Mésestime

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9610
Il faisait froid, bien trop froid. L'hiver approchait. Le corps de Shizuka était traîné par une charrette. Elle était enchaînée comme une catin, en étoile. Elle ne pouvait tenter le moindre mudra ainsi. Sortir du pays n'avait pas été si simple. Le vampire avait enfin pu se délecter du sang ninja... Comme dans le passé. Natsumi avait pu en apprécier les vertus. Le corps de la princesse semblait bouger à l'arrière. Tout en continuant à la tirer, le vampire se mit à dire :

«
La nuit a été bonne ? »


Cela faisait déjà bien plus qu'une nuit. Un Genjutsu avait pu suffire à rompre l'esprit de la femme quelques heures de plus. Du blanc, partout.. La neige rendait la distinction du lieu difficile. Mais ils étaient bientôt arrivés au lieu de rendez-vous.

« Je suis désolé pour le moyen de transport.
Je préférais simplement prendre mes précautions. »


Hatsuharu continuait à tirer. L'étoile se portait bien...

Publié le 30/09/2015 à 00h11

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9642
Après avoir poussé un gémissement de douleur, Shizuka battit plusieurs fois des paupières, sa peau goûtant au froid des flocons qui tombaient et fondaient à la chaleur de celle-ci. De sa position, elle ne pouvait voir que le ciel, nuageux et lointain qui abandonnait sa poudre sur les hommes.

Ainsi, frigorifiée, son corps rigide et lourd, immobilisée, la jeune femme sut qu'elle était encore vivante et que les vampires étaient finalement parvenus à leurs fins.

« J'ai si froid...souffla-t-elle de ses lèvres gercées. Où m'emmenez vous ? »


La voilà encore une fois poids du clan. Shizuka espérait que Masashi ne vienne pas s'aventurer et leur donner gain de cause, ni même aucun ninja de Kumo. Elle n'avait pas évolué d'un pouce depuis ces sept ans où Masashi la porta pour parvenir au sanctuaire, à la tombe de leur mère. Elle se sentait paria, indigne de tout.

Publié le 30/09/2015 à 17h13

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9646
L'immortel n'avait pas été tendre avec son "esclave". Elle était dorénavant sous une neige poudreuse à se poser des questions quant à son avenir. Après quelques minutes de silence, la charrette s'arrêta. Des vampires sortirent de gauche comme de droite. L'un proposa de boire de son sang. Le regard du vampire s'assombrit soudainement :

«
Tu ne touches à rien. »


Hatsuharu alla jusqu'à la femme et se pencha :

« Je vais te détacher. J'aimerais que tu restes calme.
Nous devons parler, je suppose. »


Hatsuharu restait calme. Il comptait bien lui expliquer toute l'histoire.

Publié le 30/09/2015 à 19h24

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9647
N'ayant pas pour attention de se rebeller, Shizuka hocha la tête aux recommandations de Hatsuharu, perdue. Dès qu'il la libéra, elle se roula en boule, transie de froid et grelottante sur le bois gelé, prête à l'écouter. Elle ne savait pas quoi faire, fragile, blessée dans son honneur. Elle ne pouvait pas se battre pour sa liberté dans un lieu si hostile et méconnu. Elle n'en avait de toutes façons aucune envie, très consciente qu'elle n'était pas assez forte pour se débrouiller seule. Et les yeux de la jeune femme s'écarquillèrent, elle frémit quelques peu en découvrant la foule de vampires qui s'amoncelait autour d'elle. Heureusement, la charette et l'étrange autorité de son ravisseur les gardait assez loin pour qu'elle n'ait pas à souffrir de leurs contacts.

Publié le 30/09/2015 à 19h39

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9688
Sa prisonnière semblait obéissante. Hatsuharu n'en était pas si étonné, elle connaissait sa délicate position. Sa mort ne serait qu'un frein dans les plans du ténébreux.

« Rentrons.
Il fait froid. »


L'homme se baissa et attrapa la femme comme une princesse. Il semblait la porter comme une simple plume, chose difficile à imaginer en se fiant à la carrure du vampire. Il ouvrit une porte. Natsumi suivait en sautillant, elle semblait un peu fatiguée par le voyage, elle alla placer ses mains face à la cheminée. Derrière Hatsuharu, un homme referma la maisonnette. Ce petit village abandonné était décidément fort chaleureux... Il posa la princesse sur un vieux siège face au feu.

« Je n'ai pu te transporter comme une véritable femme, je m'en excuse.
Quant à ta blessure, j'ai tenté de la guérir comme nous nous guérissons suite à un combat. »


Il inspira et expira.

« Cette altercation ne devait pas être aussi violente..
Souffres-tu encore ? »

Publié le 01/10/2015 à 23h10

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9780
L'esprit brisé par les différents Genjutsu, par sa captivité et par le froid, Shizuka n'était nettement pas en position de se rebeller et avait les jambes aussi tremblantes que celles d'un tout jeune faon. Les bras de cet homme étaient d'un bienvenu paradoxale, ainsi elle resta raide dans ceux-là alors qu'ils la portaient et l'installaient au plus proche des flammes.

