Un traître à Kumo

Année 9
Chakra bleu

Alors que Miwaku Hao déversait sa haine sur Kumo et ses cachots, de nombreux Kirijins pensèrent que Kaguya Mishi se fit tuer ce jour-là. Contre toute attente, il survit. Non pas par chance, mais par trahison. Mishi n'était pas dans sa cage à ce moment, il fut remplacé par un autre Kaguya du même âge. Hao ne s'en rendit pas compte et Masashi put continuer son petit trafic de son côté. Le vieillard de Kiri était un homme qui se savait incapable de survivre éternellement dans des cachots. Il avait rapidement été surclassé en échange d'informations complémentaires sur son village d'origine. Depuis peu, il vivait dans une usine désinfectée de Kimonos. Il ne devait pas y sortir et le lieu était considéré comme top secret. L'intérieur était réaménagé, ce n'était ni coquet ni dans un état ignoble.

« Je viens te voir pour qu'on rediscute de tes propositions, Kaguya. »

Le Hattori était de nature curieuse et il aimait en savoir plus sur la vie des Kirijins. Mishi avait prouvé sa valeur en tuant des congénères et en offrant des informations sur son propre village. Grâce à lui, Kumo avait été capable de détruire les dernières défenses de Kiri sans aucun mal. Masashi avait le don d'apparaître sans prévenir et sans se faire entendre, le vieux n'était sûrement pas capable de l'entendre arriver.

« Tu voulais aussi pouvoir sortir et avoir des droits à Kumo... C'est bien cela ? »

Publié le 22/07/2020 à 23h09

Esprit invisible
Chakra rouge

Le temps... qu est ce le temps ? A t il une emprise, à t il un but... qu elle incidence à t il. Le temps guérit et blesse...J avais eu beaucoup de temps de réfléchir sur ce que j avais pu faire ces dernières années. J étais en inactivité depuis bien longtemps , tapis dans l ombre, l’ombre de la trahison, une trahison utile, pour ma personne mais j avais ou par la même occasion sauver quelques membres de mon clan. J étais fidèle envers ma famille et j avais fait tout les sacrifices pour.

Je repensais tout le temps à ce moment fatidique où j avais vendu les kirijins pour sauver ma peau. Je m accrochais à la vie car j étais conscient que j avais encore des choses à accomplir ici ou ailleurs, le destin me le dirait à un moment ou l autre. En attendant, je méditais dans ce lieu qui était comme ma maison et ma prison. Je méritais ce qui m arrivait.

Je sortais alors de mes pensées quand je voyais un être que je connaissais... même si j aurai préféré ne jamais avoir eu à croiser sa route. Hattori Masashi, le raikage de Kumo.
Le kage venait me voir pour discuter de ce que l on avait parlé il y avait bien longtemps. Je me redressais, il était doué dans l art de ne pas se faire voir ni entendre. Je m appuyais sur mon bâton en le fixant.

« cela faisait bien longtemps Masashi et toujours aussi direct à ce que je vois. Je ne vais pas déblatérais... mes propositions tiennent toujours et cela, malgré les années passée. »


La seconde question était tout à fait pertinente et toujours d actualité.

« Oui, après ce que j ai fait. Il serait fort difficile pour moi de retourner vagabonder car ma tête doit être mise à prix par les anciens kirijins restant. »


Il n avait pas de réel remord.

« Je souhaite toujours avoir une place dans ton empire m, sans compter mon influence que je n ai pas perdu envers les Kaguya. Cela te serait bénéfique, mais je souhaite un rôle bien précis et tu sais lequel . Es tu prêt à m offrir cela en échange du siutien et de la fidélité de mon clan... »


Je me grattais la barbe.

« Pourrais tu me mettre légèrement à jour de ce qui se passe à l extérieur... je ne sais pas grand chose depuis que je suis enfermé ici. »

Publié le 23/07/2020 à 07h57

Chakra bleu

Face à son interlocuteur, le visage de Masashi restait stoïque. Le Raïkage se fichait dorénavant du changement et des masques rouges, le village devait se préparer à une métamorphose radicale. Kumo devait se stabiliser pour gagner en puissance. Les autres Hattori déconsidéraient le village de la feuille, mais le chef de son clan le savait, cette force de frappe n'était pas si faible qu'elle ne le laissait entendre.

