shinji fit en sorte d'aider la femme à se relever. Une Kirishitan, ils étaient décidément plus que nombreux sur le Yuukan. Malheureusement pour lui, le Kitto n'était malheureusement pas ici pour définir la démographie et des terres environnantes. Non, il était à la recherche de plusieurs individus. Plusieurs disparitions troublaient l'esprit de Shinji depuis si longtemps... Gekido, Kazami, Qazea et la Prêtresse. Bien évidemment, il n'était pas à la recherche de la totalité des concernés. Non, il souhaitait surtout élucider un mystère en particulier.

Une fois la femme de nouveau de bout, Shinji continua à lui parler :

« Vous êtes éloigné de Konoha et vous ne portez par de bandeau frontal du village. La fusion entre nos peuples est pourtant d'actualité, non ? À moins que vous n'êtes pas au courant. »

Sortant un chiffon de son sac, Shinji lui tendit sans même lui offrir le temps de répondre :

« Pour vous nettoyer. »

Publié le 12/08/2019 à 18h19

Chakra bleu

Beau et gentil, tout le contraire du vieux Salomon. Je ne pouvais mentir, cet homme était beau et si énigmatique. Je ne pouvais le déceler. Lorsqu'il parlait, il reflétait aussi l'intelligence et le savoir, qui pouvait-il bien être ? Oups, je viens de me souvenir que je ne suis pas trop en droit de voyager ici. De plus, personne n'est vraiment au courant de ma fugue. Une excuse... Une excuse... Une excuse... Vite !

« Euh.. C'est que.. Euh.. Je... Je voyage voilà ! Dattabane !
Pour comprendre le fonctionnement des peuples .... autochtones ? »

Ah, ce n'est pas trop mal et plutôt plausible pour une voyageuse. Je n'étais plus vraiment une Kirishitan lambda, je me sentais ici chez moi. Je me nourrissais comme les gens du coin et je rigolais avec eux. Acceptant son chiffon, je fis mine de retirer la terre de mes guibolles. Pour vraiment tout dire, je n'étais pas spécialement propre et je me fichais bien de l'être, mais je souhaite bien paraître. Sur son bandeau ainsi que sur son mouchoir, le signe signifiant Konoha était clairement perceptible. Durant mon voyage, j'avais été formé à reconnaître chacun d'entre eux. Histoire d'éviter le vol de bouffe d'un autre fils de riche...

« Et vous ?
Vous voyagez pour Konoha ? »

Publié le 12/08/2019 à 18h28

Chakra rouge

« Et ben, Et ben, tu es bien curieuse ! Haha »

« Je suis l'ancien Hokage et je voyage dans l'objectif de trouver ma voie »

Shinji ne le cachait pas, il n'avait pas particulièrement peur de cette femme. Le ninja était plus ou moins confiant et il souhaitait surtout en savoir un peu plus sur cette demoiselle en détresse. L'ancien Hokage ne pouvait pas oublier ses vilaines habitudes de dirigeant et il voulait absolument rallier les Shinobi à Konoha.

« Je recherche des anciens alliés et des anciens amis. Je crains que la mort ne soit pas totalement innocente dans cette histoire. »

« Ce n'est sûrement pas très agréable à entendre pour une jeune Kunoichi comme toi, j'en suis désolé. »

L'homme souriait, il retrouvait en cette femme l'innocence de sa jeunesse. Elle voyageait aussi, mais pour des raisons bien plus agréables. Elle recherchait l'inconnu pour le découvrir. Shinji était à la recherche de son passé pour le résoudre.

Publié le 12/08/2019 à 18h55

Chakra bleu

« Dattebane, pardon ! J'parle trop vite ! »

Un Hokage ? Je n'en revenais pas ! Il semblait aussi jeune que moi et il était pourtant bien plus expérimenté. Il avait d'ailleurs l'air de me prendre pour une jeune gamine. En temps normal, je le prendrais relativement mal, mais j'avais un mal fou à me vexer face à cet homme. Méritait-il que je lui en veuille ? Foutrement, non ! Observant à gauche puis à droite, je constata qu'il y avait foule. L'heure de pointe était en train de se faire sentir et de nombreuses personnes étaient en train de quitter le travail dans les champs.

« Pour me faire pardonner de ... cette rencontre...
Je peux vous inviter à man... manger ? »

J'étais encore un peu timide, je n'étais finalement pas grand chose. Non loin, un homme était en train de faire pousser son chariot par deux ânes. Cet endroit était si bruyant. Nous étions proche d'un petit village entre le désert de Suna et la forêt de Konoha. C'était relativement proche de la grande bastide. C'était sûrement sa direction et j'en revenais tout juste... Tant pis, je pouvais bien y faire un détour.

« Je connais un restaurant fabuleux à la bastide, nous y serons dans 3 heures.
Vous souhaitez faire la route avec moi ? »

Le remarquant tout juste, je venais d'oublier involontairement mon tic verbal...

Publié le 12/08/2019 à 19h10

Chakra rouge

Dans trois heures ? Shinji connaissait l'heure et ça ne le ferait pas manger avant 14 heures, mais comment refuser une telle invitation ? De plus, elle ne semblait pas faire ça en se forçant. Le Kitto était heureux de s'offrir une petite pause dans ses affaires.

« Tu es rapide ! Il ne faut jamais refuser l'invitation d'une dame, j'accepte donc ! »

L'ancien Hokage savait bien que cette femme n'était pas en voyage initiatique. Risako avait eu l'occasion de confier que quelques Kirishitan étaient relativement fugueurs. Ce n'était pas étonnant dans un clan aussi libre.

« Mais où sont mes manières ? Je suis Shinji du clan Kitto. Et ... toi ? »

Le Shinobi souriait, cette journée était décidément belle.

