Médecine et allergie

C'est le retour des "fugitifs" à Kumo. Miwaku Kazuko ayant apprit la terrible nouvelle s'empresse de rejoindre Miwaku Law chez le médecin shinobi du clan, Miwaku Eiji.
La Sainte Vierge

L'Okasan n'a jamais eu le pas aussi pressant depuis qu'elle a prit son rôle de cheffe de clan. Elle se dirigeait hâtivement vers le domicile de Miwaku Eiji afin de constater l'état de Law.

Dialogue de personnage
« Bien le bonjour, Eiji. »

Elle ne s'annonçait pas d'une manière habituelle. Bien trop inquiète pour l'un des membres de son clan.

Dialogue de personnage
« Comment va-t-il ? »

D'après le peu d'informations que l'Okasan a obtenu, il s'agirait d'une attaque surprise lors d'un conflit avec le général des armées. Il n'y avait aucun doute sur le fait que la Miwaku ira très certainement voir cet individu plus tard pour régulariser ce problème.
En attendant, elle venait prendre des nouvelles de celui a qui elle a tendu la moins autrefois, lui donnant une seconde chance d'exister au sein de Kumo, bien avant d'être nommée Okasan par le conseil composée de vieilles femmes Miwaku aigris.

Publié le 18 Avril 2024 vers 14h


Eiji comme à son habitude depuis le début de cette guerre n’avait de cesse de s’affairer dans son cabinet. Il était d’ailleurs en train d’ausculter un de ses patients quand une hôte de marque fit son apparition chez lui. Il levait une main pour lui faire signe de patienter une seconde le temps qu’il termine ce qu’il était en train de faire. Cela nécessitait une grande concentration de sa part. Finalement une petite minute plus tard, il remontait le drap sur les épaules du patient et se retourna vers Kazuko.

Dialogue de personnage
« Bonjour Okasan. »


La saluait il.

Dialogue de personnage
« Je suppose que vous voulez parler de Law? »


Après tout il avait de nombreux autres patients à s’occuper aussi et tous étaient des Miwaku. Alors en tant que chef de clan, leur santé devait autant lui importer? Mais il semblait qu’un Miwaku en particulier l’intéressait bien plus… la Okasan semblait avoir ses petits préférés… il trouvait cela fâcheux mais gardait cela en mémoire quoiqu’il en soit… Law donc.

Dialogue de personnage
« Il est arrivé à mon cabinet dans un état critique. C’est le Maître Hattori qu’on appelle le Limier qui l’a déposé. Il était lui même blessé et n’avait visiblement pas très envie de m’expliquer la raison de son état. Se contentant de me dire de faire mon travail et de ne pas poser de questions. Enfin… dans un langage un peu plus fleuris mais dans l’idée c’était cela. »


Explique t’il calmement en riant légèrement à la fin de sa phrase.

Dialogue de personnage
« Donnez moi une minute je vous prie... »


Eiji se dirigeait vers un petit meuble et fouillait dans ses dossiers.

Dialogue de personnage
« Law…Law…Law… ah! Le voilà! Multiples contusions, plaies ouvertes, chakra incroyablement faible…il s’en est fallut de peu. Il semblerait qu’il avait eut quelques soins en amont avant son arrivée ici. Ce qui l’a probablement sauvé. »


Ajoute t’il en souriant aimablement avant de refermer doucement son dossier.

Dialogue de personnage
« Vous pouvez lui parler un peu si vous le souhaitez Okasan, mais ne restez pas trop longtemps s’il vous plaît. Il est encore faible et doit se reposer. »


Tout en parlant, il se dirigeait à nouveau vers son meuble pour remettre son dossier en place.

Publié le 18 Avril 2024 vers 17h

La Sainte Vierge

Quelle horreur. La Miwaku ne s'attendait pas à voir autant de malades et blessés de son clan au sein de la maison d'Eiji... Comment cela se faisait-il ? Tout d'abord la jeune femme, commençait par Law.

Dialogue de personnage
« C'est fâcheux et anormal de le savoir dans cet état avant qu'il n'est pu arriver sur le champ de bataille... »

Cela confirmait d'avantage la discussion que l'Okasan eut avec la Prêtresse. Son inquiétude ne faisait que grandir bien plus encore et les avertissements d'Asae-sama, ex-Okasan raisonnait plus fortement dans son coeur.

Dialogue de personnage
« Je préfère qu'il se repose plutôt que de le déranger. Je voulais seulement être rassurée de le savoir en vie. »


Dialogue de personnage
« En revanche, pourquoi personne ne m'a prévenu que nous avions autant de malades et de blessés ? »

Demandait-elle en fronçant les sourcils. Cette situation était censée être résolue avec sa prise de pouvoir en tant que Cheffe de clan. Quelque chose n'allait pas. Chaque membre du clan contait aux yeux de la jeune femme, étant la première à avoir subit de nombreux représailles et préjudices, elle ne voulait plus que quiconque subisse le même sort.