« Il n'est pas simple d'accueillir un étranger au sein de cet empire. Aux yeux des Hattori, tu n'es qu'un sauvage guidant des sauvages. Si je t'ai fait attendre ici avec l'opportunité de voir certains Kaguya, c'est dans le simple intérêt de créer une équipe d'intervention totalement officieuse. Ainsi, le fait de t'intégrer officiellement n'est absolument pas une solution durable. »

Masashi n'avait pas l'habitude de parler autant, mais Mishi n'était pas un homme aussi idiot que ses congénères et il était possible d'en faire quelque chose ici.

« Pour autant, j'ai eu vent d'une expérience de la part d'un nouveau Uzumaki... Une expérience pouvant décupler vos forces. Elle déstabilisera psychologiquement vos hommes à l'utilisation. »

« Mais est-ce un problème ? En contrepartie, ils pourront vivre dans ce bâtiment et nous les nourrirons. Ils pourront marcher dans les environs, mais ils devront éviter le centre du village. Les Hattori sont racistes. Particulièrement. »

« Quant à vous, vous serez une exception, Mishi. En tant que gérant de cette petite entreprise, vous disposerez de locaux qui joncheront les miens. »

« Bien évidemment, je ne vous rappelle pas le prix à payer en cas de trahison... »

Publié le 23/07/2020 à 12h01

Esprit invisible
Chakra rouge

Mishi ne sourcillait et rester inerte en écoutant le raikage sur le devenir de son clan... une unité d intervention, pourquoi pas. Masashi avait raison, on ne pouvait pas intégrer l empire. Surtout que nous sommes considérés comme un clan de sauvage... du moins pour ceux de l île. Il en était tout autres pour certains kaguya.

« Je comprends cela totalement. Nous resterons des kirijins aux yeux de beaucoup. »


Masashi me parlait d une expérience capable de décupler nos forces. Une technologie... du chakra... de la drogue... le seul moyen d augmenter considérablement la force d un shinobi n était pas dans les options que je me disais... autant se taire sur le sujet. Mais cela était étrange sur le fond que ça pouvait déstabiliser l esprit de celui qui l utiliserait.

« En effet, ce n est pas un problème. Faire de ce lieu notre QG est tout à fait respectable, ils n auront pas besoin de plus »


Un lieu prêt du raikage. Très intelligent de sa part afin de mieux me surveiller m. Et le vielle homme que je suis, il passerait facilement inaperçu.

« Oh, le prix à payer... je ne m en fais ps spécialement pour moi. Je ne suis qu un vieux que beaucoup trouvent séniles et complètement dépassé et assez faible . Je m inquiète plus pour mes enfants. Je ferais donc en sorte que rien de désagréable se produise. »


Une question le titillait.

« Quel est ce moyen qui permet de décupler la force ? Une technique interdite ? »


Puis sur un ton un peu plus sarcastique...

« Est ce que cela permettrai de rajeunir un corps quelque peu? Je ne compte pas rester toujours tapis dans l’ombre à rester totalement inactif comme je le fais depuis plusieurs années... »


Publié le 23/07/2020 à 13h52

Esprit invisible
Chakra rouge

Mishi ne sourcillait et rester inerte en écoutant le raikage sur le devenir de son clan... une unité d intervention, pourquoi pas. Masashi avait raison, on ne pouvait pas intégrer l empire. Surtout que nous sommes considérés comme un clan de sauvage... du moins pour ceux de l île. Il en était tout autres pour certains kaguya.

« Je comprends cela totalement. Nous resterons des kirijins aux yeux de beaucoup. »


Masashi me parlait d une expérience capable de décupler nos forces. Une technologie... du chakra... de la drogue... le seul moyen d augmenter considérablement la force d un shinobi n était pas dans les options que je me disais... autant se taire sur le sujet. Mais cela était étrange sur le fond que ça pouvait déstabiliser l esprit de celui qui l utiliserait.

« En effet, ce n est pas un problème. Faire de ce lieu notre QG est tout à fait respectable, ils n auront pas besoin de plus »


Un lieu prêt du raikage. Très intelligent de sa part afin de mieux me surveiller m. Et le vielle homme que je suis, il passerait facilement inaperçu.

