TDC - Okami VS Qazea

Année 2
Esprit invisible
Chakra bleu

Je souriais d'un sourire franc à Kazami. Nous formions une superbe équipe et notre technique de combat à deux était quasiment imbattable. Malheureusement, le coup de pied qu'elle tenta en direction de mon adversaire eut une bien mauvaise conclusion : Buichi l'esquiva et mon amie se prit un coup très violent. Trop violent. Elle valsa plusieurs mètres plus loin. Qui plus est, il était encore entoure de son armure d'électricité. Dans tout les cas, le Corps à Corps était impossible. Ma nouvelle chaîne serait la clé de notre éventuelle victoire. La rouquine ne se laissa pas faire et se releva. Notre adversaire moustachu tenta de me destitué de ma chaîne en tirant violemment dessus. Tout ne se passa pas comme il le souhaita pour une bonne raison : je tenais bon. Il m'attirait inexorablement à lui. Une fois à une proximité suffisante pour mon plan, je jetais discrètement à ses côtés un parchemin explosif avant de finalement lâché ma chaîne et de m'éloigner de nouveau. En vérité, j'avais été obligé de le lâcher pour ne pas être pris dans le Jutsu de Kazami, mais être plus prêt m'aurait arrangé.Après tout, je n'avais qu'à en recréer une seconde.

Sa peau avait été touché, infligent une blessure et une perte de Chakra, ce qui n'empêcha pas le démon humain de lancer une valves d'aiguilles électriques arrêtées par le bouclier de Kazami. Je commençais une nouvelle série de longs mudras pour recréer une nouvelle chaîne pendant que Kazami, elle, fit apparaître un sceau au sol. Il ne me toucha pas mais se dirigeai vers l'homme fait de muscles. Une fois ma nouvelle chaîne créer, j'aggrandis la chaîne et tentais d'immobiliser Buichi au tour. Il devrait avoir beaucoup de mal à bouger avec ça, même si il en esquivait une des deux. Puis ma note explosive sauta. Comment le grand gaillard réagirait à ça ?

Publié le 15/06/2015 à 23h05

Afficher les techniques utilisées
Esprit invisible
Chakra bleu

La force de Qazea semblait plus grande que Buichi l'avait estimé. Malgré ça, ceci n'avait été que désiré par l'homme, il était loin d'avoir tout montré. Les poils de sa moustache s'hérissèrent petit à petit. Le Chakra semblait réellement tourner autour de lui. Sa puissance n'était pas sous-estimable, il était impressionnant. Malgré tout, la Uzumaki fut assez intelligente pour immobiliser le Hattori. Malgré tout, il fut capable de faire un mouvement avec son pied droit. La technique ennemie ne pourrait durer éternellement.

Le Chikara en profita pour tenter de poser une note explosif. Composant quelques mudras, Buichi l'extermina en plein air (avant qu'elle se pose) à l'aide de Senbons électriques. Elle explosa plus loin. Il continua ensuite à composer les signes incantatoires. Il sortit son sabre, il se recouvra de Chakra Raiton. À l'aide de celui-ci, le Hattori tenta de stopper la lame adverse. Il remarqua bien vite que l'énergie spirituelle apposée se mit à disparaître... Avait-il été capable de couper une partie de la chaîne ? Il n'en savait rien. Tenant son arme au centre entre le haut du bras et son bas, il composa des mudras, le sceau de la Uzumaki semblait faiblir, il n'allait pas tarder à pouvoir se déplacer correctement !

«
Raikyuu no Jutsu ! »


De sa main, il balança une boule Raiton en direction de la rousse. Elle ne pouvait se mouvoir, cette attaque permettrait de la déconcentrer. Il était temps d'en terminer avec elle pour que le véritable combat débute...

HRP : Une note par jour et par combat ! Attention ^^

Publié le 16/06/2015 à 14h15

Afficher les techniques utilisées
Chakra rouge

Par chance, le Hattori fut pris dans le sceau comme Kazami l'eut espéré. Qazea ne tarda pas : il comprit très vite son rôle. A nouveau, il sortit cette nouvelle technique mais, à nouveau, le colosse l'arrêta. La rouquine serra les dents et jura silencieusement.

