Entre la vie et la mort

Année 10 | Printemps
Chakra bleu

« Tenez bon ! »

C'était le premier jour pour le jeune Hiroki de faire son entrée à l'hôpital de Konoha. Non pas en tant qu'apprenti, mais en tant que médecin ninja débutant. L'heure était plus que grave, car la patiente du jeune docteur, après une grave rechute de sa maladie venait de faire un arrêt cardiaque. Son état était beaucoup trop instable et le jeune homme faisait tous son possible pour lui permettre de vivre encore.
Marchant rapidement avec deux brancardier, il se précipitait d'installer la dame âgée d'une quarantaine d'années dans une chambre de réanimation.
Intubation, branchement intraveineuse, ventilation, oxygénation et bien d'autres encore, voilà ce que le médecin devait se presser de faire avec ses collègues.
Pendant que les autres médecin faisaient tous les branchements nécessaires, Hiroki mettait ses mains sur le torse de la dame et commençait à utiliser son chakra pour faire battre le cœur de la patiente à nouveau.

« Chuushin no Jutsu ! »


« Madame, revenez à nous... »


Après plusieurs minutes le cœur de cette pauvre femme reprenait de plus belle. Elle se réveillait brusquement après ces longues minutes de bataille contre la mort. L'appareil cardiovasculaire affichait que son cœur battait faiblement, mais qu'il restait stable pour le moment.
Le rôle suivant du jeune Kitto était de rassurer la dame par la suite et surtout de la calmer pour que sa tension artérielle diminue ou revienne à 14,5/9 au grand minimum.

« Je vous laisse vous reposez et tranquille pour le moment, prenez votre calmant pour faire baisser votre tension. Nous aviserons ensuite de voir quel type de traitement vous suffira pour ne plus faire de rechute par la suite, je vais m'occuper de votre cas et m'assurer que tout se passe pour le mieux. »

Publié le 31/08/2020 à 18h14

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

Désactivant ses pupilles violettes, le Kitto quittait la pièce pour se diriger vers une autre salle. Cette fois-ci c'était le cas d'un homme très âgée qui n'en avait probablement plus pour longtemps au vu de son infection pulmonaire très avancée. Il faisait pas mal de fausses route ces temps-ci et ces bronches finissaient par s'obstruer lui provoquant des infections dans le poumon sous-jacent.

« Tension faible, pulsations irrégulières, ronflement et glaires extrêmement jaunâtres. Hum... Cet homme n'en a pu pour longtemps. »

Hiroki vérifiait la poche de nutrition par intraveineuse, faisait une prise de sang afin de l'analyser de plus près, même s'il savait que tout cela était inutile à l'heure actuelle, et finissait par remplir le rapport du patient. Il analysait ensuite à l'aide de sa technique de ninja si rien d'autre d'anormal se déclenchait pour ce monsieur, mais rien d'autres à signaler. L'homme souffrait déjà bien assez comme ça.

« S'il vit encore cette nuit c'est un grand miracle. »

Il déposait le dossier au pied du lit et se dirigeait alors vers la sortie. C'était le quotidien pesant du jeune homme, sauver une vie et en voir une seconde s'éteindre, que ce soit doux ou brutal, rapide ou lent. La vie et la mort était deux choses qu'il ne connaissait que trop bien.

Publié le 04/09/2020 à 15h17

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

A peine sortait-il de la chambre de son patient, qu'il se faisait appeler par une infirmière pour une autre urgence. Elle lui faisait signe de venir au plus vite et sans poser d'éventuelles questions c'était ce que faisait le jeune homme. Il se précipitait alors dans la chambre du patient suivant. Il ne voulait croire ce qu'il voyait... Le cadavre de cette petite fille, gisant sur son lit d'hôpital. Elle était là depuis des mois et des mois après sa terrible chute dont le médecin ne connaissait réellement l'histoire. Il s'approchait du corps de la petite et devait alors déterminer sa mort pour que celle-ci puisse être mise dans les registres.

« Je peux confirmer l'heure du décès à 17:56 précis cet après-midi même... »

Il faisait signe à l'infirmière qu'elle pouvait prendre la suite des opérations pour que le corps de l'enfant puisse être remis à ses parents. Puis, il sortait de la pièce, dévasté par ce cauchemar et prenait le temps de méditer un peu sur ce qu'était la vie... Voir ce petit bout de quatre ans disparaître de ce monde, ce genre de choses ne devraient plus se produire. Hélas, personne ne choisissait son destin.

Publié le 05/09/2020 à 21h49

Afficher les techniques utilisées
Chakra bleu

A peine avait-il un peu de temps pour lui même que c'était au tour d'une sage femme de faire son entrée et qui l'appelait pour un accouchement d'une extrême urgence.

« Décidément, c'est bien ma veine aujourd'hui. »

Il suivait alors la femme qui l'emmenait dans la chambre ou la future maman mettait bas. L'attente était très longue et Hiroki n'avait le choix que d'user de la césarienne pour extraire l'enfant du corps de sa mère, car celui-ci c'était enroulé le cordon ombilical autour de son cou. Mais heureusement l'enfant était sain et sauf. Quant à sa mère, elle était épuisée, mais souriante de voir son fils et de pouvoir le serrer dans ses bras. Une fois que tout allait pour le mieux le Kitto rejoignait la salle de repos pour y remplir tous les cas qu'il avait durant se rude journée. Les soins et le temps consacré dépendaient de chaque individu et du problème. Certains venait par crainte et d'autre mourant sur un lit. C'était le cycle de la vie et de la mort, même le plus grand des ninjas ne pouvait lutter contre son propre destin. Si la mort décidait d'ôter la vie, elle le faisait qu'importe l'état, l'âge et même le sexe du patient et il en était de même pour la vie. Chacun portait sa valise, qu'elle était pleine ou vide.

« Enfin une journée de fini, plus que trois rapports et je pourrais m'évader et vaquer à d'autres occupations... »

Publié le 08/09/2020 à 21h52