L'Exode Sekken


Contrées adjacentes, Plaines de Kusa

Année 14 | Automne

Awa Heiwa - la renaissance d'un clan
Une fois tous rassemblés, il était temps pour Kano, Shonin, Satoshi et les autres fermiers Sekken de prendre la route vers leur terre promise : Hawa Heiwa, village Sekken aux confins de ce continent, loin des tumultes des grandes nations Shinobi. Cependant, une telle exode peut-elle passer inaperçu aux yeux de tous ? Chacun l'éspère..

Voilà maintenant une petite poignée de jours que nous avons quittés définitivement les plaines de Hana, cachette des Sekken depuis de nombreuses décennies, couverts par le voile de l'influence de la république de Konoha. Notre convoi, comptant pas moins de 58 individus allant de jeunes enfants en bas âge à des vieillards d'une soixantaine d'années, tous avec comme lien ce clan officiellement disparu depuis la fuite de Kiri.

Nous sachant particulièrement exposés, le convoi s'était naturellement organisé de la sorte :

- En tête de file, la charette de Shonin où trônaient les deux guides et fondateurs ainsi qu'Akira, mon père, trop âgé pour marcher sur de si longues distances.

- Sur les côtés et en bout de file se tenaient les membres les plus en forme (adultes entre 20 et 40 ans) encerclant les plus vulnérables comme pour les protéger du reste.

- Au centre du convoi trônaient les enfants, nourrissons, vieillards et femmes enceinte, représentant tout ce que notre clan avait de plus cher à protéger : notre histoire passée et notre futur, l'héritage de tout un clan reposant dans les mains des nouvelles générations. Ceux-ci reposant sur de plus grandes charrettes où les vivres et équipements encombrants étaient également stockés ainsi que le bétail et animaux de trait, venant englober tout ça.

Pour l'instant, notre sortie des plaines de Hana s'était effectuée sans encombres, slalomant entre les différents hameaux afin d'attirer le moins d'attention possible.

Nous étions désormais hors des terres sous l'influence de Konoha, un endroit plat, indépendant et abritant de nombreux petits hameaux et villages : les plaines de kusa. Cette étape se présentait comme la plus "risquée" de par sa population plus importante et son aspect plus indépendant de Konoha. Ici, tout type d'énergumène pouvait s'y trouver, du plus amical au plus hostile. C'est en tout cas la conclusion que j'en avais tiré lors de mon périple en solitaire, m'ayant assez rapidement amené dans ces contrées.

Ici, grâce à une carte et mes connaissances mêlées à celles de Shonin, nous avions tracés un itinéraire légèrement plus long mais potentiellement plus sûr : esquivant les grands axes de passage routiers et les villages trop peuplés.

Seules potentielles exceptions : il était prévu qu'un ou deux arrêts se fassent dans certains marchés locaux afin d'accroître nos stocks en prévision de l'hiver. En effet, cette saison si dangereuse n'était plus bien loin, se présentant même comme notre première vraie épreuve lorsque nous aurons rejoint Hawa Heiwa. Cependant, ces "courses" se feront par le biais d'un petit détachement afin de ne pas éveiller les soupçons. Détachement dont la leader était pour moi toute désignée.

Dialogue de personnage
« Shonin dis moi, tu sais vers où pourrons nous essayer de nous arrêter afin de préparer nos derniers achats avant d'atteindre Ame ? Il nous reste encore un peu d'argent et je voudrais que nous ayons le plus de provisions possible en vue de l'hiver. »

Publié le 07 Février 2024 vers 16h

Livraison de bonheur

Pour le moment tout se déroula sans la moindre difficulté. Enfin, sans que nous nous faisions trop remarquer malgré notre grand nombre. Les ressources commençaient à manquer et il est plus que temps de devoir s'approvisionner et de faire les réserves pour l'hiver.

Dialogue de personnage
« Oh.. »


Dialogue de personnage
« Vous lisez dans mes pensées, maître Kano ? »


Dialogue de personnage
« J'allais justement vous en parler. »

Rétorquais-je l'index levé comme pour suggérer quelque chose.

