Ami ou ennemi ?


Tu pouvais ressentir sa haine dans ton étreinte volontaire. Elle est beaucoup trop impulsive, elle s’épuise pour rien et n’a pas les idées claires pour attaquer intelligemment. L’erreur de la jeunesse, tu étais étonné qu’elle était encore en vie. Elle se débattait tant bien que mal mais tu la serrais suffisamment fort pour l’empêcher de s’éloigner et de commettre encore une inprudence. Il y avait une drôle de réaction quand j’ai parlé du prince, elle se calmait rapidement et son attitude était beaucoup plus douce. Son regard semblait remplie de sentiments à ces mots. Était-elle éperdu pour le Prince. Tu voulais éclaircir ce point mais tu ne relâchais pas encore ton étreinte.

« Oui et on dirait que toi aussi. »


Son épée suiton disparaissait et tu en faisais de même avec ta lame de sang. Tu la relâchais, son visage et sa manière de parler et de faire avaient changé du tout au tout. Elle cherchait donc le prince et elle n’avait rien trouvé. Le destin est parfois bien fait de tomber sur une personnes qui a le même objectif.

« Il y a des rumeurs comme quoi il aurait été vaincu. Il a peut être perdu mais je ne crois pas en sa mort. On ne tue pas le vampire originel aussi facilement. »


Elle te propose de l’accompagner. Tu voyais qu’elle avait une belle brûlure sur le bras qu’elle se tenait.

« Ton bras va vite se régénérer ne t’inquiète pas. J’accepte de faire un bout de chemin avec toi, on aura peut être plus de chance à 2 d’avoir des indices concernant le prince. »


Tu regardais tes vêtements tailladé. Une bien piètre tenue pour voyager mais tu n’avais pas le temps pour te changer. Tu prenais les devant et tu te mettais en route.

« Je comptais me rendre vers Cha, notre ancienne cité. On y trouvera peut être encore des nôtres qui auront peut être une partie de l’histoire. »

Publié le 12/11/2020 à 20h08

Yandere-Sama

« Mon bras ? Oh t'inquiète ce n'est pas grand chose le vieuc ! Ca se soignera tout seul. »

Son aîné comptait retourner auprès des leurs dans les anciennes cités de Cha. Allaient-ils trouver du monde là-bas ? Peut-être. Cela faisait longtemps que la jeune ne passait plus par là bas. Il fallait dire que son manque de tact n'était pas bénéfique dans la majorité des cas et qu'elle avait tendance à se mettre les siens sur son dos. Elle s'en moquait un peu, car le plus important était de résoudre cette "mort". Le Prince mourir aussi facilement ? Elle n'y croyait absolument pas et avait l'espoir qu'il vivait encore en sécurité loin des regards indiscrets.
La Kenketsu suivait donc son nouvel allié, malgré son irrespect envers lui. Elle était plutôt contente de se faire un ami pour le voyage, mais en vérité ce n'était que leur objectif commun qui les rapprocheraient.

« Pas une minute à perdre ! Direction la cité de Cha ! »

Publié le 13/11/2020 à 11h41


On n’allait pas s’attarder sur des broutilles. La cité de Cha n’était plus celle d’antan, s’y rendre n’était peut être pas le meilleur chemin à emprunter pour trouvé une quelconque trace et surtout le nôtres. Tu t’étais retiré de la vie active du clan depuis très longtemps. Les jeunes vampires ne te connaissaient pas et les anciens de ma génération se faisaient de plus en plus rare. C’est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foins dans cette histoire où tu compte t’aventurer. Tu allais devoir te trimballer cette Makoto, tu vas devoir la surveiller pour pas qu’elle fasse tout un foin. Tu aurais pu la laisser pour compte, tu avais sans doute pitié d’elle. Ce genre de bonté te perdra, elle t’a déjà causé pas mal d’ennui par le passé.

Nous n’étions pas tout près de Cha mais sur le chemin on y rencontrera peut être des personnes intéressantes qui pourront nous donner des indices et nous guider, on peut toujours espérer d’avoir plus de facilité même si au fond de toi tu n’y croyais absolument pas. Tu commençais seulement ton investigation, tu continuais ta route paisiblement car Makoto semblait bien pressé alors profitant de cette pluie et de l’air frais que tu affectionnais particulièrement avant de te tourner vers la jeune Makoto.

