Mission improvisée: Mythe ou réalité
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11603
Peu après l'irruption du kage, Shinji à l'autel des prière pendant le recueillement des trois hommes, ces dernier c'était presque immédiatement mis en route. Même si les information n'avait pas était confirmée, un géant aurait été aperçus en direction du village cachée de la feuille pour confirmer cela.

C'était la première fois que le ninja partait en mission avec ces camarades, Seijuro Kitto et Tetsu Chikara même s'il avait déjà une connaissance des capacité de ce dernier. et appréhender un peu une éventuelle interaction avec l'inconnue. Les maigres information concerner un géant mais il n'avait pas eu réellement d'autre indication. Le Kitto n'aimait d'ailleurs pas ce genre de mission. Préférant lorsqu'une majorité de paramètre était connue. Mais la vie, ou le destin, en avait décider autrement. Après tout il avait placer ces trois hommes au même endroits pour une raison et confirmer que le géant était réel était peut-être la raison de se regroupement, ou une simple coïncidence.

Progressant dans la forêt, sans un mots, Kotaro laissa Tetsu et Seijuro prendre la tête de l'équipe. Des trois ninja, il devait être le moins gradée et c'était intentionnellement en retrait. N'étant pas bavard de base, ce genre de mission le perturbait légèrement et préféra simplement ce préparer à l'éventualité d'un conflit.

HRP : [Hrp: J'espére sa suffira, j'ai du mal à commencer les RP :')]

Publié le 13/11/2017 à 09h12

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11628
Les trois compères de bonne fortune du village venaient de passer devant les portes du village. Ayant rapidement expliqué la situation au poste de police et aux différents shinobis relégués à la surveillance, Seijuro rejoignit ses deux camarades. Il venait d'alerter les unités présentes d'un potentiel danger approchant, qu'un état de vigilance devait ainsi être de rigueur. La nouvelle était venue du Hokage lui-même, donnant ainsi plus de crédit à la mission qu'il venait de leur confier.
La traversée était silencieuse, Kotaro semblait resté un peu en retrait, tandis que Seijuro cordonnait les mouvements en association avec Tetsu. Il était difficile de se prononcer quant à la raison de ce silence s'étant installé entre les compères, probablement une réflexion propre à chacun quant à la réalité de la présence de ce fameux géant.

« Kotaro, Tetsu, je ne vois rien d'anormal dans le coin. Restez sur vos gardes, nous ne sommes pas à l'abri d'une attaque surprise. Il n'est pas dit que ce géant vienne nous voir en simple visiteur. »


Le Kitto venait de relancer l'échange, cassant l'ambiance de plomb qui régnait. Attendant tranquillement la réponse de ses compères, il se décida de grimper en haut d'une branche afin de se donner un peu plus de vision. Un géant serait forcément visible s'il y en avait un dans les parages, mais pour l'heure rien, rien d'anormal. Uniquement des arbres qui semblaient trouver un moment de repos.
Le soleil tapait au zénith, mais la lumière peinait à pénétrer l'épaisse couche de feuilles qui recouvrait les végétaux avoisinants. L'équipe de trois avançait prudemment.

Publié le 13/11/2017 à 23h52

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11653
Kotaro etait plonger dans ces pensé. Se remémorant les récit que son pere lui avait conter sur les différent voyage qu'il avait effectuer mais aucun de parler de géant. Apres tout, la taille était un facteur determinant dans la survie et une creature de la sorte ne pouvant pas passer inaperçus. Sauf peut-être si cette individu pouvait faire varier sa taille peut-être ? Quoi qu'il en soit, les paroles de Seijuro le ramenèrent a la réalité. Ils ne fallait pas perdre de vue l'objectif.

Le geant pouvait représenter une menace et la vigilance était de rigeur. Acquiessant d'un simple mouvement de tete, le ninja recommença a scruter les environs.