Publié le 12/08/2019 à 19h29

Chakra bleu

« Enchantée !
Je suis Kalia du clan Kirishitan. »

Les deux congénères prirent donc la route vers la bastide du désert. Globalement les blancs furent rares et courts. Après plus de 3 heures, ils arrivèrent enfin dans les rues de la bastide.

« Et cette femme ... Uzumaki Kazami, c'est bien ça ? Elle s'est donc enfuie avec le Kage ? Après un tel massacre ? Woh ! Dattebane ... C'est vraiment un drôle de monde ! J'espère ne pas les croiser ! »

J'étais heureuse, cet homme était gentil et attentif. Il n'avait pas été méchant une seule fois et il gardait toujours le sourire. Mère Nature avait donc raison, il y avait chaussure à chaque pied. Le restaurant était dorénavant au bout de la rue.

« On y arrive ! Je vais sûrement prendre un énnnnoooormmmeee bol de ramens ! J'adore ce plat ! Surtout ce petit morceau de poisson ... Le ... »

« Naruto »

Simultanément, nous dîmes le même mot, provoquant ainsi un éclat de rire révélant une certaine forme de timidité et d'émerveillement face à cette bonne entente.

« J'adore vraiment ce plat ! J'espère pouvoir en manger toute ma vie ! J'aime vraiment vos terres et vos cultures même si les fous existent aussi ici ! Haha »

Dis-je tout en ouvrant la porte. Allant m'asseoir sur une petite table au fond, je pris la parole à voix haute comme un habitué.

« Ramen au porc épicé s'il vous plaît. »

Publié le 12/08/2019 à 19h41

Chakra rouge

« Le même plat pour moi, s'il-vous-plaît. »

Shinji était heureux d'avoir fait la route avec cette jeune femme. Il en savait dorénavant bien plus sur le peuple Kirishitan et son terrible passé. Il n'imaginait guère que cela avait été aussi difficile pour cette famille et que les rites pouvaient être aussi sordides. Le Kitto était tout de même étonné qu'on puisse vouloir jeter sa fille dans le vide pour empêcher un volcan de gronder. Face à la femme, l'ancien Hokage reprit donc la discussion :

« Tu sais, Kazami et Gekido étaient de bons dirigeants. Je ne pouvais imaginer Konoha sans eux. J'ai ma théorie sur le sujet... Gekido était l'hôte d'un amas de Chakra sombre. Celui-ci devait altérer son caractère et approfondir sa haine envers les Chikara. D'après les rumeurs, il pouvait s'énerver brusquement sur ce sujet. Sans crier gare... D'un poing, il a déjà causé un trou de plus de deux mètres de large... Tu y crois ça ? Haha »

Le Shinobi ne craignait pas la moindre fuite, ce sujet était sûrement très commun ici... Oui, la ville était connue pour abriter un marché noir du nom de "Suna". Et oui, il était volontaire de lui donner le nom du désert pour semer le doute lors des discussions. Cet endroit, c'était justement l'objectif du Kitto, il était venu pour récupérer une information sur un sujet relativement épineux.

« Vraiment, Konoha est un village magnifique. J'espère pouvoir te le faire visiter un jour ! J'espère aussi ramener de nombreux camarades avec moi. Tu sais, nous vivons perpétuellement dans le doute depuis le départ de Gekido et la fusion avec le peuple Kirishitan est finalement un réconfort pour Konoha. Il nous permet de craindre un peu moins Kumo... »

Assis sur sa chaise face à la Kirishitan, le ninja disait ce qu'il pensait.

Publié le 12/08/2019 à 19h54

Chakra bleu

« Nous possédons malheureusement tous nos problèmes... Tu sais, nous combattions d'autres familles par le passé. Certaines sont totalement éteintes. Mes ancêtres sont des barbares ! Une légende Kirishitan dit que nous ne pouvons laver le sang sur nos mains. Qu'un jour, le mauvais sort viendra pour nous emporter. Salomon pense que le volcan était notre punition... Moi, je crois que ce n'était qu'une étape ! Dattebane, je te dis décidément tout »

Tout en le regardant, je ne pouvais m'empêcher de rire. C'était la première fois que je ressentais quelque chose d'aussi fort pour quelqu'un. C'était étrange. Peu de temps après, le serveur vint apporter les deux plats.

« Merci beaucoup. »

Joignant mes mains, j'entrepris de tenter une coutume locale :

« Itadakimasuuuu ! »

Le repas fut bon et les discussions nombreuses... Plus le moment de la séparation approchait, plus je le craignais... Une fois dehors, mon coeur sembla battre si fort qu'il me faisait mal.

Publié le 12/08/2019 à 20h37

Chakra rouge

« Et voilà, c'est déjà l'heure de nous séparer ! J'ai vraiment été content de te rencontrer et d'en apprendre plus sur Iwa. »

« Je veux être franc avec toi, j'aimerais vraiment ... »

« Rester avec toi ... »

Shinji se mit à rire. C'était à son tour de se faire surprendre. Ils étaient décidément très liés. L'ancien Hokage préférerait effectivement que cela puisse durer encore un peu. Sa mission était importante, mais elle n'était pas encore suffisamment risquée pour ne pas introduire une aussi belle femme. C'était décidé, les deux compagnons allaient continuer un bout de route ensemble...

« Je suppose qu'on va continuer notre route ensemble, Haha ~
Je dois faire un passage dans les sous-sols de Kiri, on se rejoint après et on partira ensuite pour Kusa.
Je dois y rencontrer un individu. »

C'est dans cette optique que les individus passèrent plusieurs aventures l'un avec l'autre, apprenant à se connaître et tissant des liens forts et indélébiles.

Publié le 12/08/2019 à 22h16