Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/include/views/topic.php on line 9

Défi au crépuscule !


La journée de Katsuo avait été des plus insolites. Lors d'une ballade anodine il avait croisé un chat, puis fait la connaissance incongrue d'un autre jeune ninja dont compagnon à quatre pattes s'était enfui. Ils avaient ensuite passé la quasi totalité de l'après midi à sillonner les rues de Konoha à la recherche du dénommé Kaze. Ils l'avaient finalement retrouvé en plein combat dans une ruelle où ils avaient opérer un sauvetage de haut vol. Le jeune Kitto avait trouvé cela relativement amusant, mais cela avait aussi attiré sa curiosité à propos de son nouvel ami. Il se demandait bien quel pourrait être son niveau et s'il pourrait lui tenir tête dans un petit combat amical.

Katsuo était alors repassé chez lui pour récupérer l'équipement nécessaire à la confrontation. Il avait largement le temps, il lui avait donné rendez-vous dans deux heures aux terrains d'entraînements. Malheureusement suite à son départ précipité, il n'avait pas entendu la réponse de son camarade, mais il avait l'intuition que ce dernier allait répondre présent. Il s'empara donc de son katana, sortant une partie de la lame du fourreau pour en observer le brillant. Après l'avoir attaché dans son dos, il fit le plein de kunais et de shurikens pour être vraiment paré au combat avant de quitter son habitation en direction du terrain d'entraînement.

Même en marchant tranquillement, le garçon était arrivé en avance. Il grimpa habilement dans un arbre pour pouvoir observer le terrain et voir son adversaire arriver. Le soleil entamait sa lente descente dans le ciel et ils se battraient au crépuscule, cela rajouterait un peu de poésie à l'affrontement. Katsuo serra le poing en fixant l'horizon... il était hors de question qu'il perde ce combat, pas sans donner du fil à retordre au Chikara en tout cas. Il donnerait tout ce qu'il a pour prouver sa valeur et gagner le respect de son camarade.

Cependant il ne voulait pas le blesser, il ne le connaissait que depuis quelque heures mais il commençait déjà à l'apprécier. C'était difficile à expliquer mais il avait quelque chose d'authentique qui fascinait le jeune Kitto, il avait envie d'être son ami même s'il était plus vieux que lui. Bientôt il découvrirait ses capacités, il savait déjà qu'il était un utilisateur du Katon puisqu'il l'avait vu lancer un jutsu dans la ruelle, mais il ignorait du reste de ses capacités et de son arsenal. S'il était puissant ce serait un défi de taille et il ferait un allié précieux à l'avenir !

Publié le 22/11/2020 à 18h55


Dai était rentré chez lui, avait confié Kaze à sa mère. Se préparant au combat, il avait aligné tout son équipement devant lui... avant de se rendre compte qu'il avait encore plus d'une heure et demi à tuer avant l'heure du combat. Assis en tailleur, il soupira de déception, et se laissant en douceur tomber en arrière, s'allongea. Il pensa d’abord à faire le bilan de ce qu'il savait de son adversaire. Et bah, ce n'était vraiment pas grand chose. C'était un Kitto. Voilà. Ça se résumait à ça. Wahou, voilà de quoi lui permettre d'imaginer une stratégie incroyable !

Il se redressa alors que Kaze entrait dans la chambre. C'était en fait grâce à lui qu'il avait fait la connaissance de Katsuo. Certes, le matou ne l'avait pas fait exprès, mais le résultat était là. Non seulement il avait rencontré un jeune qui lui semblait très sympa d'à peu près son âge, même si le Kitto semblait un peu plus jeune, mais en plus, il allait pouvoir comparer son niveau, et l'augmenter, qui sait ? Sans compter que, si les deux genins se retrouvaient un jour à faire une mission ensemble, ne pas être deux inconnus leur serait utile.