« se pourrait t'il que le géant puisse faire varier sa taille ? Sa pourrais compliquer notre recherche... »


Le shinobi n'avait aucune capacité sensorielle et espérer que l'un de ces camarades le signal si c'etait le cas. Rien d'interessant n'était encore a signaler.

Publié le 15/11/2017 à 20h53

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11669
Alors que les deux hommes avaient quitté le géant plus tôt dans la journée, ils avaient depuis, continué leurs route en direction de Konoha. Et c'est ainsi, qu'après plusieurs heures de marche, Moji et Bokyoku, pénétrèrent dans la forêt de du village de la feuille. Tout deux, ne savaient pas réellement à quoi s'attendre une fois au porte du village, bien qu'il avait mis en place une piètre stratégie et un mensonge relativement grotesque, ils espéraient réussir à passer la nuit à l'intérieur du village. Bokyoku rêvait d'un matelas, un véritable matelas, moelleux et d'un repas copieux cuisiné avant grâce et talent... Bien sur, cela pourrait se réaliser à condition de réussir à franchir les portes principales...

Sortant de sa rêverie, il agrippa Moji par la veste et le tira derrière un arbre. Le feuillage bougea, des brindilles céda sous les poids des deux hommes, la discrétion était fichu... Mais Bok' avait entendu des hommes arriver en leur direction, il en était certain... Alors, il chuchota à l'oreille de l'homme à la peau d'ébène:

« J'ai entendu quelqu'un... C'est le moment de sortir le grand jeu... »


Alors, Bokyoku sortit de derrière le platane, comme si de rien n'était, se grattant l'arrière de la tête avec un sourire bêta. Au loin, il aperçut un petit groupe d'homme se rapprochant. Il décida de leur faire signe de la main.

« Hé les amis !!! »

Publié le 16/11/2017 à 20h15

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11680
Les trois shinobi de Konoha echangeais donc sur lrs sujet de leurs mission et des potentiel danger que pouvait vraissemblalement représenter le géant qu'il recherché. Seijuro pris d'ailleur l'initiative de prendre de la hauteur pour améliorer son champ de vision. Leurd cibles ne pouvait pas passer inapercus.

Soudain, des signes de mouvement. Craquement et mouvement de buisson, alerta le ninja. Mais le temps d'observer l'origine qu'une chevulure flamboyante caracteristique des Uzumaki fit irruption. Un detail cependant attirer l'attention du Kitto. L'individu ne portait aucun signe distinctif de Konoha. Mefiant il s'approcha en gardant une certain distance.

« Salutation étranger... »

Publié le 16/11/2017 à 21h02

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11689
Un individu à la chevelure rougeâtre apparut, se découvrant d'un arbre un peu plus loin. Ses accoutrements étaient différents de ceux que l'on voyait à Konoha, mais cette caractéristique physique ne permettait aucun doute, il s'agissait bien là d'un Uzumaki. Appartenait-il au village ? Tout portait à croire le contraire.
L'aisance que l'individu présentait dans ses salutations vinrent pourtant contrecarrer cette pensée. Après tout, Seijuro et ses compères ne devaient pas connaître l'intégralité des effectifs du village. Kotaro sembla assuré de la non appartenance de ce dernier quant au village. Il amorça l'échange simplement, par quelques mots. Un détail clochait, rares étaient les shinobis envoyés à l'extérieur du village en solitaire. La densité d'arbre empêchait malgré la hauteur de vérifier l'hypothèse. Seijuro descendit de son arbre par une pirouette simple. Il ponctua les mots de Kotaro.

