Un Uzumaki quitte la troupe !
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12263
Bokyoku venait d'abandonner la troupe de ninja qui partait accomplir un destin bien trop mystérieux pour que lui aussi s'engage là-dedans. D'ailleurs, pourquoi est-ce que tout les autres le suivait également ? Moji était apparemment en mission pour son village, Iwa, tout nouveau sur le Yuukan, afin de créer des routes commerciales inter-villages. Les Konohajin était à la base venu vérifier que le géant ne soit pas hostile pour la sécurité de leur village, mais une fois chose faite, pourquoi continuaient-ils ? Il n'en savait rien et trouvait ça d'ailleurs étrange... Tout le monde semblait s'être prit d'une envie folle d'aventure mystique. Mais Bokyoku lui, préférait partir de son côté, seul, bien qu'il avait conscience du risque qu'il encourait. Effectivement, Moji avait détecté la présence de deux chakras qu'il indiquait comme extrêmement puissant, et comme si cela ne suffisait pas, un feu de forêt était déclenché non loin de leurs positions. C'est ainsi que le rouquin partit en direction de l'est.

...

C'est après avoir marché plusieurs kilomètres que l'ancien esclave de Kiri fit une halte, s'asseyant à même le sol et sortit de sa poche une pipe faite de bois, il tassa un peu de tamia au fond de celle-ci et craqua une allumette, il vint mettre feu à l'herbe qui se mit à crépiter au fond du fourreau. Il inspira grandement, prenant une grande bouffé de fumée apaisante puis se laissa tomber en arrière, les yeux projetés dans les nuages qui filaient haut dans le ciel...

« Que rêver de mieux... »

Publié le 14/12/2017 à 21h23

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12283
HRP : Suite du RP: http://shinobi-rpg.ovh/sujet-919

Plaine de Kusa, Présent

Gekido venait de laisser -d'abandonner- Kazami, seule, en haut d'une colline de la Plaine de Kusa, afin qu'elle garde un œil sur la progression de leur cible, un géant, et de son groupe, quelque peu atypique. Evidemment, les amants avaient agit avec discrétion et précaution mais la jeune femme n'était pas à l'abri d'une attaque de la part du groupe du géant, qui comptait très certainement un senseur parmi eux. A présent, il n'y avait plus de temps à perdre, l'ancien chef du Clan Uzumaki devait rattrapé le membre de son clan et le convaincre de l'accompagner. En espérant que ce dernier soit bien un Exilé et non Uzumaki fidèle à Konoha. Cependant, il ne serait pas évident pour un néophyte de reconnaître Gekido au premier coup d’œil. Et bien que n'ayant guère eut le loisir de pouvoir se changer depuis qu'il avait commencer à foulé les plaines de Kusa, Gekido était toujours difficilement reconnaissable. Il portait toujours sa "cape-manteau" à capuche noir et verte qui descendait jusqu'à ses chevilles. Dessous cette dernière, il avait son pantalon et sa chemise en lin. Cependant, contrairement à sa discussion avec Kazami, il avait remonté sa capuche jusqu'en haut et positionné son foulard au dessus de son nez. Ses bandages couvraient toujours son œil ainsi qu'une partie de son corps. Ainsi habillé, il ne ressemblait en rien au Gekido tant rechercher par Konoha. Et c'était bien là l'effet recherché.

Tandis qu'il réajustait sa capuche sur sa tête, Gekido continuait à courir parallèlement à sa cible. Il ne voulait pas que ses attentions soit découverte par celui qu'il pourchassait et par d'éventuelle observateur. Et, tandis qu'il gagnait de plus en plus de terrain sur une cible, marchante, qui ne semblait pas l'avoir senti venir, Gekido senti sa connexion avec Kazami se rompre. Ils n'étaient plus à porté l'un de l'autre. Il devait faire vite, mais ne pas ce précipiter. Et, tandis que sa cible commençait à s'installer, il s'exprima :

« Euh.. Pardonnez-moi de vous accoster ainsi mais ... »


Gekido retira lentement sa capuche, laissant apparaître sa crinière rouge aux yeux de celui qu'il voulait, à tout prix, rencontrer. Ses cheveux rouges, rasés sur le côté gauche, lui tombant sur l’œil droit, à l'endroit ou se trouvait son bandage -et son sceau. Il n'avait pas non plus enlevé son bandana. Après tout, cela lui modifiait quelque peu la voix.

