Un drôle de petit garçon

Année 9
Chakra bleu

Cela fait longtemps que Kazuko ne s'était rendue dans la zone industrielle, tout était si lugubre et l'ambiance tellement malsaine. Beaucoup de meurtres, de trafics et autres choses de ce genre se déroulait ici. Le soleil se couchait laissant encore un peu de clarté dans cette endroit si obscure. La jeune fille espérait que son coin était toujours intacte pour pouvoir s'entraîner à la danse, afin de continuer de perfectionner son art même si elle ne servait plus de cabaret.

Arrivée sur place quelques minutes plus tard, elle apercevait une petite tête blonde qui semblait faire une sieste à cet endroit. Quel drôle d'idée, un enfant ici ? La jeune femme s'approchait espérant que le petit garçon n'avait rien. Elle le pokait du bout de son doigt.

« Hey, petit... Tu dors ? Qu'est-ce qu'un jeune comme toi traîne par ici ? »

Publié le 20/08/2020 à 19h34

Chakra bleu

La journée ne fut pas si chargée que ça et le jeune garçon de 13 ans profité du beau temps pour se reposer sous le brise du vent, laissant la nonchalance prendre le pas sur l'entrainement. Rêvant d'être un oiseau pour échapper aux clans, aux ninjas et se détacher du monde. Voler était quelque chose de vraiment intéressant selon lui. Un ninja s'ouvrait à une certaine liberté mais que partielle et non complète comme tous ces volatiles.

Après un temps d'assoupissement, une jeune femme aux cheveux plutôt rosés le réveilla. Les yeux encore dans la brume, Law fixa l'inconnue quelques instants pour se mit à bailler aux corneilles sans même avoir pris le temps de l'écouter.

« B'jour m'dame, il est quelle heure s'vous plait ?" »


Oui... Nonchalant, c'était le terme exact pour le décrire. Il ne fallait pas cracher sur un peu de repos de temps en temps ! Surtout quand les entrainements n'avaient pas lieu.

Publié le 26/08/2020 à 23h55

Chakra bleu

Cet enfant n'écoutait pas l'inquiétude de Kazuko et lui demandait l'heure.

« Nous sommes le soir dans les alentours de 20h mon petit. »


La Miwaku s'agenouillait pour être à la taille du petit garçon aux cheveux d'or et posait à nouveau sa question.

« Que fait un petit bonhomme comme toi dans les parages à une heure pareil ? »


« C'est beaucoup trop dangereux, nombreux sont les trafics et je ne veux pas savoir ce qu'ils contiennent. Sois plus prudent... »


Elle mettait un petit temps de pause pour réfléchir et reprenait alors:

« Si tu veux je peux te raccompagner jusqu'à chez toi, je m'entraînerais plus tard. Ta sécurité avant tout. »


« Et si tu as faim, je te propose de manger un morceau sur le chemin, on pourra s'arrêter au Yataï du coin et tu prendras ce que tu veux. »


Elle fixait le jeune homme, en particulier ses très jolis yeux verts. Après quelques secondes à se noyer dans le regard de l'enfant, Kazuko se levait.

« Alors partant ? »


Elle tendait la main vers cet enfant, innocent et pure de son jeune âge. La jeune femme espérait le meilleur pour lui, car elle savait mieux que quiconque la misère qui se trouvait dans les quartiers des Miwakus. C'était son instinct de mère poule qui se mettait à lui dicter d'emmener ce garçon en lieu sûr, loin de la zone industrielle.

Publié le 27/08/2020 à 13h26

Chakra bleu

La jeune femme semblait plus s'inquiétait qu'autre chose de la présence de Law dans un endroit aussi louche. Le blondinet regarda l'inconnue et l'écouta sans broncher, réfléchissant à ce qu'il allait faire en rentrant. C'est pas qu'il ne l'aimait pas, mais c'était la deuxième femme louche qui venait à lui. Pensait-il que son charme était sans limite, surtout pour être invité de nouveau à manger.

« Vous savez, il y a beaucoup de personnes louches et vous me proposez de partir avec vous, comment pourrai-je savoir si vous n'allez pas me kidnapper ? »


Law savait éperdument qu'elle ne ferait rien. Peut-être était-il jeune mais il avait un bon instinct et cette femme ne semblait pas méchante aux premiers abords. Il aimait juste taquiner les gens pour ne pas accepter trop vite les propositions, tout comme il l'avait fait avec la vieille Reika. Quelle sorcière pensait-il.

« Allez, pourquoi pas vous accompagner madame, mais avant, je m'appelle Law Miwaku. Et vous ? »

Publié le 31/08/2020 à 21h23

Chakra bleu

Quel drôle de petit garçon ! Kazuko pouvait dire qu'il avait du répondant et qu'il se méfiait des inconnus, c'est un bon point.

« Tu marques un point... Law. »

Elle se présentait alors à son tour. Donnant-donnant et par politesse.

« Je m'appelle Kazuko Miwaku. Enchantée. »

Elle se mettait alors en route avec le jeune Law en direction des quartiers claniques, espérant qu'ils ne soient pas importuner par de la racaille traînant dans le coin au coucher du soleil.

« Dis moi, que faisais-tu dans ce coin à fuir comme la peste ? »

Publié le 31/08/2020 à 21h58

Chakra bleu

« OH ! Tu es donc une Miwaku ! Je ne connais pas grand monde comme je m'amuse souvent dans mon coin ! »


Le jeune garçon la suivit sans trop demander son reste et la regarda, réfléchissant un peu pour savoir s'il l'avait déjà vue quelque part, mais rien du tout. Ce dernier ne devait pas encore l'avoir croisée dans les rues de Kumo ou dans la ruelle du clan.

« Sinon je dormais un peu, quand on travaille trop, on finit par s'épuiser et puis, il est important de dormir pour être en forme ! »


Law passa devant la dame pour regarder dans quel restaurant elle allait l'inviter

Publié le 06/09/2020 à 18h39

Chakra bleu

Ce jeune homme se renfermait-il dans sa propre solitude ? Un enfant de son âge devrait s'amuser, apprendre ce qui nous entoure, se faire des amis, avoir des rêves, des projets, mais il semblait ne pas avoir de réel objectif. Juste tuer son temps en travaillant, ce même temps qui pouvait lui être si précieux pour varier ses choix, ses envies.

« Je ne me souviens pas de t'avoir vu et cela ne m'étonnes que très peu. Si tu passes ton temps à travailler et t'isoler, tu ne peux pas réellement créer de liens avec d'autres personnes. »
Kazuko souriait d'avoir fait cette belle petite rencontre. Chaque individu était différent et chacun avait le droit d'être considérer, d'être entourer et non seul. Elle pointait alors du bout de son doigt l'endroit où les deux Miwaku mangeraient ensemble.

« Que penses-tu de ce restaurant de Teriyaki ? Elles ont l'air si délicieuse ! »
Elle regardait cet enfant comme une mère protégeant sa progéniture et attendait de savoir si cela conviendrait à son invité.

Publié le 06/09/2020 à 21h05

Chakra bleu

« Je ne m'isole pas vraiment, je viens juste tuer le temps en sculptant des objets. J'aime bien travailler le bois, ça relaxe, ça demande un certain effort. Et c'est aussi amusant ! »


La jeune femme semblait indiquer un restaurant que le jeune garçon ne connaissait pas. Il en avait écumait certain avec sa famille. Un sourire lui prenait au visage et accepta volontier. En entrant tous deux dans le lieu, Law put sentir de merveilleuses odeurs qui lui mettaient déjà l'eau à la bouche. Retenant sa salive, il regarda la jeune femme avec des étoiles dans les yeux.

« Vous êtes sûr que je peux manger ici, ç'a l'air trop trop bon ! »


Comme à son habitude devant une ribambelle de plats, le jeune blondinet ne cachait pas sa joie de remplir sa panse !

Publié le 16/09/2020 à 11h24

Chakra bleu

Le jeune garçon souriait et acquiesçait pour la proposition du choix du restaurant. Ils entraient tous les deux et s'installaient à une table pour deux personnes. L'odeur alléchante de ses mets indiquait que les Miwaku allaient se régaler. Lorsque Kazuko regardait le petit garçon, elle voyait que celui-ci avait des étoiles pleins les yeux et lui demandait s'il pouvait réellement manger là.

« Tu es un drôle de petit garçon. Si nous sommes entrée ici c'est pour manger et non pour faire joli. »

Elle laissait échapper un petit rire d'amusement en voyant cet enfant aussi enthousiaste pour de la nourriture. La femme commandait des Teriyaki, des nouilles et de la soupe miso. Le repas se déroulait plutôt bien et tout ce qui se trouvait sur la table était un pure délice.

« Garçon s'il vous plait, un thé vert. Et toi jeune Law que souhaites-tu boire ? »

Publié le 16/09/2020 à 12h49