Une décision difficile [FB]
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10400

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Quelques heures avant l'attaque des Kirishitan sur l'îles de Iwa

Cela faisait maintenant plusieurs années que les Kirishitan vivaient et naviguaient constamment sur la mer, depuis que le volcan s'était réveillé et les avaient contraint à quitter leurs territoires. La vie en mer se voulait difficile. Par chance, Risako avait un pilier auquel se raccrocher en cas de coup dur... Salomon... Certes, tout le monde l'avait comme pilier, chaque croyant le suivait et trouvait réconfort auprès de lui, il était le guide vers un monde meilleur. Mais pour Risako, il était bien plus. Il était l'homme qui le prenait dans ses bras, celui contre qui elle pouvait trouver refuge, celui contre qui elle pouvait retrouver la chaleur lors des nuits froides, celui qu'elle désirait corps et âme, sa vision d'avenir, celui qu'elle aimait. Leur relation datait de plusieurs années, elle avait déjà lieu sur l'ancien monde. Risako se sentait privilégiée d'avoir une relation intime avec celui que l'on nommait le Pasteur.
Les bateaux avaient amarré à quelques centaines de mètres d'une côte, la première qu'il voyait depuis bien fort longtemps. Ce fut rapidement l'excitation sur les embarcations. Une terre d'accueil, un lieu où mettre pied-à-terre, chacun y voyait une solution d'avenir, une façon de quitter la vie maritime. Risako se mit à crier:

« Salomon ! Salomon ! Regardes ! De la terre ! »
.

Mais, il fut rapidement constaté que des hommes difforme avaient déjà établi un campement sur cette terre. Des hommes poissons disaient certains, une espèce inconnue des Kirishitan. Alors, chacun parlait à voix haute, certains exprimant que c'était la chance à ne pas louper, il fallait se rapprocher et tenter d'échanger avec eux jusqu'à arriver à un arrangement, d'autre pensait qu'il valait mieux poursuivre notre chemin et trouver une terre non habitée, ou bien encore, qu'il fallait attaquer et s'approprier cette terre pour rebâtir un avenir meilleur!
Le conseil, constitué de Salomon, Risako et deux Kirishitan qui avait gagné en respect suite à diverse action prodigieuse sur les navires, se réunirent. Ils entamèrent le débat, il fallait trouver une réponse. Conquérir une terre habitée ou bien passer son chemin et espérer trouver autre chose ailleurs. Le débat fut rapidement animés. Risako et Salomon ne tombèrent pas d'accord. C'est alors que la grande Risako, du haut de son mètre quatre-vingt-sept, interpella son concubin:

« Salomon, pouvons-nous discuter en privé de tout cela ? »


Le véritable débat allait pouvoir commencer...

Publié le 12/10/2017 à 22h45

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10402

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Combien cela faisait il de temps qu'il naviguait ? Salomon n'en avait plus aucune idée, et il ne pouvait plus supporter ces bateaux. La nature n'avait pas fait l'homme pour être sur l'eau, et c'était sans doute parce que l'homme n'était pas fait pour. Le contact de la terre lui manquait. heureusement, il avait appris à communiquer avec l'océan. Il pouvait ressentir toute cette vie en lui, un autre monde qui s'offrait. Peut être que c'était ça l'Eden. Parce que il fallait l'avouer, l'Eden c'était un vrai coup de bluff pour sauver son peuple. Et plus les années passaient, plus Salomon doutait de ses propres dires. Heureusement, il avait Risako pour l'accompagner durant se périple. Cette jeune femme, de onze ans sa cadette lui offrait le réconfort. Les deux avait commencé leur union dans le secret sur leurs terre d'origine. Mais le secret ne pus durer, il y avait moins d'endroit pour se cacher sur un navire. Maintenant c'est au grand jour que les deux vivaient leur relation, et Salomon était aux anges.