« Oh, le prix à payer... je ne m en fais ps spécialement pour moi. Je ne suis qu un vieux que beaucoup trouvent séniles et complètement dépassé et assez faible . Je m inquiète plus pour mes enfants. Je ferais donc en sorte que rien de désagréable se produise. »


Une question le titillait.

« Quel est ce moyen qui permet de décupler la force ? Une technique interdite ? »


Puis sur un ton un peu plus sarcastique...

« Est ce que cela permettrai de rajeunir un corps quelque peu? Je ne compte pas rester toujours tapis dans l’ombre à rester totalement inactif comme je le fais depuis plusieurs années... »


Publié le 23/07/2020 à 13h52

Chakra bleu

« Rajeunir ton corps ? Tu sais survivre sans cela... »

Masashi pointait bien évidemment le manque de fidélité du vieil homme. Celui-ci était capable du pire pour pouvoir survivre. Le Hattori détestait ce manque de fierté, mais il ne pouvait qu'accepter une proposition si intéressante pour son village. Durant des mois, il avait songé à trouver un moyen de se servir des Kaguya sans se retrouver face à de nouveaux ennemis suite à une potentielle trahison... Il avait finalement été sauvé de cette problématique par Hattori Usagi qui lui proposa un Fuinjutsu unique en son genre. Aujourd'hui, Uzumaki Soma était censé être le seul être à pouvoir transmettre ce sceau si spécial.

« Interdite ? Pas pour le moment, du moins. Disons que ce jutsu me permettra de garder un certain contrôle. Il vous permettra potentiellement de gagner en puissance, effectivement. Je ne peux rien te dire de plus pour le moment. »

« Pour tout te dire, je ne viens pas ici pour simplement discuter avec toi. Je suis ici pour exiger des preuves. J'aimerais pouvoir constater l'efficacité de tes hommes. Ainsi, tu vas devoir créer cette escouade assez rapidement. J'en sélectionnerai ensuite deux pour accompagner mes hommes durant une mission. »

« Et si traîtrise il y a, les derniers Kaguya mourront. »

Masashi le savait, Mishi ne voulait pas mourir. Il avait tout fait pour cela et il avait été capable de commettre les pires atrocités pour soumettre les Kaguya récalcitrants. D'après plusieurs Hattori, certains membres du clan refusèrent même de fuir lors de la destruction des cachots... Ils aimaient le vieil homme et cela malgré sa trahison. Ce clan n'était pas aussi sauvage qu'il aimait le faire dire...

Publié le 24/07/2020 à 20h41

Esprit invisible
Chakra rouge

Je ne pouvais m empêcher de rire à ce que venait de dire Masashi. Il n avait pas tort en disant que je n avais pas besoin de cela.

« Cette je sais survivre sans cela , mais tu devrais savoir que je recherche quelque chose au delà de tout ça. Je ne suis pas éternel et cela ne me plait guère pour la suite des événements. J ai un corps plus que vieillissant. »


Il était vraiment prêt à tout pour assouvir sa main mise sur le futur du clan kaguya.

« Ne passons pas par ses futilité Masashi, si je vais devoir retourner sur l’île kaguya, pour recruter dans un premier rang et dans le but d avoir des informations sur notre relique m, qui pourrait bien te servir pour tes plans aussi. »


Il écoutait les paroles de masashi qui avait déjà tout prévu. Cet homme était un vrai danger, mais je l’admirais en même temps.

« Nous contrôler totalement té permettra en effet de tvapprocher du risque zéro en cas d une rébellion ou trahison, tu es un fin stratège, je me dois de l admettre. »


Je me mettait à faire quelques pas pour me dégourdir les jambes.

« Je vais la creee ton escouade, tu sais très bien que ma famille me suivrait jusqu en enfer... après tout, nous y sommes déjà non ? »


Un ton légèrement sarcastique que je me permettais. Je n avais pas peur des enfers et kumo en était la plus belle représentation dans sa manière de fonctionner, sans compter leurs vices et dérives en toujours qui ferait rougir le démon lui même.