Dialogue de personnage
« Nous ne sommes pas très loin de la province du riz. Il y a de nombreuses habitations, le riz est un produit local et donc moins couteux. Cela nous permettra de pouvoir nous approvisionner suffisamment pour passer l'hiver et nourrir les bêtes. »


Dialogue de personnage
« Je connais ce coin-là comme ma poche ! »

Ajoutais-je en lui adressant un clin d'œil plein d'assurance.

Dialogue de personnage
« En revanche, il faudra être prudent. Ce sont des terres qui sont très convoitées pour leur richesse par des bandits et les premiers en tête de liste sont le clan Abura. Les grandes puissances Konohajin et Kumojin envoient régulièrement des leurs aussi pour venir négocier des tonnes de marchandises selon les périodes difficiles des récoltes. »


Dialogue de personnage
« Cela dit, vu notre accoutrement, nous ne devrions pas avoir trop de problèmes pour passer inaperçu au milieu de ses champs de riz et de ses maisonnettes d'infortunes. »


Dialogue de personnage
« Me feriez-vous l'honneur de m'accompagner ? »

Publié le 23 Février 2024 vers 17h


En écoutant les nombreuses et précieuses informations que ma coéquipière me partagea, je ne pu m'empêcher de sourire, quelle chance j'avais de me trouver à ses côtés, sans elle, nous ne nous en sortirons probablement pas aussi aisément.

Dialogue de personnage
« Ce que tu me dis là est très intéressant. En effet, le riz est un aliment parfait pour combler nos manques, en plus, si mes souvenirs sont bons, leur coût reste plutôt abordable. »


Dialogue de personnage
« Je t'accompagnerais avec grand plaisir, laisse moi simplement partager cette information aux autres. »


Je fis alors signe de nous arrêter à nos compagnons menant les flancs du convoi, faisant donc passer le message aux autres afin de coordonner notre petite pause.

Je laissa quelques instants à tous afin qu'ils s'approchent suffisamment pour se tenir à portée de voix avant de prendre la parole.

Dialogue de personnage
« Notre chère Shonin vient de m'indiquer la présence d'un lieu non loin d'ici où nous pourrions faire les derniers approvisionnements avant d'arriver à destination. Je vous propose donc que l'on prenne une demi-journée de pause afin de reposer les montures et de faire l'aller-retour vers la dénommée "province du riz". »


Alors que la totalité du convoi acquiesça, un petit détachement composé de Shonin et moi même se forma, accompagné de la célèbre roulotte marchande de ma coéquipière.

Dialogue de personnage
« Tâchez de ne pas trop vous faire remarquer, on fait l'aller-retour au plus vite. Mieux vaut que l'on ne débarque pas là bas à plus de cinquante individus. En cas d'extrême besoin, reprenez la route d'Hawa Heiwa sans nous, on finira par vous rattraper. »


Après avoir récupéré une bourse commune contenant une partie des richesses de chacun, je me tourna alors vers Shonin en pleine préparation de notre petit convoi.

Dialogue de personnage
« Prenons la route sans attendre, je te fais confiance pour la suite. »

Publié le 09 Mars 2024 vers 17h

Livraison de bonheur

Dialogue de personnage
« Nous reviendrons vite. »

Le temps de faire un bref debrief et voilà que nous nous mettons en route vers les pauvres villages des alentours.


Quelques heures de route plus tard...

Dialogue de personnage
« Regardez monsieur Kano ! Nous pouvons enfin voir lesdits résidences des habitants de la Province du riz. »

Et il n'y avait pas que ça, toute la contrée jusqu'à l'horizon n'était fait que de champs de riz. Le soleil se couchant à petit pas, ajoutait une touche splendide à ce merveilleux tableau.

Dialogue de personnage
« Nous allons faire de bonnes affaires ici. Croyez en mon expérience. »

Je continues de poursuivre la cadence de pas de Tao et Nanao, la bride bien en main. Ce paysage était plutôt agréable et me plongea dans une profonde nostalgie.

