Union face à la nature.

Année 7
Esprit invisible
Chakra bleu

Salomon et Risako venait de quitter le bureau de la cheffe à toute vitesse. Il allait s'unir tout les deux face à la nature. C'était une cérémonie plutôt mystique, les autres peuples aurait tôt fait de prendre ça pour des rites de magie. Mais ce n'était pas du tout ça, les deux devait s'unir face à la nature, pour qu'elle soit témoin de leur amour. C'est dans un petit bosquet au centre de la forêt que les amoureux arrivèrent. Il y avait face à eu un grand arbre, à coté d'eux un petit étang dont l'eau était tellement pur, que l'on voyait parfaitement le fond. A l'intérieur, des poissons nagées. C'était vraiment l'endroit l'esprit de la nature était le plus puissant au sein de cette forêt. Salomon était vraiment impatient. Il s'installa devant l'arbre avec sa futur femme. Il lui prit les mains avant de lui faire face. Il commença ce qu'il avait à dire.

« Kirishitan Risako, que la nature soit témoin de notre amour.
Que la nature soit témoin de notre union.
Que la nature face de nous un être unique... »


Risako devait terminer ce que Salomon avait commencé à dire. Et ensuite, ils devraient encore faire quelque rites, et enfin unir leur corps face à la nature. Cela pouvait vraiment paraitre étrange lorsque ce n'était pas notre culture. Mais ce moment était bien plus intime que tout les mariages des autres religions. Le moment était fait que pour les deux amoureux, et non pour des invités, ni pour les apparences. Juste pour leur amour.

Publié le 03/11/2017 à 17h18

L'aveugle
Esprit invisible
Chakra bleu

Bientôt... Bientôt ils seraient unis par un lien qui les dépassent tout les deux, la nature allait en être témoin et rien n'est plus grand que la nature... Tout deux se retrouva dans un bosquet, devant l'un des arbres les plus imposants des alentours, tout deux à genoux, comme soumis à mère nature. Ils se regardaient tout deux dans la profondeur de leurs âmes par la fenêtre du regard. Salomon commença le récit...

« Kirishitan Risako, que la nature soit témoin de notre amour.
Que la nature soit témoin de notre union.
Que la nature face de nous un être unique.. »



Main dans la main, Risako vibrait de l'intérieur, son corps réagissait à ces paroles, elle les absorbaient, les vivaient, les ressentaient... C'était quelques choses de bien plus grand qu'elle... Elle devait dire la suite...

« Kirishitan Salomon, que la nature nous acceptes comme une seule chaire.
Que la nature nous offres les mêmes racines de vie.
Que la nature nous unissent. »


Suite à ces quelques paroles, Risako détacha son chemisier et l'enleva, uns à uns elle se sépara de ces habits, jusqu'à se retrouver entièrement dénudé devant l'homme qu'elle aimait, laissant ainsi apparaître ses formes dans son états naturel. La bise du soir venait effleuré sa peau si délicates, créant un frison sur tout le corps de la jeune femme, le froid durcit les tétons de sa lourde poitrine... Corps nue, genoux et pieds posé sur la terre fraîche, elle était en symbiose avec la nature. Puis elle reprit les mains de Salomon et
concentra son chakra afin de le faire parcourir dans le corps de Salomon, il devait faire de même et ainsi échanger leurs énergies vitales...

Publié le 06/11/2017 à 13h29

Esprit invisible
Chakra bleu

C'était le plus beau jour de la vie de Salomon. Risako venait de réciter les saintes paroles. Maintenant elle était dans son état naturelle. Salomon en fit de même en retirant ses habits. Puis il prit reçu l'énergie spirituelle de sa future femme. C'était une sensation étrange, tout d'abord comme ci le corps voulait expulser ce chakra étrangé. Puis après une sorte d'euphorie, comme si ont avaient trop bu. Une fois qu'elle eu fini, ce fut au tour du pasteur de faire ça. Il venait de dire les paroles, et de faire les rites. Maintenant, il restait la chose qui allait sceller leur union. Normalement les couples doivent attendre ce moment, mais Salomon et Risako avait prit de l'avance. Mais les traditions reste les traditions. C'est dans ce bosquet, que les deux amants eurent la plus douce de leurs étreintes. Ils étaient en train de s'unir mentalement et physiquement face à la nature.

...



Quelques heures plus tard, les deux venait de terminer leur union. Les yeux dans les yeux, ils s'embrassaient. Maintenant ils étaient mari et femme. Uni pour l'éternité face à la nature. Il n'existe pas de divorce face à la nature. Le mariage Kirishitan n'est pas chose à prendre à la légère. Car une fois que c'est fait, peu importe la vie, peut importe les épreuves. C'est pour toujours. Salomon sera une dernière fois sa femme contre lui avant de remettre ses habits. Il l'aida à se relever et lui dit.

« Tu es ma femme maintenant ! Je t'aime. »


Il la serra de nouveau contre lui, c'était le plus beau moment de sa vie. Lui qui pensait l'avoir perdu il y a quelque mois, les voilas maintenant uni pour l'éternité.

Publié le 06/11/2017 à 19h55

L'aveugle
Esprit invisible
Chakra bleu

L'homme fit comme elle, il se mit dans son état naturel, ôtant le moindre tissu qui pouvait recouvrir son corps. Salomon faisait face à Risako dans son plus simple appareille. La femme ne pu s'empêcher d'admirer le corps bien bâtit de l'homme qu'elle aimait. Tout deux s'échangea leurs énergies vitales, la chakra de l'un parcourait le corps de l'autre. A trop forte dose cela pouvait se montrer fatale... Il en fallait suffisamment pour créer une certaines euphories mais ni plus. Le corps de Risako réagissait pleinement au chakra de Salomon, elle se sentait partir tout en restant vivante, une sensation inexplicable, étrange, mêlant peur et plaisir. Une fois cette échange finit, tout deux devait s'unir physiquement, il devait consommer leur union, mélanger leur chaire et ne faire plus qu'un seul... C'est ainsi que les deux tourtereaux se trouva dans des positions ambigus, entièrement nues, se partageant de tendre étreinte...

...

Après plusieurs heures d'échange physique mêlant amour, tendresse, domination et soumission que leur union était complète, le rituel était aboutit et désormais, ils étaient tout deux unis avec la nature comme témoins... Seul la mort les désengagerait de cette union. Seul la nature peut reprendre ce qu'elle a donné. Salomon vint étreindre sa femme, leurs deux corps nues en contact encore une fois, puis ils se releva tout deux, les pieds arpentant la terre foulé par leurs ébats.

« Tu es ma femme maintenant ! Je t'aime. »


Alors que le Pasteur la serra de nouveau contre lui, elle lui répondit:

« Et toi mon homme... Je t'aime aussi Salomon ! »


Risako se sentait légère et amoureuse... Cela faisait désormais longtemps qu'elle n'avait pas ressentit un tel état de bonheur. Elle venait enfin de se lier à vie à l'homme qu'elle aimait depuis tant de temps... Désormais, ils ne faisaient plus qu'uns... Unit à jamais...

HRP : Je pense que l'on peux cloturer notre RP sur ce RP ^^

Publié le 07/11/2017 à 19h07