« Je sais déjà qui seront tes hommes pour les accompagner. »


Je souriais à cet idée qui prouverait mon dévouement au Raikage.

« Je te avec Kyota et nowaki... mais pour ce dernier il y a un léger soucis... il est justement sur l’île kaguya, j en ai quasi la certitude et malgré son tempérament fougueux, il devrait lui aussi me suivre. »


Le vieille homme avait une option 2.

« Il y a d autre choix, mais je n enverrai pas la femme de mon petit fils. Si nowaki refuse, je serais celui qui accompagnera tes hommes en attendant de regrouper le plus possible de kaguya...cela prouverait ma fidélité non ? »

Publié le 24/07/2020 à 21h12

Chakra bleu

« Si tu ne veux plus vieillir, tu devrais savoir comment faire, vieil homme.. Mais en perdant tes capacités héréditaires et en devenant un Kenketsu, tu ne seras plus respecté par les tiens. »

« Des futilités ? »

Masashi s'approcha du vieil homme en composant des mudras, une armure de foudre émana de son propre corps. La poussière environnante se souleva brusquement tandis que le sol tremblait. Ce vieil homme était trop habitué à l'irrespect. Le Kaguya était plus grand et plus lourd que le Raikage, mais celui-ci ne le craignait guère. Le Raiyoroi se résorba lentement pour garder une forme quasi invisible.

« Si tu souhaites recruter, je te fais parvenir des gladiateurs ou des prisonniers. Votre relique m'intéresse, mais bien moins que vos têtes. Tout d'abord, tu formes ton escouade. Kaguya Nowaki est un rescapé de l'évasion, c'est bien ça ? Je ne veux pas le revoir ici. Si tu le trouves, tu le tues. Si tu le ramènes, il reprendra son rôle de gladiateur. Je ne veux pas d'un fuyard. »

D'après de récents rapports, ce Nowaki était le chef des évadés. Il fallait soumettre cet homme pour préserver l'honneur de Kumo.

« Tu penses pouvoir soumettre l'île des Kaguya ? Nous tentons d'y accoster, mais une seule plage permet une infiltration efficace. L'île est constamment enveloppée d'une brume épaisse. Trop coûteux en homme et en temps. Le lieu m'importe peu... Mais si jamais tu peux le faire avec peu d'hommes, je réfléchirai à ta demande... »

« Tu ne me parles pas de tes petits-fils ? Les jumeaux ? Je ne peux pas t'autoriser à en prendre plus d'un. C'est un moyen de pression idéal. »

Masashi observa son interlocuteur avec une certaine complaisance. Il était sûr de lui.

« Je récapitule ... Tu formes ton escouade, je fais réaliser une mission à une partie de tes hommes et ensuite, nous pourrons discuter de l'île... Je ne peux te faire confiance, Kaguya. Mais, tu peux espérer offrir une chance de survie à ta progéniture... »

Publié le 27/07/2020 à 15h31

Afficher les techniques utilisées
Esprit invisible
Chakra rouge

Hm il me donnait une option intéressante... je perdrai en effet les propriétés clanique... mais est ce que cela se verrait pour autant. Il y avait toujours moyen de cacher des secrets et j étais très bien placé pour le savoir.

« intéressant, mais penses tu vraiment que cela l’arrêterait dans ma soif de pouvoir et celle de vivre ? »


J étais prêt à tout, même vendre mon âme au diable. La face que voyait les miens, était juste là pour les manipuler et en faire ce que je voulais pour servir mes objectifs les plus sombres.

Masashi s énervait il ? Le voilà qu il composait des mudras et il s’enveloppait d une technique raiton. Jolie artifice m, aurait il des origines d un clan disparu, il y a plusieurs millénaires de saiyan ? J en doutais fort et si c était le cas sa puissance n équivalait pas à un nouveau né par rapport à eux.
Je le regardais toujours avec un calme implacable. Ce n était pas le moment de lui faire une tape amicale sur l’épaule.

« Des prisonniers et gladiateurs pour venir ? Cela serait une très bonne idée... ils sont quand même destinés à mourir, autant qu ils servent à quelques choses. »


Nowaki était clairement mon petit fils préféré ...