Il fallait vraiment que Kazuko ait les yeux partout, ne pouvant pas compter sur qui que ce soit pour lui exposer les problèmes qui persistent encore au sein de son clan.

Dialogue de personnage
« Eiji, je compte sur toi pour prendre soin de nos malades, si tu as le moindre besoin ou le moindre doute sur la fiabilité de certains de nos membres... Avertie moi, s'il te plait. »


Dialogue de personnage
« Dans tous les cas, nous tiendrons une réunion demain soir. Nous aurons une invité spéciale et je compte sur ta présence si tu le peux. »

Publié le 19 Avril 2024 vers 12h


Dialogue de personnage
« Il s’en sortira. »


Affirma Eiji en replaçant ses lunettes sur son nez.

Dialogue de personnage
« Ses jours ne sont plus en danger Okasan. »


Ajoutait il avec un sourire se voulant rassurant. Eiji avait veillé à bien s’occuper du jeune Miwaku. Surtout que le Limier l’avait un peu menacé s’il ne le remettait pas sur pieds rapidement. De fait il avait travaillé dur et avec une grande application sur son cas. Avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête avait bien aidé…à la question suivante, il regardait autour de lui les malades et autres blessés puis répondait à voix basse.

Dialogue de personnage
« Pas ici… »


D’un geste. Il invitait la Okasan à le suivre jusqu’à un petit salon adjacent et referma la porte derrière elle.

Dialogue de personnage
« Vous me mettez dans une position délicate Okasan… »


Commençait il par dire en soupirant. A vrai dire pas tant que ça finalement, mais il devait garder sa position bienveillante.

Dialogue de personnage
« Certains d’entre eux ont été victimes d’une infection fongique extrêmement virulente. A un endroit où ils n’auraient jamais dû se trouver… »


En clair à l’extérieur de Kumo. C’était là que le bas blessait. Car pour obtenir une autorisation de sortie et une escorte pour faire des recherches, il avait besoin d’une autorisation, et cela nécessitait d’en donner la raison à un Hattori. Alors l’artiste Miwaku de la médecine continuait son petit jeu d’acteur.

Dialogue de personnage
« Je ne sais guère ce qu’ils cherchaient là bas, mais le fait est que cette infection en a déjà tué quelques uns. Pour les autres, j’arrive tout juste à les maintenir… »


Il disait cela tout en se dirigeant vers la fenêtre l’air pensif avant de se retourner à demi vers la chef de son clan.

Dialogue de personnage
« Et pour en revenir à cette réunion dont vous m’avez parlé, j’en serais honoré bien sûr, mais… je ne suis qu’un simple médecin Okasan? Je ne vois pas en quoi je pourrais vous être utile? »

Publié le 19 Avril 2024 vers 16h

La Sainte Vierge

Kazuko suivait alors Eiji dans ce qui ressemblait à son bureau. Isolés de tous, le duo continuait la discussion ici. L'Okasan se devait de garder un air impassible à l'annonce des diagnostiques vitaux des membres de son clan. Une épidémie fongique n'atteignant que le clan Miwaku ? Etait-ce l'un des maléfices que la jeune danseuse avait vu dans ses visions ?

Dialogue de personnage
« C'est extrêmement grave ce que tu m'annonces là, Eiji. »

Comment réussir à résoudre ce problème ou du moins, comment allait s'y prendre la jeune femme pour faire face à cette situation délicate ?

Dialogue de personnage
« Je n'ai aucune envie d'envoyer d'autres hommes en ce lieu, mais vais-je réellement avoir le choix ? »

La Miwaku se sentait coupable de ne pas avoir agit bien plus tôt pour son clan. Le voilà encore plus en danger de ce qu'elle pouvait l'imaginer...

Dialogue de personnage
« Nous allons devoir rediscuter de tout cela à la réunion et trancher une décision tous ensemble. »

Kazuko prenait des décisions pour certaines choses sans un réel accord des siens, des choses sans importances, en revanche en ce qui concernait une urgence, elle sentait le besoin d'avoir l'avis de tous et de voter les décisions à prendre.

