Amour, Lumiére et Enquête !

Année 8
Chakra bleu

Après avoir déposer les dossier à son bureau, le Shinobi c'était donc rapidement mis en route en direction du fameux temple en compagnie d'Eri. Sortir du village ne fût qu'une légère formalité. Le temple n'étant pas si éloigné que sa du village, il en avait profiter pour jeter un œil au registre de sortit. Il sembler effectivement que les 3 disparu avait effectivement bien franchi le seuil du village. Mais sans réellement détailler la raison. La chasse semblait être leur raison première. Mais cela ne correspondait pas avec certain témoignage de leur proche.
Dans les bois, le Kitto fît une halte pour détailler un peu plus la marche à suivre.

« Bien, mettons nous d'accord sur l'histoire. Nous leurs rendons visite simplement pour visiter le lieu et en apprendre plus sur leur culte. Bien que je les soupçonne d'être impliqué dans la disparition. N'abordons pas leur disparition sauf si le besoin sans fait sentir d'accord? »


L'homme savait que la tache ne serait pas aisé. Il avait déjà eu l'occasion de rencontrer la prêtresse de ce culte. Bien que leur discutions fût courte, il n'était pas difficile de remarquer le talent oratoire de cette dernière. Mais ce qui pouvait être le plus troublant était cette sensation désagréable qu'avait son regard. Peut-être le ninja avait-il eu tord d'emmener Eri? Même si en soit, tout cela ne pouvait être bien dangereux. Leur culte semblait prêcher l'amour après tout.

HRP : Eri, je te laisse décider si tu souhaite approfondir cette discutions ou directement rejoindre leur lieux de culte :D

Publié le 17/08/2019 à 12h17

Chakra bleu

La jeune femme avançait à ses côtés, trois disparitions, c'était curieux tout de même. Eri était attentive, à tout, prenant note mentalement de la façon qu'il avait de procéder, pour que plus tard, elle puisse mener ce genre d'enquête toute seule.

« Je les pense aussi impliqué, enfin ce serait pas étonnant, mais oui. Nous venons simplement pour en apprendre plus sur leur culte. »


Plus ils avançaient, plus le stress l'envahissait, elle avait peur de faire une erreur de dire quelque chose de travers et de décevoir son nouveau chef. Elle voulait bien faire, trop peut-être?

Publié le 19/08/2019 à 14h18

Chakra bleu

Ce matin-là, je m'adonnai dans la culture du nouveau jardin créé par Bokyoku et Sayuri. La réalité était que ce jardin avait sa place uniquement car à quelques metres de profondeur existait les ossements de quatre hommes qui étaient venu porter préjudice au temple. Alors, que j'arrosai les pieds des plantes dont il n'y avait qu'un petit pouce qui émergeait du sol, j'entendis dans les bois des bruits de pas se rapprochant. Pendant quelques instants, mon coeur se stoppa, par peur de voir arriver de nouveau ennemi... Et au loin, je fus rassuré quand j'apercu la silhouette d'un homme accompagné d'une femme. Peut-être qu'un couple venait afin de rejoindre le temple . Cette idée fit monter une vague joyeuse en moi. Alors, que les deux protagonistes se rapprochaient, je remarquai que l'homme n'était nul autre que le Kitto Kotaro. J'avais eu le plaisir de le rencontrer lorsque je vivais encore au sein du village, curieux il était venu intrigué tentant d'en comprendre davantage sur les rumeurs qui circulaient au sein de Konoha....
Alors qu'il était à une distance abordable, je leur lançai;

« Bienvenu a vous deux au temple de la lumière ! »


Je sors d'un pas souple de la terre du jardin retournée en faisant gaffe où je déposais mes pieds afin de ne pas écraser une plantation naissante et j'essuyai mes mains dans un chiffon qui était glissé dans l'une de mes poches. Je plongeai mon regard dans les yeux d'Eri....

« Bonjour ma douce... Comment te nommes-tu ? Je connais déjà ton accompagnant, Kotaro, si ma mémoire ne me joue pas des tours... j'ai eu la chance de le croiser pour une courte discussion... »


Refixant fermement mon voile à l'arrière de ma tete, je repris ;

« Que puis-je pour vous, vous êtes curieux de savoir ce qu'est le temple de la lumière ? »


À l'intérieur du temple se trouvait actuellement Bokyoku et Sayuri, peut-être allait-il venir également à la rencontre de nos deux nouveaux visiteurs....

Publié le 20/08/2019 à 11h04

Chakra bleu

« J'ose espérer que nous nous-trompons. »


Après tout, il n'était pas forcément en danger. Mais leur proche s'inquiétait. L'homme doutait de la dangerosité de ce culte. Mais les hommes était capable de bien des chose au nom de leur croyances. Suite à ce court échange, les deux individu poursuivirent leur route jusqu'à qu'à apercevoir un individu. A sa tenue, le Kitto n'eût pas de mal à reconnaitre Nagisa. Les deux c'était déjà croiser et le fait que la femme soit entièrement voilé était un fait assez atypique à Konoha pour l'identifier. Cette dernière semblait être occupée avec un jardin assez récent.