« Le tuer prouverait ma dévotion envers Kumo, mais je ne pense pas en avoir la capacité pour le moment. Il a dû s entraîner depuis toutes ces années alors que moi, je n ai rien pu faire à par méditer. Mais i tu as un moyen d augmenter ma puissances avec ce dont tu m as parlé avant. Je te ramènerai ça tête sans aucun remord . »


Masashi n était pas stupide, mais pour soumettre l île kaguya. Il n y avait qu une seule possibilité.

« La seule possibilité de les soumettre et que j en devienne le chef. Je peux m y rendre seul, sous surveillance d un de tes hommes au besoin. Ce qui ne fera que 2 personnes. Il faudra que je me débrouille alors pour en tuer le chef. Ainsi, ils me devront obéissances. »


En venait le sujet des jumeaux... un moyen de pression... c était bien une chose qui ne marchait pas sur moi. Je rigolais quelque peu sous ma barbe

« Oui, deux petits prodige d après ce que j ai pu savoir. Mais gardes en un si tu veux... ce genre de moyen de pression n a aucun effet sur moi. Qu il doit en vie ou pas . Ce n est pas mon problème. J ai une grande lignée... des pertes il y en a partout . »


« J ai besoin d un de mes petits fils alors, je prendrais Kyota aussi avec moi . Ça sera un bon début d escouades. Il ne faut pas être de trop pour la discrétion. »


Je le regardai alors dans les yeux.

« Si tu m’offres la capacité de vivre et d assouvir ma soif de puissance . Je ferai en sorte de soumettre l’île et je t offrirai la relique. Mais comme je te l’ai déjà dit. Ça ne sera pas gratuit. »


Négocier dans une situation critique, on pourrait dire que je suis fou... un peu sans doute.

« La relique semble avoir un grand pouvoir, si je la trouve il y aura donc deux options possible : je la garde en ma possession et je m en sers ou je te l offre contre une chose équivalente. »


Je souriais du coin des lèvres...

« Mais peu importe ton choix, je ne l’utiliserai pas contre toi... »

Publié le 27/07/2020 à 16h15

Chakra bleu

« Aucun effet sur toi ? Merci de me prévenir, je tâcherai donc de te concocter de quoi m'assurer de ta fidélité. »

Mishi était-il un fin stratège ou un idiot ? Venait-il vraiment de perdre une chance de s'enfuir ? Masashi le savait dorénavant, cet homme n'avait pas le moindre scrupule. Il allait donc falloir resserrer l'emprise sur ce vieillard.

« Je vois que nous nous comprenons avec une grande difficulté, Mishi ! Veux-tu de nouveau pourrir dans tes cachots ? Tu ne négocies pas. Je te donnerai ce qui m'enchantera de te donner. Tu n'as pas le moindre mot à dire. Si tu récupères cette relique, elle m'appartiendra. »

Le ton de Masashi fut soudainement moins agréable. Pour dire vrai, le Kage hésita à changer de toutou Kaguya... Celui-ci semblait être trop sénile...

« Si tu ne comprends pas, inutile de continuer cette conversation. Si tu souhaites que je te respecte, prouves-moi que je dois te craindre, maintenant. »

Publié le 30/07/2020 à 20h52

Esprit invisible
Chakra rouge

J affichais un sourire narquois... cet homme était redoutable et, à la surprise, intelligent. Il était alors possible de converser sérieusement et d arrêter de le tester.

« Ma simple parole de fidélité devrait te suffire. Je t offre l aide de mon clan que tu pourras mener à l abattoir sans perdre tes propres hommes. »


L avarice, un péché qui avait souvent mené les plus grand dans la folie et la défaite... il était encore jeune et il voulait sans doute s assurer d avoir une certaine puissance pour maintenir Kumo ou tout simplement son pouvoir.

« Je négocie pour ma propre personne et non pour un groupe. Je trouverai cette relique et je te la donnerai. Je m en moque complètement. »


Je souriais alors, une prison ? Mon corps était ma prison de chaque jour.

« M as tu bien regardé Masashi. Je suis très vieux. Que tu me laisses dans un cachot. Aucune utilité, mon corps est la prison et ma souffrance »


Il parlait de respect... le respect chez nous se gagne uniquement dans le combat et la mort. Il ne pouvait comprendre cela et je n allais pas m amuser a lui expliquer nos coutumes. Je retirais alors mon kimono et je lançais mon bâton un peu plus loin. Malgré l âge, on pouvait voir un corps encore assez musclé et remplis de cicatrices... énormément de cicatrices...

« Chez nous le respect se gagne en combattant, je ne suis pas trop pour ce genre de barbarie... et Louis face à toi, je n ai clairement aucune chance. »


Je le regardais droit dans les yeux.

« Mon clan sera ton arme et il le faudrait mieux ainsi. Tu as détruis Kiri, mais les Kenketsu et les kaguya sont encore très nombreux... pour nos frères gaikotsu c est plus rare et les Neptuniens attendent leur moment. Alors je vais te poser une question masashi. »


Je souriais sadiquement.

« J ai un certain pouvoir unificateur et il ne serait pas bien difficile de créer une alliance provisoire pour couler Kumo... vous avez beaucoup d ennemi et Konoha serait sans doute près à les aider... Dans ce sens, en utilisant les kaguyas. Tu as une assurances anti coalition provisoire qui pourrait mettre à mal ton empire... c est ce que tu es après tout... L empereur de Kumo. »

Publié le 01/08/2020 à 15h36

Chakra bleu

Ce vieillard était insupportable et sénile. Pire encore, il n'était pas capable de comprendre la philosophie de Kumo. Il ne pouvait pas se soumettre et il ne savait pas courber le dos lorsqu'il était nécessaire de le faire. Masashi n'était pas un enfant de cœur, il avait été éduqué comme tout bon Hattori et un étranger se DEVAIT de lui obéir.

« Une alliance provisoire pour couler Kumo ? Comment veux-tu qu'un vieil ignare puisse représenter une quelconque menace pour moi !? Tu peux t'allier aux Konohajins ou à quiconque, tu ne pourras pas même pas mériter de lécher mes bottes. »

Masashi s'approchait dangereusement de son interlocuteur. Soudainement, les éclairs se mirent de nouveau à virevolter autour de lui et cette fois-ci, ils étaient noirâtres. Son Chakra Raiton était imprégné du poison Hattori.

« Tu n'es qu'un vieillard incapable de vivre avec son temps... Tu ne peux plus rien faire. Tu abandonnes les tiens comme de vulgaires pions, comment veux-tu que je te fasse confiance !? »

Ceci n'était que peu habituel, le Raikage venait de s'énerver. Les murs tremblaient. Hidemi n'allait sûrement pas tarder à débarquer, Mishi venait de perdre sa chance. Le Kaguya avait indirectement menacé un Empereur qui avait été capable de soumettre totalement son clan. Qu'avait-il imaginé ? Qu'il allait pouvoir comploter dans le dos de sa seigneurie ? Qu'il pourrait sacrifier ses enfants pour quelques journées supplémentaires ? Le regard de Masashi semblait foudroyer celui de son interlocuteur.

« Je te donne ENCORE une dernière chance. Je vais sélectionner l'un des tiens et tu vas lui expliquer ce que tu souhaitais faire. Il décidera de te tuer ou non. Nous constaterons ainsi si ton pouvoir unificateur est si puissant. »

Cet homme dégoûtait Masashi, il avait été capable de vendre ses semblables, c'était une preuve de soumission, mais aussi de trahison. Le Kage ne pouvait pas lui faire confiance.

« Bien évidemment, je surveillerai votre discussion avec un plaisir certain. Si tu refuses, tu meurs. »

Le Kage le savait, Mishi allait potentiellement craquer et tenter une confrontation. Statistiquement, il n'avait pas la moindre chose. Les renforts n'allaient pas tarder et il était certainement bien plus faible. Sinon, pourquoi attendre si longtemps pour tenter de se défaire ? Masashi le savait, le Kaguya ne pouvait que se soumettre et mourir. D'après les fichiers de référencement, de nombreux descendants du vieillard se trouvaient dans les prisons, il allait falloir en trouver un ni trop jeune ni trop vieux. Ni trop expérimenté ni inexpérimenté. Un gars bon sans trop l'être...

Publié le 03/08/2020 à 01h13

Afficher les techniques utilisées