Chaque tête a un prix

Année 8
Chakra bleu

Sans l'ombre d'un doute, Moji allait vivre le moment le plus douloureux de sa vie. La mort de Salomon, le rejet causé par son geste posé ainsi que la honte de l'avoir fait. Il ne le savait pas encore, mais sa douce avait aussi été attaqué lors de son périple et était actuellement entre la vie de la mort. Une grande période sombre s'annonçait pour le jeune Kirishitan qui commençait déjà à changer. Après avoir combattu, tué Masaru et s'être fait engueuler par Risako, Moji c'était mit en marche en direction du village de Konoha en compagnie du reste du groupe. Le voyage se fit à un rythme plutôt accéléré, du à la condition critique de l'enfant. Moji c'était arrêté à une rivière pour s'y nettoyé rapidement, retirant la sueur, la saleté et le sang de Masaru. Durant le voyage de retour, Risako avait indiqué à Moji qu'une prime avait été placé sur la tête du Gaikotsu. Une fois rendu au village, tout les individus prirent des directions différentes.

Quelques jours plus tard, bien des choses c'était déroulées. De son côté, Moji avait beaucoup dormis et réfléchis. Il n'arrivait toujours pas à croire le geste qu'il avait posé, pour en finir avec Masaru. Ce geste ne lui ressemblait pas, s'en prendre à un enfant .. Cette histoire le hantait. Durant ces quelques jours, une analyse du corps de Masaru avait été effectué. Moji comprit que Risako avait réussit à contacter les bonnes personnes quand cette dernière envoya quelqu'un chez lui pour le prévenir qu'un réceleur était là pour confirmé la mort de Masaru. Le Kirishitan se rendit donc en personne à l'hôpital pour constaté la scène. L'homme semblait surpris de voir le corps inerte de Masaru étendu sur une table d'opération, le crâne fracassé, les médecins avaient fait de leur mieux pour préserver l'l'état du corps. Après validation, Moji savait que la rançon serait finalement versé ..

Publié le 03/09/2019 à 01h53