« Seriez-vous également un Uzumaki ? »


HRP : Aide visuel: https://i62.servimg.com/u/f62/19/41/80/87/appari10.jpg

Publié le 15/12/2017 à 19h45

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12286
Une voix... Une voix inconnu... Qui venait déranger le rouquin alors qu'il se reposait tranquillement, sa longue chevelure éparpiller sur l'herbe, un nuage de fumé se dissipant doucement au dessus de son visage. La tamia avait commencer à agir, certes, l'effet n'était que minime puisque cela faisait maintenant moult années que Bokyoku se donnait corps et âme à cette drogue, s'offrant entièrement à son herbe... Il en était dépendant ! C'est donc de façon nonchalante que le jeune Uzumaki laissa tomber son lourd visage sur son côté gauche, côté d'où venait la voix. Elle appartenait à un homme emmitouflé sous une capuche, caché derrière un bandana et un bandage. Quel zozo venait-il de rencontrer là ? Après un homme à la peau d'ébène, un géant et un elfe, quelle surprise lui réserverai celui-ci lorsqu'il enlèverai son bordel. Bonne question... Mais un début de réponse lui était apporté lorsque celui-ci enleva lentement sa lourde capuche. Des cheveux roux ! Un Uzumaki, le premier qu'il rencontrait -mise à part ses géniteurs-, aucun doute, aujourd'hui était la journée de toute les surprises. Ses yeux s’écarquilla comme émerveillé par la couleur des cheveux de l'homme qui était similaire à la sienne.

« Seriez-vous également un Uzumaki ? »


L'homme venait de confirmer l'appartenance au clan Uzumaki. Le coeur de Bokyoku se mit à battre de façon plus intense. Il releva son buste et s’essaya dans l'herbe, gardant appuies sur ses deux bras. Un Uzumaki, un vrai de vrai ! Des tonnes de question lui traversa l'esprit, connaissait-il des techniques héréditaires à son clan ? Comment était la vie à Konoha ? Comment c'était de vivre avec son clan ? Des centaines d'autre questions... Puis, dans un moment de lucidité il se posa la seul question qui comptait, peut-être que lui aussi était un fils d'esclave et donc n'aurait aucune réponse à lui apporter. Une seule façon de le savoir, entamer la conversation.

« Bokyoku UZUMAKI mon ami ! Et vous ? »


« Quelle laideur pouvez-vous bien cacher derrière un tel accoutrement ? »


Puis alors le rouquin se mit à rire de sa blague qui pouvait se montrer vexante. Il inspira une grande gorgé sur sa pipe, faisant ainsi rougeoyer le fourreau avant d'expulser la fumée qui s'était accumulé dans ses poumons. À aucun moment Bokyoku ne fit le rapprochement que l'homme qui l'abordait pouvait être un des deux puissants chakras ressentit par son ami Moji...

Publié le 15/12/2017 à 20h27

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12288
« Ravi de vous rencontrer. Cela faisait un long moment que je n'avais plus vu d'Uzumaki, autre que mon froid et distant compagnon de route, et c'est pour cela que je vous ai ainsi accosté. J'espère que vous me pardonnerez cette familiarité. Et, puis-je vous demander si vous êtes bien originaire de Konoha. Je ne me rappel pas avoir vu un homme tel que vous dans ce village. »

Gekido avait choisit l'amabilité pour débuter cette entrevue. Il n'y avait pour le moment aucune plus valu à être agressif envers le jeune Uzumaki. Au contraire, il y avait à gagner à être bienveillant à l'égard de cet Uzumaki. Après tout, il pourrait avoir une utilité s'il s'avérait être l'un des Exilés. Il était donc important, voir impératif, pour Gekido de s'assurer que son interlocuteur n'était pas un membre de Konoha avant de le ramener à Kazami. Outre l'utilité ultérieur de ce membre de leur clan, il ne devait pas non plus mettre en péril leur mission. Cette dernière était des plus importante pour eux.

« Vous ne me trouvez pas séduisant ainsi apprêter ?
Et si vous souhaitez réellement le savoir, il est préférable que vous ne sachiez pas ce qui se trouve derrière ces bandages rudimentaires. Ce n'est vraiment pas beau à voir... »

Un peu d'humour et beaucoup de cette fausse sincérité que Gekido avait répété depuis qu'il était parti de Konoha. Il avait travaillé depuis son retour auprès de Kazami son personnage d'estropié -camouflant sa cicatrice et son sceau. C'était, généralement, un bon moyen de repousser les curieux. Rien ne vaux une maladie purulente des suites d'une mauvaise blessure pour éloigner les curieux.