Trop pressé, il partit de chez lui bien en avance, sa lame, dont il n'avait pas encore activé le Fuinjutsu à coup de Chakra, accrochée dans le dos, et la sacoche ninja bien rebondie.
La nuit commençait à tomber alors qu'il arrivait sur le terrain d'entraînement, avec dix bonnes minutes d'avance :
Dialogue de personnage
« Katsuo ! T'es là ? »




Publié le 23/11/2020 à 10h10


Perché dans son arbre, le Kitto avait attendu une certain temps. Cependant son adversaire arriva avant que les deux heures se soient écoulées, Katsuo afficha un sourire car il était satisfait que le Chikara ait accepté son défi. Il laissa ce dernier approcher, profitant pendant quelque secondes d'avoir le loisir de voir son adversaire alors que ce dernier ne l'avait pas encore aperçu. Ce n'était pas vraiment de la fourberie, mais plutôt une sorte d'instinct de shinobi contre lequel il ne pouvait pas lutter. Son analyse commença dès qu'il put distinguer un peu mieux l'armement de son adversaire. Il avait une lame dans le dos, mais pas un sabre comme celui de Katsuo, c'était un autre type d'arme. Sa sacoche semblait contenir pas mal d'objet, sans doute son lot de kunai et de shuriken. Rien de très extravagant donc, mais devrait sans doute se méfier de cette lame qu'il ne connaissait pas vraiment.

Finalement, le garçon se décida à quitter son perchoir, bondissant de l'arbre où il était caché pour atterrir en face de son adversaire, à quelques mètres de celui-ci. Il le salua avec un sourire et un air plutôt enjoué.

Dialogue de personnage
« Salut ! Je suis content que tu aies accepté mon défi, ça me démange depuis des heures de t'affronter ! »


Katsuo était prêt au combat, il donnerait tout ce qu'il a pour honorer son adversaire et prouver sa valeur dans cet affrontement. Il avait envie d'être son ami, mais le temps de ce combat ce serait son ennemi juré.

Dialogue de personnage
« Je te préviens je ne compte pas retenir mes coups, alors ne te retiens pas non plus sinon je risque de te blesser ! »


Le garçon fit ensuite craquer sa nuque et ses doigts, arborant un air plutôt confiant.

Dialogue de personnage
« Tu vas voir ce que ça veut dire d'affronter un futur anbu. En plus, tant que mon dojutsu sera activé, tu pourras dire adieu a ton pouvoir clanique ! »


Le fameux dojutsu des Kitto dont Katsuo parlait, il n'avait jamais été capable de l'activer, c'était l'une de ses particularités. Mais il aimait bien bluffer en jouant sur la notoriété de ce pouvoir envers ses adversaires. C'était rare mais certains pouvaient se laisser berner et ne même pas essayer d'avoir recours à leurs capacités héréditaires. Quoi qu'il en soit, il effectua le mudra du tigre à l'aide de sa main droite devant son visage pour signifier le début du combat.

Dialogue de personnage
« Approche ! »

Publié le 23/11/2020 à 16h03


Dialogue de personnage
« Et moi alors ! Je pense plus qu'à ça depuis que je suis rentré chez moi ! »

Il en profita pour observer le Kitto qu'il affronterait dans quelque minutes. Il avait un Katana accroché dans le dos. Sabreur aussi donc... ça promettait d'être intéressant.
Dialogue de personnage
« T'inquiètes pas pour ça, c'est pas mon genre ! »

Katsuo venait de parler de sa future incapacité à utiliser son pouvoir clanique. Mais il ne s'en faisait pas trop. Certes, cela l'handicaperait, mais heureusement, ses kekkais n'étaient pas la seule corde à son arc.... Sans compter qu'il ne comptait pas s'en passer si facilement. Le Kitto avait bien dit "Tant que mon dojutsu sera activé..." et il pensait déjà à l'utiliser les moments où il ne le serait pas. La pupille des membres de ce clan devenait violette lorsqu'ils essayaient d'utiliser leur pouvoir. Mais il doutait, dans l'obscurité grandissante qui plus est, pouvoir vérifier la couleur des yeux de Katsuo à loisir pendant leur combat... Il verrait bien.
Dialogue de personnage
« Je vais pas me gêner.... »

Alors qu'il bandait tous ses muscles, prêt à sauter vers son adversaire, son regard s'aiguisa. Son expression se durcit un peu, ses traits se tendant sous la concentration, et il arrêta de sourire. Ses yeux avaient gardé une étincelle de malice, mais il ne plaisantait plus. Lors d'un combat, ce changement d'expression était habituel pour lui. A cet instant, il semblait infiniment plus mature que lorsqu'il avait déboulé en criant devant le Kitto quelque heures plus tôt.
Dialogue de personnage
« J'arrive. »

En un instant, il bondit en avant, tout en envoyant une impulsion de chakra dans sa lame qui fut entourée de l'habituel halo bleuté. Dans cette semi-obscurité, elle attirait encore plus l’œil que d'habitude. Il freina au dernier moment et donna un coup d'épée circulaire, à l'horizontale. Il ne se retenait pas, mais il était tout de même prêt à s'arrêter si c'était nécessaire. Niveau tranchant, il était à peu près sûr que sa lame de chakra avait l'avantage contre le katana, mais ça ne faisait pas tout....

Publié le 23/11/2020 à 19h52


Le Chikara semblait partager la détermination de Katsuo, cela rendrait le défi encore plus intéressant. La tension montait au fil du temps alors que les deux jeunes shinobis se préparaient au combat. Soudainement le Chikara fondit sur Katsuo en brandissant une lame qui luisait maintenant sous l'effet de son chakra. Étais-ce déjà là son pouvoir héréditaire ou simplement l'une des caractéristique de l'arme, difficile à dire dans le feu de l'action mais il était certain que cette lame de chakra devait être très tranchante et redoutable. Heureusement le Kitto était sur ses gardes et prêt à l'accueillir et lorsqu'il se stoppa devant lui, il bondit par dessus la lame pour esquiver cette dernière.

Envoyant ses deux pieds en avant sans ménagement vers le torse de son adversaire, pour le frapper tout en prenant appui et repartir en arrière, posant ses deux mains au sol pour se réceptionner. Il effectua plusieurs flips arrières pour mettre de la distance entre lui et le chikara. Mettant la main à sa sacoche, il s'empara d'une poignée de shurikens qu'il envoya en trajectoire courbe en direction de sa cible. Le lancer semblait malheureusement raté, la trajectoire était trop longue. L'obscurité expliquait peut être l'erreur d'appréciation ? Non, l'obscurité servait à dissimuler les fils ninja reliés aux projectiles, très difficiles à distinguer dans la luminosité déclinante.

Katsuo guettait la réaction de son adversaire. Allait-il tomber dans le panneau et négliger la menace des projectiles pour se concentrer sur lui ou allait-il au contraire sentir la présence d'un subterfuge ? Les deux étaient possibles. Malgré la discrétion de la manœuvre, il avait déjà vu Katsuo utiliser du fil ninja, et un lancer aussi raté était rare bien que possible.

Publié le 23/11/2020 à 20h42


Les deux pieds de Katsuo se connectèrent à son torse, lui vidant l'air de ses poumons. S'il n'avait pas été concentré à réduire les dégâts du mieux qu'il pouvait, il aurait bien dit un truc du genre "Eh, chui pas un paillasson !". Il reprit ses appuis assez vite, mais après lui avoir infligé le coup, le Kitto avait rapidement reculé avec quelque flips. Katsuo avait un bon niveau en Taijutsu, meilleur que le sien en tout cas. Il avait intérêt à garder ça à l'esprit pour la suite du combat.

Il vit alors le Kitto dégainer des shurikens qu'il lança, leur donnant une belle trajectoire courbe. Sauf que Dai ne se trouvait pas sur la trajectoire. Bizarre. Il décida de rester sur ses gardes. Continuer à surveiller les shurikens du coin de l’œil lui faisait perdre une occasion d'aller au contact, mais il préférait jouer la carte de la prudence... Pour le moment.

Mais si garder un œil sur les shurikens l'empêchait de courir vers le Kitto, rien ne l'empêchait d'attaquer à distance. Il laissa tomber son arme qui s'enfonça un peu dans le sol, bien à la verticale, perdant le chakra qui l'illuminait jusqu'alors. Il composa en vitesse ses mudras.
Dialogue de personnage
« Housenka no Jutsu. »

Il cracha plusieurs petites boules de feu. Son but était d'obliger Katsuo à se concentrer sur cette attaque, tout en obstruant son champ de vision. En un éclair, il reprit sa lame en main, sans lui redonner d'impulsion de chakra, et fonça sur son adversaire, dans l'ombre de sa technique Katon. S'il y avait une embrouille avec les shurikens, il avait de quoi se défendre.

Il utilisait surtout une sorte de jeu de lumière pour mener à bien son attaque. Son adversaire avait d'abord pu le voir avec un sabre irradié de chakra. Puis, ses petites boules de feu avaient dû elles aussi particulièrement se distinguer dans l'obscurité qui régnait sur leur champ de bataille. Et alors que Katsuo devait se débrouiller avec ses pétales de feu, il fondait maintenant sur lui sans avoir "réactivé" son sabre, donc bien plus discret. Au dernier moment, alors qu'il se retrouvait à portée, il envoya enfin une impulsion de chakra dans le Fuinjitsu et tenta un nouveau coup, en diagonale cette fois.

Publié le 24/11/2020 à 14h53


Si son attaque au taijutsu avait bien portée, sa manœuvre avec les shurikens et les fils ninja était bien trop suspecte pour que le Chikara se laisse attraper si facilement. Ce dernier ne se précipitait pas, et alors que Katsuo manipulait les fils au bout des doigts de sa main droite pour préparer le retour des shurikens, il aperçut que son adversaire lâchait sa lame pour effectuer des mudras. Une attaque de Katon, le Kitto s'y attendait après avoir vu son ami utiliser ce style plus tôt dans la journée.

Les boules de feu libérés par son adversaire dans sa direction rendait son attaque plus difficile à prévoir, de par leur luminosité, elles accaparaient énormément de champs de vision. Katsuo avait maintenant plusieurs options... s'il insistait sur sa manœuvre avec les shurikens il serait exposé aux autres attaques et aurait de toute façon du mal à toucher sa cible. Il détacha alors ses fils ninja, laissant ses shurikens se planter dans le sol derrière le Chikara. Il dégaina ensuite le kunai qui se trouvait dans l'étui à sa cuisse, pour le lancer à travers les flammes en direction de son adversaire. Si les flammes l'empêchaient de distinguer clairement son adversaire, ce fait était à double tranchant, son adversaire ne verrait également son kunai qu'au dernier moment lorsqu'il aurait traversé les flammes.

Juste après avoir lancé son arme, Katsuo effectua rapidement quelques mudras avant de frapper le sol devant lui.

Dialogue de personnage
« Doton... Doroku Kaeshi no Jutsu ! »


Un mur de terre se forma juste devant lui afin de le protéger de l'attaque Katon de Dai. Il entendit les impacts des petites boules de feu contre la paroi alors que de la fumée se dégageait dans la zone sous l'effet de ces derniers.

Publié le 24/11/2020 à 16h28


Pas de magouille avec les shurikens visiblement. Tant mieux. Il pouvait accorder sa totale concentration à sa propre attaque. De la boule de feu qui le précédait surgit alors un projectile, qu'il ne vit qu'au dernier moment. Il se planta dans son épaule, et il serra les dents en retenant de toutes ses forces un cri de douleur. Pas agréable du tout. Tant pis, ça l'avait blessé, mais au moins ça ne semblait pas trop l'handicapait dans ses mouvements. Mais alors qu'il arrivait enfin près du Kitto, se préparant à porter son coup... son attaque Katon s'écrasa contre un truc grand et bien solide, produisant un nuage de fumée. Il ne paniqua pas trop. Il savait toujours où était le Kitto, le seul problème était de savoir si la chose qui avait stoppé sa boule de feu était seulement devant lui ou entourait Katsuo à 360°.

Il planta une nouvelle fois sa lame dans le sol. Il venait d'avoir une idée en voyant la fumée. Elle n'était pas non plus très épaisse, mais il pouvait facilement augmenter sa densité, puis profiter de cet écran pour attaquer Katsuo par surprise en sentant son chakra....Une nouvelle fois, il ficha sa lame dans le sol.
Dialogue de personnage
« Hikemuri no Jutsu ! »

Alignant quelque mudras, la fumée sortit de sa bouché, épaississant celle déjà présente, tout en faisant quelque pas chassés afin de vérifier tant qu'il le pouvait encore : l'obstacle semblait être un simple mur, pas une sorte de geôle entourant le Kitto. Cette fois il attaqua au kunai. Plus discret, plus léger, et donc plus adapté. Si son attaque échouait, il pourrait toujours se fondre dans la fumée et s'écarter.
Mais il devait rester prudent : ils étaient dehors, même en étant aidé par le résultat de leurs deux attaques, un petit coup de vent pouvait vite souffler toute sa stratégie.... Et n'en resterait plus alors, qu'un simple gâchis de chakra et une carte de son jeu dévoilée....

Publié le 24/11/2020 à 20h35


Katsuo ignorait si son kunai avait touché ou même ne serait-ce qu'effleuré sa cible. En revanche une chose était sûre, son adversaire combattait encore puisqu'il l'entendit lancer un jutsu et que la fumée créée par le katon s'épaissit. Merde, il était plus coriace qu'il en avait l'air... il fallait vite faire quelque chose en profitant du temps qu'il prendrait pour contourner le mur de terre. Le Kitto réalisa quelques mudras et un clone de boue sortit du sol, Katsuo voulait en profiter pour créer la confusion et s'échapper ce nuage de fumée.

Mais à peine eut-il le temps de réaliser sa technique, que le Chikara était déjà au corps avec un kunai à la main. Comment avait-il pu le repérer aussi facilement dans cette fumée ? Pouvait-il voir à travers ou avait-il des capacités de senseurs ? Quoi qu'il en soit l'effet de surprise fonctionna et une petite gerbe de sang éclaboussa le sol alors qu'une entaille était apparue sur le flanc du Kitto qui serra les dents sans pouvoir retenir un cri de douleur étouffé entre celles-ci. Il se recula ensuite pour esquiver le second coup grâce à ses connaissances de taijutsu tout en dégainant un autre kunai, heureusement sa maîtrise suffisante de cette arme lui permit d'éviter d'autres blessures. C'est alors que les deux genins étaient au prises que le clone de boue arriva derrière le Chikara pour tenter de le saisir.

Le clone était assez maladroit et la fumée n'aidait pas, qui sait si la manœuvre allait fonctionner ? Si c'était le cas, Katsuo tenterait de désarmer son adversaire avant de pointer son Kunai sur lui pour le forcer à abandonner. Mais rien n'était fait, le Chikara avait peut être d'autres ressources pour éviter cette issue.

Publié le 24/11/2020 à 21h15


Son attaque avait marché : il avait porté un coup. Ça s'arrêtait là. Il l'avait craint, mais Katsuo avait une maîtrise du Kunai bien supérieure à la sienne et, une fois que le Kitto avait identifié sa position, même vaguement dans la fumée, il avait perdu son avantage, échouant avec sa deuxième attaque.

Dans un moment pareil, c'était risqué, mais il était temps de jouer avec les limites de la pupille du Kitto. S'il n'était pas activé, rien ne l'empêchait de faire un kekkai. Et si Katsuo ne se rendait pas compte, dans la fumée, qu'il en faisait un, alors il n'y avait pas de problèmes, non ? Son plan était bancal, et n'avait pour base que quelque espoirs... Mais la fumée commençait à se désépaissir, et il lui fallait prendre des mesures radicales s'il voulait gagner.