L'énergie de Buichi était impressionnante. Elle avait extrêmement du mal à garder le sceau, comme s'il s'agissait d'un éléphant. Quels étaient ses options ? Le corps à corps ne marchait pas. Le ninjustu ? Il avait toujours une technique plus forte qu'eux. Quel était la solution ? Que pouvaient-ils faire ? Dans les tribunes, c'était le chaos. Personne ne viendrait les aidés, s'en était certain.

Soudain, une idée naquis dans l'esprit de la junin en voyant le sabre de son ennemi. C'était risqué. Mais il fallait tenter. Buichi lui donna l'occasion lorsqu'il lança sa boule de Raiton vers elle. Kazami stoppa net le sceau et sauta en l'air pour échapper à l'attaque. Sa cible était simple, et la même depuis le début : Buichi. La belle rousse atterrit dans le dos de celui là tel un chat. A nouveau proche de lui au corps à corps, elle tenta de lui assener un coup de poing dans la nuque.

Kazami savait déjà que son coup n'allait pas porter ses fruits. Elle était bien trop faible pour le taijutsu. De plus, qui attaque un ennemi armé sans arme ? Il devait la prendre pour une folle. Probablement depuis le début. Elle allait se retrouver probablement embrochée comme un kebab, mais peut-être serait-ce alors une chance pour Qazea de passer à l'action ...

Publié le 16/06/2015 à 19h33

Esprit invisible
Chakra bleu

Le combat avançait et plus le temps passait plus je comprenais que Kazami et moi n'avions que de faibles chances. En combat normal nous aurions gagnés facilement, mais le gagnant du précédent tournoi avait une réserve de Chakra juste impressionnante. On dirait qu'elle était illimitée. On ressentait son aura guerrière et meurtrière sur le terrain. L'Hattori fut pris dans la technique de Kazami. Le plan était réellement plausible. Ma note pouvait faire de gros dégâts. Malheureusement, le moustachu la repoussa à l'aide de sembons électrique et la note explosa plusieurs mètres plus loin. Il sortit son sabre qu'il entoura d'énergie raiton. Il bloqua ma chaîne avec. Je savais qu'elle possédait une puissance destructeur, mais je sentais le Chakra adverse s’immiscer et essayer de la détruire… Rapidement, je raccourcis la chaîne et ramenais mon fléau à moi. Sans ça, elle se serait brisée. Je le vis lancer une boule d'électricité imposante. Je mourrais d'envie de protéger Kazami… Mais je savais qu'elle ne voulait pas que je m'occupe d'elle.

Je vis tout le reste de la scène au ralenti. Kazami stoppa le sceau et sauta en l'air avec son habituelle grâce de chat. La belle femme rousse atterrit dans le dos de Buichi. Elle était à nouveau au corps à corps, recommençant un coup de poing dans la nuque. Je compris qu'elle faisait une connerie. Elle allait au Corps à Corps sans technique ni arme ? Elle faisait une grosse connerie… Je sentais que je regretterais toute ma vie de ne pas avoir tenter quelque chose. Je courus vers Buichi, bien qu'ils étaient trop près l'un de l'autre pour que je fasse quoi que ce soit.

Publié le 16/06/2015 à 20h51

Esprit invisible
Chakra bleu

Le combat semblait durer. Cela avait pour effet de fatiguer l'homme vieillissant. Malheureusement, il s'était bien trop longtemps entraîné pour s'arrêter à ça. Il ne voyait le mal comme un excitant. Ainsi, son regard sembla s'approfondir... Un coup percuta sa nuque, il se retourna partiellement.. En voyant le corps de cette rousse, il n'eut qu'une envie ; la terrasser. Elle était frêle, une femme bien jeune et semblant de qualité. Malgré sa haine envers les autres lignées, le Hattori ne pouvait se déplaire d'un corps si jeune. Pendant ce court moment, il composa des mudras... Sa main gauche se recouvra de Chakra Raiton... Son énergie spirituelle devait bien atteindre 50 centimètres de longueur (main comprise)...

