Survie inattendue

Année 9
Chakra bleu

La chaleur du lieu était peu agréable pour un homme blessé... Quelques filets de lumière permettaient d’apercevoir l'intérieur d'une pièce ensablée, l'ancien membre du clan Miwaku ne savait nullement où il était. Il se souvenait vaguement de son combat contre un poulpe du clan Mitsuna et du fait qu'il s'était surestimé. Hao ne disposait pas des bases d'un bon Shinobi et il réalisait que cela le peinait énormément dans son objectif ultime ; détruire Kumo. Soudainement, une voix se fit entendre, celle-ci constata l'état lamentable du survivant. Désorienté, le Miwaku tenta de trouver l'origine de ce son et il découvrit une silhouette humaine face à lui. Il tenta de se lever, mais par manque de force, il reprit rapidement sa position d'origine...

« Que me veux-tu ? Que fais-je ici ? Et ... Où suis-je ? »

De nombreuses questions qui firent ponctuées par le silence de son interlocuteur. Hao s'impatientait, il ne pouvait attendre plus longtemps à cet endroit, mais il le savait, il n'était même plus en état de voyager.

« Réponds-moi ! »

Publié le 28/05/2020 à 19h26

Chakra bleu

Encapuchonnée, la femme se retrouvait dans un lieu peu commode pour elle... Pour autant, elle le savait plus que quiconque que son rôle était important pour son maître et cet entretien représentait l'avenir d'un monde nouveau. Laissant un silence peu commode, elle retira soudainement sa capuche pour s'approcher dangereusement du déserteur de Kumo, celui-ci tenta une défense, mais il ne pouvait plus se mouvoir. Elle arrêta sa figure à quelques centimètres du jeune ninja :

« C'est toi, le Tama ?
Je n'y crois pas comme tu es nain ! »

La Kenketsu imaginait effectivement cet homme comme quelqu'un de plus grand et de plus musclé. Elle avait finalement affaire avec un surpuissant nain. Perplexe, elle se mit à toucher la joue de son interlocuteur en l'occultant visuellement. Elle s'était bien embêtée à bander la plupart de ses plaies et il saignait de nouveau... Ah, les êtres vivants...

« Je suis vraiment nulle comme médecin ! Hihi »

« Si tu es ici, c'est simplement car mon ami est tombé sur ton annonce. Et nous pensons que nous pouvons nous entraider. Mon maître est un homme puissant et il ne tardera pas à revenir des morts. Nous pensons que nous possédons des objectifs communs... »

Il ne savait pas, mais son seul intérêt était son corps extraordinaire. Il possédait un pouvoir unique et Masaru n'avait pas eu la chance d'être vivant au bon moment... Ce Hao était une arme de choix et il pouvait clairement permettre au Gaikotsu d'imposer sa suprématie sur le monde Shinobi et d'ainsi, transcender la vie elle-même.

Publié le 28/05/2020 à 20h33

Chakra bleu

« Des objectifs communs, tu dis ? »

Hao n'était absolument pas confiant, cette femme était une Kenketsu et elle semblait très renseignée sur le Miwaku. Dans un sens, celui-ci avait fauté en réalisant une petite annonce... Ne l'oublions pas, le gosse n'était pas expérimenté et il semblait trop obnubilé par la vengeance. Cependant, pour la première fois, il semblait peu enthousiasme à se faire aider...

« Tu pourrais être une ennemie, non ?
Et quels sont clairement vos objectifs ? »

« Et surtout, c'est quoi cette blague ?
On ne revient pas des morts. »

Du moins, pas physiquement... Hao venait de sourire en observant la Kenketsu. Son annonce serait-il sa plus grande des erreurs ? Ou bien, cela pouvait-il lui servir pour enfin reprendre le cours de son plan ? Il ne pouvait pas se lever, il n'avait pas vraiment la possibilité de négocier, il devrait donc faire profil bas, mais une fois de plus, l'ancien Kumojin manquait cruellement d'expérience.

