Kiri #An 2 :

Le tournoi des champions approche et le Mizukage décide d’envoyer un guerrier pour représenter son peuple. Rappelons le, les Kirijins avaient été écartés de ce tournoi depuis la grande guerre. En effet, ils n’étaient plus considérés comme un peuple indépendant, mais comme une antenne de Kumo. La participation du pays de l’eau constitue donc un message fort : le désir de s’affranchir. Une véritable provocation à l’encontre de Kumo.

Okami Kaguya, le champion, ainsi que Shinken Kaguya, prennent la route de Taki. Les deux hommes doivent se montrer prudent sur la route, mais disposent d’une immunité politique sur le lieu du tournoi.

Le guerrier du peuple de l’eau remporte ses matchs, plein de hargne. Il trépigne d’impatience à l’idée de pouvoir combattre et potentiellement vaincre un Kumojin, mais contre toute attente, la finale ne se joue pas contre le géant des nuages. Ce dernier est éliminé aux portes de la finale, des suites de sa défaite face à Qazea Chikara, le champion Konohajin. Ce sera donc l’homme à dominer lors de cet ultime combat. Le duel entre les deux hommes s’éternisent, mais leur envie de vaincre ne faiblie pas. C’est alors que le célèbre Buichi fait une entrée fracassante dans l’arène. Durant un combat opposant les Konohajins et Kirijins face au terrible Hattori Buichi, Okami perd la vie afin de, ironiquement, sauver la vie de son ancienne adversaire, Qazea. Le combat finit par se clôturer par la victoire des participants du tournoi. Shinken est chargé de répandre la triste nouvelle, Kiri en a malheureusement l’habitude, il décède en apporter la triste nouvelle… Son corps abîmé par le combat et par la tristesse d’avoir laissé son ami mourir.


En bref...
Tournoi inter-village. Première participation depuis bien des années dans le but de prouver la force du village aux Kumojins. Le ninja représentant se fait finalement tuer suite à l'intervention de Hattori Buichi.