Manquement aux ordres

Esprit invisible

Etsuki arrivait après plusieurs jours de marche au village de Ame. Elle devrait être accompagné, mais la jeune femme en avait toujours fait qu'à sa tête. Et aujourd'hui c'était pareil, le seul vampire qu'elle pensait digne d'être à ses cotés, c'était son mari. Personne d'autre ne le pouvait. Elle était vêtu d'une tenue noir à capuche extrêmement moulante. Et la pluie ne faisait que souligner encore plus les courbes de son corps. La capuche qui l'avait protégé du soleil durant tout le voyage, la protégé maintenant de la pluie. Seul ses yeux rouge était parfaitement visible sous se morceau de tissu. La jeune femme parcourait le village à la recherche du vieille homme que le prince lui avait décrit. Aillant vécu ici durant des années, la jeune femme connaissait le village comme sa poche. Rapidement, elle arriva à l'adresse donné par le prince. La jeune femme une fois à l'abri garda tout de même sa capuche. Cela éviterait que tout le monde comprenne qu'elle avait les canines un peu trop aiguisé pour être normale. L'endroit était glauque, exactement l'archétype de la planque de vampire. Mais Etsuki préféré le luxe, l'or, les diamants, les rubis etc... Pas les caves humide et qui sentent l'urine. Rapidement elle se présenta devant le vieux. Elle espérait qu'il n'était pas pervers. Car la jeune femme bien qu'on ne voyait pas du tout sa peau, avait une tenue rendu plus que moulant par la pluie, et elle n'aimait pas porté de sous vêtements. Et cela se voyait très bien... Une fois devant lui elle lui dit avec une voix inquiétante.

« Bonjour vénérable vampire, le prince m'envoie vous rendez visite. Il parait que vous avez des choses à lui dire. Vous comprendrez qu'il ne se déplace pas en personne. »


Contrairement à ce que son allure laissait présager, la jeune femme se comportait comme une fille bien élevé. Il n'était pas question de froisser l'homme. Il devait s'ouvrir sans problème pour que cette mission soit vite réglé.

Publié le 10/10/2015 à 12h36

Esprit invisible

Le vieil homme était enveloppé d'une sorte de long drap noir. Son visage n'était pas du tout agréable, il semblait pourrir sous des combles troués par la guerre.

« Il parait bien des choses..
Il parait que le vampire chasse l'homme.. Il parait que nous fuyons des lieux à cause des hommes.. Mais dans ce cas, qui sont les chasseurs ?
Nos traditions perturbent la pluie et le beau temps, mais nous ne respectons rien ! Car aujourd'hui, je suis le seul à me préserver de la peur des hommes.
Je m'oppose ! Oui, je m'oppose ! Nous devons plus fuir ! Mais combattre !
Je ne veux plus fuir, je ne veux plus, je ne veux plus, je ne veux pas. »


Cet homme était vieux, si vieux qu'il ne se souvenait pas de son nom. Il était aussi quelque peu dérangé. Un ancien Hattori ayant pu préserver sa fierté. Il craignait la vie autant qu'elle lui apportait. Il voulait l'immortalité depuis toujours. Encore aujourd'hui, il se trouvait bien trop mortel.

« Le prince se cache encore ? Il court derrière son passé depuis trop longtemps ! Le prince est en train de vous éliminer, vous n'êtes que des sacrifices pour retrouver cette personne ! La guerre, les vieilles guerres cachent ce passé. Le prince s'est fait trahir, il se venge sur vous.
Et vous ne regardez pas devant vous ! Vous le laissez faire ! »


Sa folie semblait prendre le dessus. Il en disait trop.

« Tu es jeune, tu ne comprends pas les origines de ce monde, hein !? Tu me prends pour un fou ? J'en suis sûr !
Tu viens m'éliminer ? »

Publié le 28/10/2015 à 12h50

Esprit invisible

Le vampire en face d'elle était tout simplement répugnant. Etsuki détestait regarder son visage. Mais bien que repoussant, ce vieil homme semblait fort intéressant. Il commença à parler de choses et d'autres, se laissant un peu emporter par moment. Cet homme aurait vraiment plus à son mari. Les même idées l'envie de tuer les hommes, et non plus de les fuirs. Ce n'était pas là pire idée qu'il y avait. Surtout depuis que la jeune femme avait appris la mort de son fils de la bouche de son mari. Tué par une jeune femme avec le pouvoir de l'élue. La vampire resta silencieuse, elle écoutait tout, ne perdait pas une miette. Et lorsqu'il eu fini elle lui dit.

« comment je pourrais vous éliminer, cela ne se fait pas entre nous ! C'est impossible. Cependant ce que vous avez dit sur le prince m'interpelle. Oui je suis trop jeune pour connaître les origines de tout ça. Mais vous semblez les connaître, s'il vous plais acceptez de me raconter. »


La jeune femme avait toujours eu peur du prince, elle le pensait dangereux pour les siens. C'est pourquoi elle était parti aussi longtemps. Doucement, elle vint prendre place plus proche encore du vieille homme, le laissant voir son visage angélique à la lueur des bougies et ajouta.

« Je ne suis pas la pour vous faire du tort. »

Publié le 28/10/2015 à 13h48

Esprit invisible

L'ancien Hattori n'avait confiance en personne. Il s'était entouré il y a un temps pour ensuite éliminer ses anciens amis. Tuer directement un vampire n'était pas possible, on pouvait cependant le faire indirectement... Attirer des Gaikotsu... Tout ça avait rapidement dérapé, ils avaient pu trouver le village des vampires de cette façon. Ainsi, au fond de lui, le Kenketsu connaissait la raison de la fin de cet endroit.

« Le prince, tu sais déjà qui il est ! Vous cachez notre race sous son aile !
Mais il ne fait qu'améliorer les choses, vous faire survivre ! Sans lui, notre race serait éteinte ! Ne serait-ce pas si mal ?
C'est ce que je me dis ! Il y a longtemps, très longtemps, le prince était moins impassible ! »


Le contraire de l'ancien Hattori, la raison semblait si évidente dans l'esprit du prince.

« Tu devrais plutôt te battre pour ta liberté !!
Que veux-tu exactement !? Hein !? »


Il ne savait garder la même discussion éternellement, il n'était pas réellement possible d'avoir une discussion avec le monstre...

Publié le 28/10/2015 à 15h43

Esprit invisible

Ok il n'était pas sénile comme le prince l'avait dit. Mais complètement fou. Aucune possibilité d'avoir une discussion, son caractère était plus que changeant. Et même si cela était vraiment très énervant, la jeune femme garda son calme. Car on ne savait pas la réaction que pouvait avoir un homme comme lui.

« Le prince m'a envoyé ici pour recueillir des informations que vous auriez. Je ne suis là que pour des informations. »


La jeune femme retira alors sa capuche et lui fit un sourir même s'il y avait très peu de chance, peut être que la beauté d'Etsuki le mettrais moins sur la défensive qu'une femme encapuchonnait.

Publié le 28/10/2015 à 16h34