À l'aide de celle-ci, il tenta de découper la femme de long en large. Il beugla :

«
Vires ! »


Au dernier moment, il se souvint de bien des éléments. Cette femme était Uzumaki, cela pouvait impliquer un scellement partiel de son corps ? Il n'en savait rien, il tenta de se retirer en glissant sur sa gauche.

Publié le 16/06/2015 à 21h10

Afficher les techniques utilisées
Chakra rouge

Alors que son coup frappa tout de même son adversaire, Kazami se préparait déjà a la suite. Il allait riposter et elle n'aurait pas plusieurs chances. Alors que Buichi préparait sa riposte, Kazami fit discrètement ses mudras.

De près, le colosse était encore plus impressionnant. Deux tête de plus que Kazami probablement. Elle se sentait si frêle face à lui ! Lorsqu'il leva sa main, entourée d'un aura de raiton qui ressemblait fortement à une technique de Kazami, elle put ressentir la force qui l'animait.

Tout se passa en une fraction de seconde mais Kazami eut l'impression d'être projetée dans une faille spatio temporelle. Qazea qui accourait au ralentit au loin .... La main de Buichi fendant l'air vers son épaule gauche ... Ses battements de coeurs, si lents ...

L'espoir. Le courage. La volonté de Feu. Se donner à fond pour ne rien perdre. Kazami était faite de cela. Alors que la main du colosse s'enfonçait dans son épaule, la rouquine avait déjà sa main droite levée. Celle-ci était venu attraper directement la main de son adversaire pour stopper son mouvement. Fermement serrée autour de son poignet, elle l'arrêta d'abord puis doucement la fit ressortir par là où elle était rentrée. Relevant ainsi la main de son adversaire, elle ne cessait de le regarder. Mais bien plus que cela, en même temps qu'elle retirait sa main, on pouvait voir un aura verdâtre autour de la plaie touchant son épaule. Les muscles se reformaient en même temps qu'elle sortait la main.

Sa main gauche, pendant ce temps, cherchait le kunai attaché dans son dos.

« For the Watch ! »


Tout se passa rapidement. Kazami écarta la main de Buichi qu'elle tenait alors qu'elle brandit son kunai pour l'enfoncer dans le coeur de son adversaire dans un coup rapide et sec. Aucune hésitation. La mort, c'est tout ce qu'elle voulait pour cet homme.

Publié le 16/06/2015 à 21h37

Afficher les techniques utilisées
Esprit invisible
Chakra bleu

La rouquine était réellement prête à tout. Bien que plus fort que la femme, le colosse se retrouva partiellement paralysé. Tentant son maximum pour tenter d'aiguiller le Kunaï de son épaule, il réalisa que c'était pas la bonne méthode. Il envoya une partie conséquente de son Chakra dans son Raiyoroi no Jutsu précédemment activé.

L'énergie électrique sembla prendre de l'importance autour du vénérable ninja, tentant de repousser le Kunaï adverse. Cela pouvait paraître pittoresque, mais la fin du duel ne serait qu'un duel de force... L'énergie spirituelle de l'un face au physique de l'autre.

Bien qu'en mauvaise situation, les pensées de la légende semblèrent s'entrechoquer... Il repensa à son passé, ses actions et ses ennemis. Sa vie avait été longue et les combats nombreux... Il refusait de perdre, il renvoya une dose de Chakra afin de repousser le Kunaï...

«
AHHHHHHHHHHHHH !!! »


Le bleuâtre du Chakra sembla rejeter toute logique, il donnait de son maximum pour ne pas mourir. Il repensa à cet homme, Hatsuharu. Il lui avait tellement proposé... Cette minable armée ne servait finalement à rien... Et Yin ? Que faisait-il ? N'aurait-il pas pu empêcher cela ? Buichi n'y pensait pas. Il était le seul fautif de sa faiblesse. Les éclairs l'entourant prirent de l'importance, son arme semblait réellement prendre en importance... La main droite de la légende tenta de saisir celle le menaçant... Allait-il réussir à temps ? Son énergie était-elle suffisante pour bloquer ce Kunaï ? Et surtout, son mouvement avait-il pu déplacer la cible de l'arme ? Les éléments étaient nombreux.