Publié le 29/06/2020 à 13h23

Chakra bleu

« Je t'assure que mon maître est mort et qu'il reviendra, tu peux me croire ou non ! »

La jeune femme lui tira la langue. Malgré sa vieillesse, Kiyomori était plus proche d'une enfant que d'un adulte. Elle adorait s'amuser de ses semblables.

« BAKA ! Si j’étais une ennemie, tu serais déjà mort, non ?
Je viens de te sauver d'un gros poisson et tu me dis cela ?
De nombreux membres de la pègre sont intéressés par ton corps et tu possèdes une prime assez conséquente sur ta tête.
Gros malin ! »

« Tu fais comme tu le souhaites. Mon maître est dorénavant redouté. Il fait trembler de nombreux Shinobi.
En le rejoignant, tu gagnes une force de frappe et de ton côté. Tu penses vaincre Kumo par la seule force de tes bras ?
Sans moi, tu serais déjà mort ! »

Publié le 29/06/2020 à 13h34

Chakra bleu

« Tu ne devrais pas ... me sous-estimer. »

Le visage du jeune faisait peine à voir, il semblait si convaincu par sa propre haine qu'il en grimaçait d'impatience. Pour autant, il le savait, le Raikage était un obstacle de taille. Qui plus est, sa vengeance ne devait pas se limiter à Kumo, il devait venger son clan et sa famille et le monde entier était coupable de la situation actuelle. Hao avait bien tenté de s'allier à de nombreux chefs de clans mineurs, mais aucun n'avait accepté. Par peur des grands villages ? Pas vraiment, le Miwaku n'était absolument pas considéré. Il manquait de renommée. Actuellement, il n'était même pas reconnu comme l'investigateur de la fuite des Kirijins, le Raikage ayant préféré ne pas ébruiter cette affaire. Sûrement dans le but de décréditer Hao vis à vis des Nukenin... Chose réussite.

« J'accepte.
Mais pour cela, je dois connaître l'identité de ton maître ainsi que son plan.
Je veux tout savoir. »

Publié le 29/06/2020 à 13h40

Chakra bleu

Elle se rapprocha du jeune homme et posa une partie de son corps sur le Kumojin. Sa poitrine touchant les jeunes de l'individu, elle reprit alors :

« Mon maître ?
Il possède de nombreux noms... Le "croque-morts" pour les Mitsuna, "l'Ignoble" pour les Gaikotsu ou tout simplement "La bête blanche" pour de nombreux civils.
Mais son réel nom est Gaikotsu Masaru.
Une icône chez les Nukenin ! »

Kiyomori se mit à rire, tout en continuant à s'appuyer sur le Nukenin de Kumo. Soudainement, une porte s'ouvrit derrière elle. Une voix masculine se mit à lui demander de se taire. Elle se redressa.

« Pfeuh !
Pas drôle, tu es rentré trop tôt, Sugishi ! »

La Kenketsu n'était effectivement pas du genre à prendre les choses au sérieux et elle était totalement séduite par la cause ignoble de son maître. Cet homme ne s'était pas arrêté à sa ethnie et avait su voir plus loin que de stupides guerres héréditaires.

Publié le 29/06/2020 à 13h51

Chakra rouge

« Cesses un peu de prendre cela à la rigolade. »

Sugishi revenait d'une mission de plusieurs semaines et il avait enfin été capable de se jouer de Uzumaki Gekido. Dorénavant, Kazami n'était plus un problème. Par manque de chance, cette femme avait été capable de s'échapper grâce à une malencontreuse intervention, celle de Kitto Shinji. Durant cette confrontation, Sugishi n'avait pas été capable de se défendre correctement, privé de ses pouvoirs héréditaires, il s'était finalement fait blesser. Par chance, sa blessure était peu importante, mais Gekido était rapidement devenu incontrôlable, brûlant la zone dans sa quasi intégralité. Shinji avait finalement su fuir.

« Tu as su le retrouver. Je t'en félicite.
De mon côté, j'ai aussi su convaincre ma cible. »

Hao n'était pas là pour les raisons citées par Kiyomori, Sugishi souhaitait s'en servir au cas où Gekido deviendrait incontrôlable. L'ancien Hokage avait préféré voyager seul, disant avoir un colis à récupérer...

Publié le 29/06/2020 à 13h58