Un demi-succès ?

Année 9
Chakra bleu

Voila, le discours avait eu lieu et le Kitto n'y avait même pas assister alors qu'il devait assurer la sécurité. Tout sa à cause de cette surprenante demande vis à vis de Jin Uzumaki. Il était évidemment temps d'aller faire son rapport.

Jin avait vraisemblablement quitté le village via son jutsu. Le Kitto avait mobiliser quelque senseur de la police qui avait cherche son Chakra en vain. Ce n'était clairement pas une bonne nouvelle. L'ancien ninja c'était jouer d'eux et avait profiter de la confusion crée par le jutsu de Seth pour ce faire la belle. Comment allez donc le prendre le Kage Uzumaki? il n'allait sans doute pas aimer la nouvelle. De plus, ces homme qui avait était charger de la sécurité lui avait également rapporté l'accident Gokoro. Comme si il avait pas assez de bonne nouvelle à annoncer. Sa seul consolation était que Seth aller également participer à ce débriefing. Au moins, il ne serait pas le seul à ce faire sermonnez. Et encore, il était difficile de prévoir comment tout cela allez ce dérouler.

« Bon bah quand faut y aller... »


Dit le Ktto plus pour ce donnez du courage à lui même qu'à Seth, qui se tenait sur la porte avec lui. Frappa et attendant que Kimino les invites à rentrez.

« J'ai appris que le discours c'était dérouler sans trop de problème Kimino-Sama. »

Publié le 01/07/2020 à 22h57

Chakra bleu

Seth avait failli à sa mission, il pouvait se voiler la face, mais le but était de faire Jin prisonnier et Jin c'était enfuit. Certes, il n'était pas allé faire de scandale durant le discours, mais Kimino n'avait pas simplement demander ça, de plus Konoha avait une Nukenin de plus sur les bras. Non, le Hokage n'allait sans doute pas être content du tout du résultat de cette mission.

Kotaro était déjà présent devant le bureau de Kimino, ce jeune homme était fort sympathique, mais il n'avait pas fait grand chose. Pourquoi Jin avait il pu utiliser un jutsu clanique en face d'un Kitto. Bref, l'heure n'était pas faite pour se renvoyer la balle, Seth n'aurait pas dû accepter le combat.

Le géant Kirishitan pénétra dans le bureau du chef de Konoha, et il laissa à Kotaro le soin de parler, à la base, Seth n'était même pas sensé participer à la mission. Il avait avec succès réparé la muraille du village, et allait gentiment faire son rapport quand il croisa Kotaro.

« Les mur du village sont réparé, il faudra ajouter des défenses. »


Finalement, c'était le seul rapport qu'il se devait de faire au chef du village. D'ailleurs, c'est le seul rapport qu'il lui ferait.

Publié le 03/07/2020 à 09h01

Chakra bleu

Kimino avait passé une journée plutôt pénible, la dispute avec Kazami le matin, le discours en parti gâché par un Gokoro introuvable depuis, heureusement, un petit moment au restaurant de ramen du père d'Hinae avait permis un peu de détente. Mais en rentrant dans son bureau, Taram lui avait laissé une note, Seth et Kotaro avait engagé un combat sur le terrain d'entraînement des genin. Jin n'était pas en prison, qu'est-ce qui avait bien pu se passer. Kimino n'allait plus tarder à être fixé, le chef de la police, et l'oncle de sa femme étaient présents pour faire leurs rapports. Le chef Uzumaki se forçait pour rester calme, cette affaire était personnel, et ne pas savoir où était Jin pour la première fois depuis deux ans, était très inquiétant.

« Le discours ne s'est pas très bien passé non. Mon oncle a été un problème majeur, mais on peu considéré cette mission comme un succès. »


Kimino attendait la suite, il ne voulait pas trop brusquer Kotaro, il le connaissait, il savait qu'il en avait fait beaucoup pour un Konohajin, ce qui représentait encore plus pour lui. Mais le rapport n'arrivait pas, Seth parla des murs, le Hokage se contenta de faire un signe de la tête.

« Où est Jin ? »


La question qui fâche, la question sans réponse. Aucun des deux ne seraient capable de répondre, et il serait difficile de faire passer la mission pour un mini succès après une telle question. Le Hokage avait peur de la reponse, la disparition de Jin, juste avant le retour de Gekido, un problème de taille à ajouter à l'océan de merde dans lequel nageait le Hokage en ce moment.

Publié le 03/07/2020 à 09h11

Chakra bleu

« Je ne sais pas. »


Le moment fatidique arrivait. le Kitto n'avait clairement pas envie, mais il n'avait pas le choix sur ce coup. Avant même que le Kage puisse répondre, le Kitto enchaîna sur les explication. Il voudrait certainement savoir ce qui c'était passer.

« Nous avions intercepter Uzumaki Jin dans un bar. Ce dernier était étonnamment lucide par rapport à ces habitudes. Comme la mission était avant tout de le retenir loin du discours. Nous avions d'abord pensez à le retenir au bar ou nous l'avions trouver. »


Toute cette mission n'allait pas de base. Pourquoi vouloir l’arrêter maintenant? A ce moment la, Kotaro n'avait aucune réelle raison de vouloir stopper l'Uzumaki.

« Ce dernier refusant obtempérer, à proposer à combat avec Seth pour régler cette histoire. Bien que ce n'était pas le projet, il semblait acceptable pour l'occuper durant le discours d'accéder à sa demande. Il aurait aussi pu engager le combat directement et on aurait sans doute causer des dégât collatéraux se faisant. »


Il était clair que Kotaro souhaitait faire un rapport détailler des événements.

« Bref, le combat a éclater et Jin était bien plus efficace que je l'aurais prévu... Il a profiter du chaos du combat pour user de ce que je suppose être un jutsu clanique pour disparaître... Même si j'aurais voulut l’empêcher, je n'aurai pas réussi à le suivre pour inhiber le pouvoir Uzumaki. »


La chute du golem de bois combiné au taijutsu du roux était largement au dessus des capacité du Kitto. il était fin observateur mais il manquer trop d'expérience en vrai combat. Il était généralement bien trop en retrait et cela venait de nouveau de lui faire défaut.

« J'ai fait appelle à des senseur mais nul trace de son chakra au village... Cet échec est entièrement le mien... »


C'était sa mission, son échec, sa faiblesse. Il devait en assumer les conséquence. il ne savait pas en quoi Jin pouvait être important. Il c'était écouler bien trop d'année pour que ce dernier aide maintenant le kage fou. Du moins, dans les théorie que pouvait imaginer le shinobi. C'était vraiment une sale journée et il se trouvait affreusement inutile.

Publié le 03/07/2020 à 12h26

Chakra bleu

Sethvetait resté silencieux et il le resterais sans doute tout le temps du rapport, n'étant là que pour apporter un soutien moral à Kotaro. Kimino était très contrarié par ge que le Kitto était en train de lui dire, mais il était clair que au vu du jutsu décrit, personne n'aurait pu retenir Jin dans le village. Il n'y a que depuis la prison qu'il aurait pu être retenu, le moindre clignement d'oeil d'un Kitto lui aurait suffit à s'échapper. L'ancien Uzumadono était tout simplement trop fort pour Seth et Kotaro. Kimino se frotta les yeux quelques secondes puis répliqua.

« On a pas le temps de se rejeter la faute. J'aurais dû mieux préparer cette mission en amont. Bref l'important est qu'il n'a pas fait de scandale aubdiscourw, même si j'aurais du faire enfermer Gokoro également... Bref nous sommes certainement tous un peu fautif. »


Kimino regarda Kotaro quelque seconde, il savait que celui ci était quelqu'un avec de grande capacité. C'est pour ça qu'il était chef de la police, cependant il était trop flemmard, en s'entraînant il serait sans doute l'atout majeur du village.

« Tu es effectivement le seul responsable Kotaro, mais pas pour cette mission. Tu es le seule responsable de la police, et en tant que tel, tu ne peu plus te permettre de rester sans entraîner tes capacités. Tu dois toujours t'améliorer, une erreur comme aujourd'hui ça peu se produire, même avec les meilleures. Mais tu n'es pas la meilleure version de toi que tu pourrais être ! Tu ne l'est pas simplement par manque d'entrainement, tu as les capacités pour être un Hokage, mais tu reste à ton niveau simplement parce que les chose te "gave". C'est ça que je veux te voir travailler. »


Kimino attendit quelques seconde, le temps que le Kitto digère un peu le remontage de bretelle. Puis le Hokage dit.

« Laissons Jin faire sa vie loin du village, s'il ne revient pas bon débarras. S'il revient on l'arrêtera... Vous pouvez partir. »


Seth ne ce fit pas prier et quitta directement la pièce. Il n'était pas à l'aise avec ce principe de hiérarchie, il ne répondait en réalité qu'à Risako, et rendez service aux autres.

Publié le 03/07/2020 à 13h46

Chakra bleu

Ce sentiment d'impuissance qui rongeait le Kitto grandissait de jour en jour. Kimino avait raison, ce rejetait la faute était inutile bienq u'elle était entièrement la sienne. Le Kitto l'avait souligner seulement par égard pour Seth. Ce n'était pas sa mission, et il avait fait le plus d'effort pour s'occuper de l'Uzumaki que lui. Le chef de la police se reposait en effet beaucoup trop sur ces acquis. Mais les événement récent montrer bien qu'il devait changer. Que ce passerait t'il la prochaine fois? Son impuissance pourrais causer la mort de camarade et pire encore.

Pour une rare occasion, la frustration était apparente sur le visage du Kitto lors du sermon du Hokage. Il l'accepta en silence. Son père aussi, lorsqu'il c'était entraîner en sa compagnie loin du village, lui avait souvent reprocher ce manque de motivation à s'améliorer. Si on aiguise pas une lame régulièrement, elle finissait pas s'émousser. C'était totalement le cas du Kitto. il n'était qu'une lame émoussé très peu utile au final. Même si Kimono surestimait très certainement le potentiel de l’illusionniste. Lui un kage, dans un monde parallèle sans doute, mais pas de son vivant. il y aurait toujours de bien meilleur candidat.

« Bien... »


C'est tout ce qu'il répondit lorsque le sujet Jin fut décider. Si l'Uzumaki ne revenait pas au village, ce ne serait donc pas le problème de Konoha. Décision étrange mais acceptable. Gekido était une menace urgente bien plus concrète pour le moment. Seth ne se fît d’ailleurs pas prier pour quitter la pièce. Pour autant, le Kitto ne le fît pas. Attendant simplement de se retrouver seul avec l'Uzumaki. Le Kitto prît une initiative.

« Kimino-sama j'aimerais vous demandez une faveur... Affrontez moi s'il vous plait! »


Non, le Kitto n'avait pas pris de coup sur la tête récemment. Les hokage était certainement les shinobi les plus fort du village par définition. Si l’illusionniste ce permettait ce genre de demande. C'était car Kimino et lui c'était déjà affronter par le passé. L'homme souhaitait d'une part voir le fossé qu'il avait laisser se creuser. De plus, l'homme connaissait certaine capacité d'illusion du Kitto. C'était peut-être la pire situation pour lui, mais également la meilleur pour en tirer des leçon. Cependant, c'était égoïste et potentiellement considérer comme un manque de respect de défier ainsi son supérieur.

Publié le 03/07/2020 à 14h26

Chakra bleu

Hokage, père de la nation, on dirait bien que Kimino avait très bien fait son rôle cette fois. Il pensait que le Kitto ne l'aurait pas écouter, alors qu'elle surprise pourble Hokage de se rendre compte qu'il avait touché la corde sensible de Kotaro. Mais au point de lui dire qu'il voulait combattre le Hokage. Kiminobfit un sourire, pour lui ce n'était pas du tout un manque de respect, mais la preuve que le Kitto voulait s'améliorer.

« Dans deux heures dans l'arène. »


Kimino était court et bref, et maintenant le jeune Hokage savait qu'il aurait un combat ce soir. Il n'était pas au top à cause du sceau qu'il avait apposé à Shimazu le matin.

« Tu peu y aller on se rejoint ce soir. »


Oui, Kimino était clair, il fallait partir maintenant, il avait du travail avant le combat.

Publié le 03/07/2020 à 17h18