« Seijuro Kitto, enchanté.
Ton visage ne m'est pas familier, qui es-tu et que fais-tu seul ici ? »

Publié le 16/11/2017 à 21h24

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11699
Trois hommes fit leurs apparitions, le premier nomma instinctivement Bokyoku d'étranger... Ainsi, avoir la chevelure rougeâtre n'était pas suffisant pour se faire passer pour un homme de Konoha. Puis le second, se présenta sous le nom de Seijuro Kitto... Les parents de Bokyoku lui avait raconter que les Kitto possédaient un don unique... Celui d'empêcher à chaque homme d'utiliser leurs techniques claniques... Épatant... Il lui demanda également qui était-ce et que faisait-il seul... SEUL ? Ainsi, Moji qui était resté derrière l'arbre n'avait pas été remarqué... Puis, le troisième homme qui formait leurs trio resta en recul, sans prononcer le moindre mot...
Bokyoku avait toujours été une pipelette, aimant papoter sans raison avec chaque homme qu'il pouvait croiser...

« Bokyoku, mais appelé moi Bok' ! »


Suite à sa présentation, il se pencha en avant pour les saluer de façon très théâtral. Puis reprit:

« A la vue de vos bandeaux, vous êtes des hommes de Konoha. Me voyez vous réjouis ! Cela fait maintenant plusieurs jours que nous marchons... Oh... Excusez-moi! Par nous, bien évidemment, j'entends là, mon ami qui est encore caché derrière ce tronc d'arbre et moi-même. »


Il pointa du doigt un arbre se situant quelques mètres derrière lui-même.

« Nous sommes marchants, étant donné que c'est lui qui porte la marchandise, nous avons préféré qu'il reste caché, le temps de nous assurer que vous n'êtes pas des brigands prêt à nous voler nos dernier sous ! »


Puis Bokyoku se mit à rire bruyamment:

« Heureusement, vous êtes de Konoha. Et c'est exactement le village ou nous souhaitons nous rendre afin de commercer, m'voyez mes amis ! »


Bokyoku était un fin menteur, il affichait un large sourire amicale envers les trois hommes qui lui faisait face.

Publié le 16/11/2017 à 21h59

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11702
Sans un mots, le kitto resta silencieux et mefiant. Seijuro semblait moin mefiant et c'était présenter au dénommer Bokyoku. L'Uzumaki se presenta comme un marchant et les propos semblait coherent. Il n'empeche que c'était une coincidence plutot fortuite de tomber ainsi sur des shinobi de konnoha. La chance semblait leur sourire. Cependant le second comparse ne c'etait toujours pas montrer.

Decidant de suivre l'attitude de Seijuro, il decida de detendre son attitude.

« Desoler de ma mefiance. C'est juste que je ne m'attender pas a croiser des marchand sur ce chemin. »


N'y a traquer un geant se retena t'il d'ajouter.

Publié le 16/11/2017 à 22h18

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11729
Des marchands ? En libre circulation qui s'aventuraient ainsi dans le territoire du pays du feu, alors qu'un potentiel géant rodait dans les environ ? Qui plus est, un Uzumaki à n'en pas douter qui ne dévoilait qu'une partie de son identité pour prendre soin d'éviter de se vendre lui-même. Au travers de ces mots, Seijuro comprit que son nouvel interlocuteur auto-proclamé marchand ambulant ne faisait pas parti de Konoha. Les doute s'épaississaient par rapport à la situation déjà complexe, le mystère de son compère resté en arrière accentuaient encore le caractère étrange de ces visiteurs.
Le Kitto fixait désormais Bokyoku fermement. Ce dernier affichait un large sourire que bien des hommes se seraient contentés de recevoir naïvement. Ce n'était pas le cas de Seijuro, il le savait pertinemment que derrière le sourire précipité, l'inconnu laisse place au drame. Il ne permettrait aucun faux-pas, il ne laisserait pas la moindre erreur d'inattention permettre un nouveau trouble dans le village. Cet homme devant lui... Il ne le conduirait pas aussi aisément au village.

« Commercer ?
Bokyoku, c'est cela ? Il me semblerait bon de te rappeler que tu viens de pénétrer dans le territoire du feu, dans la forêt qui épouse les murs de notre village bien aimé. »


Il ne lui laisserait pas le temps de répliquer, emprunter un ton autoritaire lui permettrait d'instaurer une formalité qui semblait déjà vacillante.

