Rapport de mission.
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg10999
Salomon avait marché presque une journée entière dans le désert afin de revenir auprès de Risako. Il avait hâte de lui parler de tout ce qui était arrivé. Mais avant cela, il s'arrêta dans le bois d'Ebene afin de tailler quelque chose dans le bois. C'était une sorte de cadeau pour sa bien aimé. Les Kirishitan était pauvre maintenant, et c'était tout ce qu'il pouvait lui offrir. Mais il était sur et certain que cela lui ferait plaisir. Rapidement, il se retrouva dans le bureau de Risako, il ouvrit ses bras afin que la Cheffe puisse venir s'y blottir, et il la salua avec un baiser très tendre. Il était plus ou moins parti sans la prévenir, et elle allait sans doute s'énerver un petit peu maintenant. Mais elle connaissait Salomon, elle savait qu'il était un vrai cheval sauvage. C'était impossible de le faire tenir en place, ou même de lui donner le moindre ordre. Il n'y a que pour elle qu'il était prêt à faire des concessions.

« Je suis parti à la découverte de l'Eden avec Sana, une femme très prometteuse que j'ai pris pour élève. Et nous sommes tombé sur une étendu de sable, et en son sein nous nous sommes fait attaqué par un groupe de pillard. Et leur chef m'a donné beaucoup d'information. »


Risako serait sans doute étonné de ne voir aucune blessure sur le corps de Salomon. Pas même la moindre déchirure sur ses habits. Enfin elle aurait sans doute était impressionné avant leur échange d'il y a quelques jours.

« Il y a deux grande puissance militaire dans l'Eden. Kumo et Konoha. D'après l'homme que j'ai rencontré, ils sont très dangereux, et très puissant. Les hommes de Konoha se tuerais entre eux d'après les dire de cet homme. Mais je n'ai pas très bien compris. Peut être que Sana pourrait t'en dire plus. »


Voilà, c'était le rapport rapide que Salomon allait lui dire. Maintenant, il voulait passer du temps avec elle. Mais avant cela, il était temps de lui faire son cadeau. Il s'approcha d'elle, colla son front contre celui de Risako. Et alors qu'elle le regardait dans les yeux, il vint attraper sa sculpture de bois. C'était une bague, il la mis sur l'annulaire de sa petite amie et lui dit.

« J'ai cherché comment me faire pardonner pour la cicatrice sur ton bras. Tu m'as dit que tu avais une marque de moi à tout jamais. Je veux que tu en ai une autre.
Une plus belle. Je suis désolé pour la bague, mais je n'ai pas eu le temps de t'en faire forger une correcte. Risako ! Tu veux devenir ma femme ? »

Publié le 29/10/2017 à 10h57

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11127
Cela faisait quelques jours que Risako organisait le village, elle voulait faire avancer les choses. Elle avait envoyé Moji en mission de reconnaissance et avait convoqué les trois jeunes qui allaient devenir les associés de l'Eden. Mais cela faisait également maintenant plusieurs jours que Salomon avait disparu, rien d'étonnant mais agaçant tout de même. Risako avait pour habitude sur les anciennes terres que son amoureux disparaisse plusieurs jours et parte à l'aventure de son côté, mais ce qui l'énervait c'était qu'il ne prévenait jamais et que la belle et douce femme l'attendait sans réellement savoir quand il daignerai revenir.
Alors que la nuit commençait à tomber, le soleil laissant place à la lune et les étoiles, Risako était encore dans le domaine du maître à travailler sur divers dossier. Puis la porte s'ouvrit et l'homme qu'elle aimait lui ouvrit les bras, elle s'approcha de lui avec un regard noir afin de montrer son mécontentement, elle était certaine qu'il comprendrait pourquoi se regard sombre lui était adressé. Puis vint tout de même se blottir contre son coeur avant de recevoir un tendre baiser de son homme.

