Prêt pour la grande aventure !

Année 7
Le cafard
Chakra jaune

Un sifflotement, léger, quasiment imperceptible mais tout de même présent, quelques piafs piaillait, signalant que l'astre lumineux faisait son apparition. Les ténèbres de la nuit laissant doucement place à la lumière du jour, qui, centimètre par centimètre gagnait du terrain, comme à son habitude. Genichi émergea dès l'aube, seul, sur sa paillasse qui lui servait de lit, aucun aménagement superflu, son lieu d'habitation se voulait être lugubre. La possession de bien matériel ne l'importait que peux, seul la puissance et la servitude l'intéressait... Quelques minutes après s'être enfuit de ses rêves, il s'était redressé, torse nu, laissant sa peau tacheté à l'air libre, prêt à débuter son entrainement matinal. Durant un long moment il enchaîna des relevés de bustes, un grand nombre de traction et de pompes. Puis s'en alla faire un footing de plusieurs kilomètres. Son corps et ses capacités physique était son outils de travail, il ne pouvait le négligé, au même titre qu'un bûcheron garderait constamment sa lame aiguisée...

C'est en fin de matinée que le Miwaku se rendit dans le bureau du Hokage, cela faisait une semaine qu'il avait fait son rapport de mission concernant les hommes à la peau d'ébène. Une semaine qu'il s'était vu confié une tâche encore bien plus importante que la précédente... Celle de pénétrer Konoha sous une fausse identité ! Bien évidemment, avant cela, il se devait de trouver le visage adéquat, chose peu simple, mais il ne laissait place à aucun doute et avait pleinement confiance en ses capacités... Bien sur, avant tout cela, il devait retourner voir Masashi afin de se voir attribuer une ombre qui l'accompagnerait lors de sa quête de visage...

Genichi se retrouva face à son Maître, Masashi, le Raikage du village, dans le bureau de celui-ci. Comme à son habitude, il avait plissé le genoux après avoir pénétrer dans l'antre de celui-ci, marquant son respect. Les yeux fixant le sol, il prit la parole d'une voix rauque:

« Masashi-Sama, me voilà prêt pour effectuer la tâche que vous m'avez confié... Je prévois de quitter Kumo dès la tombé du jour. Ainsi, je me présente devant-vous pour prendre connaissance de mon ombre... »

Publié le 01/01/2018 à 21h30

Chakra bleu

Comme à son habitude, l'homme avait posé ses jambes croisées sur son bureau. Il respirait la puissance et il semblait apprécier prouver sa supériorité via son manque de politesse. Masashi n'était pas un Kage lambda, il souhaitait devenir l'empereur d'un aube nouveau et ceci exigeait de se faire respecter comme personne. En cette matinée, il attendait Miwaku Genichi, il n'allait pas tarder à partir en mission et il était sûrement encore en attente de son ombre. Afin de lui offrir de quoi accomplir son destin, le Hattori s'était dépêché d'effectuer de nombreux préparatifs. L'objectif du changeur de forme était primordial et il fallait tout mettre en oeuvre pour que le succès soit en rendez-vous. Sans réellement regarder le Shinobi, l'homme prit le temps de fouiller dans la paperasse sur son bureau. Toujours sans user ses yeux sur le Miwaku, le Kage se mit à parler :

« Dis moi, Genichi..
Quel est le principal intérêt d'une ombre durant une mission ? »

L'homme était joueur, il attendait patiemment la réponse de son interlocuteur tout en semblant chercher l'impossible. Il cherchait encore et encore comme si le papier tant désiré n'était plus au bon endroit. Cependant, la vérité était autre. Masashi souhaitait simplement entendre la voix de Genichi afin de pouvoir mieux lui répondre.

Publié le 01/01/2018 à 22h28

Le cafard
Chakra jaune

Le Raikage en imposait, de part son statut au sein du village, celui de Haut Chef, mais également par sa prestance, les pieds vulgairement posé sur son bureau, trifouillant inlassablement dans des tas de papiers poser de part et d'autre. Sans adressé le moindre regard au concerné, il parla, demandant quel était l'intérêt d'une ombre... C'est entendant cela que Genichi comprit la bêtise de sa parole... Demandant à prendre connaissance de son ombre alors que le principe même de se poste était de rester inconnu de tous, même de celui qu'il devait surveiller... Alors, cacher derrière son masque, le Miwaku s'empourprait de part sa bêtise... Reprenant confiance, il répondit alors au Raikage.

« L'intérêt d'une ombre est d'être invisible, inconnu de tous... et par conséquent de moi-même... »


Genichi, se trouvant idiot, fronçait les sourcils, invisible pour le demi Dieu qui lui faisait face. Il plongea son regard sur le sol qu'il arpentait, espérant que Masashi-Sama soit clément et n'enfonce pas le jeune homme dans la honte...

Publié le 07/01/2018 à 19h23

Chakra bleu

Genichi répondait d'une manière relativement simpliste, la parole d'un Kumojin lambda. Or, Masashi en attendait tellement plus de ce présumé prodige.

