Prison neutre

Chakra bleu

Il y a quelques mois, le sujet d'une prison neutre avait été évoqué dans la partie "Suggestion". Cependant, le sujet n'a jamais été ré-ouvert et c'est enterré depuis. Alors, prenant ma petite pelle, je déterre le sujet.

--



Nom de la Prison: Surnommé le “Palais des Sables” par les gardiens de la prison ou encore le “Château sur la plage sans Océan”, cette prison ne possède aucun nom officiel. Elle est cependant référencé sous le numéro de code suivant: 19.66.180

Localisation: Zone 66 du Désert aride de Suna - “ Mer des Dunes ”
Situé au Sud-Ouest dans les terres du Pays du Vent, dans zone désertique et aride ne recevant jamais la moindre averse, cette prison est le lieux idéal pour tout délinquant virulent.


Population local (hors prison): Hommes des Sables: mercenaires et esclavagiste.
Ainsi nommé à cause de leur lieux d’habitat, les Hommes des Sables sont des -humains- nomades vivants de contrebandes, de racket et de vol divers dans le désert aride de Suna. Seul population local présente -hormis les quelques gardiens de la prison- ils aident les autorités carcéral en cas d’évasion. Grâce à cette aide, ils peuvent réaliser leur divers larcins sur les voyageurs.

Gardiens de prison: Maître du Doton et du Fuuton, les gardiens de cette prison infernal ne souffre pas des conditions climatique de cette zone du désert de Suna. En effet, recruté dans le Village de Suna (situé non loin) et parfois -plus exceptionnellement- parmi les membres du Clan des Hommes des Sables, les gardiens ont vécu toute leurs vie durant dans ces conditions infernales.

Pratiquant leur métier dans le strict cadrage qui leur est imposé, ils savent que l’avenir de leurs pays dépend en grande partie de cette prison. Deuxième -et dernière- source de revenu du Pays du Vent -et de son seul Village Suna- après l’exportation de sable et de verre, la prison offre un avenir moins sombre que prévu à ce pays en voie de développement.

Histoire de la Prison: Projet né lors de la proposition d’alliance de Kiri envers Konoha, cette prison vit le jour sans que cette alliance ne soit conclue. Devenue prison sans prisonnier, elle dut se démarquer afin que les différents pays -et chasseur de prime- ne l’utilise. Devenu une plaque tournante des prisonniers -ou de corps de prisonnier- elle connaît maintenant le succès et la renommer auprès de nombreuses personnes (plus ou moins importante).

Petit point RP:

• Prison neutre géré par aucune nation militaire. Ni Konoha, Ni Kumo et ses annexes (Kiri) ne peuvent donc avoir le monopole sur cette prison.

• Pas de commerce de PNJ. Seul les PJ (ou ancien PJ -abandonnée depuis-) peuvent être utilisé comme marchandise, cependant le corps devra être présent dans les murs de la prison pour que la vente puisse s’effectuer.

• Le prix de vente d’un corps est de 100 P$ (de base) additionné à la valeur de la tête dans le Bingo Book. Par ailleurs, si deux acheteurs souhaitent posséder la même “tête” un système d’enchère est appliquer.

• Un membre ramenant un corps dans cette prison se verra récompenser en fonction de la “tête” ramené. Elle touchera, au minima, le prix de la dite “tête” sur le Bingo Book (la prison se donne le droit de rallonger cette somme -jusqu’à 50 P$- afin d’inciter au commerce avec elle). Il touchera également une commission en cas d’enchère sur la dite tête.

• Aucune réservation n’est accepté, sauf en avançant 75% de la somme (P$). Néanmoins, si une offre plus forte est effectué en personne. La prison se garde le droit de garder un pourcentage sur les gains envoyés.


• Une identification n'est nécessaire. Un numéro est attribué lors de la première visite dans cette prison. Ce sera ensuite ce même numéro qu'il faudra présenter lors des autres visites. Un numéro ne s'échange pas sauf cas exceptionnelle (reprise du commerce de tête du père par son fils par exemple)

• Pas de crédit.

Publié le 26/08/2015 à 16h31

Chakra rouge

Je suis toujours pour cette idée !

Par contre, quelques trucs à revoir selon moi:

- Je suis plutôt contre le fait que les PJ abandonnés servent de marchandises. A la limite qu'on les y amène, si ça peut être logique ... pourquoi pas. Mais pas de tunes à gagner sinon c'est trop facile. xD Après bien sure si le mec deviens inactif alors que tu l'as déjà capturé et que tu es sur le chemin de la prison, pas de panique tu seras payé. ^^

- Au niveau des affinités des gardiens de prison, je préfère qu'on parle d'affinités primaires. Je verrai bien Doton/Fuuton. Dans la mesure où ce village pourrait un jour devenir jouable, il ne faut pas partir sur des trucs du genre un peu abusé. Mais ne bondissez pas de joie, Suna jouable, c'est pas pour toute suite non plus ! ^^

- Je n'ai pas bien compris ton avant dernier point. Par visite tu entends visite (je passe dire bonjour à machin et puis je me casse) ou emprisonnement ?