« Sana ? Je l'ai convoqué il y a quelques temps, une femme brillante, je l'ai investie d'une mission, diriger une équipe de trois jeunes Kirishitan a qui elle devra enseigner diverse capacité, afin que ces jeunes deviennent notre relève. Penses-tu qu'elle pourra remplir correctement son rôle ? »


Le Pasteur lui parla alors d'une attaque de pillards, elle jeta rapidement un coup d'oeil sur le corps de l'homme en s'éloignant d'un petit pas. Il n'avait pas la moindre trace d'affrontement, alors elle se mit en sourire sans vouloir montrer son étonnement, il ne fallait pas qu'il prenne la grosse tête... Puis elle écouta attentivement les dire de Salomon qui vint lui parler de village militaire, puissant et dangereux...

« Nous en saurons plus d'ici peu... J'ai envoyé Moji enquêter sur le monde nous entourant, il est chargé de se renseigner sur ce nouvel Eden... Il est partie il y a peu ! Mais les premières informations que tu me rapportes sont cruciale mon amour ! Je te remercie de cela ! Je convoquerai Sana demain. »


Risako était heureuse que Salomon avait déjà pu récolter quelques informations, cela lui permettrai de se donner une première idée du monde dans lequel ils vivaient désormais puis cela permettrai de croiser ces dires avec ceux de Moji lorsqu'il reviendrait, deux versions valent mieux qu'une.
Alors qu'elle le regardait les yeux pétillants d'amour, front contre front. L'homme attrapa la main de la femme, et elle sentie un anneau glisser le long de son doigt, étonné, elle affichait un large sourire sur son visage couleur ébène. C'était officielle... Salomon venait de demander à Risako de devenir sa femme. Alors elle glissa doucement son visage au niveau de l'oreille de Salomon et lui chuchota:

« Oui... Mon homme... Je veux devenir ta femme ! »


Puis alors que leurs deux mains étaient accroché, elle entraîna Salomon sur le fauteuil du Cheffe et le fit s'asseoir dessus avant d'elle même s'asseoir sur les jambes du Pasteur. Le dévorant du regard, elle reprit:

« J'aime la marque que tu as laissé sur moi, peut-importe laquelle... Tu fais partie de moi ! Je t'aime Salomon ! »

Publié le 30/10/2017 à 19h04

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11143
Salomon ne se sentait jamais aussi bien que dans les bras de celle qui allait devenir sa femme. Elle venait d'accepter, ils allaient être mari et femme. Risako le poussa sur le fauteuil du cheffe, et vint s'assoir sur les genoux du pasteur. Ce geste était une forte métaphore de ce que le village de Iwa devenait. Salomon et Risako dirigeait main dans la main. Aussi bien spirituellement que militairement, ils avaient maintenant tous les deux leurs mots à dire, d'égal à égal.

« On se fera notre mariage demain dans la forêt d'Ebene. »


Cela peut paraitre rapide. Mais les mariage Kirishitan sont très différent. Pas de grande cérémonie. Pas d'invité, pas de témoin. Juste les deux amoureux avec mère nature comme témoin qui s'adonné à de nombreux rite de communion avec la nature. Ensuite, le peuple ne pouvait que reconnaitre les deux comme uni. Car la nature les reconnaissaient comme uni. C'était quelque chose de très spirituelle. Et demain, les deux seraient uni.

Venant caresser avec tendresse le dos de sa bien aimé, Salomon revint au affaires du clan.

« Tu as envoyé Moji seul ? Le monde est plus dangereux que ce que nous pensions. Espérons qu'il ne s'attire pas trop de problème. Cette mission pourrait être dangereuse pour lui. La nature elle même est dangereuse ici. Nous avons traverser une énorme étendu de sable avec Sana. Et nous avons du faire demi-tour avant d'en voir la fin.
C'est aride et sec. Mais la nature y est quand même très présente. »

Publié le 30/10/2017 à 22h58

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11154
Demain ils seront unis, demain ils seront mari et femme, demain la nature les reconnaîtraient comme une seule chaire. Les deux puissances de Iwa ne ferait plus qu'un... Bien évidemment, Risako garderait son poste de Cheffe et Salomon celui de Pasteur, nul n'entamerait sur les démarches de l'autre, Du moins, c'était ainsi que Risako voyait les choses. Mais leur amour deviendrait officiel.