La jeune mère tendit ses doigts engourdis vers la chaleur tout en pensant à ses enfants. Elle espérait qu'ils n'étaient pas en danger, comme si son absence pouvait signifier quelque chose alors qu'ils avaient été chacun placés...

Elle répondit par la négative alors qu'il lui demandait si elle souffrait encore et elle poursuivit malgré sa faiblesse et ses tremblements. Elle semblait déjà reprendre des couleurs...

« Mon frère va certainement vous retrouver d'ici peu. Et c'est le plus puissant shinobi que je connaisse. Mais... Peut-être est-ce ce que vous voulez ? »

Publié le 08/10/2015 à 21h02

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9794
Hatsuharu en souriait. Cette femme était perspicace. Bien évidemment, l'immortel avait besoin de Masashi. Il ne pouvait qu'estimer l'armée de Kumo dans un plan aussi funeste.

« Ton frère est puissant, j'en suis certain.
Hattori, tu ne connais pas la peur de perdre.
Tu ne peux estimer mes sentiments. »


Humain, le vampire craignait sa mort. Vampire, il craint celle des autres. Le Kenketsu n'avait pas été toujours aussi manipulateur. Sa propre transformation n'avait été qu'une extension d'une vie haute en couleurs. Il se souvenait de cette vie si appréciable comme si ce n'était qu'hier... Un passé si lointain, mais si proche de la réalité d'aujourd'hui. Hatsuharu ne pouvait qu'avaler ce temps pour faire face à celui d'aujourd'hui... Une vie différent ne pouvant qu'impliquer des objectifs tout aussi opposés.. Kumo, Konoha et Kiri... Des résidus nuisibles.

« Tu es une mère de famille, non ?
Depuis des années, je fais en sorte d'assurer une vie paisible pour les plus faibles.
J'ai connu bien des guerres ainsi que de nombreuses trahisons...
Comme cette... Kazuna..
Je suis bien faible face aux Gaikotsu.
Depuis toujours, ils éliminent mon entourage comme si de rien n'était... Nous ne sommes que des monstres.. Et pourtant..
Ce n'est pas qu'une simple vengeance, mais une rectification d'un temps oublié..
Les Hattori auraient dû supprimer cette famille il y a déjà bien longtemps.
Je vous propose de le faire avant qu'il ne soit trop tard.. »


Exactement comme pour Buichi, Hatsuharu se retrouvait face à un Kumojin à lui raconter cette histoire... Cette terrible histoire...

« Il y a peu, une femme de ce clan a su réveiller le pouvoir Gaikotsu. Une maîtrise de la vie et de la mort. Un pouvoir excellent et succulent.
Une telle force pourrait bouleverser les nations. Une telle force... pourrait détruire mes enfants.
Je le refuse. »


Il s'approcha lui aussi de la cheminée, à la droite de Shizuka.

« Je ne souhaite pas te tuer Shizuka, nous protégeons des valeurs semblables..
Mais il faut que tu comprennes et il faut que ton village comprenne que la guerre approche. Et qu'il faut s'y préparer..
Je compte sur ton frère pour réagir. »

Publié le 09/10/2015 à 19h15

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9811
La prenait-il pour une imbécile ? Elle était faible, oui, mais elle savait utiliser sa tête. Ce qui s'était passé ne lui avait jamais traversé l'esprit, pourtant. Elle ne pensait pas la haine de Kazuna aussi forte pour qu'elle se rebelle ainsi contre son Kage et sa famille. Et à présent, elle voyait clair dans son jeu. Mais elle n'était pas à Kumo pour en avertir Masashi.

Elle était avec cet homme, qui lui assurait qu'il ne la tuerait pas alors qu'elle le savait déjà très bien. Il avait besoin d'elle pour ses plans. Elle avait besoin de lui pour sa survie. C'était une relation inter-dépendante bien étrange qui allait bien sûr dans le sens du vampire. Et maintenant qu'elle avait tenté de se suicider, Shizuka avait peur de la mort. Il lui faudrait un temps afin de s'en remettre et de recommencer.

« Vous comptez provoquer une guerre...? D'après vos dires, elle serait inévitable de toutes façons. Alors pourquoi agir de la sorte ? »

Publié le 10/10/2015 à 15h57

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-754-1#msg9863
«
La vengeance, simplement la vengeance. »


Hatsuharu n'avait pas besoin d'en dire plus résumer les faits. Natsuko était mort. Ce n'était pas le premier Kenketsu à périr face à un Gaikotsu. Mais, il n'était qu'un enfant innocent, il méritait tout sauf cela :

« Nous sommes semblables sur bien des points.
À mon grand malheur, j'agis comme un humain. »


L'éternel s'en rendait bien compte. Il ne cessait de combattre comme un ninja combat pour son clan. Le fait d'être vampire n'était finalement qu'une seconde chance.

« Le Raikage comprendra quoi faire.
Il ne sera nous débusquer sans ça. »

Publié le 12/10/2015 à 21h39

Activité du forum

Statistique
- 562 sujets RP dont 15 en 24h
- 191 sujets HRP dont 2 en 24h

- 8131 messages RP dont 44 en 24h
- 1786 messages HRP dont 3 en 24h