Derrière, le Chikara devait se préparer à donner le coup final. Les règles de cette génération étaient bien différentes... Le temps du combat en un contre un semblait révolu.

Publié le 16/06/2015 à 22h49

Afficher les techniques utilisées
Esprit invisible
Chakra bleu

Tout s'accélérra de nouveau. La main de buichi s'électrifia et je vis sa main e diriger vers l'épaule de Kazami. J'avais confiance en elle. Mais qu'avait-elle en tête ? L'homme lui demanda de dégager en abattant sa main vers elle. Je crus pendant un instant que c'était la fin de tout. Que notre magnifique duo était fini. Puis je me ressaisis et continuais à courir. J'avais confiance en Kazami. Elle n'était pas suicidaire. Je devais tout donner pour ne pas perdre. Pendant que Kazami retient ce salopard, j'allais le tuer. Tout donner, tout, sans jamais regretter. La main électrique s'enfonça dans le bras de Kazami qui le repoussa avant de se soigner d'un Chakra brillant d'une lueur verte. Tout se passa ensuite bien trop rapidement. Kazami écarta la main de Buichi et saisis un Kunai dans son dos. Elle visa le coeur de son adversaire d'un coup sec, sans aucune hésitation.

Je vis l'homme résister du mieux qu'il put en concentrant son Chakra dans sa technique active. Elle prit de l'ampleur et tentait de repousser le kunai de ma coéquipière, mon amie, ma sœur, ou quoi qu'elle soit pour moi. Le combat était un vulgaire test de force qui dura un temps certain. Plus que quelques mètres. Une fois à deux mètres, je criais une phrase que je terminais juste devant lui tout en dégainant mon sabre.

« Tu ne feras plus jamais de mal à Kazami, ni à moi ni à personne d'autre ! »


Et j'abattis d'un coup violent et vengeur mon sabre sur cet enflûre du clan Hattori au niveau du cou. Il aurait du mal à bloquer une décapitation. Décidément, plus aucune alliance n'était possible entre Konoha et Kumo.

Publié le 16/06/2015 à 23h15

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

De nul part, des Senbons sortirent de la fumée engendrée par les fumigènes. Ils finirent la course au niveau de la poche de poison. Le but était de l'ouvrir. Le gaz n'allait pas tarder à s'émaner. En faisant cela, Hidemi pourrait provoquer une véritable tragédie, elle ne connaissait pas le niveau du poison de l'homme.

Le but de cette stratégie était simple ; l'élimination simple et efficace de la poche. Konoha ne devait pas la récupérer, c'était hors de question. La femme se déplaça au sein de la fumée. Celle-ci semblait finalement s'évacuer.. Les quelques vampires se cachèrent dans les espaces obscurs de l'arène, ils étaient réellement cloisonnés...

«
J'espère que Genichi va bien... »


En hauteur, la femme prit la parole :

« Hattori Buichi était un déserteur de Kumo.
C'est un acte isolé, nous ne traitons pas avec des sangsues.
De surcroît, nous vous remercions. »


HRP : N'ayant pas de niveau en Kenjutsu, on peut imaginer qu'elle se foire. Cependant, je pense qu'il est plus simple que le corps de ce PNJ tant critiqué (RPZ) disparaisse...
Ou il y aura une histoire d'organe de PNJ... Bref débat éternel.

Publié le 16/06/2015 à 23h28

Chakra rouge

Le Kunai s'arrêta au niveau de la peau de son adversaire. L'armure de Raiton. Un bras de fer commença. Kazami savait qu'elle ne pouvait pas gagner. Elle n'était pas assez forte face à lui. Mais elle pouvait l'occuper assez longtemps pour que Qazea franchisse les derniers mètres. Oui, ça elle pouvait le faire.