« La nature nous en sera témoin ! »


Puis alors que Salomon caressa le dos de Risako, elle lui agrippait la main, caressant le dos de sa main à l'aide de son pouce. Elle écoutait la douce voix de son homme. Celui ci s'inquiétait pour Moji. Selon ces dires, les environs était dangereux, la nature hostile... Bref, une mission à risque... Mais Risako était confiante, elle savait Moji compétant en plein de domaine. Elle n’émettait aucun doute sur la réussite de cet homme.

« J'ai totalement confiance en les qualités de Moji. Il sera se débrouiller et nous reviendra avec des informations indispensable. J'en suis certaine ! »


Puis retourna son visage doucement en direction de Salomon, le pénétrant de son regard, elle lui demanda:

« Qu'as tu pensé de Sana ? Sera t-elle une bonne Sensei ? Les jeunes ont hâte de la rencontrer... Sauf ton neveu qui ne semble pas enthousiaste à l'idée dans sa globalité... Il c'est montré relativement froid et détaché... »


Elle vint finir sa phrase en déposant un léger baisser dans le coups du Pasteur.

Publié le 31/10/2017 à 11h07

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11230
Salomon était comblé. Demain il épouserait la plus belle des femmes de ce monde. Et il allait enfin pouvoir vivre son amour à découvert, sans avoir besoin de caché les sentiments qu'il peu ressentir pour la belle Kirishitan. D'un geste assuré, Salomon vint la faire s'installer à califourchon sur lui. Position que les deux avaient déjà expérimenté dans des situations bien plus intimes. Puis après un doux baiser vint lui dire.

« Sana sera parfaite. Elle est vraiment très capable. Je pense même qu'elle est plus sage que moi. Je lui enseigne le rôle de pasteur. Je veux que ce soit elle qui me remplace si jamais il m'arrivait quelque chose. Ou que le peuple ne voulait plus de moi. »


Salomon posa ses mains sur les hanches de sa futur femme. Il l'embrassa avec amour, il aimait tellement être avec elle. Il ce sentait tellement homme à son contact.

« Je voulais te dire, je refuse que nous habitions séparé plus longtemps. On pourrait déménager les affaires de l'un de nous deux dès maintenant. Tu préfères que l'ont vivent ici ? Ce serait peut être plus simple pour toi en temps que cheffe d'être sur ton domaine. »

Publié le 01/11/2017 à 23h44

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11265
Risako se retrouva a califourchon sur Salomon, une position qu'elle avait pour habitude dans d'autre situation. L'homme vint déposé un baiser sur les lèvres de la femme. Puis il lui expliqua que Sana semblait doté d'une vraie sagesse et qu'il désirait qu'elle devienne sa remplaçante en cas de besoin. Risako prit un aire étonné, elle se devait de lui rappeler quelques consignes.

« Salomon, tu as bien conscience que le rôle de Pasteur n'est pas prédéfini pour une personne ? C'est le peuple qui élu son nouveau pasteur selon son ressentie et non pas une chose organisé d'avance. Tant bien qu'il t'arriverai malheur et que tu décides que la future pasteur soit Sana, la décision en reviendrait au peuple et uniquement à celui-ci. Un Pasteur ne se choisit pas. Il doit être naturel pour le peuple de l'écouter, la question ne se pose pas. Il l'est. »


Elle ne voulait en aucun cas contrarié Salomon, mais elle se devait de lui rappeler comment fonctionnait leurs peuples et leurs croyances...
L'homme évoqua également le sujet de leur demeure, il désirait que tout deux puisse vivre sous le même toit et cela sans tarder. Risako ne voyait aucune objection à cela, elle en serait même ravie. Mais elle ne pouvait accepter qu'il emménage sous le toit du domaine du maître. Ce toit n'était pas celui de Risako, mais celui de la Cheffe du clan, effectivement pour l'instant c'était elle qui tenait se rôle, mais cela pouvait très bien changé dans l'avenir. Rien n'est acquis à vie sur terre...

