Mon pire cauchemar

Année 8
Chakra bleu

Quelques semaines ce sont écoulées depuis que Norio a été affecté sous la tutelle de Uzumaki Kimino, depuis sa bagarre contre un autre Uzumaki. Sa haine envers ce clan ne pouvait s'estomper de la sorte, il avait juré de les supprimer tous, jusqu'au dernier. Depuis ce temps, les choses avaient été pas mal au ralenti pour Norio, concernant Kimino et lui. Le jeune Chikara ne savait pas trop quoi en pensé, ni où donné de la tête. Il souhaitait la mort de tout les Uzumaki, et Kimino n'en faisait pas exception, mais il se devait d'être un peu plus discret, sans quoi il ne pourrait jamais parvenir à obtenir la puissance nécessaire pour y arriver. En ce qui concerne le village, les choses avaient bougés à une vitesse folle. Entre l'arrivé du peuple à peau d'Ébène et le changement de Hokage, Norio ce sentait un peu mit de côté, ce qui ne manquait pas à ajouter à son manque de motivation pour sa participation à des missions. Kimino avait été nommé Hokage et ce dernier avait convié le jeune Chikara à une rencontre dans son bureau, surement pour lui indiquer qu'il n'aurait plus de temps pour lui. En toute vérité, ce serait le plus beau jours depuis bien longtemps, pour Norio, si cela s'avérait le cas. Peut-être avec un peu de chance, il serait maintenant sous la tutelle d'un Chikara! Quelques instants plus tard, il se retrouva au pas de la porte du bureau du Hokage, cogna à deux reprises et pénétra le bureau après y avoir reçu la permission. Kimino, le nouvel Hokage ce tenait-là, assis seul à son bureau, dans son accoutrement ridicule de Hokage.

« Vous m'avez demandé .. »

Publié le 19/08/2019 à 10h14

Chakra bleu

Kimino avait prit ses obligations de Hokage il y a peu, mais il n'oubliait pas pour autant ses obligations de sensei... Obligation qu'il ne pourrait plus remplir. Son travail au sein du village était bien trop présent, et jamais il n'aurait le temps de gérer un élève, et surtout pas un tumultueux comme Norio. Fort heureusement pour lui, Gokoro était dans le secteur, et Kimini le savait, son oncle était tout à fait qualifié pour ce genre de tâche. Rapidement, le jeune Chikara arriva dans le bureau du Hokage, sans plus attendre le chef Uzumaki lui dit.

« Salut, Norio. Désolé de ne pas avoir clarifié les choses avant, mais je voulais t'annoncer que je ne serais plus ton sensei dorénavant. Avec mon nouveau poste je ne peu plus occuper cette place. »


La joie se lisait sur le visage du jeune homme qui pour une fois n'arrivait pas à contenir ses émotions. Mais Kimino savait qu'il allait vite déchanter.

« Ton nouveau sensei sera Uzumaki Gokoro ! Un très grand ninja, tu seras entre de bonne main. »


Kimino fit un petit sourir, il savait la déception de son élève, mais il devait calmer cette haine en lui. Ce serait dangereux de rendre puissant une telle boule de haine.

Publié le 19/08/2019 à 10h39

Chakra bleu

Les choses commençaient à bien prendre forme au sein du clan Uzumaki depuis que Gokoro avait reprit les rennes il y a quelques mois. Depuis sa mission avec Shimazu face au Mitsuna, Gokoro avait prit quelques temps pour se reposer, il avait décliné quelques missions et c'était concentré sur son clan. Désormais bien reposé, il se sentait maintenant prêt à reprendre du service et ça tombait bien car son neveu, le Hokage, avait une mission spécial pour lui, celle d'entourer un jeune homme à la dérive. Kimino avait offert de révéler des informations sur le petit Chikara afin que le gigantesque Uzumaki ait une bonne idée du personnage, mais il avait refuser, il préférait apprendre à connaître le jeune homme par lui-même.

Le mastodonte écoutait tendrement, l'oreille collé sur la porte. Une fois la nouvelle annoncé, il entra en trombe dans le bureau en ouvrant la porte d'une force virulente. L'homme était si large qu'il devait entré dans le bureau une épaule à la fois, pour ne pas briser le contour de par sa massive corpulence. C'est avec une joie de vivre habituelle et un énorme sourire au visage que Gokoro s'approchait de Norio et Kimino. Toujours aussi bruyant qu'à son habitude, il s'esclaffa de rire avant de prendre la parole.

« BWAHAHA!!! Mon petit, j'espère que tu es prêt à en chier! »


Dit-il dans sa maladresse habituelle, tout en donnant une gigantesque claque dans le dos du gamin. Il fut surpris de voir à quel point le petit avait été solide et n'avait aucunement bronché. Gokoro repris sa gigantesque patte et repris de plus belle.

« J'ai entendu entre les branches que tu vivais seul, moucherons. Ça tombe bien, depuis mon retour dans le village, j'm'emmerde tout seul chez moi! Tu seras donc mon invité pour les prochains temps! HAHA! Je sens qu'on va bien s'amuser! »

Publié le 19/08/2019 à 12h00

Chakra bleu

Une fois en face de Kimino, Norio prit place sur la chaise devant le bureau, prêtant oreille à ce que le rouquin avait à lui dire. Durant la totalité de son monologue, le Chikara déposait son regard en direction de la gorge de l'Uzumaki, il n'imaginait que trop bien sa lance trancher lentement cette fine gorge et le laisser se noyer dans son propre sang. Un rare sourire s'esquissait sur son pâle visage. Était-ce un sourire machiavélique en lien avec ses pensées noires ou bien un sourire de joie à l'idée de ne plus avoir Kimino comme maître? Nul ne le saura jamais, mais ce sourire disparus rapidement lorsque l'Hokage dévoila le nom de son futur mentor, un Uzumaki, un autre.. Puis, un bruit lourd se fit entendre derrière lui, ce qui le fit sursauter suite à l'entrée dégénéré de ce dit Gokoro.