« Ton sourire ne dupera aucun d'entre nous. Ta chevelure, une caractéristique trop connue dans nos contrées pour passer inaperçue.
Je présume que nous avons à faire à Bokyoku Uzumaki. Un Uzumaki commerçant ? Foutaises ! Je ne te poserai la question qu'une seule fois, nous n'avons pas de temps à perdre ici, que viens-tu faire aux alentours de Konoha ? »


Un petit mouvement de hochement de la tête, en direction de la forêt de Konoha, de là où venait Bokyoku.

« Ton ami marchand ferait mieux de venir se présenter à nous. Quelle que soit son apparence. »


Seijuro s'attendait à voir un géant sortir de la forêt. Après tout, tous les scénarios étaient possibles, pour qu'un homme se tienne à couvert, c'est qu'il avait forcément quelque chose à ne pas dévoiler. Sa taille ?

Publié le 17/11/2017 à 02h44

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11730
Les deux hommes étaient enfin arrivés dans les contrées de Konoha, mais peu de temps après, des ninjas de ce même village arrivèrent et questionnèrent Bokyoku. Moji étsit resté en retrait et écoutait attentivement la conversation. Les choses semblaient se passer plutôt mal pour Bokyoku, sa chevelure l'avait trahit. Un homme du nom de Seijuro Kitto, semblait plus particulièrement sur ces gardes. Moji avait comprit que cet homme dirigeait le groupe, ça se voyait à sa façon de parler et de la manière qu'il prenait les commandes. Moji accrochait sur un détail, une phrase de cette homme, Seijuro. Il était temps pour le Kirishitan d'entrer en jeux et il n'allait pas le faire de mains mortes. Cet homme semblait aimer douter et questionner les gens, Moji allait lui servir sa propre médecine, il était temps de lui faire face. Le métisse sorti donc de sa cache et jetta un regard à Seijuro, prenant la parole.

« " Quelle que soit son apparence " ... Vous semblez préoccupé par ce détail. Qui recherchez-vous particulièrement pour insister sur un tel sous-entendu .. »


Dit-il avec confiance, d'un ton calme. La grande qualitée d'écoute et d'analyse de Moji venait de lui révéler que ces hommes étaient à la recherche de quelqu'un, mais qui? Il allait le savoir très bientôt.

Publié le 17/11/2017 à 05h20

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11734
Le premier a avoir prit la parole excusa sa méfiance. Un premier bon point, cela signifiait que l'un d'entre eux croyait en leur mensonge. La situation évoluait donc favorablement. Jusqu'au moment où Seijuro Kitto intervint. L'homme semblait émettre un doute sur le fait que les deux hommes soit commerçant puis évoqua que les hommes venaient de pénétrer dans la forêt de feu. Puis son ton devient sérieux. La couleur rougeâtre de sa chevelure le trahissait. L'homme ne connaissait aucune chevelure rouge commerçante... Bokyoku allait devoir dévoilé une partie de son histoire, raconté une vérité pour appuyer un mensonge... Technique courante de la manipulation... Mais avant qu'il puisse répondre, l'homme effectua un mouvement de tête et demanda au second protagoniste de sortir de sa cachette. Moji s'effectua et répliqua, vexé par le fait que l'homme semblait juger l'apparence... Bokyoku devait intervenir avant que tout cela ne dégénère... Alors d'un ton calme, le menteur fourbe reprit:

« Mon sourire n'est que gage de ma sympathie, nul autre mon ami. »


En prononçant ces quelques mots son sourire s’élargit de plus bel, laissant apparaître une dentition parfaitement blanche. Il plongeait son regard dans celui de Seijuro.