Il composa ses mudras, créant un clone Chikara. Celui-ci, kunai à la main, ne ferait qu'aller au corps à corps comme s'il était l'original, alors que lui récupérerait en vitesse sa lame de Chakra pour venir obliger l'autre à se rendre. Ce qui était sûr, c'est que si son clone se dissipait à cause de l'annulation du Kitto, il ne referait pas un Kekkai de si tôt.... Même si ça marchait en fait, il n'était pas sûr d'en faire un autre.

Alors que son clone fondait sur Katsuo, lui, fonça récupérer sa lame, il avait bien mémorisé où elle se trouvait et elle devenait petit à petit plus visible, avant de filer dans le dos de son adversaire, sans se rendre compte que Katsuo avait lui aussi crée un clone.

Publié le 25/11/2020 à 08h57


Le Chikara persistait vraisemblablement à rester au corps à corps malgré l'avantage certain de Katsuo en l'absence de la lame spéciale de son adversaire. Excellente nouvelle, pensa-t-il, il n'avait qu'à gagner du temps et l'avantage numérique créée par son clone lui permettrait de remporter ce combat. Déviant et esquivant les attaques de son adversaire avec une certaine aisance, le Kitto avait confiance en voyant le combat tourner en sa faveur.

Sa maîtrise supérieure du Kunai lui permit même après quelques échanges de désarmer son adversaire, frappant avec force et précision pour lui faire perdre possession de son arme. Une ouverture s'ouvrait à lui, et c'est à ce moment-là que son clone de boue débarqua derrière Dai pour le saisir et l'immobiliser par surprise. Tout en tournant sur lui même dans l'inertie de sa dernière attaque, le genin dégaina son katana en poursuivant sa rotation, sa lame produisant un sifflement en fendant l'air pour se diriger droit vers le cou du Chikara. le Kitto interrompu son attaque à quelque centimètres de la peau de son adversaire, prenant volontairement une pose stylée juste pour se la jouer un peu et frimer devant son nouvel ami. Gagné !

Dialogue de personnage
« C'est terminé ! J'ai remporté ce combat. »


Cette fois-ci il ne voyait plus d'issue pour son adversaire, il ne le blesserait pas mais le Chikara n'avait pour lui objectivement aucune chance de se sortir de cette situation étant donné la proximité de sa lame avec son cou. Il ne soupçonnait évidemment absolument pas le fait de tenir sous la menace ni plus ni moins qu'un clone parfaitement identique à son réel adversaire, il était tout simplement trop heureux de sa supposée victoire.

Publié le 25/11/2020 à 12h23


Alors que, après avoir retiré sa lame du sol, il s'avançait furtivement dans le dos de Katsuo, il vit une occasion inespérée. Le Kitto avait, avec un clone doton, semblait-il, triomphé de son clone, désormais désarmé, et croyait avoir remporté le combat. Il n'en était pas surpris. Katsuo avait une bien meilleure manipulation du Kunai que lui, il n'avait pas du avoir trop de mal à le désarmer. Il sourit, il n'aurait pas pu espérer mieux. Son adversaire était totalement exposé, et avait peut-être même relâché sa vigilance en croyant avoir gagné. Il fallait qu'il la joue fine. Si, avec une situation pareille, Katsuo gagnait car il n'avait pas choisi la bonne façon d'attaquer, il allait s'en vouloir.

La lame sous la gorge lui semblait être son meilleur plan. Alors il s'approcha, s'approcha, et leva sa lame.... Il attendait le dernier moment pour activer le sceau. Son adversaire proclama sa victoire et ce fut comme un signal. Plus sur ses gardes que jamais, il passa en un éclair sa lame juste devant la pomme d'Adam de Katsuo, activant le Fuinjutsu. Le chakra brillait à quelque centimètres de la peau du Kitto, le dissuadant de tout mouvement.
Dialogue de personnage
« T'en es sûr ? »

Il gardait à l'esprit que Katsuo pouvait toujours lui dévoiler une bonne secrète, c'était d'ailleurs pour ça qu'il ne se déclarait pas vainqueur, mais il se trouvait plus proche que jamais de la victoire depuis le début du combat. Un petit sourire plein de malice était même réapparu sur son visage devant ce constat.

Publié le 25/11/2020 à 14h08