Nouvelle recrue [Chikara Eri]

Année 8
Chakra bleu

Honnêtement, le Kitto ne c'était pas attendu à affronter autant de paperasse en étant nommer chef de la police de Konoha. Diriger n'était clairement pas sa tasse de thé. Surtout qu'il devait à la fois gérer ces effectif, restructurer l'organisation. mais aussi assurer la neutralité absolue de la police vis à vis des différent clan. Ce qui pouvait déjà ce montrer délicat entre Chikara et Uzumaki n'était pas faciliter par l'ajout des Kirishitan. Leur culture d’ailleurs était très intéressante et le Kitto ne voyait réellement peu de difficulté à intégré cette dernière à Konoha. Il ne s'attendais pas à trop de débordement suite à la fusion. Mais sait-on jamais.

Ce matin, le Kitto avait abandonner son bureau pour ce rendre au temple. Plus exactement du coté du cimetière. il avait sous un bras quelque dossier qu'il avait encore à gerer et, de l'autre, deux bouquet de fleur. un qu’il déposa à la stèle des trahi, et un qu'il déposa sur la tombe d'une jeune femme partit trop tôt. Des fleur d'un blanc immaculée ornait la tombe de la jeune Kanashisa. Il ne l'avait que peu rencontré, mais cette dernière était partit bien trop tôt au yeux du Kitto.

« Puisse tu reposer en paix... »


Adressant une courte prière pour le repos de son âme, il se dirigea ensuite vers un banc prêt du temps. Scrutant l'escalier pour voir si quelqu'un arrivait, il se plongeant dans l'un de ces dossier. Ce dernier concernait la nouvelle recrue que l'Hokage Uzumaki lui envoyait. Cette dernière d’ailleurs ne devrait certainement pas tarder. Si cette dernière était venue le voir au poste, un agent l'aurait très probablement rediriger Ici selon ces ordres.

Publié le 13/08/2019 à 15h47

Chakra bleu

Elle était fière, comme jamais elle ne l'a été, traversant les grandes rues de Konoha rapidement, elle avait un but bien précis, l'esprit embrumé par tout un tas de pensées et d'idées. Bien sûr, elle aurait pu passer chez elle, prévenir ses parents, mais s'il y avait bien une chose que la demoiselle a toujours haït, c'est bien de faire attendre quelqu'un. Une fois au poste, on la dirigea vers le cimetière et cette fois, elle fit un détour pour acheter un bouquet de fleur. Une fois au cimetière, elle se dépêcha d'aller déposer le bouquet sur une certaine tombe, elle ne tient pas à être vu. Elle afficha un grand sourire.

« Si seulement tu pouvais voir ça! Je travaille à la police de Konoha! C'est fou non? Je te laisse je vais voir mon supérieur! »


Sur cela, elle partit et remarqua un homme, un dossier dans les mains.

« Kotaro? »


Demanda-t-elle un peu timidement.

Publié le 13/08/2019 à 22h36

Chakra bleu

Le Kitto était absorbée dans le dossier qu'il avait récupérer ce matin. Tout cela était en rapport avec un certain temples situé non loin du village dans la forêt et qui serait occupée par une secte. En soit, rien de bien inquiétant en apparence, mais la prudence était mère de sureté et il enverrais probablement un groupe inspecté les lieux. Après tout, ce dossier était baser sur des rumeur mais certain détail le dérangeait.

C'est une voix qui vint le tirer de sa lecture. Surpris, il referma le dossier bien avant que cette dernière n'ai le temps d'observer ce qu'il contenait. Observant la nouvelle arrivante de haut en bas, il se leva et tandis son bras libre en sa direction en guise de salutation.

« C'est bien cela, Kitto Kotaro, tu est surement Eri je présume. Enchantée. »


Attendant qu'elle lui rende sa poignée de main, il était certain que cette dernière était sa nouvelle recrue que le Hokage roux lui envoyait. Après tout, il avez déjà eu l'occasion de lire son dossier et il était certain de ne pas se tromper sur l'apparence de la jeune femme.