Aujoud'hui, le guide avait une étrange d'impression. Comme si l'air était moins "marin", comme si quelque chose de différent dans la nature approché. et rapidement il eu confirmation. Une terre était en vue, enfin ! Depuis toutes ces années, on voyait enfin la terre ferme, cet océan n'était pas sans fin, il y avait quelque chose d'autre au bout. Lorsque Risako se tourna vers Salomon pour lui désigner la terre, il la pris dans ses bras et l'embrassa avec beaucoup de passion. Ils l'avaient fait, ils avaient réussi à sauver leur peuple. Enfin presque. Sur la berge se trouvait les hommes poissons. Et le peuple aveuglé par des années de faim, de soif et de fatigue sur des navires devint fou. Ils étaient ivre d'envie. Et grande déception, la belle Risako avait subit le même sort.

« Bien sur, allons dans nos quartier. »


Les deux allèrent jusqu'à leurs quartier, et là aller sans doute débuter la première vrais dispute de leur couple.

« Comment est ce que tu peux proposer une chose pareil. D'après toi, nous devons éradiquer la vie sur ce nouvel Eden, sans même essayé la voix pacifiste. Ce n'est pas à nous de décider ce qui meurt et ce qui reste en vie. »


Salomon était en colère, cela ce voyait. Mais peut être allait il réussir à faire entendre raison à sa concubine.

Publié le 12/10/2017 à 23h01

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10407

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Risako et Salomon descendit dans leurs quartier, puis ferma la porte, les choses sérieuses allaient pouvoir débuter. Salomon prit un ton plus glacial, plus tranchant, plus secs. Aucun doute, il était en colère. Bien que dans une toute autre situation cela aurait pu se montrer excitant, à l'instant présent ça ne l'était guère, le sujet se voulait bien trop sérieux... La Kunoichi avait opté pour l'éradication des inconnus sur la plage, une décision difficile à prendre mais qui pour elle, semblait inévitable et nécessaire... A peine ils avaient fermé la porte, que le Pasteur prit la parole:

« Comment est-ce que tu peux proposer une chose pareille. D'après toi, nous devons éradiquer la vie sur ce nouvel Eden, sans même essayer la voix pacifiste. Ce n'est pas à nous de décider ce qui meurt et ce qui reste en vie »


Risako s'était assise au pied du lit conjugal. Les coudes posé sur les genoux, les poings serrés sous le menton et son regard si profond et ténébreux plongé dans le regard de son amant, la colère l'avait submergé également. Ses traits du visage s'étaient froncés, tout cela ne présageait rien de bon. Elle prit son ton le plus glacial qu'elle connaissait et dont Salomon n'avait pratiquement jamais eu le droit d'entendre :

« Tu imagines quoi ? Que c'est avec plaisir que je propose cela ? Regardes autour de toi, compte le nombre que nous sommes et repenses au nombre que nous étions ! Notre peuple a diminué de trois quarts ! Nous sommes affamés, assoiffés et fatigués ! »


Cela était vrai, chaque tempête causait des pertes dans le peuple, si les Kirishitan étaient auparavant un peuple nombreux, cela avait changés au cours des mois passés à naviguer. Qui plus est, plusieurs mois sans voir un bout de terre, avait poussé le peuple a vivre de la pêche, bien que cela soit possible la quantité de nourritures récoltées était bien trop faible pour le nombre de personnes à nourrir, sans parler du manque certain d'eau non salée, tout un procédé avait été mis en place pour récupérer de l'eau saine, mais cela ne comblait pas le manque...

« Tenter une approche et risquer la négociation c'est risquer de subir une attaque où nous n'aurions pas l'avantage stratégique et donc risquer de perdre nos proche ! »

Publié le 13/10/2017 à 00h05

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10408

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Salomon était fou de rage, mais il savait contrôler ses sentiments, il le fallait, il était celui qui ne devait jamais craquer. Mais Risako était complètement dans le faux, il le savait. Elle n'arrivait pas à comprendre qu'elle agissait comme cela par peur et non par logique. Le peuple qui vivait sur ces terres n'avait rien fait de mal, il ne faisait que vivre. Salomon savait qu'en faisant ça son peuple deviendraient des envahisseurs, s'ils faisaient ça, c'est que cette terre n'était pas l'Eden. Mais il ne pouvait pas le dire au peuple, car il y aurait eu une émeute, personne ne veut retourner sur les navires même pas Salomon. Mais à Risako il pouvait lui dire, elle comprendrait peut être.