« Et que faites-vous ainsi posé dans l'herbe ? »

Publié le 15/12/2017 à 22h07

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12308
L'homme évoquait un compagnon, ainsi ils étaient deux... Deux... Un éclaire frappa l'esprit de Bokyoku ! Et si cet homme faisait partit d'un des deux protagonistes au chakra effroyable dont parlait Moji ? Était-il en danger ? Il n'en savait rien et cela faisait longtemps qu'il avait arrêté de se poser ce genre de question...

« Et ou se trouve donc votre froid et distant compagnon ? Lassé par son comportement, l'auriez-vous abandonné ? »


Le jeune rouquin se mit à rire. Puis reprit la parole afin de répondre à la question du masqué.

« Effectivement, vous ne m'avez jamais croisé à Konoha. Je ne connais de se village que l'appartenance de mon clan... Je suis né bien loin de ces terres ! »


L'homme qui avait grandit au village de Kiri ne pouvait évoquer cela au inconnu. Il avait fuit se village lorsque la guerre entre Kiri et Kumo débuta, profitant du chaos pour retrouver sa liberté et abandonnant quelques uns de ses amis à une mort certaine. Même s'il était issu d'une ligné d'esclave, il avait généralement été bien traité au sein de Kiri, certes, il n'était pas libre et n'avais jamais pu traversé les portes du village, mais mise à part cela, il avait pu grandir et se lié d'amitié avec certain Kirijin... Mais tout cela était terminé, depuis, il vivait généralement seul, arpentant les grandeurs du Yuukan...

« C'est un look qui à la chance de vous distinguer des autres ! »


Bokyoku considéra l'homme, remarquant qu'il avait omit de se présenter. Simple erreur d’inattention ? Ou alors, l'homme préférait rester discret ?
Alors, le jeune se releva et tapota sur l'arrière de son pantalon afin d'en extraire les brindilles d'herbe qui s'était agrippée à lui. Puis renversa à même le sol, la cendre qui s'était accumulé dans le fourreau de sa pipe, puis écrasa celle-ci avec son pied afin d'éteindre les quelques étincelle rougeâtre qui était encore vivante.

« Si je puis me permettre, vous avez oublié de vous présenter mon ami !
J'ai eu une journée quelques peu... Étrange... Alors, j'ai prit cinq minutes pour moi, assis, à me reposer! Et vous donc ? »

Publié le 16/12/2017 à 16h01

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12363
Abandonner Kazami. Cette phrase résonnait comme un glas glacial dans l'esprit de Gekido. Il se revoyait, quittant Kazami à la suite d'un échec -cuisant- lors d'une tentative de contrôle de son démon. Allait-il, une nouvelle fois l'abandonnée ? Certainement pas. Gekido avait déjà fait cette erreur une fois et n'avais pas l'intention de la renouvelé. Et, bien qu'elle ne soit pas dans une période des plus joyeuse, il ne comptait pas la quitter pour cela. Ils avaient traversé, ensemble, beaucoup trop d'épreuve pour cela.

« Je ne peux abandonnée mon compagnon de route. Après tout, c'est également un Uzumaki. Et puis, ce n'est qu'une phase, nous nous sourirons de nouveau,
comme nous le faisons toujours. »


Gekido avait joint le geste à la parole et affichait désormais un sourire -de façade- qu'il avait effectué par réflexe. Cependant, puisqu'il portait encore son bandana de manière à cacher sa bouche -et son nez- son sourire ne pouvait être venu par l'autre Uzumaki. Et, c'était peut-être mieux ainsi. Et, tandis que l'Uzumaki commençait à expliquer qu'il n'avait jamais mis les pieds à Konoha, Gekido commença à se détendre. Cet homme n'avait donc -pour le moment- aucune raison d'attenter à sa vie, ou à celle de Kazami. Ce n'était pas un Konohajin souhaitant l'ayant traquer et se venger. Je n'aurais donc pas à prendre la vie de l'un des miens aujourd'hui se rassura l'homme aux cheveux de feu. Puis, pendant que l'Uzumaki qui lui faisait face continuait à parler, Gekido commença à se poser des questions sur l'homme en question. Où était-il né ? Où avait-il vécu jusqu'ici ? Avait-il développé les pouvoirs de son clan de manière autonome ?