- Pour la réservation, tu peux m'éclaircir un peu plus ?

En tout cas, c'est cool de ressortir cette idée ! J'espère qu'on réussira à convaincre Nico. ^^

Publié le 26/08/2015 à 17h18

Chakra bleu

Moi j'aime bien l'idée mais sa ressemble plus a une sorte de marché noir d'esclaves(dieu sait le destin qui les attend) qu'à une prison je me trompe?

Publié le 26/08/2015 à 17h19

Chakra rouge

Kitai c'est un peu l'idée. Mais disons que tu parles déjà de la version officieuse là :p

Publié le 26/08/2015 à 17h21

Chakra bleu

ahah d'accord autant pour moi alors ^^ j'aime encore plus du coup :)

Publié le 26/08/2015 à 17h22

Chakra bleu

Kitai - Ici, la prison ce fiche de ce qui arrive à ces prisonnier une fois mit hors de ces murs. Tout ce qu'elle souhaite, c'est remplir ses caisses pour que Suna prospère. Commerce de corps, esclavagisme ou futur abreuvoir à Vampire, elle se fiche de toute ça.

Bakura - Quand je parlait des PJ abandonné, je ne voulais pas dire qu'il s'y trouvait déjà. C'est peu être ma phrase "cependant le corps devra être présent dans les murs de la prison pour que la vente puisse s’effectuer." qui à porté confusion. Ce que je voulais dire c'était que les PJ abandonné pourrais se retrouver dans la prison si les joueurs les capturaient. Aussi simple que cela. Pour le moment la prison est vide de tout PJ. (Précision importante du coup)

Pour les affinités, je les ai misent au pif. Après, je suis complètement d'accord pour mettre Doton/Futon (au vu de Suna). Cela sera corriger.

Pour les visites, j'entendais: Les Vendeurs de corps ou les acheteurs potentiels (et je dis potentiel). Ainsi, le terme visite est bien celui employé. Après tout, le vendeur peut passer à la prison afin de connaître le besoin en corps (nombres et spécificité recherché) et l'acheteur potentiel n'est pas obligé de procéder à l'achat. Du coup, c'est plus des visites.

Pour la réservation c'est assez simple en réalité.
Disons que Kumo veux faire une expérience sur les Kaguya. Kumo réserve un corps de Kaguya à la prison. Si il est dispo et que personne ne souhaite l'avoir, il sera donné à Kumo lorsqu'un émissaire sera envoyé.

Cependant, si une personne se trouva à la prison et souhaite ce corps, alors elle repartira avec et Kumo n'aura rien. Puisque la personne est là et qu'elle peut donner l'intégralité de l'argent)

Est-ce assez clair ? (parfois je ne le suis pas)

Publié le 26/08/2015 à 17h35

Chakra rouge

- Je ne comprend toujours pas l'intérêt d'une réservation, si quoi qu'il arrive, c'est le premier arrivé à la prison et prêt à payer la somme complète qui l'emporte. ^^ De plus, je pense que dans pas mal de cas, ça pourrait être plus intéressant de procéder à la vente en hrp, notamment dans le cas d'une vente aux enchères. Sinon, quel délai on laisse aux joueurs pour se rendre à la prison avant de le laisser au premier arrivé ? Comment calcule-t-on la durée du trajet et dans le même temps, le premier arrivé ? Ça devient bidon si les joueurs partent camper à la prison parce qu'ils ont vu en hrp que tel perso emmenait tel perso intéressant à la prison xD. Donc le plus simple reste la vente aux enchères via une interface spéciale qui sera hrp. Et celui qui remporte la vente doit faire un rp pour aller chercher le prisonnier.

- Et du coup les visiteurs peuvent parler aux prisonniers ?

- Les prisonniers peuvent-ils parler entre eux ? Là c'est un peu à tout le monde de donner son avis :p

- Je n'ai pas pensé que les PJ abandonnés s'y trouvaient déjà. Prenons l'exemple de Masaru. Est-ce que Bakura peut dire "oh tiens je tombe sur masaru et en plus il est très recherché, je vais donc l'amener à la prison pour me faire du blé" ? C'est ça que je trouve bidon surtout, si c'est possible. ^^

Publié le 26/08/2015 à 17h50