« Dis moi, c'est tu quel rôle joue la police au sein de Konoha? »

Publié le 13/08/2019 à 23h39

Chakra bleu

Et la jeune femme n'était pas du genre fouineuse, jamais elle n'oserait regarder le contenu du dossier. Elle lui rendit sa poignée de main avec un petit sourire.

« C'est cela, Chikara Eri, enchantée »


Telle la question du Kage, sa question à lui la plongea dans une réflexion intense. Elle ne devait pas dire de bêtise!

« La police est là pour protéger les habitants et que l'ordre à Konoha puisse régner. Elle est là pour faire respecter les lois. »

Publié le 14/08/2019 à 00h03

Chakra bleu

La réponse de la jeune femme le fît sourire. Elle avait pris un peu de temps pour réfléchir, mais l'homme ne lui en tint pas rigueur. Elle souhaité certainement faire bonne impression. Mais le Kitto n'était pas là pour la juger, seulement pour vérifier la bonne neutralité de la jeune femme. Après tout, elle était une kunoichi de Konoha. Mais l'histoire avait montré que l'appartenance à un clan était souvent cause de problème à Konoha.

« Veux tu bien m'accompagnez? »


Sans réellement attendre une réponse, il commença à marcher en direction de la stèle des trahi. Cette stèle avait le don de rendre mélancolique le Kitto, mais également de lui rappeler à quel point l'équilibre de Konoha était fragile.

« Tu à raison. La police fait respecter la loi mais pas que. Tout comme les Kage prenne les décisions pour le village. C'est à nous de nous assurer que l'équilibre soit maintenue entre nos clan. Uzumaki, Chikara, Kirishitan ou Kitto. nous somme tous de Konoha avant tout… Et certaine personne l'on mainte fois oublié par le passé... »


Soupirant, il passa la main sur les nom graver sur le stèle. Tant de vie pris au nom d'une haine d'ont certain n'était même pas née à l'origine de ce conflit. Gekido et Kazami n'était, au fond, que des victimes de cette haine.

« J'aurai du te le demander avant mais tant pis. Que pense tu des Kirishitan ? Des uzumakis? »


Toute ces question pouvait sembler étrange. Mais le Kitto voulait simplement apprendre à mieux connaitre la vision de la jeune femme vis à vis des différent peuples du village.

Publié le 14/08/2019 à 00h19

Chakra bleu

Elle le suivit jusqu'à cette pierre où tant de noms ont trouvés leur place. Elle les regarda, un à un, derrière ces noms, il y avait une famille, une personne, une histoire, mais pour beaucoup, ces noms n'entretenaient qu'une haine constante. Elle l'écouta, silencieuse et une énième question lui fut posée, mais pas de réflexion cette fois, elle y avait trop de fois réfléchies.

« Je suis une Chikara. Mon clan a haïs et s'est battu contre les Uzumaki, encore aujourd'hui, la haine de nos clans se sent, les parents apprennent à leurs enfants à haïr les Uzumaki, à fructifier cette haine. Mais je ne pense pas comme eux. Kirishitan, Kitto, Uzumaki et Chikara sont des clans, certes. Mais qu'importe notre nom, nous sommes tous des ninja de Konoha, des guerres entre nous ne servent à rien. Nous devons nous serrer les coudes parce que finalement nous sommes tous du même village. »


Peut-être que ce discours donnait l'impression d'avoir été préparé, il l'était, mais pas pour un mensonge, il l'était parce qu'elle y a réfléchi, elle s'était forgée un avis.

« Pour répondre plus clairement à votre question. Je ne pense rien. Ce sont des noms, des personnes, des ninja de Konoha. »

Publié le 14/08/2019 à 01h01

Chakra bleu

« Je vois »


Ce contenta t'il de répondre a la réponse donner par la jeune femme. En soit, la réponse lui convenait bien que le discours sembler plutôt automatique. Il n'en restait pas moins vrai. Chaque habitant était avant tout un habitant de Konoha. Peu importe ces origines.