Un question, importante, ramena l'ancien Kage de Konoha à la conversation en court. Qui était-il ? Cette question, bien que banal, méritait quelques secondes de réflexion. Devait-il mentir à l'Uzumaki qui lui faisait face ou non. Représentait-il réellement un danger ou pouvait-il devenir un partenaire potentiel pour le couple ? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir.

« Il est vrai que je ne me suis pas présenté. Et je n'ai pas l'intention de vous mentir. Je me nomme Uzumaki Gekido. Et je suis un Nukkenin du Village Caché de la Feuille. Et si je suis ici, c'est à la fois pour échapper à d’éventuelle traqueur ainsi que pour m'emparer d'une relique. Mais n'ayez crainte, je ne viens pas pour vous. Je l'aurais refusé. »


Gekido ne pouvait en dire puisqu'il n'en savait pas plus. Cette relique était une source de mystère...

« Puis-je vous demandez si vous connaissez les Jutsu de notre Clan ? »


HRP : Le RP ne s'affiche pas correctement. Après de nombreux essais, j'ai envoyé une copie du RP à Bokyuoku.

Publié le 17/12/2017 à 12h12

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12385
Ainsi l'homme se refusait à abandonner son compagnon de route, même s'il passait une mauvaise phase. Cet homme semblait donc bon et fidèle. Mais l'information qui frappa à l'oreille du rouquin était que le second personnage était un Uzumaki. Peut-être, Bokyoku arriverait-il à rencontrer deux Uzumaki simultanément, lui qui n'avait au cour de sa vie pu voir de son clan que ses propres parents... Puis les dires de cet inconnu laissait entendre qu'il se devait d'être solidaire envers les membres de son clan.

« Cette personne doit être heureux de vous compter parmi ses proches ! »


Puis, le masqué répondit à l'interrogation de Bokyoku, à savoir qui était-il ?! Il opta pour la sincérité, expliquant qu'il s'appelait Gekido Uzumaki. Ce nom ? Il l'avait entendu ! Nombreuses étaient les personnes parlant de ce nukenin. Une véritable prime était mise sur sa tête et dans chacune des auberges de la plaine de Kusa, une affiche de son visage était placardé. Mais bien que son nom lui était connu, le jeune rouquin s'intéressait nullement aux avis de recherche, n'étant pas chasseur de prime il n'y voyait aucun intérêt. Ainsi, il était impossible pour lui d'expliquer la raison pour laquelle chaque villageois et marchands avaient son nom en bouche...
Ainsi, si l'homme faisait preuve d'une telle sincérité, Bokyoku se devait de faire de même, il en profiterai également pour répondre à sa question, est-ce qu'il était capable d'effectuer les jutsus de leur clan.

« Votre nom met connu... Chaque établissement de cette foutue plaine affiche votre visage et chacun parle de vous. Mais pour être sincère, bien que je connais votre nom, je n'ai nullement connaissance de la raison ! Mais vous savez-quoi ? Peu m'importe ! Chacun à ses raisons d'agir, non ? »


« Puis... Sachez... Je suis moi-même un nukenin, en quelque sorte... Mes ancêtres fut vendu à Kiri, ainsi, je suis fils d'esclave. J'ai profité de la guerre pour retrouver ma liberté ! Bon, certes, personnes n'ai vraiment à ma recherche puisqu'ils ont perdu la guerre! »


« Hélas, je n'ai jamais eu la chance de pouvoir apprendre l'art qui est propre à notre clan... »

Publié le 17/12/2017 à 19h54

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12387
« Je ne peux vous répondre à sa place. Peut-être pourrez-vous le lui demander vous même. »

En réalité, outre l'invitation déguisé de Gekido à quitter cette endroit et à ce mettre en route pour retrouver sa partenaire, l'ancien Kage de Konoha ne savait pas quoi répondre. Il ne savait réellement pas comment aurait répondu Kazami. Surtout au vu de la situation dans laquelle ils se trouvaient par sa faute. Sans doute aurait-elle répondu oui, au moins pour essayer de mettre en confiance le jeune Uzumaki. Mais rien n'était moins sur.