« Je sais que ça ne te fais pas plaisir ! Mais tu ne devrais pas le faire du tout. Si nous arrivons sur ces terres en tuant leurs occupant, nous sommes des envahisseurs, nous agirons contrairement aux lois de la nature. Cet endroit n'est pas l'Eden Risa ! Si nous devons verser le sang pour nous y installer c'est que cet endroit n'est pas l'Eden ! »


Elle était froide, elle n'avait jamais parlé comme ça avec lui, et ne l'avait jamais regardé comme ça. Elle était incroyablement attirante quand elle était en colère. Mais Salomon était tellement dégouté par ce qui était en train d'arriver qu'il ne se rendit même pas compte de cela. Jamais il ne pourrait se regarder en face s'il laissait faire ça.

« Laisse moi aller négocier seul. Tu ne veux pas de mort bien, j'irais seul et s'ils me tue je ne veux pas que vous me vengiez. Tu ne pourras plus jamais te regarder en face si jamais tu prends cette décision. Et je ne sais pas si moi je pourrais encore te regarder. »


Les paroles de Salomon était dur, il essayait de la faire réagir. Il voulait qu'elle reprenne ses esprits. Ce n'était pas la femme qu'il aimait en face de lui. La femme qu'il aimait n'aurait jamais réagit comme cela.

Publié le 13/10/2017 à 00h16

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10419

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Envahisseur , envahisseur, envahisseur... Ce mot résonna dans sa tête comme un tambour... Ses yeux se remplirent de larme, mais aucune ne coula sur ses joues...Envahisseur, envahisseur, envahisseur... Des larmes de tristesse ou de colère ? Probablement un mélange des deux... Envahisseur, envahisseur, envahisseur ... Elle se mit à parler d'une voix à peine audible, le visage face au sol :

« Survivant, nous sommes des survivants... »


Une larme s'échappa et vint finir sur le sol poussiéreux. Son esprit se répétait de façon alternative les mots envahisseur et survivant. Elle tentait de se convaincre qu'elle prenait la bonne décision pour son peuple. Il n'y avait pas d'autre alternative possible... Aucune... Elle releva les yeux, son regard se voulait toujours aussi mauvais, bien que humidifié par les larmes. Elle regarda de nouveau Salomon pendant que celui-ci proposait de partir seul sur la rive pour négocier avec ces inconnus. C'était donc ça la solution qu'il avait trouvé ? Partir seul et risquer sa vie ?

« L'Eden ? Tu me parles de l'Eden Salomon ? Et ou se trouvera l'Eden si nous périssons tous sur ces embarcations ? Ou se trouvera l'Eden si tu ne reviens jamais ? Comment pourrais-je continuer si tu venais à disparaître ? Je préfère que tu me haïsses pour mes décisions et que me voir te sois insoutenable, plutôt que d'accepter de te perdre Salomon ! »


Risako était prête à prendre les décisions que personne n'assumerait pour que son clan puisse survivre. Elle serait prête à donner sa propre vie pour que les Kirishitan puissent enfin se reposer et vivre en paix. Elle se redressa, s'essuya les yeux d'un revers de la main et piétina dans la pièce avant de poser son fessier sur le bureau qui se trouvait dans le coin de la pièce.

« Je suis prête à sacrifier mon âme et à souiller mon esprit pour la survit de notre peuple, prêtes à porter ce fardeaux qui me détruira jours après jours si je venais à survivre. Prêtes à me réveiller chaque matin en regrettant mon choix, mais au moins, je saurais que les Kirishitan ont un toit, un repas, la sécurité... La vie... Terre mère nous à tous mit au monde avec un projet à réaliser... Et si le mien était de sacrifier ma pureté pour que les nôtre survivent ? »


Chacune de ces paroles la faisait souffrir au fond-elle. Elle n'était pas violente, jamais elle prendrait plaisir à prendre la vie d'autrui, chaque vie perdue était une partie d'elle qui s'étouffait. Alors, l'idée d'éliminer une tribu la faisait frissonner de peur... Mais elle en était sûre, il n'y avait aucune autre alternative ! Une larme perla sur sa joue...

