Quand nous serons grands ...

flashback Année -2
Chakra bleu

La petite Kara, était agée de moins d'une dizaine d'années. Une petite fille pleine de vie, souriante, gentille, adorable sur bien des points, et à la détermination de fer. N'étant pas très studieuse, depuis son entrée à l'académie, elle avait du mal à se concentrer pendant les cours. Elle préférait s'imaginer l'époque dans laquelle elle sera une grande shinobi, avec l'inscouciance d'une enfant qui ne se doute pas de l'importance des études si elle souhaite atteindre son but. La plupart du temps elle regardait les papillons voleter par la fenêtre, lorsqu'elle ne se faisait pas réprimander par l'enseignant.

Quoi qu'il en était, aujourd'hui elle était assise sur le rebord d'une des fontaines de la place, faisant valser ses jambes au rythme des jets. Elle attendait son cousin, et même si il était plus âgé d'un an, Kara n'avait pas de frères ni de soeurs donc elle était vraiment proche de lui. Il était donc le frère qu'elle n'aurait jamais et le confident qu'elle pouvait espérer, lui partageant ses secrets comme lui les siens. Ils étaient cousins du côtés de la mère de Kaori, et sans doute était-ce de part la nature du clan de sa mère que les deux enfants étaient aussi proches et partageaient autant.

Publié le 14/08/2019 à 19h24

Chakra bleu

Kaori était à l'académie dzpuis un peu plus d'un an maintenant et cela lui plaisait beaucoup. Bien qu'il ne pouvait parler du fait qu'il avait du sang d'Uzumaki ni de montrer ses cheveux rouges, il se devait de prouver sa valeur. Pour lui, donner le meilleur de lui-même, était la seule façon de trouver un moyen de vivre et trouver une sorte de liberté.

Aujourd'hui, il devait rejoindre sa cousine. Mais il n'était pas sur que ce soit le cas. Pour autant, il s'entendait si bien avec elle qu'il avait fait une exception en lui disant la plupart de ses secrets. Avec elle, il se sentait libre d'être qui il voulait. Alors qu'avec son clan il devait toujours porter une étiquette.

A son arrivée près d'une fontaine de la place, il vit Kara et pressa un peu le pas pour la rejoindre. Et, une fois en face d'elle, il lui faisait un câlin.

« Coucou Kara. Comment va tu aujourd'hui? »

Publié le 14/08/2019 à 20h33

Chakra bleu

La petite Kara tourna vivement la tête lorsqu'elle entendit son prénom. Habituellement la faire sortir de ses pensées, rendait la fillette agacée mais voir son cousin fit naître un sourire radieux sur son visage.

« Kaori ! »


Lança-t-elle en l'accueillant à bras ouverts. Après cet échange d'affection, elle descendit de son piedestal d'un petit saut pour atterrir fièrement sur ses deux pieds.

« Je vais super bien et toi ? »


Elle le tira par la main, avec un sourire jusqu'aux oreilles.

« Viens on va se promener ! »


Kara marcha devant Kaori pour qu'il la suive, faisant balancer joyeusement ses bras.

Publié le 14/08/2019 à 21h12

Chakra bleu

Apparemment, elle allait plus que bien. La voyant l'entraîner en lui tirant la main, Kaori souriait en se demandant bien où est ce qu'elle pouvait bien l'emmener. L'entendant dire que s'était pour se promener, Kaori lui emboîta le pas.

« Où est ce qu'on va Kara? »


Kaori faisait attention à regardé autour de lui afin de voir si ceux de son clan n'était pas dans les alentours. Bien qu'il se sentait bien avec elle, s'était plus fort que lui, il restait sue ses gardes.

Publié le 14/08/2019 à 22h00

Chakra bleu

Elle haussa les épaules tout en tournant la tête vers lui pour lui tirer la langue.

« Qu'importe ! On peut aller où on veut non ? »


Kara lacha la main de son cousin pour lever les bras haut vers le ciel. Elle resta quelques secondes ainsi, les yeux clos, sans bouger, laissant le vent s'enmêler dans sa chevelure couleur flamme, un attrait reconnaissable de son clan. Elle n'avait pas la même méfiance que Kaori, d'une part parce qu'elle était plus jeune mais aussi parce qu'elle s'en moquait. Son père lui avait bien dit de se méfier des Chikara, pas nécessairement car il estimait ceux-ci comme un danger, mais plutôt car il souhaitait laisser sa fille se faire sa propre opinion d'eux ; sans pour autant se faire avoir par ceux qui tenteraient d'abuser de sa naïveté.

« Quand je serai une grande ninja, j'irai partout dans le monde ! »


Dit-elle rêveuse avant de baisser vivement les bras et se tourna vers son cousin.

« Et toi Kaori, tu feras quoi après l'académie ? »

Publié le 14/08/2019 à 22h13

Chakra bleu

Kaori connaissait un peu le quartier où il se trouvait. Il s'était déjà rendu dans le coin avec son père lors d'un de ces jours de repos. Malgré cela, il ne s'y rendait pas souvent. Son père, voulant le protéger a tout prix, l'empêchait de trop se promener sans quelqu'un du clan ou quelqu'un sur qui il peut compter.

En pleine réflexion sur lui même, Kaori ne réussissait pas à s'amuser autant que Kara. Il l'enviait de pouvoir vivre comme elle voulait. En la voyant lever les bras, Kaori sourit un peu avant de l'entendre parler de ce qu'elle souhaitait faire. Devenir un grand ninja était bien. Mais lui voulait autre chose.