« Mes salutations.. »


Ce contenta t'il de dire à son approche tandis qu'elle les accueillait au sein du "Temple de la lumière". nom assez prétentieux, mais tout les religion l'était dans un sens. S'intéressant en premier lieu à Eri, il confirma seulement son identité par un signe de tête. Observant ensuite les alentours.

« Effectivement, nous aimerions en apprendre plus sur votre temple. »


Le shinobi aurait pu énoncé une visite officielle, mais joué la carte de la discrétion était plus intéressant. Il y aurait ainsi moin de méfiance.

Publié le 21/08/2019 à 11h40

Chakra bleu

Sayuri avait travaillé dur pour obtenir un jardin descente les jours derniers, et personne de logique aurait pu croire que cela caché quelque chose. Puis comme à son habitude, elle était allé dormir dans les bras de Nagisa. Depuis le petit matin, la jeune femme faisait ses corvées. Mais elle fut attiré par une voix à l'extérieur, une voix qu'elle connaissait. Vêtu uniquement d'une tunique, Sayuri sortit.

« Kotaro ? Qu'est-ce qui t'amène ? »


La jeune femme avait rencontré le dessinateur, il était la première personne à avoir était gentil avec elle, il possédait même quelques dessins à l'effigie de l'adoratrice de la lumière.

« Je suis contente de te voir. Toi et ton amie souhaitez vous boire quelque chose ? »


Comment, comment Kotaro pouvait se douter du véritable visage de Sayuri, elle qui était toujours si douce et si gentille.

Publié le 22/08/2019 à 08h21

Chakra bleu

Son ventre se serra, sa toute première mission, elle devait faire ses preuves, se montrer digne de faire partie de la police de Konoha. Et pour l'instant, elle devait se faire sagesse, faire attention et ne pas commettre une seule erreur. Et cette femme, aux mots doux, elle n'avais pas l'air bien méchante, mais il faut toujours se méfier des apparences. Un sourire poli se dessine sur ses lèvres, se présentant d'une voix qu'elle fit douce, à son image.

« Bonjour. Je suis Chikara Eri, un plaisir de vous rencontrer. »


Une autre venue, des cheveux rouges, certainement une Uzumaki, enfin qu'importe son nom.

« Je prendrais bien un thé s'il vous plait. »


Elle reste près de Kotaro, son regard se baladant sur les fleurs du jardin, c'est tout à fait charmant!

Publié le 24/08/2019 à 16h09

Chakra bleu

« Le plaisir est pleinement partagé, Eri... »


Alors que Kotaro venait de formuler la demande d'en apprendre davantage sur le temple, Sayuri fit son apparition. Je ne put pas m'empêcher de glisser ma main sur le bas de son dos, par pur signé d'affection envers cette femme. C'est en écoutant sa voix suave que je compris que l'homme et Sayuri se connaissait, je m'en montrais ravi, il était plus facile de convertir une personne ayant déjà une connaissance dans le culte... Caressant les reins de Sayuri a l'aide de mon pouce, j'entendis la réponse d'Eri, qui acceptait de prendre une tasse de thé. Alors de ma voix délicate et raffinée je les invitai à pénétrer dans notre demeure.

« Bien, je vous invite donc a vous joindre a nous a l'intérieur du temple, vous offrant ainsi l'hospitalité. »


Nous faisions donc route ensemble sur les quelques mètres qui séparaient le jardin du temple. Lorsque nous pénétrâmes dans ce que nous -habitant du temple- appelions la salle commune, nos deux invités auraient pu être étonné par la grandeur de cette pièce à vivre et la qualité du bois utilisé. Sur les cousins qui jonchaient le centre du sol, aux abords d'une cheminée centrale éteinte, nous pouvions découvrir Bokyoku, torse nu, assis de manière nonchalante.

« Je vous en prie, allez vous asseoir au pres de Bok'. »


Alors que nous nous asseyons sur les cousins. Je lanca a mes deux adeptes :

« Mes amours, pourriez-vous préparez quelques fruits et du thé pour nos invité ? »


Sur cet invitation, Bokyoku se redressa et partit en direction de la cuisine.