« Il aurait été difficile de ne pas me connaître en ces circonstances, effectivement. »

Un petit rire ponctua alors la phrase du rouquin. Cependant, le moment ne se prêtait guère à la rigolade. En effet, la situation de Gekido était pire que ce qu'il avait pu imaginé. Il n'était plus recherché que par Konoha mais également par tous les Chasseurs de tête du Yuukan. Ce qui, malheureusement, faisait encore plus de personne envers qui se méfier. Et le jeune Uzumaki était peut-être l'un des ces chasseurs de prime. Après tout, ce dernier venait d'avouer être Nukkenin, non ? Gekido devait donc rester vigilant.

« Oh ? Vous n'avez donc jamais pratiqué les Arts de notre Clan ? Vous serez sans ravi d'apprendre que mon compagnon de route est, quant à lui, très doué dans ce domaine. Peut-être pourra même-t-il vous apprendre quelque technique. »


HRP : Désolé pour le RP d'avant. Et celui-ci aussi :/

Publié le 17/12/2017 à 20h22

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12388
Une invitation ? Gekido venait de lui faire une invitation à rejoindre son duo, duo qui pourrait peut-être devenir trio ? Ceci était une aubaine pour le jeune homme qu'il était. Enfin, il pourrait connaître l'histoire de son clan et apprendre leur art. Peut-être pourrait-il devenir un véritable ninja... Aujourd'hui était vraiment un jour étonnant songea l'Uzumaki...

« Si cela est une invitation, sachez que je serai ravis de me joindre à votre duo et de me voir enseigner l'art des Uzumaki's ! »


Certes, rien ne présageait que les intentions de l'homme étaient bonnes, mais rien ne présageait non plus qu'elles étaient mauvaise. Alors, Bokyoku se remettait à sa bonne étoile, qu'il espérait être en sa faveur. Mais avant de se lancer dans une telle aventure, il se devait d'éclairer quelques points avec l'homme qui lui offrait de la compagnie. Effectivement, si Bokyoku avait tout à gagner à se joindre à lui, à l'inverse, il n'avait rien à offrir au duo... Il vivait sans un sous et n'avait pas de compétence extra-ordinaire...

« Ce qui m'embête mon ami... C'est que je n'ai rien à offrir en échange... Je ne suis qu'un simple vagabond sans grand intérêt autre que ma bonne humeur et quelques compétence de chasseur ! »


A peine venait-il de quitter une troupe que l'homme allait certainement se joindre à une nouvelle. L'aventure était de mise depuis quelques jours. Ceci changeait les routines habituelle du rouquin, lui qui avait prit l'habitude de se laisser aller au farniente depuis les dernières semaines...

HRP : Oulah... Pas de panique ! Tes Rp's sont très bien ;)

Publié le 17/12/2017 à 22h10

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12397
« Je n'y vois aucun inconvénient. Bien au contraire. Cependant, si vous le souhaitez, j'aimerais retrouver mon compagnon -de route- assez rapidement. Le monde des Nukkenin n'est pas toujours facile et je n'ai pas conscience tranquille de l'avoir laissé seul. »

Cependant, Gekido ne ressentait plus la présence de la marque qu'il avait posé sur Kazami. Il devait se trouver hors de porté, il était, à présent, aveugle. Il ne pourrait la retrouver facilement et devrait, sans aucun doute, revenir sur ses pas pour trouver un indice sur la destination qu'avais emprunté Kazami, et le groupe qu'elle suivait. Alors, tout en se retournant, Gekido s'exclama:

« Ne vous inquiétez guère pour ce que vous avez à nous offrir. Vous êtes un membre du Clan Uzumaki, il est normal de ce soutenir. »

Puis, pied au planché, il commença à avancer. Il n'avait guère de temps à perdre. Kazami était peut-être déjà en danger. Après tout, elle était seule et avait un don, assez inexplicable, pour se mettre dans des situations complexe et inévitablement dramatique.

HRP : Petit RP. Désolé.

Publié le 18/12/2017 à 08h24

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12408
« Bien évidemment ! Ne traînons pas ! »


Bokyoku reprit son petit sac d'infortune qui lui servait de fourre-tout, bien qu'il n'avait pas grand chose à fourrer là dedans par le simple fait que l'homme ne possédait que peux d'effet personnel. Une fois celui-ci chargé sur son épaule et fit un large sourire au masqué lui signalant ainsi qu'il était prêt à prendre la route pour de nouvelle aventure... ou pour une embuscade... Il ne savait rien de ce qu'il l'attendrait lorsqu'il aurait rencontré le second compagnon.

