La personnalité des armes


Je sortais de chez mon oncle et je repensais à tous mes entretiens faits avec les sempais pour trouver ma voie. J'arrivais à mettre une mettre pour chacun d'eux et cela commençait avec un sabre représentant le sempai vagabond. Kazami sempai se déclinait sous la forme d'un lotus de couleur écarlate qui résonnait au mot de génie et la kunoichi Kirishitan j'hésitais encore. Néanmoins j'avais deux adversaires avec qui je devrais reprendre mon honneur. Je passais vers une sorte d'armurerie et j'entrais à l'intérieur pour toutes les armes présentées. Je n' étais pas restée très longtemps dans le bâtiment et je me dirigeais vers l’arène de combat. Je n'allais pas là-bas en tant que combattante, mais comme spectatrice. Je pouvais voir les avantages et les défauts de chaque arme à travers les combats. Je me concentrais uniquement sur l'utilisation des armes et je demandais à un shinobi des informations sur les différents combattants. Les quatre clans étaient représentés et ils avaient plus de shinobis que de kunoichis. Je m'asseyais et j'étais prête pour le premier combat

Publié le 10/11/2020 à 21h55


J'allais voir l'utilisation du kunai, l'arme de base de tout shinobi. La taille était la première chose que je remarquais, car elle montrait à la fois un avantage et un défaut dans son utilisation. Le premier aspect cité se reposait sur la vivacité d'une attaque, mais à cause du second cela demandait à s'approcher pour exécuter cette partie de sa personnalité. Toutefois, elle pouvait très tenace contre des personnalités qui arboraient aussi une certaine rapidité comme le sabre long. Néanmoins elle semblait aussi très faible face aux imposantes et imprevisibles personnalité comme l'épée lourde ou lame de chakra. Elle ne semblait pas me convenir notamment à cause ma grande taille et elle était trop simple pour moi. Elle allait m'aider en étant associée avec une autre arme, mais j'allais le savoir plus tard dans un autre combat. J'éliminais le kunai et je continuais avec le second combat qui allait me montreR deux armes . Il opposait une qui priviligéait la distance contre un autre qui demandait deux armes pour utiliser correctement.

Publié le 11/11/2020 à 20h50


les deux combattants utilisaient des armes à distance, mais l'un pouvait repousser toutes les attaques à distance. Il s'agissait d'un éventail géant, mais son inconvénient était que l'on devait utiliser toute sa force avec les deux mains pour le contrôler. De l'autre l'arc demandait une certaine réactivité dans le choix des flèches et avoir un sacré de coup d’œil pour toucher du premier coup en anticipant les mouvements de l'adversaire. Ma taille me permettait de prendre en main le grand éventail, mais son envergure limitait les possibilités de réactions enchaînées. Je ne voyais aucune de ces armes qui pouvaient m'aider et ils n'exprimaient la personnalité que je cherchais. Je regardais le troisième combat qui allait plus intéressant notamment, car c'était l'opposition entre une chaîne avec deux poids contre une épée lourde.

Publié le 21/11/2020 à 18h07


je me rendis compte ce que je prévoyais se réalisait. Le combat était intéressant sur le plan tactique, mais ce n'était ce que je cherchais dans une arme. Je voulais qu'elle véhiculait un message ou une personnalité et ce n'était pas le cas. L'épée lourde résistait bien contre la chaine avec deux embouts, mais elle était difficile à manipuler. De l'autre son opposant demandait une certaine technicité dans sa manipulation notamment à cause de sa longueur. Au final l'épée lourde gagnait le combat, car tout reposait sur un contre puissant qui consistait à faire valdinguer son adversaire. Je quittais l'arène étant largement déçue, car je ne trouvais pas l'arme qui allait définir ma personnalité. Tout à coup je vis deux armes qui étaient exposées dans une partie visiteur. Il y avait une sorte d'immense collier composé de sorte d'embouts et de l'autre un long kunai.

Je lisais les descriptions et je commençais à sourire, car je trouvais les deux armes qui montraient ma personnalité à mes futurs adversaires. Je comprenais aussi la raison pour laquelle je ne les voyais pas utiliser dans les combats. Elles étaient implacables et sournoises. J'allais devoir travailler pour me les procurer. J'allais devoir effectuer plusieurs missions pour gagner l'argent.
HRP : rp solo fini

Publié le 27/02/2021 à 20h47