Dialogue de personnage
« Tu n'es pas qu'un simple médecin Eiji. Tu es un membre du clan Miiwaku qui possède de nombreuses compétences. Je suis certaine que, grâce à ton savoir tu sauras mieux que quiconque demain soir apporter tes conseils. »


Dialogue de personnage
« Je te remercie par avance de la clairvoyance dont tu feras preuve demain à l'assemblée concernant cette maladie inconnue. »

Cet homme était bien trop modeste pour l'Okasan, il devait mieux se valoriser et la jeune femme en profitera demain soir en compagnie de la prêtresse pour faire son éloge devant les autres membres du clan. Rare sont les ninjas possédant l'Iroujutsu au sein du clan, mais également à Kumo.

Publié il y a moins d'un mois


Pour Eiji la réponse à la question de la Okasan l’a mènerait indubitablement à un dilemme des plus cruels. Mais n’était ce pas là le lot quotidien de tout homme ou femme qui dirige après tout?

Dialogue de personnage
« Je crains Okasan que ma réponse va vous mener à un dilemme bien insoluble pour vous. Si nous n’envoyons personne sur les lieux, il n’y aura pas d’autres Miwaku infectés. »


Ce qui de prime abord paraissait une solution des plus acceptable, mais… Eiji connaissait la Miwaku. Alors il continua et précisa ses propos.

Dialogue de personnage
« Néanmoins… si je ne peux accéder à ces fameux champignons, les Miwaku déjà infectés sont condamnés. Voici donc le dilemme qui se posent à nous… devons nous laisser mourir quelques Miwaku pour conserver la vie de nombreux autres? De plus, pour sortir de Kumo, il me faudra une escorte ainsi qu’une autorisation. Ce qui implique d’expliquer la situation aux maîtres Hattori. »


Il avait développé un peu son sujet, mais cela le menait à une autre réflexion. Kumo étant en temps de guerre, il y avait peut être un coup judicieux à jouer.

Dialogue de personnage
« Je suppose aussi qu’extraire les substances fongiques de ces fameux champignons pourrait être transformé en armes des plus efficaces…imaginez infecter les troupes ennemies avec des spores qui explosent… »


Cela n’était bien sûr que de la théorie, mais Eiji avait un esprit vif et scientifique. C’était avant tout un chercheur. Et la médecine permettait autant de guérir que de tuer. Et une fois sa réflexion terminée car il ne souhaitait pas non plus trop s’étendre sur un tel sujet, il reprit avec le sourire.

Dialogue de personnage
« Je m’efforcerai donc de faire de mon mieux pour apporter tous les éléments de la façon la plus précise possible afin que le conseil prenne la bonne décision Okasan. »


Suite à cela il inclinait la tête respectueusement. Puis il demande ensuite.

Dialogue de personnage
« Puis je savoir où se tiendra cette assemblée? »

Publié il y a moins d'un mois

La Sainte Vierge

Prendre une décision hâtive sur le sujet d'envoyer d'autres shinobis à la mort serait purement enfantin. Il valait mieux remettre cette décision au lendemain, la nuit porte de merveilleux conseils qui pourront aboutir à d'autres solutions. L'Okasan ne se laissait pas dépasser par cette situation, malgré la douleur que cela pouvait lui procurer de savoir les siens dans un triste état.

Dialogue de personnage
« Je vais réfléchir à tout ça... »


Dialogue de personnage
« Prendre une décision maintenant sans l'accord de tous serait bien trop précipité et pourrait générer des conflits interne. »

Kazuko inspirait profondément bien embêtée par cette histoire, comme si la position du clan n'était pas déjà précaire vis à vis des Hattori. Comme si cela ne suffisait pas d'être oppressée et de voir les siens tombés comme de vulgaires insectes. Comme si cela ne suffisait pas...

Dialogue de personnage
« Le conseil se tiendra demain soir, à la maison de théâtre. »

Là où tout a commencé pour la belle Miwaku. En revanche, Kazuko songeait longuement sur cette fameuse recherche... Créer de nouvelles armes entre de mauvaises mains... Cela était un risque bien trop gros à Kumo.

Dialogue de personnage
« Je m'excuse de devoir écourté notre discussion. J'ai encore d'autres problématiques à régler en urgence. »


Dialogue de personnage
« Je vous en dirais plus demain. »

Gracieusement, elle effectuait sa courbette, délicatement elle ouvrait la porte avant d'ajouter :

Dialogue de personnage
« J'ai bien entendu ta demande. Ce n'est pas tomber dans l'oreille d'un sourd. »

Puis, elle passa le pas de la porte avant de se diriger vers la sortie, tristement, mais son visage impassible. Elle mettait une nouvelle fois son masque de la Okasan, exprimant uniquement de la joie sur son faciès et s'arrêtant à la moindre interpellation des habitants du quartier pour y écouter les miséreux et leur donner l'espoir d'un renouveau.

Publié il y a moins d'un mois