« Alors, Kotaro et Eri, avant toutes choses, dites moi comment vous avez entendu parler de cet havre de paix ? »

Publié le 25/08/2019 à 11h49

Chakra bleu

J'étais paisiblement installé dans les cousins de la salle commune lorsque avec Sayuri nous avons remarqué que deux individus venaient de rentrer en contact avec notre prêtresse. Naturellement, la rouquine sortit du temple afin de vérifier si Miko se trouvait en sécurité. Ce qui sembla être le cas puisque seulement quelques minutes après, le petit groupe au complet pénétra dans la salle commune. J'offrais une vision de mon corps à demi-nu, dans une des poses les plus nonchalantes qui pouvait exister, il étais fort à parier que je renvoyer l'image d'un homme dénué de tout stress et simplement heureux de l'instant présent. Je fus rapidement interloqué par le visage de cet homme, je savais l'avoir déjà rencontré mais ma mémoire me jouait un sale tour puisque je me montrais totalement incapable de savoir dans quelle situation ou même de son nom, ainsi, je préférai jouer la carte de la méfiance et ne pas stipuler le fait que son visage m'était familier. Alors, avec mon sourire charmeur habituel, je lançai à l'assemblé:

« Bienvenue au sein du temple, mes amis !
Comme vient de le dire Miko, moi c'est Bok' ! »


Alors que la troupe s'installa auprès de moi sur les coussins laissés a disposition, Miko nous demanda, a Sayuri et moi-même, de nous occuper de l'hospitalité de nos hôtes, à savoir leur offrir quelques fruits à se mettre sous la dent et un thé succulent pour dessécher leurs gorges. Alors, a l'aide de ma canne qui était posé à côté de moi, je me redressai et partis avec la douce Sayuri en direction des cuisines. J'expliquai donc à la rouquine :

« Je m'occupe du thé ! Je suis ancien barman, la priorité me revient Ah Ah ! »


Quelques instants plus tard, nous apportions tous deux, une theillere avec le nombre de tasse convenu, ainsi qu'un plateau de fruits coupé en lamelles. Nous disposions tout cela en centre de nos convives avant de prendre place également sur des coussins.

Publié le 25/08/2019 à 11h58

Chakra bleu

Décidément, ce culte semblait voué à surprendre le Kitto. Il ne c'était pas attendu a rencontrer Sayuri en ce lieu. La saluant d'un signe de tête.

« Je suis ravi de te revoir Sayuri. Quant à notre visite, je vous expliquerai une fois installer. »


Souriant, Nagisa les avait invité d'elle même a rentrer au sein du temple. Les chose se déroulait simplement sans encombre. L'homme laissa simplement son regard vagabonder. Il était évident qu'un soin important avait été pris a la construction de cette dernière.

S'installant, il salua d'un simple mouvement de tête également l'Uzumaki qui était installer a l'intérieur.

« Enchantée Bok'... Ne nous serions nous pas déjà rencontrer ? »


Le Kitto avait un léger doute sur cela. Le visage du roux lui était familier.

S'installant au coté d'Eri, il attendit que les deux Uzumaki reviennes.

« Je tien a vous remercier de votre hospitalité. »


« Nous avons entendu quelque rumeur au sujet d'un nouveau lieu de culte en dehors de l'enceinte du village. Et je doit dire que je suis naturellement curieux ahah! Je ne m'attendez pas a connaître autant de monde ici. »

Publié le 27/08/2019 à 12h07

Chakra bleu

La jeune femme n'était pas d'un naturel très bavarde, il faut dire que bien qu'elle soit à l'aise avec ses amis, elle évitait de parler au reste du monde, ayant un amour certain pour la discrétion. Elle entra donc avec Kotaro à l'intérieur du temple, ses yeux se baladant un peu partout, la pièce est très grande et il faut dire qu'elle lui trouve un charme, elle adresse un sourire au jeune homme partant leur préparer du thé.

« Enchantée Bok'. »


S'asseyant sur l'un des coussins, sa bonne éducation l'oblige à se tenir bien droite et répondant en coeur au parole de son supérieur, elle les remercie pour leur accueil.

« C'est vraiment sublime, je vous remercie pour votre hospitalité. »


Elle laisse Kotaro parler, approuvant d'un sourire accompagné d'un hochement de tête, elle ne veut pas faire d'erreur, elle préfère ne pas en dire trop.

Publié le 02/09/2019 à 10h01

Chakra bleu

Sayuri avait prit soin de préparer le thé en compagnie de Bok. Les deux Uzumaki savait pertinemment la véritable venu de la police dans leur lieu de culte. Et ils pouvaient se féliciter d'avoir aussi rapidement créer ce magnifique jardin. Revenant la jeune Uzumaki regarda Kotaro et lui dit avec un sourire et une voix enjoleuse.

« Je pourrais te parler de notre culte plus en détail autour d'un verre. »


La jeune femme savait user de ses charmes pour parvenir à ses fin. Cela elle l'avait appris au côté de Nagisa. Puis elle regarda la jeune femme Chikara et lui dit.

« L'offre est valable pour vous aussi. »

Publié le 02/09/2019 à 10h56