« C'est une leçon parfaitement récitée, Miwaku Genichi. Mais ce n'est malheureusement pas ce que je souhaite entendre. Ton raisonnement n'est pas assez poussé,
il est obstrué par des leçons bêtement récitées. Je ne peux t'en vouloir. »

« La vérité est bien différente. L'ombre d'un Kumojin ne possède effectivement pas d'identité propre, mais elle doit surtout pouvoir surprendre par sa présence.
De plus, elle se doit d'offrir une confiance accrue au ninja en mission. »

Dégageant ses pieds afin de s'asseoir correctement pour ensuite se lever, le Raikage se mit à observer la grandeur de son village via la fenêtre derrière son bureau..

« C'est pour cette raison que je vais t'accompagner. »

Publié le 08/01/2018 à 23h41

Le cafard
Chakra jaune

Quoi ? Genichi avala sa salive et manqua de s'étouffer lorsqu'il entendit le Raikage dire qu'il allait être son ombre... Impossible ! Masashi était le dirigeant du village, il ne pouvait se rabaisser à être une simple ombre pour une arme tel que le Miwaku masqué. Les rôles devraient être inversé !
Les yeux grandement écarquillé, Genichi reprit contenance en laissant glisser ses émotions...

« Maître, vous êtes bien trop important pour notre village pour vous absenter... D'autant plus, je ne mérite point de vous avoir en tant qu'ombre... »


Genichi, le genoux toujours posé au sol, comme à son habitude devant Masashi, ressentait une certaine fierté malgré tout, fier que le chef de son village l'estime suffisamment pour devenir sa propre ombre, peu de ninja ne se verrai attribuer un tel mérite, mais un Miwaku, encore moins... Alors, rapidement, il se remémora son évolution au sein de la société et ne pu s'empêcher de penser à Hidemi... Oui, sans elle, il n'en serait jamais arrivé là...

« Mais, je ne peux contester votre décisions Masashi-Sama... Comme je vous l'ai dit il y a quelques instants, j'envisage de quitter le village à la tombé de la nuit... »

Publié le 15/01/2018 à 20h34

Chakra bleu

« Détrompes-toi, Miwaku. Je ne suis l'ombre de chaque membre de ce village. Malgré les idioties de bien des Hattori, je dois protection au clan Miwaku comme à mon propre clan. L'entente de nos deux clans provient d'un massacre, mais elle scelle surtout un respect entre deux familles. »

Hattori Masashi n'était pas habitué à prononcer de tels mots. Cependant, il était reconnaissant du travail de ce Miwaku. Celui-ci offrait sa vie au village et il en était le seul réellement au courant. Bien des Hattori s'opposaient à l'important d'un Miwaku et Genichi continuait encore et toujours à risquer sa vie. Le pire étant qu'il ne reconnaissait pas son propre travail comme important pour la nation. Il méritait des chances supplémentaires de survivre à cette difficile mission.

« Je ne peux t'accompagner jusqu'à Konoha, tu en es sûrement conscient. Cependant, je peux potentiellement te fournir des informations sur place. Sache simplement que je n'apparaîtrai qu'une seule et unique fois à tes yeux. Suite à cela, je rentrerai au village. »

Une ombre de la vieille école... Masashi ne devait pas être vu. Afin de couvrir sa mission, il s'était déjà débarrassé de toute rencontre officielle pour les trois prochains jours. Suite à ça, Hidemi pourrait temporairement prendre la relève en indiquant que le Kage s'occupe de la disparition de son jeune fils.

« Tu es libre de disposer. Nous nous reverrons sûrement sous peu. N'oublions simplement pas que ton ombre n'est pas forcément présente pour te sauver.
Ainsi, restes vigilent. »

Publié le 17/01/2018 à 22h24

Le cafard
Chakra jaune

« Ainsi, Kumo est chanceux d'avoir un Chef tel que vous, Masashi-Sama ! »


En prononçant ces quelques mots, avec une grande sincérité, il s'inclina en avant, aussi proche du sol que sa souplesse lui permettait. Un grand signe de respect. Suite à cela, l'Hattori expliqua quelques procédure de base concernant la mission. Oui, une grande mission l'attendait, non sans risque, bien que couvert par le prestigieux Raikage. Le masqué allait tous jouer sur ce coup, tenter d'infiltrer Konoha sous une autre apparence. Rien ne semblait simple, mais cela ne l'effrayait pas, il était prêt à tout pour son village, même périr sous la lame de son ennemi... Mais avant tout cela, il avait pour mission de s'approprier un visage lui permettant de pénétrer dans le village caché de la feuille et grimper les échelons afin de récolter le maximum d'information...

« La vigilance sera de mise, Raikage ! Lorsque nous aurons l'occasion de rediscuter à nouveau, nous ne saurons pas loin de notre objectif... Sachez que vous me faites honneur en m'offrant une telle mission ! »


Après cela, l'homme se redressa et se pencha en avant afin de saluer son interlocuteur. Il retourna ses talons et franchit le pas de la porte, décider à accomplir sa mission...

Publié le 19/01/2018 à 20h09