Dialogue de personnage
« Je ne sais pas pour vous... mais je trouves ce paysage magnifique monsieur Kano. Il me rappelle mon premier voyage. »

Mais mon regard devint subitement triste.

Dialogue de personnage
« Quand père et mère étaient encore en vie et mon petit Naoki aussi... »

Je soupire que cette blessure face régulièrement surface ces derniers temps. J'aurais tant aimer qu'ils soient là...

Publié le 11 Mars 2024 vers 11h


Sentant l'émotion encore vive du deuil de Shonin, je plaça ma main sur son épaule en guise de réconfort.

Dialogue de personnage
« Oui, c'est vraiment splendide, c'est encore une preuve que ce monde a encore de belles choses à nous montrer. »


Je sourira alors en direction de ma compagnonne de route.

Dialogue de personnage
« Je te le promet Shonin, de tels drames ne se reproduiront plus pour les nôtres, une fois arrivés à Hawa Heiwa, toutes ces années de souffrance pourront enfin être enterrées derrière nous. »


Après encore quelques minutes de traversée entre champs et habitations, notre roulotte s'arrêta finalement près d'une place ouverte ou convergent plusieurs dizaines de personnes, certains transportant ce qui semblait être des sacs de riz tandis que d'autres tenaient quelques stands de fortune.

Pour la suite de notre parcours, nous décidions de poursuivre à pied, une fois que Shonin eut finit d'attacher ses montures placées à portée de notre vue.

Après un rapide tour sur la place, observant à la fois les vendeurs et les acheteurs s'échangeant essentiellement du riz et quelques babioles décoratives, je me tourna vers la plus qualifiée pour la suite des opérations.

Dialogue de personnage
« On peut dire qu'on à l'embarras du choix en terme de vendeur par ici, que dirais tu d'essayer de nous adresser à celui-ci ? Il à l'air d'avoir un peu plus de réserve derrière lui. »


Dis-je en indiquant d'un regard le vendeur que j'avais repéré. Auprès de lui, je voyais un potentiel vendeur pouvant nous fournir une belle quantité de nourriture, mais à quel prix ? essayera-t-il de nous arnaquer ? probablement. A nous de nous montrer plus malins.

Publié le 13 Mars 2024 vers 18h

Livraison de bonheur

Je suis rassurée par les paroles que monsieur Kano prononce et j'ai envie d'y croire. Le temps d'arrivée à destination je pose ma tête sur l'épaule de mon ami qui avait reprit les rênes entre temps. Je somnole quelques minutes avant que nous côtoyons les premières chaumières.

Une fois Nanao et Tao installées à l'étable avec notre voiturette, nous voilà en quête des meilleurs produits sur la place qui s'offrait à nous. De mon œil expert, je suis apte à reconnaître les produits de qualité en plus de connaître les prix bon marché.

Dialogue de personnage
« Oui, il y a tellement de marchandises en abondance ici. C'est le côté plaisant de ce coin. »

Je m'avance vers le marchand en question pour évaluer la qualité de ses grains de riz.

Dialogue de personnage
« Bonjour cher monsieur, combien vendez vous le kilos de votre riz ? »


Dialogue de personnage
« Bienvenu ma jolie dame ! Actuellement le prix du riz est de 200 yens. »


Dialogue de personnage
« Le kilos ? »


Dialogue de personnage
« Bien sûr ! »

Je réfléchis longuement. Le prix peut être à la fois intéressant, mais je ne suis pas certaine de la réelle qualité. Je pris donc une tasse dans mon sac avant d'y verser de l'eau.

Dialogue de personnage
« Permettez ? »


Dialogue de personnage
« Mais... qu'est-ce que vous faites ?! »

Je pris à peine une poignée du riz et la mis dans le contenant. Quelques grains de riz se mirent à flotter à la surface...

Dialogue de personnage
« Hum... »


Dialogue de personnage
« Ce n'est pas honnête de votre part. Avec quoi mélangez vous vos grains ? »

Ce type de ruse n'était pas courante, mais parfois il arrivait que certains marchands mélangent leur riz à d'autres substances par manque de production et de permettre une conservation plus longue au détriment de la santé des pauvres acheteurs.