« Nous servons chaque habitant pour ce qu'il dont. Des habitant de Konoha qu'importe leurs origine. C'est ce que j'attend de chaque membres des forces de police de Konoha. C'est certainement le point ou je serais le plus intransigeant. »


La fin pouvais paraître froid et sec, mais il n'était pas question de laisse de nouveau la haine du village causer plus de mort. Cette édifice devait être le dernier du genre.

« Fin bon, je t'ai pas fait venir pour te faire la moral. J'aurai pu faire cela au poste. Mais cette endroit est bien plus reposant je trouve. »


Essayant de détendre l'atmosphère, il poursuivit.

« Peut-être a tu des questions? »

Publié le 14/08/2019 à 19h40

Chakra bleu

Elle ne le regardait pas, non. Elle détaillait les noms, les scrutant une énième fois, reconnaissant certains d'entre eux grâce ou à cause des discours de ses parents. "Il a été tué par les Uzumaki!" Et lui? Combien de ninja de Konoha avait-il tuer? La froideur de ses mots ne l'étonna pas, en fait, cela la rassura. elle était sous les ordres de quelqu'un qui pense comme elle. Un sourire pointe ses lèvres, l'endroit était reposant, peut-être parce qu'elle y passait un temps fou? Sans doute est-ce cela, oui.

« Je le trouve aussi. »


Elle se prit quelques secondes, avait-elle une question? Pas qui lui vienne à l'esprit.

« Aucune Monsieur, pas pour l'instant en tout cas. »

Publié le 14/08/2019 à 20h39

Chakra bleu

« Bien dans ce cas, tu va m'assister dans une tache aujourd'hui. »


Du tac au tac, le Kitto rebondissait sur le travail. La jeune femme semblait connaitre certain nom graver, mais il ne s'attarderait pas plus dessus. Tous avait perdu des proches lors de ce triste événement. S'approchant de la jeune femme, il vint lui confier le dossier qu'il feuilletais précédemment et l'invita a le lire.

Ce dossier contenait les quelque rumeur concernant un nouveau culte a Konoha. Du moins, ce dernier sembler parler d'une secte dont les membre serait marqué a même le corps tout en prônant l'amour. De plus, un temple serait dédie a leur culte non loin du village. En soit, le Kitto ne se serait guère intéresser a ce dossier. Mais certain détail récent le troubler.

« Nous allons allons leur rendre visite. On passera au poste déposer la paperasse et on ira jeter un oeil. »


Ne laissant transparaître aucune émotion, la chikara ne louperai certainement pas les note du Kitto qui lirais cette secte a de récente disparition. Trois habitant qui ne cachait pas leur protestation a leur encontre étrangement ne donnait plus de nouvelle.

Publié le 14/08/2019 à 20h58

Chakra bleu

Elle prit le dossier d'une main plus sûr, la pression étant retombée, elle avait son premier travail et elle était impatiente! Elle feuilleta le dossier, ses sourcils se fronçant à certains moments. Une secte? Il y avait vraiment des gens assez fous pour faire partie d'une secte où ils sont marqués à même leur corps? En fait, ce n'était pas une question, elle savait bien qu'ils existaient. Les disparitions étant ce qui inquiéta le plus la jeune Chikara, elle se doutait bien que la réelle raison de leur déplacement était ces trois personnes.

« Très bien. Je vous suis. »


Elle referma le dossier prête à le suivre au poste et dans une aventure.

Publié le 14/08/2019 à 21h31

Chakra bleu

Le Kitto était plutôt satisfaite de sa nouvelle reçue, elle semblait être quelqu'un de volontaire et ne fît aucun commentaire.

« Bien si tu n'a pas de question, en route. »


Accompagnant la parole par l'action, il se mît a descendre les marches qui conduisait au temple. Un autre lieu de culte les attendais.

Publié le 14/08/2019 à 22h07