« Nous ne pouvons emménager sous ce toit Salomon... Celui-ci n'est en aucun ma demeure à proprement parler, je l'occupe le temps que j'occupe ma fonction de Cheffe, mais rien n'est acquis définitivement sur Terre et tu le sais. Puis, c'est la demeure du maître, le peuple pourrait mal réagir si une autre personne séjourne ici. Il s'imaginerait rapidement que ma fonction est partagé, d'autant plus que tu es Pasteur. Dans leurs visions, il imaginerait que nos deux rôles s'entre-mêlent afin d'avoir le plein pouvoir, je ne peux laisser sous-entendre cela... Mais je connais ton talent de bâtisseur à l'aide du Mokuton, peut-être pourrais-tu nous offrir une demeure digne de ce nom dans un endroit quelques peu reculé du centre ? »


Elle termina sa phrase avec un ton charmeur, tout en rapprochant doucement ces lèvres de celle de Salomon afin de finir ces propos sur un doux baiser...

Publié le 02/11/2017 à 17h55

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11306
« Je connais mieux le rôle de pasteur que toi. Ce n'est pas ce que je voulais dire, je me suis mal exprimé. C'est elle qui devrait être à ma place si je n'étais plus en mesure. Bien sur le peuple choisira, mais je pense qu'elle est la mieux qualifié. Veille à ce que le peuple la voit ainsi. Parce que elle est déjà bien plus sage que nous deux.
Et bientôt elle sera bien plus puissante également. »


Salomon n'était pas fâché, il se contenta de se câliner contre sa futur femme. D'ailleurs, pourquoi attendre demain, il ne résistait pas à l'envie de s'unir à elle. Tout cela se faisait très différemment pour leur peuple. Et il n'y avait besoin d'aucun préparatif. Salomon se leva alors, gardant la jeune femme à califourchon, la soulevant du sol. Il l'embrassa avec une énorme tendresse et lui dit.

« Je comprend ne t'inquiète pas. Je nous feraient une belle maison. Mais j'ai une autre idée, si nous allions directement dans la forêt d'Eden pour nous unir. Je ne veux pas vivre une seconde de plus sans ne faire qu'un avec toi. Et une fois fait, je construirais notre maison. »


Salomon la regardait dans les yeux en la portant toujours. Elle ne semblait pas plus lourde qu'une plume dans ses bras. Le pasteur adoré porter Risako de la sorte. Il aimait lorsqu'il était amoureux l'un de l'autre, plutôt qu'en train de se déchirer comme ces derniers mois.

Publié le 03/11/2017 à 11h10

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/899/p1/rapport-de-mission.html#msg11324
Bien que Risako était une femme d'une certaine corpulence, en effet un mètre quatre vingt sept pour une femme, ce n'était pas courant, Salomon la soulevait comme si de rien n'était. Elle agrippa ses bras autour du cou de l'homme et ces jambes autour de sa taille, elle était à califourchon, agrippé à son homme afin de ne pas glisser. Ils s'embrassèrent tout les deux puis l'homme vint lui dire, en la fixant dans les yeux, qu'il voulait l'épouser ce soir, maintenant, tout de suite... Alors Risako afficha un large sourire sur son visage et laissa ainsi apparaître la blancheur de ses dents.

« Fonçons ! »


Risako détacha ses jambes de son homme et posa pied à terre, elle attrapa la main de Salomon et mit à courir en direction de la porte de sortie. Elle était heureuse, festive, elle retrouvait la pureté de son âme d'enfant, oubliant tout le mal qu'elle avait pu faire jusqu'à présent, oubliant les meurtres qu'elle avait commit, plus rien n'était important, sauf lui, Salomon... Elle attrapa la poignée de la porte et l'ouvrit se retrouvant ainsi dans la rue, en direction du bois d'ébène.

HRP : On peut ouvrir un nouveau RP dans "Extérieur: forêt d'Eden afin de continuer notre RP

Publié le 03/11/2017 à 14h48

Activité du forum

Statistique
- 796 sujets RP dont 5 en 24h
- 314 sujets HRP dont 1 en 24h

- 10997 messages RP dont 13 en 24h
- 2498 messages HRP dont 2 en 24h
Shinobis présents :