« * Sur quel demeuré suis-je encore tombé .. * »


Pensa t-il en soupirant. Détournant légèrement le regard de Kimino, il pu apercevoir l'immense carrure de ce Gokoro, c'était complètement délirant, un seul de ses pectoraux faisait presque l'étendu de la tête aux épaules de Norio. Ce dernier vit arrivé la grosse main poilu de l'Uzumaki, il usa donc de son précieux attribut pour durcir seulement la partie de son dos qui allait entrer en contact avec sa main, peut-être cela allait-il calmer ses ardeurs.

« Ne me toucher pas avec vos sales pattes, vous enpester la vieille biche! »


Dit-il avec dégoût.

« Je n'ai pas non plus l'intention d'être sous vos ordres et encore moins restez chez vous.. Vu votre odeur, vous devez vivre dans une étable! »


Norio plongeait maintenant son regard sur le bureau de l'Hokage, un regard vide, comme s'il ne voulait pas être là, comme s'il voulait fuir cette situation. Il se retenait de toute ses forces, ce demandant pourquoi il n'avait pas encore fait un massacre dans ce bureau. Dans le meilleur des mondes, il tuerait deux des hommes les plus importants de ce clan merdiques. Et dans un monde encore meilleur, il retrouverait ses parents dans l'au-delà..

Publié le 19/08/2019 à 13h54

Chakra bleu

Décidément, ce gamin avait bel et bien un problème et plus la conversation perdurait, plus Gokoro ce mettait en tête de sauver ce petit. Ce Chikara avait beaucoup de caractère et de tac au tac. Dans une autre situation, le Sanin aurait écraser le petit merdeux qui ce serait permis de lui parler de la sorte, mais dans ce cas-ci, la situation le faisait bien trop rire le bon vivant.

« BWAHAHAHA!! Dit donc, t'es vraiment à cran, petit! »


Dit-il suite à son rire habituelle beaucoup trop fort. Le géant vint placé sa gigantesque patte derrière Norio et aggrippa son collet. Sans le moindre effort, il souleva à une main le jeune homme de son siège et le déposa par terre avant de prendre sa place. La chaise était minuscule et pas du tout adaptée pour un homme de la stature de Gokoro, cette dernière craquait sous le poids du colosse qui reprit la parole, sur un ton plus sérieux cette fois.

« Je n'ai jamais dis que tu avais le choix.. Puisque tu ne veux pas venir dans ma splendide étable, je m'installerai chez toi! »


« BWAHAHAHA!! »


Dit-il en s'esclaffant de rire. Sentant la chaise craquer de nouveau, il préféra se relever.

« BON! C'est décidé, nous partons! 'Mino-kun, euh.. Hokage-san! Merci de votre temps! »


'Mino-kun?! Gokoro avait élevé Kimino comme un fils et il lui avait donné ce petit surnom affectif lorsqu'il était encore qu'un jeune morveux. Le Sanin c'était maladroitement repris en l'appelant par son titre, allant même jusqu'à le vouvoyer. Le sympathique géant ne pu s'empêcher de tapoter le dessus de la tête de son neveu, enlevant toute crédibilité à ce qu'il venait de dire, au yeux du Chikara.

« En route, moucherons, on a du pain sur la planche! »

Publié le 20/08/2019 à 20h14

Chakra bleu

Le jeune Chikara venait de mettre son point au clair, il n'irait pas chez cet abrutis d'Uzumaki, peu importe quel était son prénom ou même son grade. Bien heureux en son intérieur d'avoir tenu tête à ce vieux con, Norio perdit rapidement sa fierté lorsqu'il se senti soulever de son siège comme si de rien n'était. Offusqué, il se retenait pour ne pas empoigner sa lance et l'enfoncer à l'intérieur de cet énergumène. C'est alors qu'il se résiliait à la voie de la raison, comprenant que cet homme était bien trop énorme et fort pour lui en ce moment. Il ne voulait se l'avouer, mais le fait qu'il possédait le titre de Sanin le rendait un peu plus cool à ses yeux. Mais bien sûr, il ne laisserait rien parraître, autre que sa haine et son dégout envers les Uzumaki.

Les surprises ne cessèrent de se succéder, lorsqu'il apprit que Gokoro allait emménager chez lui quelque temps et par la suite, lorsqu'il surpris le géant appeler le Hokage.. 'Mino-Kun?! Qui plus est, en lui tapotant le dessus de la tête?!! Pour qui cet homme se prenait-il? Ou encore, qui était-il vraiment? Dans l'esprit de Norio, il y voyait deux options. Soit ce Gokoro était réellement surpuissant ou bien il possédait un lien spécial avec le Hokage .. Peut-être était-il son père? Plusieurs questions qui resteront sans doute sans réponse, pour le moment du moins. Norio vint à l'évidence que malgré son refus, il ne pourrait se débarrasser de ce chaperons aussi facilement. C'est en se plaignant qu'il se mit en route, suivant l'immense Gokoro.

« Je ne suis pas un moucherons .. je m'm'appelle Norio! »

Publié le 25/08/2019 à 10h42