Publié le 13/10/2017 à 01h09

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10420

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Salomon n'en pouvait plus. La colère montait en lui, et il sentait que pour la première fois depuis qu'il était pasteur, il n'allait pas pouvoir se retenir. Elle ne voulait pas le perdre, mais elle était en train de le perdre en ce moment même. Ne réalisait elle donc pas que leur amour serait impossible après cela. D'ailleurs est ce que c'est la mort des hommes poissons qui énervé Salomon, ou la peur de perdre Risako. Est ce qu'il en avait bien quelque chose à faire de ces abominations. Il ne voulait juste pas que ce soit sa Risa qui prenne cette décision. Tout cela était trop pour lui, et tout à coup l'homme entra dans une colère noir, pour la première fois, il éleva la voix sur Risako. Il cria après elle avec une grande violence.

« Tu écoutes ce que je te dis ? Ou tu es tellement aveuglé par la peur que tu n'entends même pas les absurdités qui sorte de ta bouche. Si tu donne l'ordre de tuer les hommes sur cette plage, tu m'auras perdu. Tu vas peut être tué des innocents, juste parce que aucun de vous n'a le courage de parler. C'est tellement plus facile de tué, d'engendrer la haine. Et si ce n'était qu'une partie des habitants. Si l'autre parti revenait et voyait que l'on a tué les leurs, que feront il ? Tu vas déclencher une guerre Risako !
Tu m'entend UNE GUERRE ! Tu ne peu pas t'imaginer comme tu me déçois aujourd'hui. Je ne sais pas comment je fais pour aimer quelqu'un comme toi ! »


Salomon avait été dur dans ses paroles, trop dur sans doute, trop faible. Il aurait du se contrôler, ne pas lui parler comme ça. Mais comment se retenir, il avait peur de la perdre et peur de perdre sa foi en même temps. Toute sa vie n'aurait plus de sens à partir de maintenant, peu importe la décision.

Publié le 13/10/2017 à 01h20

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10425

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Salomon en colère ? Cela paraissait invraisemblable, Risako n'avait jamais vu l'homme qu'elle aimait se mettre dans un tel état. Lui qui était d'une nature si calme, réfléchit et posé . Il venait de montrer une tout autre image de sa personne, une image que nul autre ne devait apercevoir, au risque de perdre sa place de Pasteur. Ses propos étaient durs, beaucoup trop dur, la colère parlait à sa place, Risako en était certaine, mais cela n'était en aucun cas une excuse valable. Peut-importe, une situation bien plus important que leur couple était à résoudre... Plus aucune larme de s'échappa de ses yeux, la colère avait remplacé la moindre bribes de tristesse. Son regard se ternit de plus bel. La noirceur de ses yeux pourfendait Salomon.

« Aveuglée par la peur, MOI ? JE prend les décisions que nul autre ne serait prêt à prendre ! Ne ramènes pas cela à ta personne ou à notre couple ! Cela nous dépasse tous les deux ! On parle de dizaine de personnes de notre clan qui sont proches de la mort ! Expliques moi comment faire. Parler ? D'accord, et après ? Une fois qu'ils auront refusé notre présence, nous faisons quoi ? Nous retournons gaiement sur nos navires pour tous CREVER ? Ou alors nous les attaquons et perdons tous effets de surprise et une fois de plus nous MOURONS ! Alors, je n'engendre pas la haine Salomon! Je donne la possibilité de survivre ! »


Elle s'arrêta quelques instants, le fait de crier lui donnait une douleurs à la gorge et lui coupait le souffle, elle reprit une respiration et recommença:

« La guerre sera gagnée ! Nous avons des senseurs ! Ils feront une garde et sentiront la présence d'ennemis des kilomètres avant qu'ils arrivent ! Nous serons prêts! »


Elle n'avait toujours pas évoqué l'essentiel... Le perdre... Il l'avait clairement stipulé, si elle lançait une attaque, elle perdrait l'amour de sa vie. Mais dans le fond, elle avait conscience qu'elle l'avait déjà perdue, elle l'avait déçu au plus profond de lui même...

« Je te déçois ? Je te déçois car j'ose prendre la décision dérangeante ? J'essaye de tous nous sauver ! DE TE SAUVER ! Si nous ressortons de cette pièce et que nous lançons aucune attaque, que nous repartons en mer car ton plan a échoué, alors certains Kirishitan voudrons ta mort ! TA MORT ! »


Elle refusa de répondre à la phrase la plus douloureuse que Salomon lui avait dit: "Je ne sais pas comment je fais pour aimer quelqu'un comme toi". Il avait su viser là où ça faisait mal. Répondre à cette phrase, signifiait qu'il l'avait réellement prononcé, l'ignorer lui donnait une chance que cela ne ce soit jamais produit... Elle savait que cela n'était qu'un système de défense digne d'une adolescente, mais elle n'avait rien de mieux pour lutter contre la rupture qui approchait...

Publié le 13/10/2017 à 02h02

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10427

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Salomon était aveuglé par la colère, il ne se rendait même pas compte en cet instant que les propos de sa futur ex-compagne se tenait. C'est vrai qu'elle était en train de sauver tout le monde en proposant cette idée. Mais comment accepter ça, et c'était trop tard. Vous savez ce qu'il se passe quand quelqu'un qui ne s'est pas mis en colère depuis des dizaines d'années se mets en colère ? Non ? Et bien il explose, et c'est exactement ce qui allait arriver à Salomon dans trois... deux... un...

« Me tuer ? ME TUER MOI ? Je vais t'apprendre une chose ! Ce n'est pas parce que je suis pacifiste, que je suis contre la violence que je suis faible. Je suis le plus puissant d'entre nous. Même à plusieurs, nul n'est capable de me tuer. Si un seul ose m'attaquer je le tuerais de mes mains ! J'ai passé ma vie à être l'élu, à devoir suivre des règles, nous n'avons même pas pu être ensemble au grand jour dans notre village natale à cause de ça ! En échange de tout ces sacrifices ce peuple doit écouter ce que je lui dit.
Et des qu'il n'est pas d'accord avec moi il voudrait me TUER. Débrouillez vous sans moi. »


Salomon se retourna pour quitter la pièce. Une fois devant la porte il se retourna et dit à la femme de sa vie.

« Tu n'es plus rien pour moi ! Jamais je ne pourrais te regarder de nouveau sans éprouvé de la déception et du dégout. »


Il parti et claqua la porte, gardant son calme face aux autre une fois remonté sur le pont. Son regard avait changé, il n'était plus doux, il était froid. La haine habité son corps. Pour la première fois de sa vie, il aurait pu tuer toute personne s'en prenant à lui.

Publié le 13/10/2017 à 02h12

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10433

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
C'était donc à cela que ressemblait notre cher et tendre Pasteur ? Le fond de son âme pouvait donc être aussi sombre ? Elle avait aimé un homme dont la haine de son propre clan pouvait prendre le dessus ? Elle ne comprenait pas... Ressentir la haine, oui, elle le concevait, tout le monde à ces imperfections et ces moments de faiblesse... Mais avoir une telle colère contre sa famille, son clan, jamais, oh non jamais elle ne pourrait ! A moins que ça soit sa propre colère qui déformait le sens profond des paroles de Salomon ? Elle ne le savait guère, mais le pas était franchi, leur amour devenait à ce moment même impossible autant l'un que pour l'autre... Risako allait débattre et ressortir ces arguments quand tout à coup Salomon, donna l'estocade, le coup de grâce :

« Tu n'es plus rien pour moi ! Jamais je ne pourrais te regarder de nouveau sans éprouvé de la déception et du dégout. »


C'était officiel, leur couple venait de se dissoudre... Comment Salomon osait agir ainsi alors que le seul but de Risako était d'offrir la vie à son peuple, comment ? Dans un élan de colère noir, la Kunoichi hurla et envoya plusieurs Kunais sur la porte que Salomon avait préalablement fermé. Cette colère immense qui grandissait de minute en minute envers de Salomon allait devenir la force inarrêtable et inépuisable qui allait emmener à la destruction du village des hommes poissons. C'était décidé, elle allait mener à la vie, toutes les personnes de ce navire, elle allait prendre les commandes du clan Kirishitan, finit le conseil des quatre, finit les discussions inutiles, elle n'avait plus rien à perdre, si ce n'est la vie. Désormais, elle serait la décisionnaire !
Les traits de son visage étaient tirés par la colère, le regard aussi sombre que le néant, elle claqua la porte de leur chambre et commençait à grimper les escaliers qui ramenaient sur le haut du navire, là où le clan attendait la décision finale ! Elle hurlait des cris de guerre depuis le bas des escaliers que tout le clan pouvait entendre. Elle motivait les troupes. Alors, elle franchit la porte et fit face à son clan:

« Ma famille ! Nous n'avons pas le choix ! Nous devons vivre ! Nous devons survivre ! Votre famine approche à sa fin, votre fatigue approche à sa fin! Bientôt nous aurons un lieu où nous repaître et nous reposer ! Mais avant cela, nous devons nous BATTRE ! Alors, ce n'est pas l'âme légère que je prends cette décision, mais il est nécessaire pour notre propre survie ! Prier et demandé pardon pour chaque vie que vous ôterez sur la terre, car aujourd'hui sera un jour triste ! Un jour de larme et de sang ! MAIS NOUS SURVIVRONS ! »

Publié le 13/10/2017 à 11h23

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10467

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Cela faisait bientôt deux ans.. Deux ans que la tribus a dû quitter sa terre natale pour prendre la mer, à la recherche d'un nouvel endroit pour vivre. Ils étaient parti pour vivre et maintenant ils étaient plus de la moitié, mort, sur ce bateau qui semblait amener le malheur. Depuis plusieurs mois, la patience de Moji s'effrite est vouée à disparaître s'il reste ne serait-ce qu'un mois de plus sur ce maudit bateau. Il n'en pouvait plus, ne jamais savoir quand sera la prochaine tempête qui viendra exterminer pour de bon le reste du clan Kirishitan ou quelle maladie frappera la prochaine fois. Les médicaments, les vives, tout commençait à s'épuiser, tout comme le moral des troupes d'ailleurs. Adossé sur une poutre, les bras croisés et perdu dans ses pensés, le jeune métisse revint rapidement à lui, sorti de sa tête alors qu'il ressenti un pincement au coeur. Ce pincement, put être expliqué, par le fait que pour la première fois en presque deux années, Moji ressenti au loin, le chakra d'un autre groupe que le sien. Plus ils avançaient, plus le senseur sentait qu'ils se rapprochaient. D'un naturel calme et posé, il préféra ne pas crier victoire trop rapidement, pour ne pas faire de fausse joie à ses compagnons, c'est pourquoi il se garda de toute remarque sur ce qu'il avait ressenti. Mais au fond de lui, son coeur battait à une vitesse ahurissante, enfin, de la vie! Plus ils progressaient et plus il s'inquiétait. Le Chakra à l'intérieur de ses '' hommes '', était d'une quantité plus importante que celle d'un villageois, pouvaient-ils maitriser ce chakra eux aussi, tout comme les Kirishitan ? Une fois à quelques mètres du campement de ceux-ci, tout les gens de la tribus pu remarquer l'apparence ignoble de ses hommes-poissons. Le bateau s'arrêta alors que la Cheffe, le Pasteur, ainsi que deux autres membres moins importants du groupe se regroupèrent pour délibérer sur les actions futurs du clans. Si les Kirishitan pouvaient les voirs, alors eux aussi, l'effet de surprise s'en était donc allez.

À notre vu, Moji senti que les chakras de la troupes des hommes des mers s'agitaient, ils ne semblaient pas enclins à recevoir qui que ce soit. Possédant un don de senseur inné, le jeune homme était à même de connaître le nombre exact de ses hommes et leurs emplacements. Quelques instants suffirent pour que le groupe de quatre personnes qui débattaient se réduise de moitié, limité à la Cheffe Risako et le Pasteur Salomon, ces derniers allèrent s'enfermer dans une chambre, plus loin, pour clore le débat. Les deux autres membres assistants au débat initialement, revinrent et expliquèrent au reste de la tribu, de quoi le débat s'agissait. Risako, leur Cheffe, semblait vouloir forcé le chemin alors que le Pasteur préconisait la paix, comme le voulait leurs religions. Moji, pour sa part, tournait en rond, attendant impatiemment le retour des deux membres importants du groupe. Par le passé, Moji aurait assurément été de l'avis de Salomon, mais le temps passé en mer et les pertes considérables chez ses camarades le poussèrent finalement à pencher du côté de Risako. Le jeune senseur bouillonnait de l'intérieur, un feu semblait brûler à l'intérieur de son estomac. Il ne parlait pas, mais sa démarche voulait tout dire, il ne pouvait plus tenir en place, à la simple idée de devoir rester sur ce foutu bateau et voir ses comparses périr à nouveau. Sur la bateau, les membres de la tribu débattaient, le groupe semblait divisé et le ton montait d'un cran. C'est alors que Salomon fit son retour, suivit quelques instants après par leur Cheffe qui déployait des cris de guerres puissants et résonnants. L'air sur le visage de Salomon, couplé à l'attitude de Risoka, Moji comprit tout de suite le déroulement de la suite, la Cheffe s'était imposé et allait prendre les commandes, ce qui fit grandement plaisir à Moji. La grande métisse prit la parole et s'adressa à son peuple, le préparant à la bataille, pour leur survies! Le regard du jeune homme de 23 ans était remplit d'admiration, elle prenait, non pas la décision facile, mais celle qui fallait prendre pour la survie des siens et ça vint le toucher droit au coeur. Remplit de courage et d'adrénaline suite au discours inspiré de Risoka, Moji s'approcha de sa Cheffe d'un pas assuré et prit la parole, regardant légèrement en l'air pour retrouver le regard de sa Cheffe, un peu plus grande que lui.

« Cheffe, j'ai dénombré les troupes ennemis, pas plus d'une dizaine, possédant tous un chakra similaire aux nôtres. Ce ne sont donc pas des villageois. »


Le jeune métisse prit ensuite quelques coquillages, ramassé par une femme du clan auparavant lors d'une pêche, et s'accroupit pour les placés de façon à démontrer à sa Cheffe l'emplacement des troupes ennemis. Regardant vers le sol, l'homme reprit la parole une nouvelle fois. Cet homme si silencieux habituellement laissait parler son coeur, pousser probablement par le besoin ressentit d'aider, lui aussi, son peuple à sa manière.

« Nous sommes fatigués et légèrement en sous nombre, affaiblit par la mer. Je crois qu'en contournant la rive, l'effet de surprise sera de notre côté, tout comme la victoire! »


Moji attendait maintenant impatiemment l'avis de sa Cheffe, espérant que son idée soit bonne et approuvé. Il était prêt à tout pour aider son clan.

Publié le 13/10/2017 à 20h37

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10552

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Le cœur de Risako battait tellement fort qu'elle avait comme l'impression que sa cage thoracique allait céder sous les pulsations, elle avait rarement connue cette sensation, une montée d'adrénaline hors norme. A peine venait-elle de finir sa prise de parole que Moji vint lui faire un rapport sur la situation. Le shinobi Moji était reconnu pour être un senseur hors pair, son ressenti ne lui avait jamais fait défaut. Et dans une telle situation, posséder un homme avec de telle capacités était un véritable atout non négligeable. Selon les dires de l'homme, la troupe ennemie n'était pas plus grosse qu'une poignée de main, mais semblait avoir une maîtrise du chakra. La Cheffe Risako marmonna, ceci l'aidant à analyser les dires de Moji, ainsi que la situation...

« Une simple poignée de main... »


Alors que Moji rassemblait quelques coquillages afin d'illustrer ça stratégie, la Kunoichi chercha du regard le Pasteur... En vain... Alors elle se reconcentra sur les schémas simplistes mais utile que le Kirishitan venait de créer. Elle observa tout en écoutant la suite des propos, il proposa de contourner la rive afin de vaincre notre ennemie grâce à l'effet de surprise. Elle réfléchit quelques courts instants, mais il semblait évident que cela se trouvait être la meilleure des options.

« Je félicite ton engouement, Moji. La victoire ainsi que la survie sera à nous ! »


Risako remercia rapidement Moji, dans le fond, elle savait qu'elle lui devait plus qu'un simple merci, mais un vrai discours et une reconnaissance pour l'avoir soutenue dans son choix en lui proposant son aide, mais la situation se voulait trop grave et importante pour ce genre de détails... Elle prit le temps de rajouter:

« Si mère nature est avec nous, alors, nous rediscuterons sur la rive ! »


Elle appela le capitaine du bateau et lui expliqua le plan, il comprit rapidement et le bateau se mit en route...

Publié le 15/10/2017 à 21h19

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-843-1#msg10572

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318

Notice: Undefined index: idUtilisateur in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/voirTopic.php on line 318
Toujours accroupit, Moji regardait vers son Chef, attendant son approbation. Il espérait que son plan soit à la hauteur et qu'elle ne prenne pas mal le fait qu'il propose son idée. Selon lui, le plan était bon et il valait la peine d'être entendu, mais il pourrait très bien être remit à sa place, n'étant pas un homme très reconnu, pour l'instant du moins, parmi les siens. Puis, Moji eu un léger soulagement lorsque Risoka acquiesça son plan, le félicitant même au passage. Le feu vert étant lancé, les Kirishitan se mirent en position alors que le Capitaine du navire amenait les troupes de l'autre côté de la rive, comme l'avant proposé le senseur.

Une fois amarré, les troupes sortirent du bateau, les uns après les autres. Ils marchèrent lentement et furtivement au travers les énormes rochers, pour ne pas être entendu et repéré. Risoka et Moji étaient en tête de peleton, menant les troupes. En fait, Risoka était première, suivit de très près par Moji, qui observait le terrain et les alentours très vigoureusement. Le senseur ressentait le chakra de deux hommes-poissons de plus en plus près, ses derniers devait probablement être les gaies pour l'arrière du campement, malheureusement pour eux, il ne devait surement pas s'attendre à ce qu'un homme ait la capacité de connaître leurs positions sans même qu'ils soient eux-même au courant de sa présence. Grâce à cela, les Kirishitan purent arriver au deux hommes sans encombre, par un chemin isolé. Lorsque Moji pu enfin voir les deux hommes, il s'étonna de la précision de son don, cela fait plusieurs années qu'il peut ressentir les chakra, depuis presque sa naissance en fait, mais il ne semble toujours pas habitué au fait que ce soit réel. Heureux que son don ait fonctionné à nouveau et que les hommes soient aux endroits qu'il avait indiqué à Risoka, il fit un hochement de tête vers cette dernière, quelques instants plus tard, les deux gaies furent assassinés par deux hommes métisses.

Une fois la ligne arrière neutralisé, le clan pouvait maintenant progresser vers le reste du regroupement d'homme des mers. Ils continuèrent leurs chemins jusqu'à ce que d'autre ennemis apparurent. Moji lança un coup d’œil à la femme qui menait la charge, celle qui faisait tout pour que son peuple retrouve enfin la paix, et ce, malgré le fait qu'ils durent faire des choses atroces pour y parvenir. Avec ce regard, le senseur cherchait à comprendre les intentions de sa Cheffe, qu'allait-elle décider ? La méthode douce ou forte ? Peu importe, dans tout les cas, Moji était prêt.

Publié le 16/10/2017 à 12h22

Activité du forum

Statistique
- 642 sujets RP dont 9 en 24h
- 230 sujets HRP dont 0 en 24h

- 9322 messages RP dont 13 en 24h
- 2028 messages HRP dont 0 en 24h