Dialogue de personnage
« Je ne vois pas de quoi vous voulez parler. »


Dialogue de personnage
« Tant pis pour vous, je n'achète pas chez les charlatans. »

Alors que je m'apprête à me relever, le bougre m'agrippa la manche de mon kimono.

Dialogue de personnage
« Attend une minute toi ! Tu ne crois pas que tu vas partir sans payer le gâchis que tu viens de causer ? »


Dialogue de personnage
« Votre attitude démontre votre culpabilité et le fait qu'une simple jeune femme puisse mettre à mal votre commerce. Je vous prit de me lâcher, il est hors de question de payer quoi que ce soit pour votre riz. Il est normal de faire ses preuves en tant que marchand et je sais de quoi je parle. »

L'homme insista fortement m'empêchant de me dépêtre pour continuer notre chemin.

Publié le 14 Mars 2024 vers 17h


Alors que j'observais silencieusement la négociation entre Shonin et ce marchand, la situation sembla se tendre lorsque la Sekken décela une arnaque potentiellement dangereuse pour nous. Bien qu'elle réussit à gérer remarquablement bien la situation, le marchand finit par dépasser une limite que je ne pouvais permettre.

Lorsque ce malheureux se saisit du bras de Shonin, je ne pris pas la moindre seconde pour réfléchir. Rapidement, j'attrapa à mon tour la main de l'escroc, le faisant lâcher prise sur ma compagnonne.

Dialogue de personnage
« Là, tu vas trop loin, marchand. Prend cette pièce et estime toi heureux que l'on te donne quoi que ce soit. »


Je lui tendis alors une pièce en guise de réparation pour le soi disant gâchis, tentant de calmer les choses sans faire de vagues. Ce type n'était clairement pas honnête mais il ne fallait pas que l'on se fasse trop remarquer.

Dialogue de personnage
« Tout va bien Shonin ? Tiens, prend ça et va nous dénicher un marchand plus honnête s'il te plait. Celui-là ne mérite pas de nous faire perdre plus de temps. »


Dialogue de personnage
« Désolé, j'ai visiblement mal choisi notre interlocuteur tout à l'heure. Je me suis fait berner par la quantité. »


Alors que Shonin acquiesça, se saisissant de la bourse commune que je gardais jusqu'ici, le marchand ne semblait pas décidé à lâcher prise aussi facilement.

Dialogue de personnage
« Hé ! Tu crois vraiment que je peux me satisfaire de si peu ? reviens là. »


Dit-il d'un ton agacé faisant réagir quelques marchands environnants.

Alors que celui-ci s'apprêtait à se diriger vers Shonin déjà en quête d'un futur interlocuteur plus honnête, je me plaça devant afin de lui barrer la route.

Dialogue de personnage
« Tu n'as rien à gagner en essayant d'intimider une jeune femme, reprend toi et arrête de te ridiculiser bêtement. »


Cet homme, bien que visiblement musclé n'était pas bien grand tant je le dépassais actuellement d'une bonne tête et demie.
Egalement, celui-ci remarqua finalement mon katana dissimulé jusque-là sous mon manteau ayant pour effet de calmer ses ardeurs.

Dialogue de personnage
« Oh, excusez moi mon bon monsieur, comprenez moi, la vie est déjà si dure par chez nous, ne me faites pas de mal s'il vous plait. »


Je replaça alors mon manteau afin de couvrir le pommeau de ma lame avant d'ajouter.

Dialogue de personnage
« Rassure toi, je n'ai aucune intention de m'en servir ici. Nous souhaitons juste nous procurer de quoi nous nourrir, une fois cette chose faite, nous repartirons sans faire de vagues. »


Le voyant désormais calmé, je me détourna afin de rejoindre Shonin en pleine négociation, gardant tout de même cet énergumène à l'œil afin de m'assurer qu'il ne nous cause pas plus d'ennuis.

