Réveil difficile.
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/982/p2/rveil-difficile.html#msg12515
Kazami et Masashi semblait enfin commencer à ce parler. Ils arrivaient enfin à le faire sans se lancer trop de pique. Mais, c'est au moment où les deux baissaient un peu la garde, que le Raikage posa la question qui allait de nouveau remettre une énorme tension entre les deux. La jeune femme fit une tête qui n'était pas vraiment de circonstance, comme une petite fille qui fait un sourire lorsqu'elle est prise en flagrant délit de bêtise. Puis elle dit sans sourciller, et sans une once de regret dans la voix.

« J'ai donné l'ordre aux masques rouges de l'enlever. Puis de la torturer dans les marécages de Taki, jusqu'à ce qu'elle est le QI d'une huitre. Et à ce moment là,
je devais intervenir, et la sauver. J'aurais tué les masques rouges qui la détenait devant elle, elle m'aurait soutenu car j'aurais été celle qui la sauvait. Et ensuite je t'aurais tout mis sur le dos. Mais bon, tout ne s'est pas déroulé comme prévu, je me suis retrouvé à Kiri, et je ne sais pas ce qui est advenu d'elle après. »


La jeune femme venait d'énoncer tout son plan au Raikage. Preuve qu'elle n'en avait plus rien à faire, et qu'elle assumé sa défaite. Dommage, il n'allait vraiment plus pouvoir lui pardonner quoi que ce soit maintenant. Il faudrait que Kazuna retrouve Shizuka vivante, et la ramène au village pour avoir l'espoir qu'un jour, il tolère simplement son existence. Mais elle ne le ferais jamais, car déjà Shizuka était morte, et ensuite parce que la jeune femme en avait strictement rien à faire des pensait de Masashi. Du moment qu'il lui laissait un minimum de liberté au sein du village, et un minimum de responsabilité dans la conquête du Yuukan.

« Je te dirais bien que je suis désolé, mais ça sonnerais faux. Et en plus, je ne le suis pas du tout. »


La jeune femme se retourna, tournant le dos à Masashi, lui laissant la vue sur les pires cicatrices que son corps avait. Au moins, il se dirait surement que le Karma avait frappé la vipère de Kumo de plein fouet. Puis elle retourna s'assoir sur son lit. Les calmant que les infirmiers lui avait donné commençait à ne plus faire effet. La douleur dans son bras devenait beaucoup plus puissante tout à coup. Elle avait mal à la main, alors que sa main n'était plus là. C'était donc ça dont les blesser de guerre parle ? Le syndrome du membre fantôme ? Voilà une douleur qu'elle devra sans doute supporter jusqu'à la fin de ses jours.

Publié le 21/12/2017 à 22h54

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/982/p2/rveil-difficile.html#msg12606
« Pour une fois, tu ne sembles pas mentir, Kazuna. Je te félicite, l'amputation de ton bras semble étrangement être bénéfique. »

La jeune couleuvre semblait souffrir des blessures causées par le puissant Kage, mais il était bien trop tard pour s'en vouloir. Masashi était bien évidemment au courant du sort de Asae, pour la simple et bonne raison qu'elle n'était plus sous la coupe des masques rouges depuis déjà plusieurs mois. La cousine de l'héritier était bien idiote d'imaginer qu'un Kumojin exigeant de nombreuses missions dans le même secteur n'allait pas se faire prendre un jour ou l'autre... Enfin, elle ne pouvait s'en douter, tout ceci avait été réalisé de façon totalement officieuse. Kazuna semblait se plaindre du destin quant au fait de se retrouver à Kiri... Cela semblait étrangement déranger Masashi.

« Retrouvée à Kiri ? Ainsi, tout ceci n'était pas réellement un plan ficelé. C'est décevant, mais ça ne m'étonne pas. Pour ainsi dire, la défaite de Kiri n'est finalement pas si réfléchie... J'espère mal comprendre. »

« Je suis troublé... Tu exiges ma présence pour si peu, j'imaginais bien mieux comme conversation. J'ai presque l'impression de discuter avec ton frère. Je ne peux qu'admettre ton sacrifice pour le village, mais je reste perplexe quant à ton intérêt futur. Malgré tout, j'ai le besoin de posséder une certaine ... reconnaissance à ton sujet. Comprends-tu ? De cette façon, je vais sûrement t'autoriser quelques sorties. Bien évidemment, je ne peux imaginer que tu viennes à gambader seule, comprends-tu ? Tu vas être ainsi accompagné constamment de Shinayaka totalement fidèles à ma cause. L'objectif est de créer un nouveau lien entre nous deux. J'ai besoin de gagner en intérêt à ton sujet. »

Publié le 31/12/2017 à 00h12

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/982/p2/rveil-difficile.html#msg12952
« Effectivement tu comprends mal, je n'ai pas souhaité me retrouver à Kiri au début. Tu veux jouer la carte de la franchise entre nous. J'ai quitté le village après la tentative de meurtre sur ta soeur, pour ne pas finir dans cette situation. Je connaissais mon échec, et je savais que tu ne le laisserais pas passé.
Puis je me suis retrouvé à Kiri, mais je n'ai jamais voulu trahir Kumo. Une fois à Kiri mon idée à germé, et j'ai poussé se fou de Mizukage sur nos mur avec ses plus puissant hommes pour détruire complètement la puissance de Kiri. Je m'étais rendu compte la bas qu'il préparé cette révolution bien avant mon arrivé.
Il n'était pas assez fort, mais si je ne les avait pas poussé à attaquer dans la précipitation, ils auraient pu le devenir. Ok, je n'avais pas tout mis en place avant de quitter le village, mais quand j'ai ressenti un danger pour Kumo, j'ai agis. »


C'était sans doute les paroles les plus franche qu'elle avait jamais dit à son cousin. Elle n'avait plus de secret pour lui, elle n'avait plus besoin d'en avoir. Il avait gagné, elle n'allait plus atteindre le pouvoir par la manipulation la ruse ou la force. Elle allait l'atteindre en arrivant à entrer dans les bonnes grâce de Masashi, et pour cela il ne fallait plus qu'il y ait de mensonge entre eux. Elle ne devait plus lui tenir tête. Il fallait qu'elle devienne ce dont il avait besoin. Et peu importe ce que ce serait elle le deviendrait.

« Tu as gagné plus qu'une bataille dans notre conflit. C'est le conflit tout entier que tu as gagné. J'ai la qualité de reconnaitre mes défaites, et j'ai perdu. Je me plierais donc à tout ce que tu voudras, je suis ce dont tu as besoin, peu importe qu'elle sera le besoin. C'est pour te dire ça que je t'ai invité à venir me voir. Notre conversation à juste un peu dérapé, de vieux réflexe qui ne tarderons pas à disparaitre. »


La jeune femme rigola un peu attendant de voir si tout cela allait suffire à son cousin pour la laisser quelque peu en paix pour le moment.

Publié le 04/02/2018 à 14h43

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Hattori Masashi, Uzumaki Kimino, Miwaku tetieu
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2424 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :