Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /datas/vol3/w4a160257/var/www/shinobi-rpg.ovh/include/views/topic.php on line 9

Nouvelles lames pour un nouveau départ.


Je n'arrive toujours pas à m'habituer à ce bandeau frontal : épaule, taille ou qu'il soit je trouve encore que le fait de le porter est ... j'ai pas le bon mot mais c'est comme si c'était pas vraiment fait pour moi. Au final je continue bêtement à le cacher sous mes méchés rebelles, comme un enfant qui chercherait à cacher un bleu en rentrant de l'école pour éviter de se faire disputer par ses parents.

Mais bon passons un peu mes craintes, états d'âmes et autres questions qui restent éternellement sans réponses. Après tout c'est une belle journée et puis, j'ai rendez-vous avec un ami d'école. J'ai eu un peu de mal au début avec Kitto, motivé, travailleur, ambitieux, bref une sorte de reflet issus d'un miroir déformant. Quand lui se donnait à font pour devenir quelqu'un, j'avais peur de prendre la moindre lame dans les mains par crainte de me blesser ou pire encore de blesser un autre, un comble pour un ninja non ?

C'est pas tout ça mais, a me prendre la tête comme ça, je vais encore être en retard moi !
Et dire qu'en plus c'est moi qui est demandé à Kitto de venir me donner un coup de main pour renouveler mon équipement. Au programme kunai, shuriken, encre et parchemins... le style de combat des Uzumaki, mine de rien une véritable ruine enfin surtout pour un Genin pas doué comme moi.

Dialogue de personnage
« Pardonnez moi Monsieur mais il est quel heure ? »


Dialogue de personnage
« 14H15 mon grand. »


Dialogue de personnage
« Mince ! Pardon, merci beaucoup ! »


C'est officiel je suis encore à la traîne ! Plus le choix il faut courir.

Publié le 23/11/2020 à 22h20

La bête Féroce

Il ne savait pas quoi faire aujourd'hui, mais le vieux Kirishitan allait bien évidemment déambuler dans tout Konoha. Pour une fois, il semblait plutôt de bonne humeur. Etait-ce parce qu'il avait livré un très beau combat avec ce jeune Kitto la dernière fois. Il semblait content de voir que de jeune prometteur suivent une voie de Taijutsu. Il avait pu voir en lui, une petite étincelle. Regardant à gauche à droite, le vieux était toujours sobre, et cela ne devrait pas rester comme cela plus longtemps.

Se posant sur un banc, l'homme à la chevelure blanche fit raisonner son bruit de bouchon dans la petite allé exigus pour boire une énorme gorgée d'alcool. Il aimait cela plus que tout. Ressortant de la ruelle, il reprit son chemin tout en buvant de légères gorgées de sake. Puis une voix l'interpella derrière lui. Qu'est ce qu'on lui voulait encore...

***Qui vient me faire chier alors que je picole, j'ai horreur de ça***

Disait-il dans sa tête. Encore un gosse qui ne savait pas s'acheter une montre. Se retournant, il prit une petite voix tout en levant sa manche pour montrer qu'il avait une montre alors qu'il n'y avait rien et il dit alors gentiment pour éveiller aucun soupçon de sa connerie :

Dialogue de personnage
« 14h15 mon grand. »


Le gosse me remercia en plus. Mais qu'il était con... Encore un Genin trop peu attentif à ce qui l'entourait... Il avait donné une heure totalement au hasard au jeune garçon. Le vieux explosa de rire après son départ avant de changer de ruelle pour disparaitre de la grande allée. Puis il s’enfonçait de plus en plus dans les ruelles tout en chantonnant et en coupant sa chanson avec des gorgées d'alcool.

Dialogue de personnage
« Petit Genin... Où vas-tu ? Que fais-tu ? Gluurp gluuurp gluuurp !!! Es-tu bête ou trop honnête ? Glooorp Gloooorp ! M'as tu vu ou m'ignores-tu ? Glaaarp glaaaarp !! »


Puis le vieux disparu de la surface de la terre en un instant. En réalité il s'était juste éloigné et avait arrêté de chantonner. Il aller continuer son périple tranquillement tout en buvant. L'alcool monté petit à petit tranquillement...

Publié le 23/11/2020 à 23h30


Installé sur le bord de la place centrale, Katsuo regardait les passants défiler avec une lassitude grandissante. Non mais qu'est-ce qu'il faisait encore ? Ce n'est pas compliqué d'être ponctuel, et c'était surtout une qualité importante pour un shinobi. Le Kitto était vraiment agacé du manque de sérieux de son camarade Uzumaki. Kï avait tout pour réussir en tant que Shinobi, pourtant il ne comprenait pas la chance qu'il avait de pouvoir suivre cette voie et s'obstinait à ne pas la saisir. Katsuo se tourna vers Dai à qui il avait proposé de les accompagné lors de vos achats. Tu avais pu constater qu'il utilisait des armes ninja lui aussi et il pourrait être de bon conseil.

Dialogue de personnage
« Je t'avais prévenu, il n'est pas du genre ponctuel. Il va encore arriver en courant et se confondre en excuse, qu'est-ce qu'il peut m'agacer parfois. »


Le Kitto était d'autant plus agacé que c'était pour lui venir en aide qu'il avait accepté de l'accompagner pour renouveler son arsenal, et il avait embarqué le Chikara qui n'avait rien demandé dans cette histoire. Et dire qu'il pourrait être en train de s'entraîner plutôt que de rester à rien faire sur cette place bondée.

Heureusement, des bruits de pas rapides se furent bientôt entendre à l'autre bout de la place. Katsuo savait qu'il s'agissait de Kï avant même de lever les yeux, il n'y avait que lui pour être toujours en retard.

Dialogue de personnage
« Le voilà enfin, il va m'entendre ! »


Les bras croisés, il se redressa pour faire face à son ami et l'accueillir avec un regard assassin. Il ne rajouta rien, se contentant de le fixer en attendant ses excuses avant de dire quoi que ce soit. Il savait que son ami allait comprendre ce qu'il attendait, son regard en disait long et ce n'était pas la première fois qu'il lui reprochait son manque de sérieux, loin de là.

Publié le 23/11/2020 à 23h33


Dialogue de personnage
« Oh bah tu sais question ponctualité, j'ai pas toujours été un modèle non plus... »

Loin de la même. Sa mère avait d'ailleurs eu du mal à lui apprendre que non, on ne pouvait pas se rendre à un rendez-vous avec 15 minutes de retard et clamer "Pile à l'heure !". Enfin, au moins maintenant il ne faisait plus attendre personne... ou presque.
Il avait accepté d'aller renouveler son arsenal avec Katsuo et Kï, le Kitto qu'il connaissait déjà étant plutôt sympa. Kï, il ne le connaissait pas encore mais le genin ne l'avait pas décrit comme un sale type, et ça lui suffisait largement . Sans compter qu'il ne disait jamais non à de nouvelles armes.

Un petit sourire aux lèvres, il regarda le regard assassin que Katsuo lançait à Kï. Il avait l'impression de regarder sa mère et lui-même cinq ans plus tôt, même s'il ne l'admettrait jamais. Pas gêné ou timide pour un sou, il s'avança avec un grand sourire :
Dialogue de personnage
« Salut ! Je suis Chikara Dai, enchanté de te rencontrer ! »

Il fronça alors un peu les sourcils : Est ce que le Uzumaki savait pourquoi il était là au moins ? Il tourna la tête vers Katsuo, puis à nouveau vers Kï, pour enfin revenir au Kitto, l'air un peu interrogateur :
Dialogue de personnage
« D'ailleurs tu lui avais dit que je venais ou pas ? »

Il aurait peut-être dû poser la question, sans compter qu'il aurait eu largement le temps de le faire vu le retard du Uzumaki, mais mieux vaut tard que jamais.

Publié le 24/11/2020 à 09h32


C'est mort, avec mon retard Katsuo est certainement partie s'entraîner ou pire il cherche après moi en se disant que je suis fait agresser, non pire que ça je l'ai une fois de plus déçus donc quand nous serons en mission un jour il n'aura pas confiance en moi ce qui laissera une ouverture à un ennemi et voilà c'est comme ça que ma vie prendra fin !

Ki calme toi bon sang calme toi, voilà la boutique et Katsuo ... Katsuo ... Katsuo. Oui, oui! Il est encore là et lui ça doit être son ami c'est quoi son nom déjà? D...D...Dai c'est ça et mince il fait vraiment plus vieux. Je vais encore faire belle impression moi, regardez ça : la sueur au front les habits de travers, à elle est belle la relève du clan Uzumaki. Aller époussette toi un peu et descend de ta toiture.

Dialogue de personnage
« Salut ! Je suis Chikara Dai, enchanté de te rencontrer ! »


Dialogue de personnage
« Bonjour, salut désolé ... Moi c'est Ki...Ki Uzumaki un camarade d'école...euh...non pardon, un camarade de promotion de Katsuo. Pa...pardon de vous avoir fait attendre plus d'une heure, je ne comprends pas ce qui s'est passé, je suis pourtant parti de chez moi dans les temps... En plus vous venez pour m'aider ... enfin voilà désolé Katsuo, Senpai Dai. Ha et oui ne t'en fait pas Katsuo m'avait avertis de ta, ha pardon de votre présence senpai, merci d'avance pour vos conseils ...euh... merci d'avance à toi aussi Katsuo. »

Publié le 24/11/2020 à 21h05


Toujours les bras croisés, Katsuo laissa Dai se présenter à son camarade qui venait d'arriver jusqu'à eux en catastrophe. Cette entrée était typique de Kï, il avait l'habitude d'être en retard et à chaque fois c'était le même spectacle. En réalité ça avait un côté comique, et le Kitto avait presque envie d'en rire à force, mais il s'efforçait de garder son sérieux en pendant que ça donnerait au moins une leçon à cet empoté d'Uzumaki.

Katsuo écouta les excuses confuses du garçon aux cheveux rouge qui était presque en train de se décomposer en face d'eux, il baissa ensuite la tête en poussant un long soupire.

Dialogue de personnage
« Allons... Ce n'est pas comme ça qu'agis un Shinobi, je te l'ai déjà dit. Si tu étais un peu plus sérieux tu ne te mettrais pas toujours dans ce genre de situations. »


L'Uzumaki avait le don de s'attirer des ennuis et se mettre dans l'embarras.

Dialogue de personnage
« Enfin soit, J'accepte tes excuses. »


Maintenant le groupe était au complet, ce n'était pas la peine d'épiloguer sur ce malheureux retard qui en pratique ne leur avait coûté que quelques minutes. Katsuo se détendit et retrouva son expression sympathique habituelle.

Dialogue de personnage
« Bon, allons-y ! De quoi as-tu besoin ? »


Les petits achats pouvaient débuter, mais il fallait d'abord savoir de quel genre d'armement Kï voulait faire l'acquisition.

Publié le 24/11/2020 à 21h28


Senpai ? La première fois il crut avoir mal entendu, et c'était franchement excusable de rater un mot dans la confusion des excuses de Kï. Mais la deuxième fois ? Ah bah ça commençait bien. Lui qui était venu en espérant qu'il n'y ai pas de malaise via leur différence d'âge... Rougissant un peu, il eut un petit rire :
Dialogue de personnage
« Oh non, oublie les "sempai", pitié. Je suis peut-être plus âgé mais je suis genin comme toi et puis franchement, ça m'embarrasse plus qu'autre chose. »

Il resta ensuite en retrait, le temps d'observer Katsuo accepter les excuses de Kï, scène qui devait être habituelle. Il se tourna ensuite vers Kï, attendant sa réponse.
Dialogue de personnage
« Je m'y connais un peu s'il s'agit de kunais, sabres et autre mais si c'est d'arsenal spécialement Uzumaki dont tu as besoin.... je risque pas d'être giga méga utile. »

Carrément pas même. Il connaissait quand même quelque endroits où il avait déjà pu voir des rouleaux, mais il était bien incapable de faire un rapport qualité/prix ou quoi que ce soit d'autre avec....