« Faire de mon mieux en tant que ninja et trouver un sens à ma vie. »


Kaori lui disait la vérité. Et même si cela pouvait plomber l'ambiance, il ne voyait pas pourquoi il le lui cacherait cela.

Publié le 14/08/2019 à 22h22

Chakra bleu

La petite Kara le regarda de ses grands yeux bruns dans un mélange d'admiration et d'incompréhension. La bouche ouverte, laissant échanger un petit "ouah" devant la façon de s'exprimer de son cousin. La jeune fille resta inerte un instant, les pupilles remplies d'étoiles, avant d'éclater de rire ouvertement. Elle laissa sa jovialité naturelle s'exprimer et ria à coeur ouvert, tellement fort qu'elle se tordait de douleur. Kara se calma au bout de longues secondes, et s'essuya les yeux larmoyant d'un revers de manche avant de se redresser vers Kaori.

« Tu parles vraiment bizarrement ! »


Lui lança-t-elle sans honte, sans peur qu'il se vexe non plus, tout en se dirigeant vers une autre fontaine non loin. Elle se pencha sur le rebord pour boire directement au jet d'eau qui s'écoulait, avec toute la grâce et la féminité de cette gamine espiègle.

Publié le 14/08/2019 à 22h45

Chakra bleu

Kaori ne se formalisait pas lorsqu'elle s'était mise à rire. Peu de personnes le comprenait. Ou prenait la peine de le comprendre. Tout du moins pour les rares personnes qui sont au courant pour lui. Ces personnes, on pouvait les compter avec les doigts d'une seule main.

« Oui, je suis bizarre... Je sais. »


Suivant Kara, Kaori la voyait sur un rebord et dans un élan, il utilisa sa main pour lui envoyer de l'eau sur sa figure avant se détourner le regard et siffloter.

Publié le 14/08/2019 à 22h50

Chakra bleu

Kara terminait de se délecter de cette eau pure et allait se redresser lorsqu'une éclaboussure l'atteignit en plein visage. Elle poussa un cri de surprise en se tournant vivement vers son cousin, trop discret pour ne pas être suspect. Elle fronça les sourcils et entama dans sa tête un plan de vengeance. La fillette écarta vivement les bras avant de joindre ses deux mains avec la même vivacité, elle effectua des mudras, certains qu'elle avait apprit en cours, d'autres qu'elle avait vu sur des genins qu'elle espionnait durant leurs entraînements et aussi quelques un qu'elle avait elle même inventé. Bien sûr toute cette scène ne servait qu'à feindre des techniques qu'elle aurait apprise.

« Suiton - Technique de la grande Karastrophe ! »


Cria-t-elle à plein poumon, se moquant pertinemment que les autres villageois puissent l'entendre. Elle plongea les mains dans l'eau et attaqua son cousin en l'éclaboussant à plusieurs reprises. Fière de sa vengeance, plus ou moins surprise, et du nom de sa technique qu'elle improvisa sur le moment ; mélangeant son propre nom avec le terme catastrophe.

Publié le 14/08/2019 à 23h11

Chakra bleu

Entendant le nom de sa technique, Kaori se protège le visage avec ses deux mains et souriait en arrêtant de siffloter. Elle l'éclaboussait a plusieurs reprises. Et sur le moment peu lui importait qu'on le voit mouillé ou même s'amuser. Mais si son clan apprenait qu'il s'amusait avec une Uzumaki.... Il était certain de se faire réprimander.

« Drôle de technique. »


Kaori disait cela en souriant un peu. Cette attaque ne ferait de mal à personnes. Mais elle pourrait surprendre n'importe quel enfant qui ne serait pas aux aguets.

Publié le 15/08/2019 à 08h39

Chakra bleu

« C'est pas fini ! »


Cria-t-elle de sa voix de fausset tandis qu'elle se jetait à bras ouverts sur son cousin. Elle l'emprisonna dans ses bras et le serra de toutes ses forces. Ce qui se résumait à pas grand chose vu la taille de la gamine.

« L'étrangleur fatal ! »


Lança-t-elle pour accompagner son câlin forcé, digne d'une technique shinobi des plus grands. Kara n'avait nullement conscience des problèmes que cette relation pouvait engendrer pour Kaori, pour elle, et même pour son clan en général. Pour elle c'était son cousin et c'est tout. La plupart des konohajins vivaient mal les copinage inter-claniques ; surtout entre Uzumaki et Chikara ; même si ces rancoeurs d'antant était amenées à disparaître, elles restaient dans l'esprit des plus anciens, de ceux qui avaient vécu et surtout survécu.

Publié le 15/08/2019 à 09h13

Chakra bleu

L'entendant, Kaori se demandait bien ce qu'elle allait pouvoir faire. Et l'a voyant tenté de lui faire mal en lui faisant un câlin forcé, Kaori tenta de se détacher. Cependant, il avait une idée en tête bien que ce n'était pas vraiment idéal. Mais ne voyant pas d'autre solution, il se lança. Si bien qu'il fit mine de trébucher. Mais s'était voulu Et il chûta dans l'eau avec elle en lui faisant un câlin.

« Simple petite vengeance. »


Kaori rigolait un peu en la regardant.

Publié le 15/08/2019 à 09h36