« Ne vous inquiétez guère pour ce que vous avez à nous offrir. Vous êtes un membre du Clan Uzumaki, il est normal de ce soutenir. »


« Cela fait plaisir de savoir que l'on peux compter sur les membres de notre clan ! Je n'ai... hélas... jamais pu connaître cela ! »


Le jeune homme n'avait jamais pu réellement compter sur personne -mise à part ses parents- à Kiri. Il était issu d'une famille d'esclave sans importance quelconque. Certes, si sa présence était toléré et bien qu'il n'était pas soumis aux travaux forcés, il n'avait jamais pu entrevoir la moindre possibilité d'évolution sociale. Et par dessus tout, n'avait jamais pu confier ses doutes, interrogation, peur à personne... Sans prendre le risque de représailles... Il n'avait jamais pu connaître le monde extérieur par peur qu'il ne dévoile des secrets concernant le village... Toléré ... Non accepté ...

Les deux protagonistes se mit en route, marchand à vive allure afin de rejoindre le compagnon de l'homme, qui formait un duo.

« Sommes-nous loin de votre compagnon ?
Si je puis me permettre, vous avez parlé d'une relique. Puis-je en savoir d'avantage ? Peux-être pourrais-je vous être utile ? »


HRP : Pas de panique. Le miens n'est pas plus gros xD

Publié le 18/12/2017 à 20h18

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/1006/p1/un-uzumaki-quitte-la-troupe.html#msg12412
« Cela ne m'étonne guère. Tu n'as jamais connu la solidarité qui forge l'honneur et la fierté des membres d'un clan. Tu n'as jamais connu ce sentiment d'appartenance et de sécurité que cela peut procurer. Je te plains, camarde. Mais j'espère que ces sombres années seront vite éclipsé... »

Gekido avait réellement de la peine pour l'Uzumaki qui l'accompagnait. Ce dernier n'avait pas du avoir un vie simple isolé du Village Caché de la Feuille, isolé du Clan Uzumaki. Il n'avait pas connu la vie simple et heureuse que de nombreux Uzumaki de sont age avait pu vivre à Konoha.

Gekido et son nouveau compagnon avançait rapidement dans la plaine. Malgré le fait qu'il ne ressentait plus la présence de Kazami dans cette immensité verdâtre, Gekido ne désespérait pas encore de la trouvée, il devait simplement suivre le chemin empreinter dans le sens inverse pour la trouver. Et, en cas d'absence de sa compagne, il se dirigerait dans le sens de fuite du groupe, et continuerait en ligne droite. Sans doute, entre temps, apercevrait-il un signe de vie de femme. Ce qui n'était pour le moment pas le cas. Aucune autre fumée n'était visible à l'horizon et aucune gerbe de flamme n'avait surgit de nul part. Mais bon, dans un sens, cela signifie qu'elle n'a pas commencé à se battre.

« Je ne ..sais pas. Je ne capte plus sa présence. Et cela m'inquiète. »

Et pour cause, Kazami avait dû, de toute évidence partir à la poursuite du géant. Elle avait sans doute voulu achever cette mission au plus vite afin de pouvoir serrer dans ses bras le plus vite possible également le petit ange qui lui manquait tant, quitte à se mettre en danger pour cela. Malheureusement, il y avait fort à parier qu'elle se retrouverait -rapidement- dans une situation dangereuse.

« Cette relique. Je ne sais pas exactement ce à quoi elle sert ni si les indications sur sa forme son correcte. A vrai dire, c'est plus mon compagnon qui sait c'est chose là. »

Un petit mensonge. Cependant, Gekido voulait absolument retrouvé Kazami avant d'en dire plus sur la mission que le couple avait reçu de la part de cette marchande de Koya. Après tout, l'Uzumaki qui se trouvait actuellement aux côtés de l'ancien Kage de Konoha venait de quitter le groupe que Kazami avait sans doute du partir traquer et ce en bon terme, semblait il. Ainsi, il ne fallait pas compromettre la mission pour une envie, même si ce dernier était lié au clan. Et rien n'indique qu'il n'est pas un mercenaire venu pour nos têtes.

Publié le 18/12/2017 à 20h55

Activité du forum

Shinobis actifs au cours des dernières 24h : Uzumaki Shisui
Statistique
- 768 sujets RP dont 0 en 24h
- 302 sujets HRP dont 0 en 24h

- 10675 messages RP dont 0 en 24h
- 2426 messages HRP dont 0 en 24h
Shinobis présents :