« As-tu des infos quelconques qui pourraient nous aider? As-tu pu rencontrer des nôtres ? Je n’ai plus croisé un Kenketsu depuis au moins 70ans. Ça n’annonce rien de bon sur notre devenir. »


Tu continuais d’avancer. Tu avais quelques flasques de sang sur toi en suffisance pour quitter la région de Ta, après la chasse ne posera plus aucun souci, ce qui devrait arranger la gamine.

« Pourquoi agis-tu de la sorte? Ton agressivité pourrait te conduire à la mort. Il serait bien que tu apprennes un peu à te contrôler non? »


On était à environ 1 jours de la frontière.

« D’où viens-tu comme cela ? »


Autant savoir où elle avait déjà enquêté pour éviter de le faire une seconde fois.

Publié le 13/11/2020 à 12h14

Yandere-Sama

« Je dois avouer que ça fait un petit moment que je me balade en solitaire. »


« Mais ce n'est pas déplaisant, bien au contraire ! Au moins, pas de prise de tête ! Hahaha ! »

Il lui posait tout un tas de questions barbantes et la jeune femme n'appréciait pas les questions. Ca l'agaçait beaucoup, mais au vue de leur objectif commun elle répondait le plus brièvement possible.

« Moi ? Agressive ? Tu te trouves ? Je me trouves plutôt sage par rapport à ma transformation ou du moins si j'en ai le souvenir. »

Evidemment, elle le disait d'un ton ironique et moqueur. Elle savait parfaitement le comportement qu'elle avait et s'en moquait royalement. A part le Prince, le reste n'était que du meublage. Elle se battait Prince, elle dormait Prince, elle mangeait Prince... enfin bref, tout ne tournait qu'autour du Prince. Makoto n'avait pas envie de lui donner les raisons de son agressivité, pourtant la réponse était dès plus simple. Après transformation et les années qui suivaient, il s'avérait difficile pour un Kenketsu de se contrôler. La soif de sang irrésistible, la chaleur du soleil insoutenable et voir jusqu'à la perte de son identité humaine.

« J'ai fouillé tout le marécage de Taki et impossible de trouver la délicieuse odeur de mo... notre homme ! Etant à court de bestiole à boire et déviant les humains pour ne pas les attaquer, j'ai fini par atterrir ici les idées complètements embrouillées ! »


« Pour le moment, direction la cité de Cha ! »

Elle tentait tant bien que mal de raccourcir le dialogue entre elle et son nouvel ami. Peut-être pouvaient-ils poursuivre leur aventure dans les cités perdues ?

HRP : C'est l'année 8 à laquelle nous sommes, petite erreur de ma part.

Publié le 16/11/2020 à 21h00


Elle se baladait seule. Vu son caractère de nouveau né, ce n’était pas des plus adéquats. Elle aurait dû être encadré pour savoir se contrôler et canaliser sa soif. Elle avait sûrement dû être transformé par un jeune vampire aussi qui ne savait que faire d’elle pr la suite et l’a tout simplement abandonné à son sort. Le fait qu’elle ne se souvient de rien, laisserait croire à un utilisateur du genjutsu qui aurait effacé ou modifié sa mémoire. Un acte irresponsable et irrespectueux envers notre ordre. Les temps ont vraiment trop changé. Sur le fond, tu la comprenais, tu étais aussi très solitaire à vivre à l’écart du monde et à l’écart des hommes.

« Je vois. Pour une jeune Kenketsu comme toi, tu aurais du être entraîné à tes nouvelles capacités. Celui qui t’a transformé, est totalement irresponsable. On ne transforme pas quelqu’un sans s’en occuper un minimum. »


On continuait notre route vers la cité de Cha. Si il n’y avait rien de concluant, tu pensais à te rendre vers Aisu, les zones reculées pouvaient être l’un des meilleurs endroits pour s’y cacher le temps de récupérer, loin du monde.
Les marécages de Taki pouvait être banni de la zone à fouiller pour le moment. Autant chercher ailleurs et peut être trouver d’autres de notre clan.

« Tu devrais penser à faire des réserves. Lors de notre voyage nous n’aurons pas de choix de te nourrir en suffisance. Je contrôle très bien ma soif et je peux faire un bon moment sans me nourrir. »


Il te restait 3 flasques, tu en jetais 2 en directions de Makoto.

« Prends ça, tu en auras bien plus besoin que moi. La route vers la cité de Cha est longue et il n’y aura pas spécialement d’humain dans cette région. »


Tu accélérais le pas de manière significative, nous avons l’éternité devant nous. Mais notre devoir est de retrouver le Prince au plus vite et de le protéger si il se trouve dans une situation de faiblesse.

Publié le 16/11/2020 à 21h42