Publié le 18 Mars 2024 vers 14h

Livraison de bonheur

Heureusement que je peux compter sur mon compagnon de route, monsieur Kano fait preuve de temps de dévouement pour protéger les siens. Pour nous protéger au périple de sa vie. Cet un homme admirable et très généreux. Je mis une fraction de seconde à répondre à sa question tant j'étais dans mes songes le concernant.

Dialogue de personnage
« O... oui ! »


Dialogue de personnage
« Je te remercie. »


Dialogue de personnage
« Je vais m'occuper de ça, c'est mon rôle après tout, non ? »

Je me saisis de la bourse commune ignorant l'homme qui continuait à chercher des ennuis, car avec monsieur Kano à mes côtés je me sentais très bien entourée et protégée. Je m'approche d'un stand un peu plus éloigné en gardant un œil sur mon meilleur ami.

Dialogue de personnage
« Monsieur, bonjour. Puis-je me permettre de voir ce que vous proposer ? »


Dialogue de personnage
« Bien évidemment ma petite dame ! Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ? »


Dialogue de personnage
« J'aimerais voir la qualité de votre riz, s'il vous plait. »


Dialogue de personnage
« Bien sûr ! Un petit test de confiance pour vous assurez de la qualité mon riz ? »

Cela n'est pas surprenant, à vrai dire c'est plutôt habituel que les commerçants proposent à leur client de tester leur marchandise.

Dialogue de personnage
« Oui, s'il vous plait. »

Après de brèves négociations sur le prix et la quantité que nous puissions acquérir, je me tournais face à monsieur Kano un grand sourire aux lèvres.

Dialogue de personnage
« Nous venons de faire une excellente affaire ici, croyez moi. Je suggère que nous continuons notre avancée par les stands là-bas. »

Lui indiquais en lui montrant la direction avec ma main.

Dialogue de personnage
« Parait-il que la qualité est aussi bonne qu'ici, c'est ce charmant marchand qui me l'a confirmé. »

Publié le 19 Mars 2024 vers 00h


Alors que nous nous apprêtions à rejoindre une seconde petite place commerciale, je me permis d'observer la quantité de riz que Shonin venait de nous procurer. Effectivement, aux vues de l'argent dépensé et de la quantité reçue, il semblerait que nous ne nous en sortions pas mal du tout. Cependant, il nous en faudrait probablement un peu plus, quitte à acheter auprès de plusieurs stands différents.

Dialogue de personnage
« Tu as vraiment fait une affaire remarquable, c'est pas tous les jours que je peux observer tes talents en négociation. »


Je récupéra alors les sacs de riz afin de soulager Shonin du poids non négligeable de ces marchandises.

Alors presque arrivés au nouvel emplacement, je pu observer quelques stands semblant offrir d'autres potentielles denrées que je n'ai pas pu observer sur notre précédente localisation.

Dialogue de personnage
« Regarde, tu pense que l'on pourrait dénicher 1 ou 2 autres choses en plus si il nous reste de l'argent ? La qualité des produits semble globalement bonne hormis l'escroc de tout à l'heure, autant en profiter non ? »


Après un rapide tour de tous les stand, interrogeant sommairement les marchands, la marchande Sekken semblait déjà avoir repérée ses deux stand cibles où elle pourrait faire les meilleures affaires.

Je l'y accompagna sans y ajouter le moindre mot, me contentant de m'assurer qu'il ne lui arrive pas de nouvelle déconvenue. Après tout, je n'ai aucune notion de commerce où autre, cette étape dépend entièrement de ma chère Shonin.

Publié il y a moins d'un mois

Livraison de bonheur

Dialogue de personnage
« Que vous êtes amusant monsieur Kano. Il est bien vrai que ces derniers temps les priorités étaient autres. »


Dialogue de personnage
« Je vous propose de continuer notre route par là-bas. »

Je remercie mon ami de m'aider à porter une majorité des sacs de riz. Toute seule ça commençait à peser lourd, mais ce n'était pas une première pour moi ce genre de situation.

Nous continuons donc par chercher toutes sortes de mets pour les futurs villageois d'Hawa Heiwa. Des patates douces, du kaki, des châtaignes, des champignons, du poisson et toutes sortes de saveurs variables. Nous avons du faire la tourner de tous les stands présents et nous pouvons être fiers que la garnison soit pleine !

Dialogue de personnage
« Je suis épuisée. Nous avons bien travailler aujourd'hui ! »

Il restait encore une maigre quantité de pécule dans la bourse, ce qui signifiait qu'il nous en restait suffisamment pour terminer notre pèlerinage.

Dialogue de personnage
« Je vous propose un petit rafraichissement ? »

Je lui tend une noix de coco déjà ouverte. Il ne restait plus qu'à la boire et consommer sa chaire à l'intérieur. De mon côté je ne me fis pas prier et j'entamais la dégustation de ce jus délicieux.

Dialogue de personnage
« Un véritable régale pour les papilles ! Ca fait longtemps que je ne m'en n'étais pas fait servir un ! »

Mais bientôt il fallait reprendre la route et nous nous dirigeons enfin vers la charrette avec tout nos achats. Nous nous sentirons bien plus léger après ça, mais avant de le faire je tenais à avoir une courte discussion avec mon camarade.

Dialogue de personnage
« Monsieur Kano ? Je tenais à m'excuser pour mon comportement ces derniers temps. Je n'ai cessé que de me plonger dans le passé... »


Dialogue de personnage
« Mais grâce à vous j'ai enfin compris une chose lorsque vous êtes venu à mon secours tout à l'heure ! »

Je souris bien plus qu'à mon habitude.

Dialogue de personnage
« Je...vous... Comment l'exprimer correctement... Vous êtes ma nouvelle famille et la personne qui compte le plus à mes yeux désormais. »

Je venais enfin de réussir ce que je ressentais lorsque je me trouvais avec monsieur Kano. Il n'était pas qu'un simple compagnon de route ou mon meilleur ami. Il faisait désormais parti de ma famille, je me devais de tout faire pour qu'il soit l'homme le plus heureux et le protéger moi aussi du danger à l'avenir.

Publié il y a moins d'un mois


En écoutant silencieusement les paroles de Shonin, mes yeux se mirent à briller d'émotions, comme prêts à lâcher une larme de bonheur. Il est clair qu'ensembles, nous avons vécus tant de choses en si peu de temps, des expériences communes nous ayant inconsciemment rapprochés de plus en plus. J'ai toujours éprouvé une certaine tendresse et cet instinct protecteur presque paternel envers cette jeune Sekken dont la vie n'avait pas été de tout repos.

D'un grand sourire, je vint l'enlacer avant d'ajouter :

Dialogue de personnage
« Je suis vraiment heureux de l'entendre Shonin. Tu es une personne formidable, attachante et sans toi, je ne sais pas ce que je serais devenu. Merci d'être là. Bientôt, nous serons enfin chez nous, prêts à démarrer notre nouvelle vie. »


Après ce court moment fort en émotions, nous reprenions enfin la route, rejoignant assez rapidement le convoi visiblement impatient à l'idée de reprendre ce trajet d'une vie.

Une fois à proximité de tous, j'annonça la fin de cette pause et la reprise du convoi.

Dialogue de personnage
« Nous avons pu nous procurer de nombreuses denrées alimentaires, suffisamment pour passer l'hiver sans encombre et ainsi démarrer notre nouvelle vie sereinement sans nous inquiéter de quoique ce soit. Je tiens encore une fois à remercier chaleureusement Shonin sans qui nous n'aurions probablement pas pu nous procurer tant de bonnes choses à si bon prix. »


Dialogue de personnage
« Remontez en selle et ne perdons pas plus de temps ! Hawa Heiwa nous attend de pied ferme ! »


C'est ainsi que le convoi reparti dans un entrain général, à la fois galvanisés par la destination de notre voyage et rassurés en voyant les ressources nouvellement ajoutées aux stocks du convoi.

Publié il y a moins d'un mois