Quelques heures après le combat de Inoiya.

Après un court état des lieux, cette île était effectivement une véritable forteresse naturelle. Malheureusement, elle s'avérait petite et très exposées aux marées. Ceci expliquait pourquoi les Kaguya vivaient principalement de la pêche, du cannibalisme et des salicornes de mer... Difficile de vivre ici sans finir par devenir fou. Cet endroit n'était absolument pas fait pour établir une ville. Nowaki s'en était douté et cela n'était pas plus mal, ça lui permettrait d'avoir du temps pour réfléchir à la suite des choses. Il rejoignit Inoiya au sein d'un baraquement fait de bois secs.

« C'était un bon combat. J'ai préféré garder une carte dans ma manche en débutant ma transformation. Malgré ce que tu peux penser, nous sommes mieux ici qu'ailleurs. Tu te souviens de notre visite à Kiri ? »

Les compères s'étaient offerts une petite croisière sur l'ancienne île de Kiri. De Kiri, il ne restait rien.

« J'ai cru comprendre que d'anciens Kirijins se cachaient déjà ici avant notre arrivée... Ici, nous sommes vivants. C'est déjà quelque chose de formidable... »

Publié le 01/08/2020 à 12h42


Le combat avait été brutale, et une fois le jutsu antidouleur dissipé, Inoiya avait souffert le martyre. Bien sûr elle avait prit soin de ne pas montrer de signe de faiblesse face au clan. Elle avait préférait aller seule dans une tente au moi pour essayer de penser ses blessures. Mais elle n'avait aucune maîtrise de la médecine, cela allait donc être compliqué. La jeune femme prit un paquet de compresse qu'elle avait dans ses affaires, retira son haut et commença à se faire des bandages de fortune sur ses blessures, elle aurait énormément de chance si cela ne venait pas à s'infecter. Elle était alors en sous-vêtements quand Nowaki pénétra dans la tente. Mais leur relation était tellement amicale, qu'il ne sembla même pas y prêter attention.

« Tu as bien fait... Mais je ne pensais pas devenir la cheffe du clan de l'île en arrivant ici... Au moins nous sommes en sécurité et libre pour le moment... »


La jeune femme continuait à faire ses bandages mal exécuté en discutant avec son ami.

« Tu ne sais pas si il y a un médecin ici ? Ce serait étonnant de la part des membres originaire de l'île... Un ancien Kirijin peut-être ? »


La jeune femme réfléchit un peu, fixant son ami dans les yeux. Les deux avaient traversé tellement de chose depuis plus d'un an. Et ils avaient réussi à survivre tous les deux à chaque fois. Comme ci leurs destins était étroitement lié.

« Tu te rend compte... Tout ce qu'on a traversé depuis qu'on est sorti de Kumo ? Tu crois que c'est trop demander un peu de calme ici ? »


Inoiya lui faisait comprendre qu'elle n'allait pas retourner chercher Kitaï maintenant. Elle espérait qu'il ai survécu au prince, ce monstre qui avait failli tous les tuer.

« Je pense qu'on devrait se fondre dans la masse. »

Publié le 12/08/2020 à 18h03


« Si j'ai voulu prendre le risque de rejoindre cette île, c'est avant tout pour qu'on puisse enfin vivre tranquillement. Même l'Empire Hattori ne se risque pas à débarquer sur les côtes. Ce territoire est peu fertile et il n'y a aucune ressource intéressante ici. Bref, c'est un lieu hostile où la survie est difficile, mais nous finirons bien par nous y accommoder. »

« Nous allons attendre les différents convois des derniers Kirijins. À terme, nous tenterons peut-être d'imaginer une potentielle stratégie en cas d'attaque... Pour le moment, nous devons simplement nous installer. »

Inoiya faisait bien de le faire remarquer, plusieurs Kaguya s'étaient cachés ici avant la bataille contre Kumo... Ils ne devaient pas être nombreux, mais l'un était peut-être médecin... Etsu était-il ici ? Il était introuvable depuis la guerre... Nowaki craignait le pire à son sujet.

« Nous devrions sonder les Kaguya et mener des recherches. Des anciens Kirijins se cachent potentiellement ici. La cheffe de clan était sûrement au courant, mais ... »

Il observa alors son amie... Il était bien trop tard pour se remettre en question, il allait falloir avancer. Un rictus taquin se développa alors sur son visage.

« Elle n'avait pas la moindre chance. Je t'ai sous-estimé, je suis désolé. Nous devons impérativement reprendre les commandes de cette île, estimer nos forces et réorganiser ce qui est ré-organisable. Bien évidemment, on doit éviter une révolte. Je vais tenter de me renseigner sur la population de l'île, il n'y a pas le moindre écrit ici... Si d'autres Kirijins sont dans le secteur, nous pouvons imaginer créer une nouvelle communauté. Et ... Peut-être que nous pourrons demander de l'aide sur le long terme... »

Publié le 27/08/2020 à 18h14


Inoiya avait mal partout, elle détestait lorsque cette saloperie de jutsu antidouleur s'estompait. Elle avait peur qu'il n'y ai pas de véritable médecin. L'ironie de survivre jusqu'ici pour mourir d'une infection. La belle Kaguya et Nowaki discutaient des différentes démarches à adopter pour la survie des Kirijin qu'ils avaient sauvé. Tout le chemin parcouru depuis l'évasion, c'était pour ce moment.

« Une fois que je serais sur pieds je ferais une annonce, je te nommerais bras droit. Et on modernisera l'île du mieux que l'on peu. On ne touchera pas les traditions, mais on améliorera le système de pêche, et de soins. Les Kaguya de cette île ont des dizaines de génération de retard. Je pense qu'il ne connaisse rien à par le sexe et le combat. »


Une vie de rêve pour certain, un cauchemar pour d'autres. Inoiya faisait parti de la seconde catégorie, et tout portait à croire que Nowaki egalement.

« Commençons par penser au court terme. Si je meurt d'une infection, on aura fait tout ça pour rien. Moi qui ai toujours pensé que tu serais mon Mizukage... Me voilà à être celle qui donne les ordres. Je n'aime pas ça... »


Elle était toujours en retrait, toujours dans l'ombre. Le rôle de bras droit lui irait à ravir... Mais non elle était maintenant cheffe de clan. Et elle savait qu'elle devrait faire semblant d'aimer tout ce qu'elle déteste pour éviter les rébellions.

« Commençons par nous reposer... Je pense qu'on a bien mérité une nuit de repos après tout ça. »

Publié le 28/08/2020 à 21h51


La vie sur cette île semblait aussi déroutante qu'en dehors... Difficile d'imaginer une quelconque chance de vivre tranquillement. Malheureusement, les Kaguya semblaient maudits et étaient incapables de se poser dans la paix et la bienveillance... Inoiya n'avait pas faux, il était préférable de se repos pour calmer les potentielles rébellions.

« Tu as raison.
Tâchons de nous reposer et je me chargerai des recherches demain en fin de journée.
Si nous trouvons des congénères de Kiri, nous pourrons potentiellement imaginer une civilisation stable... »

Les Kaguya de cette île étaient majoritairement des idiots, mais était-ce un si gros problème ? Nowaki le savait, il allait falloir jouer la chose finement pour pouvoir se défendre. Kumo ne s'était jamais intéressé à l'île, mais pour combien de temps encore ? Le Raikage n'hésiterait sûrement pas à faire débarquer des hommes pour se venger si les Kirijins s'officialisaient ici... Le ninja fit volte-face et décida de sortir de cette tente... Il avait repéré un lieu proche de la mer pour se reposer.

« À demain. »

Publié le 01/09/2020 à 14h52