« Un Uzumaki exactement, au vu de ma chevelure, il ne me semblait pas nécessaire de préciser mon nom. Bokyoku Uzumaki. »


Puis Bokyoku reprit un ton plus sérieux:

« Il existe des Uzumaki commerçant depuis que vos ancêtre Konohajin fut du commerce avec mes parents... Alors aussi choquant que cela puisse paraître, oui, je marchande sur les routes avec mon camarade. »


L'homme appuyait bien sur le fait que ses propre parent fut vendu en tant qu'esclave, il a maintenant de longue année... Puis reprenant son sourire, il lança:

« Nous avons subit tant de désagrément sur la route... à cause de... la couleur de peau ébène de mon ami, que désormais nous préférons ne pas tendre le bâton pour se faire battre... Triste époque où la différence nous rend sujet à la violence... Alors comprenez que quand vous dites "quelques soit son apparence" cela puisse être vexant... »


Bokyoku fixait Seijuro tout en continuant d'afficher son plus beau des sourires...

Publié le 17/11/2017 à 10h45

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/953/p1/mission-improvise-mythe-ou-ralit.html#msg11739
Le deuxième homme sortit de sa cachette pour laisser apparaître une carrure sculptée sur une peau couleur ébène. C'était la première fois que le shinobi de Konoha voyait ce genre de caractéristique physique. Il se souvint d'un temps où il parcourait les routes accompagnées de son aïeul, et toutes terres parcourues ne présentaient aucun souvenir d'une telle couleur de peau. D'où pouvait-il bien provenir ? Venait-il seulement du continent de Yuukan ? Était-il le seul à parcourir ses terres, ou faisait-il parti d'une lignée ?
Quoi qu'il en soit, l'homme qui sortit se montra curieux quant à la question que Seijuro venait de poser. Effectivement, il n'était pas le géant que les trois compères de Konoha recherchait. L'observatoire avait-il vu juste en signalant la présence d'un géant ? N'était-ce pas plutôt cet homme dont il voulait faire mention ? Seijuro s'estima plus grand que ce dernier. Il n'était pas possible de confondre à ce point.
Son camarade roux donna pour explications la revente honteuse dans le passé de membres du clan Uzumaki. Un commerce qui profita à une poignée d'homme véreux, et qui resta malheureusement impuni. Le Kitto n'était pas bien informé quant à ce sujet, mais ce dont il se souvenait des conversations qu'il avait pu avoir à ce sujet, les propos de Bokyoku semblaient cohérent. Le sourire qu'il affichait restait ambigu, plus large, plus grand. Un visage marqué de trop de douceur peut-être pour des marchands esseulés.

« Veuillez pardonner mon indélicatesse si je vous ai laissé paraître une offense quant à la couleur de votre peau. Aussi inhabituel que cela puisse être dans nos contrées, j'aime à penser que cette différence marque votre identité d'une belle façon. Ne vous méprenez pas, avant que vous ne vous montriez, je n'avais pas un instant penser à cette caractéristique. »


Il ne pouvait en dire d'avantage. Effectivement la question précédente avait laissé planer le doute sur la situation des trois konohajins au sein de la forêt. Après tout, une équipe de shinobi n'était pas mobilisée par hasard.

« En revanche, vous foulez les terres du territoire du feu, alors mes braves je vous prierai de vouloir croire en votre mauvaise position. Ce n'est pas à vous que revient le droit de poser les questions. »


Seijuro fixait désormais l'homme métissé.

« Quel est ton nom marchand ? Et d'où viens-tu ? »


Seijuro semblait accaparer l'interrogatoire. Tetsu était en retrait jusqu'à présent, et Kotaro ne démontrait pas suffisamment de présence pour mener à bien l'intérêt de la rencontre. Le Kitto espérait que ses camarades prendraient également les devants.

« Les temps sont difficiles messieurs, et il ne fait aucun doute que votre sécurité n'est pas assurée dans les environs. Que venez-vous commercer à Konoha ?
»

Publié le 17/11/2017 à 14h55

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Kenketsu Pandor, Kenketsu TigerSee
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2423 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :