Dans l'oeil du cyclone
[an 7]

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10617
« Sugishi hum ? Tes parents sont de véritables criminels… »


Tu te crois drôle ? Plus de mille ans pour peaufiner tes petites punchline et toujours rien de mieux qui sort que ça ?! C’est pitoyable ! Toi même tu as du t’en rendre compte, car tu ne t’arrête pas pour attendre de réponse. Et tu t’avance vers les mines. Là bas, il y a une entré que l’on connaît bien, oh oui ça on la connaît bien. Tu vas donc l’amener directement auprès du maître. Quesque tu as en tête.

« Nous allons entrer par là ! En désignant les mines. Tu ferais mieux de couvrir ta tête et surtout tes horribles cheveux si tu veux rester en vie assez longtemps pour rencontrer le Prince. »


Tu es un vampire plus ou moins respecté au sein du clan, ton âge y joue pour beaucoup.. Pas sur que si tu continue se genre d’action cela reste comme ça. Quoi qu’il en soit, ton statut devrait te permettre d’avancer sans trop de soucis jusqu’à la salle, une fois là bas.. Que va-t-il se passer.. hein ?

Vous avez bien avancé déjà, tu n’as même pas décroché un mot, c’est affreux d’aimer le silence à ce point. Sans embûche vous atteignez le long couloir qui mène à son trône.. L’odeur est alléchante.. C’est me torturer que tu veux hein ? Tu m’emmène ici, avec un repas juste derrière nous, tu es le roi des cons !

« Maître je vous est ramené quelque chose qui traînait dans les montagnes, il a plusieurs choses à vous demandez, je crois.. »


En entrant dans la salle, tu n’avais pas fait attention à la réaction de ton plat chaud, l’odeur était tellement forte que ses sens devaient être chamboulé comme jamais ils ne l’avaient été. Tu t’étais dirigé vers la grande silhouette au milieu de tout ça.. Je déteste quand tu agis comme quelqu’un qui n’as pas de temps à perdre alors que tu as une éternité devant toi.

Publié le 18/10/2017 à 16h50

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10874
Le Prince ne bougeait pas. Le Prince était toujours là. Le Prince ne faisait qu'attendre le jour promis. Mais, le Prince ne s'attendait pas à ceci.

« Je te connais depuis longtemps, Shun.
Tu n'es pas du genre à prendre des risques aussi importants pour un humain. Ainsi, crois-tu réellement que cet humain possède une chose suffisamment importante pour nécessiter le blasphème de l'apporter à mes pieds ?
Si tel est le cas, je souhaite l'entendre pour te prouver ma compassion à ton égard. Malgré tout, je suis ... très surpris de ton acte. »


Les yeux rouges du Kenketsu semblaient projeter une petite lueur rougeâtre. Au fil des secondes, d'autres yeux semblèrent s'ouvrir dans la salle. Des nouveaux nés qui souhaitaient déguster un met de choix. Le Prince attendait néanmoins que l'homme puisse s'exprimer avant d'envoyer ses fils.

Publié le 25/10/2017 à 19h32

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10888
Un couloir rocheux, sombre et humide, d'une ancienne mine avait remplacé le ciel étoilé sous lequel Sugishi c'était jusqu'alors déplacé. Un changement brusque d’environnement qui c'était accompagné d'un changement de température. Ici, il n'y avait pas de neige, pas de vent glacé. Néanmoins, une sensation étrange d'étouffement -d’asphyxie presque- régnait dans le tunnel. Sugishi le savait, il n'était pas à sa place ici. Toute les fibres de son corps le lui hurlait. Cependant, l'Uzumaki continuait de suivre le vampire, avec le jeune Saï toujours allongé sur la civière, et de s'enfoncer dans le domaine du Clan des suceurs de sang. Bientôt, il saurait.

Alors qu'il continuait à avancer sans échanger le moindre le mot, une lueur déchira l'obscurité du sombre tunnel. Il touchait enfin au but. Cependant, plus il s'approchait de cet lumière, plus une odeur de fer -de sang- se fit sentir et moins la lumière semblait vive. C'est alors que, sans vraiment s'y attendre, Sugishi se retrouva dans la salle du Prince. Il le comprit tout de suite lorsqu'il vit un homme assis, l'air lasse et le regard dans le vide, dans cette salle vide. Bien évidemment, le comportement et le discours de Shun le conforta dans cette idée. C'était le grand moment. Celui qui déciderait de son sort et de celui de Saï.

« Mon Prince, si je suis invité à parler alors permettez-moi de vous expliquer les raisons de ma présence ici.
Si je me trouve face à vous aujourd'hui, c'est parce que mon compagnon de route, ici allongé derrière moi, à été invité à rejoindre votre Clan -grâce à une morsure- par une femme dénommé Hinae. Et, afin de préserver sa vie et la promesse que je lui ai faite, je me suis décidé à l'amener auprès des seuls personnes qui pourraient le comprendre.
Et l'aider dans sa nouvelle vie. Ainsi, si son Altesse le permet, j'aimerais que le dénommé Saï puisse demeurer parmi vous. En contre partie, je vous offre mes services. Aussi humble soit-ils. »


Sugishi avait posé genoux à terre durant tout son discours et avait posé une main sur son cœur lorsqu'il avait commencé à émettre ses souhaits. Maintenant, il devait attendre...

Publié le 26/10/2017 à 00h25

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10893
Aaaaah Sana, la belle Sana, tu te rappel d’elle ? Oh oui bien sûr tu t’en rappel, comment l’oublier, c’est nous qui l’avons transformé. Je crois que c’était la première, enfin la première faite exprès.. N’allons pas compter toute les fois où l’on a pas fait attention à bien vider tout le sang du monsieur et qu’on cest retrouvé à devoir attaché un nouveau née sur une poutre en attendant que le soleil se lève... On savait rire à l’époque bordel !

« *Ahahahah* »


Tu ris tellement fort au fond de toi que ça a du s’entendre à l’extérieur, ne vas pas chauffer le prince de trop non plus, il a l’air grognon. Tu sacrifie ton repas, lui amène à manger, de quoi le divertir un petit peu, et monsieur se dit.. surpris. Quel manque de tache.

« Prince permettez moi d’ajouter que cet humain nous viens tout droit de Konoha.. un village si accueillant pour nous autres que je me suis senti obligé de l’amener ici. »

Publié le 26/10/2017 à 00h52

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10898
« Je ne peux que te remercier de ramener ton jeune ami en ces lieux. Il est vrai que vivre en tant que Kenketsu n'est pas aussi simple que cela semble l'être. Nous ne vivons pas réellement plus vieux que les autres en moyenne. Les rares à vivre plus de 100 ans sont peu nombreux. Sa nouvelle situation n'est pas réellement plus simple. »


Le Prince semblait perplexe face aux dires du jeune, qu'allait-il faire d'un Uzumaki mortel ? Ne serait-il pas plus problématique qu'autre chose pour le clan ? Le Prince réfléchissait aux dires des différents interlocuteurs. Shun n'était donc pas là stupidement avec un humain entre les mains. Il souhaitait quelque chose, il souhaitait sûrement se venger de Sana. Non, ce n'était pas forcément dans cet objectif, elle n'était pas si importante pour l'homme. D'un air calme, le Prince reprit la parole :

« Accueillant. C'est effectivement le cas.
Mais, que vais-je bien pouvoir faire de toi, Uzumaki ? Quelles sont tes relations avec ton village. »


En y repensant, Hatsuharu n'était plus très actif au sein de Cha, ce Shun, qu'allait-il proposer ?

Publié le 26/10/2017 à 09h01

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10928
Ajouté que je viens de Konoha, pourquoi ? Cette dernière phrase, prononcé par celui qui l'avait guidé jusqu'ici, semblait sonné comme une trahison aux oreilles de l'Uzumaki. Il n'avait plus rien à voir avec ce village, ses habitants ou leur région. Et, bien que la couleur de ses cheveux aurait pu mettre "Le Prince" sur la voie de son Village Natal, il n'était un Uzumaki qu'à cause de son sang, de l'héritage non désiré de ses parents.

« Vous n'avez guère à me remercier de ramener l'un des votre dans votre domaine. Je lui ai fais la promesse d'une vie meilleur et je me devais de tenir cette promesse. »


Konoha semblait être un point de détail important pour les Vampires. Shun et le Prince semblait s'y intéressé. Y avait-il une raison à cela ?

« Je n'ai plus aucune relation, plus aucun lien, avec le village qui fut mien. Ni aucun autre d'ailleurs. Je suis parti du monde des ninjas il y a bien longtemps.
Avant d'y replonger de plus belle récement, grâce à votre clan.

Quant à ce que vous pouvez faire de moi, il ne dépend pas de moi d'en juger. Je ne connais votre clan que de réputation et je n'ai eu qu'un bref aperçut des capacités et talents des votre. Je ne peux savoir ce qui conviendra au mieux pour vous. »

Publié le 26/10/2017 à 22h39

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10929
« Baliverne »


Baliverne.. tout ça c’est des balivernes ! Sana n’avait pas non plus de liens particuliers avec le clan ou avec le village quand elle est allée à Konoha, ils l’ont crevé comme un chien ! On viens dans un coin, qui de base, nous appartenait, avec des intentions nobles qui puis est, et on se fait détruire. Que de la merde dans leur tête, que de la mort dans leurs gestes. Ils nous haïssent, nous traitent comme une maladie. Mais ceux sont eux les meurtriers, eux qui nous massacres sans aucune autre raisons que d’être nous.

« Esque le nom de Sana Kenketsu t’évoque quelque chose ? »


Nous voulons qu’il sache, nous voulons qu’il l’entende, qu’il comprenne que son clan et son village sont bien plus meurtrier que nous ne le serons jamais, qu’il comprenne que quelqu’un doit payer pour ca, qu’un meurtre en entraine un autre et qu’aucun acte ne reste impuni.

« Prince, il est peut être temps d’envoyer un message, pouvons nous laisser les notre se faire massacrer sans réagir. »

Publié le 26/10/2017 à 22h57

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10935
Les deux individus semblaient disposer de deux avis totalement différents, l'un souhaitait sa survie, l'autre sa vengeance. Qui fallait-il écouter ? Un stupide vengeur ou un stupide survivant ? Le Prince était mal placé pour décider, il semblait se retrouver dans les deux descriptions.

« Hinae. Je connais ce nom, elle accompagnait la petite Natsumi il y a si peu de temps...
Elle connaissait cette femme, Gaikotsu Bakura.
Et je recherche cette femme. »


Le ton calme du Prince semblait diriger la discussion autour de la Kirijin maîtrisant une puissance unique. La notion de temps du Prince semblait peu compréhensible, les années lui faisant perdre la notion de l'horloge humaine, une journée n'était plus qu'une heure à ses yeux...

« Que sais-tu de cette Hinae ?
Elle n'est jamais revenue depuis la disparition de Hatsuharu.
Sais-tu si elle est morte ?
Connaissais-tu son amie, la Gaikotsu ? »


Ce sujet semblait complaire le Prince, il souhaitait retrouver sa chose le plus rapidement possible. Cet être possédant un pouvoir unique et incontrôlable était sûrement la réponse à de nombreux problèmes.

« Shun, tu commences à ressembler terriblement à Hatsuharu.
La vieillesse et l'amertume semblent te changer.
Je comprends cependant ton impatience, nous allons y remédier juste après cette discussion, veux-tu ? »

Publié le 26/10/2017 à 23h32

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10944
« Je suis désolé, guilde, mais je ne connais aucune Sana. Étais-ce l'une des votre ? Y a-t-il un lien entre cette personne et Konoha ?
J'aimerais vous aider, croyez-moi, mais j'ai quitté ce Village de fou il y a bien des années maintenant... »


Sugishi commençait à regretter d'avoir demandé à ce vampire-ci de l'amener à ce Prince. En effet, Shun ne semblait guère disposé à laisser vivre le jeune Uzumaki. Pour une raison qu'il n'arrivait pas à comprendre -sans doute lié à cette fameuse Sana- le vampire semblait haïr les Konoha-jin. Peut-être les questions posé lui permettrait-il de comprendre ce qu'il c'était passé. Peut-être pourrait-il arrangé les choses.

« Je ne connais que peu de chose de ces femmes. J'ai tout d'abord rencontré Bakura, dans un village isolé non loin des côtes. Elle souhaitait poursuivre la lutte contre l'espèce que son clan chassait depuis des siècles: Les Vampires. Et elle souhaitait créer une sorte d'armé pour la soutenir dans son plan. J'ai ensuite rencontré Hinae. Elle m'a avoué avoir été la compagnon de Bakura bien avant d'être une vampire. Elle m'a également raconté que c'est à la suite d'un combat contre un certain Jio qu'elle avait été mordu. Par la suite, Bakura à quitté le groupe afin de retourner auprès de gens de son Village Natal, Kiri, laissant Hinae seul avec moi et Saï, le nouveau vampire. Mordu par Hinae. »


Puis, Hinae à disparut tandis que je faisais en sorte que Saï ne puisse en aucun cas me nuire. Cependant, cette dernière phrase, ne devait pas être prononcé à voix haute. Au quel cas, une mauvaise interprétation pourrait en être tiré. Et Sugishi souhaitait garder toute les choses de son côté pour vivre.

Publié le 27/10/2017 à 01h17

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10945
Rien de rien, il ne sait rien le vilain petit rouquin. Il vas falloir lui apprendre les bonnes manières, on ne fait pas patienter les gens comme ça, on ne fais pas miroité du fun pour se révéler ennuyeux à mourir ensuite.. ah moi qui pensait qu’on allait enfin se fendre la poire, mais personne n’est drôle ici. Pourtant on a tout essayé, tu lui as dis à ce vieu croûtons qu’il fallait venger la pauvre Sana. Voir sa tignasse rousse au bout du pique arriver à Konoha accompagné d’un petit « Les Kenketsu vous salue » aurait été très marrent. Le Uzumaki aurait aussi pu essayer d’attaquer le Prince ou encore le supplié d’en faire son esclave en échange de l’entretien de son macabre ami.. mais non, rien de tous ça.. Tout était mou et sans intérêt. Il était grand temps de changer de chef, je sais que ça ne se fais pas chez nous, mais le prince attaché à l’entrée du village en attendant que le soleil se lève, c’était plutôt drôle.

« Il est si emmerdant a ne rien savoir, le petit agneau apeuré. »

Publié le 27/10/2017 à 01h45

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10972
« Une ... Armée ? Une fille bien étrange.
Tu es décidément un survivant, mon ami. »


Le Prince semblait craindre cette fille, elle matérialisait de stupides rumeurs quant à un élu dans le clan Gaikotsu. L'homme ne pouvait y croire, les contes ne devenaient jamais réels. Malgré tout, il s'en intéressait, il était attiré par ce potentiel danger. Il aimait ce genre de changement.

« Si elle a décidé de rejoindre son village, elle n'est sûrement plus un problème aujourd'hui, car son village n'est plus. »


Il devait dorénavant décider de ce qu'il devait faire de ce jeune homme. Il possédait bien une idée, mais il exigeait énormément de temps et surtout, d'un Uzumaki extrêmement fort.

« Petit Uzumaki, où en es-tu dans ta capacité à contrôler tes pouvoirs claniques ? J'aimerais en savoir plus sur ce sujet. Si jamais tes réponses sont satisfaisantes, je t'offrirai du temps. Suffisamment de temps pour pouvoir répondre à nos requêtes. Si jamais tu viens à me décevoir, Shun est sénile, il sait se divertir comme son esprit lui laisse entendre. Je peux te prévenir que ce n'est pas toujours agréable comme façon de mourir... »


Le prince soupira en regardant Shun. Il semblait très décidé à venger Sana comme Hatsuharu pour Ikuro à l'époque. Le lien de parenté n'était pas imaginaire chez les Kenketsu, il était simplement très spécial.

« J'ai un projet en tête pour un Uzumaki et, comme par hasard, en voici un.
J'ai besoin d'un scellement très spécial... »

Publié le 28/10/2017 à 13h42

Chakra bleu

En savoir plus
Partager
http://shinobi-rpg.ovh/sujet-860-1#msg10986
Ignoré. Snobé. Rabaissé. Shun n'avait répondu à aucune des questions formulé par le jeune Uzumaki précédemment. Pire encore, il l'avait complètement pris de haut afin de mieux essayer de le mettre à terre. Souhaitait-il obtenir une réaction quelconque en agissant de la sorte ? Cette phrase, mal habile, ne ressemblait d'ailleurs guère à ce que Sugishi avait été habitué à entendre de la part du vampire qui l'avait guidé jusqu'ici. Aurait-il aimé d'autres réponses de la part du jeune homme ?

« Je ne me suis jamais exercé à une telle pratique. Mes talents Shinobi tienne dans l'Art de l'Illusion, de la dissimulation et de la surprise. Saï, mon compagnon, semblait plus doué que moi dans l'Art héréditaire du clan Uzumaki ainsi que dans l'Art du Ninjutsu. Et c'est lui qui à été mordu. »


Cette réponse, pourtant vrai, ne plairait sans doute pas au Prince qui lui avait annoncé une mort certaine -et affreuse- s'il ne lui apparaissait pas comme utile. Néanmoins, bien que ces talents Ninja utilisait la tromperie et la manipulation, Sugishi souhaitait rester droit et intègre. Et si ces derniers mots devaient être prononcé en ces lieux, alors il voulait être certain de mourir sans honte.

Publié le 29/10/2017 à 02h51

Activité du forum

Statistique
- 620 sujets RP dont 4 en 24h
- 223 sujets HRP dont 1 en 24h

- 9027 messages RP dont 7 en 24h
- 1944 messages HRP dont 3 en 24h
Shinobis présents :