Serrant les dents, son kunai s'enfonça à peine plus dans la peau de Buichi. Mais il était trop tard. Qazea était là et Kazami voyait déjà son sabre se lever vers la tête du Hattori. Cette dernière se détacha du corps du colosse et tomba comme une poupée de chiffon. Tout était finis.

Haletante, Kazami ne pouvait détacher son regard du cadavre de ce qui avait été leur plus fort ennemi. Un Hattori. Le même clan qui l'avait insulté. Le même clan qui détenait encore des Uzumaki pour leurs biens personnels.

« SSSSssss ... tu devrais ... leur laisser ... un message ... »


La voix de vipère retentit dans son esprit. Sans vraiment savoir ce qu'elle faisait, Kazami s'agenouilla auprès du cadavre. Sa main droite s'enveloppa d'un chakra coupantet elle ôta ainsi le haut des vêtement de Buichi. Là son chakra se concentra dans un doigt et elle dessina quelque chose sur son torse.

Enfin, elle se leva et regarda pour la première fois Qazea depuis qu'il avait décapité son adversaire.

« On a plus rien à faire ici, on se bouge ! »


Alors qu'ils voulurent partir, des fumigènes s'élevèrent. Kazami fit signe à son acolyte : il était vraiment temps de partir.

Lorsque Hidemi arriva, ils n'étaient plus là. Seul gisait le corps de Buichi, séparé en deux au niveau de la tête, le symbole de Konoha gravé sur son torse saillant.

Publié le 16/06/2015 à 23h43

Afficher les techniques utilisées
Esprit invisible
Chakra bleu

La tête de l'homme musclé se détacha de son corps dans une gerbe de son fluide rouge. Je regardais Kazami. J'avais peur qu'elle eut été blessé. Heureusement pour moi, elle n'avait rien. Mon coeur rebattait normalement. C'est certainement à ce moment là que je pris conscience à quel point Kazami était importante pour moi. Elle halettait sans pouvoir détacger son impitoyable regard du cadavre de l'Hattori. Beaucoup de pensées devait emplir sa tête.

Je vis ma coéquipière s'agenouiller auprès du cadavre. Sa main droite s'enveloppa dans cakra coupant et elle retira les vêtements du corps de l'hattori. Je me demandais à ce moment ce qu'elle faisait. Le fier symbole de Konoha était présent sur le torse de notre adversaire et ma partnaire me demanda de partir d'ici.

« Très bien, allons-y. »


Les fumigènes se levèrent et nous partions. Arrivé vers la fin de l'arène, j'eus beaucoup réfléchit. Ca allait être la première fois que je m'opposais à Kazami.

« Et merde… Je susi désolé Kazami mais je ne peux pas partir tout de suite. Après tout, il s'agissait du tournoi le plus important de l'année et une annonce risque de bientôt être faite. Je suis désolé. »


Je repartis vers le centre de l'arène sans faire attention si Kazami me suivait ou pas.

Publié le 17/06/2015 à 13h40

Chakra rouge

Lorsqu'ils partirent, Kazami sentait que Qazea n'était pas dans son assiette. Peut-être n'avait-il pas digérer ce qu'elle venait de faire sur le corps du décédé. Comme elle s'y attendait, il s'arrêta. Mais il lui parla de tout autre chose.

Elle l'attrapa par le bras d'une manière assez sèche et fit d'une voix plus agressive que jamais :

« Tu es fou ou quoi ? Le tournoi n'a plus aucune importance maintenant ! Tout le monde est entrain de se faire bouffer par des vampires et toi tu veux t'y jeter dedans ?! »


Son ton montait crescendo. Elle n'avait absolument pas l'intention de le lâcher.

« Il est hors de question que je te laisse y aller ! Konoha a besoin de nous, ta petite médaille ne vaut rien si tu meurs, imbécile ! »


C'était ça qu'il voulait ? Sa petite récompense personnelle ? Sa petite fierté ? Même au prix de mettre Kazami en danger ? Qu'est ce qu'il lui prenait ? Jamais Kazami n'aurait imaginer le chunin lui faire un coup pareil.

Publié le 17/06/2015 à 14h41