Publié le 25/11/2020 à 08h27


Mais t'en manque pas une! Katsuo te présente un de ses amis et toi direct, première phrase tu le mets mal à l'aise. Vite excuse toi

Dialogue de personnage
« Désolé désolé sen ... pardon Dai »


Vite passe à autre chose avant que le malaise s’installe. Ils parlent d'achats? quel achats?...
Mais oui tes achats patate!

Dialogue de personnage
« Pour les achats j 'ai fait une liste, attendais elle doit être... je l'ai mise ce rouleau... nan ... nan toujours pas ...C'est pas possible, mais c'est pas possible »


Et ça continue dans les gaffes, souvient toi c'est pas dans ton sac ni dans tes poches. Tu sais que c'est un truc important du coup c'est forcément ranger dans un rouleau, un rouleau, un rouleau... Ta ceinture abrutie !

Dialogue de personnage
« J'ai trouvé! Je ne voulais surtout pas le perdre son je l'avais mis avec mes rouleaux d'équipement. Du coup comme je ne sais pas quel sera ma prochaine mission je me suis dit de faire un stock passe partout. Alors, il me faudrait: 1 katana; 20 kunais; 50 surikens; 1 litre d'encre; 5 pinceaux; 20 petits rouleaux; 10 rouleaux moyens; du file; 2 bonnes cordes; des makibichis... j'avais dit environ 150; de l'huile; de l'eau; des torches; de la farine; des rations... pour 4 pour une semaine mais j'ai peur d'avoir mal estimé et un kit de premier soin. Pour le reste de la liste ce sont des choses que je dois sceller dans la nature avant de partir ... Mais enfin c'est juste un premier jet, je me suis dit que vous pourrirez m'aider à compléter chemin faisant. J'ai surement du oublier des trucs... »


Forcément, c'est même sur en fait. Comme dirait papa:
« Fils un Uzumaki c'est un peu le coffre-fort de l'équipe. Tu dois avoir au moins deux fois dans tes rouleaux ce dont ton équipe à besoin pour la mission et ce n'est qu'une de tes missions sur le terrain. »
Et maman répond invariablement:
« Un coffre fort... n'importe quoi! » avec le même petit rictus qui marque sa désapprobation.

Ressaisie toi, c'est pas le moment de te perdre dans un flash-back! Tu dois avoir l'air d'un abruti à regarder dans le vague comme ça.

Dialogue de personnage
« Euh ...et vous, vous avez besoin de trucs en particulier ? »

Publié le 25/11/2020 à 11h20


L'expression dépitée de Katsuo en disait long alors que Kï cherchait sa liste de course. Même ça il avait réussi à l'égarer ? Mais c'est pas vrai ! Qu'est-ce que ce sera en mission lorsqu'il aura besoin d'un outil ou d'une arme en urgence ? Le Kitto espérait que ce genre de situation n'arriverait pas quand l'heure serait plus grave. Évidemment dans ce cas précis ça n'avait pas d'importance, mais en territoire hostile, chaque seconde peut se révéler vitale.

Heureusement il finit par se souvenir de l'emplacement du parchemin où était inscrite sa liste de course. Sa ceinture ? Sérieusement ? Comment avait-il pu oublier qu'il était là. Puis le Uzumaki déroula sa liste en énumérant tous les articles... plus la liste avançait, plus Katsuo avait l'air complètement dépité. Il avait prévu de dévaliser tous les commerçants de Konoha ?

