Premier entraînement

Année 8
Chakra bleu

Quand Seiji arriva au terrain d'entraînement, il était plus déterminé que jamais, ce qui ne l'empêchait pas de stresser. Son sensei était déjà là et le jeune Uzumaki espéra, il n'avait ni montre ni autre moyen de connaître l'heure, qu'il n'était pas en retard. Il avait fait aussi vite que possible pour se changer mais peut être que son esprit concentré sur le futur entraînement ne l'avait pas aidé à prendre des raccourcis. Bon,ce n'était pas le moment de penser à ça, il devait se concentrer. Il arriva au niveau de l'homme et se plaça devant lui, attendant.

Publié le 01/09/2019 à 19h34

Chakra bleu

Kimino vit arriver son élève, il ne se posa pas beaucoup de question. Il devait voir comment son élève se comportait au combat et s'il était capable de se comporter déjà. Sans dire un mot, le Hokage fit des mundras et lança plusieurs boule de feu sur son élève.

« Leçon numéro une ! Sois toujours sur tes gardes. »


Le Hokage rigola en voyant comment le jeune homme allait déjà esquiver ça.

Publié le 02/09/2019 à 13h10

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Généralement, en voyant quelqu'un commencer à composer des mudras, on avait deux options : empêcher l'adversaire de terminer les signes nécessaire, ou vite reculer. Seiji n'avait pas vraiment eu à hésiter : la vitesse à laquelle son sensei bougeait ses mains était bien trop rapide pour qu'il ai le temps de tenter quoi que ce soit, à part quelques sauts en arrière qu'il effectua au moment où les boules de feu jaillirent. Tout en essayant de les esquiver comme il pouvait, l'Uzumaki composa à son tour des mudras et parvint à créer une zone d'énergie autour de lui qui dévia les derniers pétales ardents. Il ne perdit pas une seconde de plus et attaqua en lançant plusieurs shurikens, attendant une ouverture.

Publié le 02/09/2019 à 16h57

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Le jeune homme semblait maîtriser les arts Uzumaki, où alors ne connaissait il seulement ce jutsu. Kimino eu un petit sourire face à l'esquive de son élève. Le jeune homme avait fait preuve d'intelligence et de dextérité sans se faire paralyser par le stress. Mais maintenant les chose sérieuse allait commencer, Kimino para facilement les Shuriken à l'aise d'une petite épée qui était attaché dans son dos, puis il exécuta des mundras créant un clone boueux.

La terre dans le dos du jeune homme se déformait pour créer une réplique du Hokage. Le cône fonça sur le jeune homme afin de l'attraper et de le ceinturer. Encore une fois Kimino attendait de voir la réaction de son élève.

Publié le 07/09/2019 à 08h22

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En voyant le clone sortir de terre, Seiji gémit intérieurement. Ayant lui même une nature Doton, il connaissait, sans pour autant maîtriser, quelque techniques de terre. Il savait donc qu'il ne pouvait pas détruire l'homme de boue juste en lui tranchant la gorge. Mais il n'avait pas de techniques pour tout détruire en même temps. Il était carrément mal. La seule solution, si on pouvait appeler ça une solution, était d'aller rapidement au contact de son sensei et d'essayer de combattre au taijutsu... Mais combattre en essayant de ne pas se faire attraper par une créature qu'on ne peut pas détruire n'était pas vraiment sympa... Il ne connaissait pas le niveau d'intelligence d'un clone de boue mais il espérait vraiment que celui ci soit bas. Si Kimino-sensei lui lançait à nouveau une attaque ninjutsu et que le clone le suivait peu importe le danger, il pourrait essayer de faire prendre à celui ci l'attaque de l'original. Bon sang il en avait mal à la tête...

Il tira le fin sabre de l'étui dans son dos et trancha le bras boueux qui s'approchait de lui avant de courir vers l'homme.

Publié le 07/09/2019 à 09h45

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Le jeune élève venait de commettre l'erreur qui allait lui être fatal, venir au contact avec un homme que l'on savait superieur à soit etait une grosse erreur, et durant les entraînements, Kimino ne pardonnait pas les erreurs. Voyant le jeune homme arriver, Kimino fit un petit sourire composant rapidement des mundras, il toucha le visage de son élève.

Le jeune homme devint alors aveugle, et le clone de boue l'attrape, Kimino trancha le clone en deux et celui ci durci pour immobiliser le jeune homme qui était maintenant piégé, alors que sa vue revenait petit à petit.

« Ne va jamais au contact tête baissée. »

Publié le 07/09/2019 à 17h36

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Dès que la main de son sensei toucha son visage, Seiji ne vit plus que le noir complet. Sa surprise, et panique, augmenta encore lorsqu'il se sentit immobilisé. Il commença à petit à petit à discerner des tâches de couleurs, en particulier une rouge juste devant lui, puis il discerna plus nettement la scène. Le clone, comme il s'en doutait, l'avait attrapé. C'était lui qui était coupable de sa paralysie. Bon.. il n'avait pas fait le bon choix, hein ?
En entendant son sensei, il jura intérieurement. Il avait vraiment foiré.

Publié le 07/09/2019 à 20h05

Chakra bleu

Kimino était plutôt fière de son enlèvement malgré sa défaite. Le Hokage ne s'attendait pas à beaucoup de résistance de la part d'un Genin, c'est son courage qu'il voulait tester et à ce niveau il n'était pas déçu. Rompant le jutsu et libérant son élève le Hokage lui dit.

« Bien, je suis content de toi, on va pouvoir passer à l'entraînement »


Une légère pause et le Hokage enchaîna.

« tu as un domaine où tu aimerais te spécialiser ? »

Publié le 16/09/2019 à 08h38

Chakra bleu

Alors qu'il pouvait à nouveau bouger, Seiji écouta son sensei. Personnellement, il n'avait pas eu l'impression d'être très brillant. Mais au lieu de se plonger dans une longue réflexion sur le sujet, il préféra écouter les paroles suivantes. Un domaine où il aimerait se spécialiser ? Pour l'instant, c'est vrai qu'il n'en avait pas vraiment, des spécialisations. Mais si il y avait un domaine où il comptait sérieusement progresser...
« Le taijutsu. Je ne veux pas avoir zéro techniques de ninjutsu, mais j'aimerais vraiment progresser au corps à corps. »

Publié le 16/09/2019 à 18h32