Dialogue de personnage
« Waaaaaa... T'as vraiment besoin de tout ça ? Ma parole t'es une armurerie sur pattes ! »


Après tout il n'allait pas vraiment s'en plaindre. Ce n'était pas lui qui allait payer et puis ce qui est certain c'est que s'il partait en mission avec lui, il ne manquerait jamais d'armes ou de matériel, ni même de nourriture d'ailleurs. Quoi qu'il en soit, le Kitto pourrait en profiter pour faire ses achats également, il n'avait besoin de rien de bien particulier mais simplement de renouveler son stock.

Dialogue de personnage
« Je vais en profiter pour racheter quelques longueurs de fil et refaire le plein de shurikens et de kunais. »


Il pointa du doigt la boutique qui se trouvait non loin de la grand place, juste en face d'eux dans leur champs de vision. Cette dernière vendait la plupart des accessoires ninja de base, ils pourraient ensuite se diriger vers des armuriers et commerçants spécialisés pour les objets plus particuliers.

Dialogue de personnage
« Et si on commençait par là ? Qu'est-ce que tu penses de cette boutique Dai-kun ? »


Il était intéressé par l'avis de son comparse Chikara, car il était plus âgé et devait connaitre les bonnes adresses. Après tout, quitte à renouveler son stock, autant ne pas se retrouver avec des kunais émoussés.

Publié le 25/11/2020 à 13h42


Si Katsuo avait l'air dépité, Dai lui, devait se retenir de rire devant le spectacle qu'offrait Kï en cherchant sa liste de course. Il du même se mordre l'intérieur de la joue pour retenir un éclat de rire lorsque le Uzumaki finit par la trouver dans sa ceinture. Il avait le pressentiment qu'il n'allait pas s'ennuyer avec le duo...

La longueur de la dite liste était impressionnante, mais beaucoup d'articles pouvaient se trouver au même endroit... et puis ce n'aurait pas été marrant si ça avait été fini en cinq minutes ! Katsuo comptait lui aussi refaire une partie de son stock.... Lui était plutôt à jour côté kunais, de nouveaux shurikens par contre, il ne disait pas non...

Il observa la boutique que lui désignait Katsuo :
Dialogue de personnage
« Celle là est bien. Pour les shurikens, kunais, cordes... les produits de base quoi, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Par contre, pour un katana, elle n'aura que peu de choix, en tout cas assez standard, c'est pas l'idéal si t'as envie d'une arme un peu plus... personnalisée. »

Poids, taille, maniabilité... il cherchait un katana, et les différences allaient être minimes mais elles comptaient.Après, ça dépendait de l'expérience du Uzumaki avec un sabre. S'il débutait encore, un Katana stantard pouvait toujours convenir.
Il s'était tourné vers Kï lorsqu'il avait parlé du katana, c'était lui le principal concerné après tout.
Dialogue de personnage
« Alors, on commence par cette boutique du coup ? »

Publié le 25/11/2020 à 19h57


Dialogue de personnage
« Comment ça une armurerie ? C'est trop ? Sinon pour le katana c'est pas un truc que je maîtrise pour le moment, mais je me dis que ça ne peux pas faire de mal et puis on ne sait jamais si l'épéiste du groupe perd le tien et bien paf je sort le rouleau et hop un nouveau katana pour continuer de se battre. »


Effectivement, Dai connaît une bonne adresse, il y à un peu de tout et en bonne quantités.

Dialogue de personnage
« Heu pardon monsieur...vous auriez un cadis s'il vous plaît ? »


Dialogue de personnage
« Un caddie ? Tu te croi où gamin ? Dis-moi se dont tu as besoin pour commencer. »


Dialogue de personnage
« Tenez j'ai fait une liste. »


Dialogue de personnage
« Il fallait s'en douter encore un jeune Uzumaki qui décide d'acheter en gros volume ... et laisse moi devenir tu vas me demander si je fais un prix quand on achète par lot de 10 ou de 50. Et c'est pour quoi faire la farine, tu es un ninja qui part en mission ou un pâtissier qui part en mission commando ? »


Au vue de chaleur au niveau de mes joues, je dois être aussi rouge que mes cheveux là.

Dialogue de personnage
« Euh la farine c'est pour... enfin... je me disais que dans certain cas... »


Dialogue de personnage
« Bon de toute façon on est dans une armurerie ninja et tes copains ils veulent quoi ? »


Effectivement il valait s'en douter il n'y a que toi pour considérer de la farine comme une arme ninja potentiel. Encore une fausse bonne idée de plus à mon actif... Tiens c'est quoi ce truc...j'ai vu ça en cours... si je ne me plante pas ce sont des parchemins explosifs et des grenades.
La vache ça coûte un pont, en même temps moi qui rêve de maîtriser le Katon ça pourrait être plus que pas mal.

Dialogue de personnage
« Mais c'est génial! »


En fait, il y a des trucs de malade, des explosifs, des fumigènes, du gaz aux piments, cela ouvre des centaines de possibilités pour les missions ça. Pause deux minutes là, c'est moi ou je me met carrément à baver sur des explosifs.

J'en suis ou niveaux économies... les armes plus tout le reste ça fait ... ça fait que c'est carrément hors de tes moyens... Non ! Je suis carrément dégoutté là.

Réfléchie de toute façon tu ne vas pas retirer des trucs indispensables pour prendre une arme que tu n'a jamais utiliser. En même temps si tu n'essais pas ... Ki uzumaki tu te calme tout de suite non c'est non ! On verra ça plus tard pour le moment retour à l'essentielle, en plus tu dois avoir l'air d'un psychopathe à baver devant des explosifs, alors on arrête de rêve de boules de feux et on retourne sur le plancher des vaches.

Publié le 26/11/2020 à 00h23


L'Uzumaki ne maîtrisait pas le sabre, mais il voulait acheter un katana au cas où, le Kitto n'était pas vraiment pour, mais son camarade mentionna un rouleau.

Dialogue de personnage
« Hum... tu devrais d'abord te concentrer sur ce qui te sera vraiment utile. Mais si tu es capable d'utiliser un rouleau d'invocation, alors pourquoi pas. »


Au moins s'il perdait ou brisait sa lame, il pourrait le harceler pour qu'il lui en invoque une nouvelle, pratique l'armurerie sur pattes en fait !

Une fois dans la boutique, il partit un peu de son côté afin de regarder pour ses achats, puis finalement il retourna vers le comptoir où son ami discutait avec l'armurier.

Dialogue de personnage
« Hein, quoi ?! Je croyais que ta mère t'avait demandé de ramener de la farine ! C'était pour toi en fait ?! »


Il avait toujours eu des idées très farfelues, mais là ça dépassait tout ce que Katsuo avaient entendu. Qu'est-ce qu'il comptait faire, envoyer de la farine sur ses ennemis pour les aveugler ? Non seulement ce serait très peu efficace mais en plus c'est du gaspillage alimentaire.

De toute façon l'armurier ne vendait pas de farine, bien évidemment. Katsuo se rendit au comptoir pendant que son ami bavait sur le rayon des explosifs.

Dialogue de personnage
« J'aurais besoin de trois kunai, un lot de 10 shurikens et un rouleau de 20 mètres de fil ninja s'il vous plait. »


Alors que le commerçant préparait les commandes, le Kitto se tourna vers Kï.

Dialogue de personnage
« Des explosifs, hein ? ça à l'air cool c'est vrai, mais ça à surtout l'air dangereux. »


Katsuo connaissait le côté maladroit et gaffeur de son compagnon de l'académie, il avait eu le loisir de le constater à maintes reprises. Qui sait de quoi il était capable avec des explosifs ? Katsuo imagina un instant l'Uzumaki détruire Konoha par erreur avec ses parchemins explosifs et se retint de rire de cette pensée.

Publié le 26/11/2020 à 16h52