En direction de Tekunoroji


Cela faisait maintenant plusieurs heures que la petite équipe roulait. Ils étaient même passé devant une charette démolie et deux chevaux mort. Kimino était loin d'imaginer qu'il s'agissait du moyen de transport de son oncle, sinon il aurait sans aucun doute fait un détour pour lui prêter main forte. Mais Gokoro et ses vingt-quatre heure d'avance était sans doute déjà loin. Une nuit en forêt, deux nuit dans les plaines et ils arriveraient à Tekunoroji, bien sûr à condition de ne pas rencontrer de problème sur la route. Et l'expérience de Kimino en mission lui faisait dire que cela allait finir par arriver.

Personne n'avait parlé depuis le départ, Zackley avait clairement un problème, et Same était soit mal à l'aise soit perdu dans le vide de son esprit. Cependant Kimino n'allait pas laisser les choses ainsi. Il prit la parole en direction de Zackley.

« Zackley quelque chose ne va pas ? Tu vas te détendre à un moment, ou tu vas nous regarder de travers pendant tout le trajet ? »


Le Hokage n'avait jamais était du genre à passer par quatre chemin, et maintenant qu'il était celui qui donne les ordres, cela allait encore moins être son genre.

« Same fait parti du village. Risako m'avait parlé du passé entre vos clan. Konoha se fou de ça, vous n'êtes pas un clan ! Vous êtes un village ! »

Publié le 25/09/2020 à 14h32


Zackley n'avait pas prononcé un mot. Il se contentait effectivement d'observer le chemin et de demeurer sur ses gardes. Cela ne l'étonnerait guère que le sous-humain tente quelque chose envers lui à un moment ou un autre. Après tout, il était évident que la rancune du Mitsuna envers les siens devait atteindre des niveaux impensable quand bien même l'homme poisson jouait bien le jeu et justement cachait parfaitement tout sentiment de haine. Le Kirishitan fut surpris par l'interpellation du Kage. Ce dernier lui demandait jusqu'à quand il continuerait de les regarder de travers. Peu après il enchaîna en expliquant que l'homme poisson, dont le nom était donc Same, était un membre à part entière du village. Il devint par la suite grossier, exprimant probablement en même temps de l'exaspération, tout en expliquant que les Kirishitan devaient se fondre dans le village.

Zackley regarda l'ombre. Son regard indiquait à suffisance qu'il n'était pas prêt à réagir et à devenir le Kirishitan que l'Hokage attendait. Il ne l'envisageait nullement à l'instant présent. Lui était un Kirishitan avant tout konohajin par alliance. Mais ce genre de choses n'étaient pas à dire et surtout pas devant le Kage du village que l'on a rejoint de plein gré.

« Hokage Sama, j'ai un grand respect pour vous. Je n'oserai jamais vous dévisager... »


Il n'avait pu poursuivre ne sachant en réalité que dire après tout cela.

« Depuis quand a t-il rejoint le village ? Il y en a d'autres ? »


Demanda t-il avec hésitation sans prononcer ni le nom de l'homme poisson, ni celui de sa race. S'il y en avait d'autres, il en parlerait à Kuma. Si ce dernier était d'accord avec lui, alors il faudrait planifier rapidement quelques assassinats en bonne et due forme. Les terres choisies par les Kirishitan ne peuvent souffrir de la présence de Mitsuna. C'est inenvisageable.

Publié le 25/09/2020 à 15h04


On marche et on marche, ça irait plus vite en nageant, mais ne sachant pas réellement où l’on va, je le serais sûrement encore perdu. En tout cas, cela faisait plusieurs heures. J’avais l’habitude de marcher beaucoup et depuis mon séjour en prison, j’avais besoin de bouger... être enfermé c’est pas le meilleur moyen de ne pas rouiller. Je pensais à la mer et les beaux lacs dans lesquels je n’avais plus nagé depuis si longtemps. Avec un peu de chance on fera une halte avec un point d’eau que je ne quitterai pas avant notre départ.

Je pensais aussi à mon repas, j’allais bien pouvoir manger quoi? Je rigolais tout seul, je n’avais rien n’amenait, il allait falloir chasser si je voulais le nourrir et j’ai promis de ne pas manger d’humain et d’être gentil à Monsieur Kage. D’ailleurs il ne semblait pas content envers l’homme à la drôle de coupe. J’étais content de me sentir accepter, mais l’autre type semblait moins l’apprécier. Je me permettait alors de répondre à cet homme.

« Je suis dans le village depuis un peu plus d’un an. Ça va vite tu trouves pas ? »


Je m’avançais près du petit homme amicalement.

« Je sais que tu es un Kirishitan Monsieur drôle de coiffure. Je n’aimais pas votre clan à cause de ce que vous avez fait au mieux. Je suis passé au dessus de ça, le vivre dans le passé n’amène rien de bon. Je suis pas très malin, mais tuer pour le plaisir n’amène que des ennuis. Tu devrais en faire de même, tu te sentirais mieux ta peau petit homme. »


Je soupirais.

« Je suis un Mitsuna et je vous pardonne pourtant... »


Je m’éloignais de lui et on continuait notre route.

« Monsieur Kage, j’ai besoin de faire une grosse commission, on peut s’arrêter deux minutes svp? Sinon j’essaierai de me retenir. »


Je lâchais une caisse du feu de Dieu et j’éclatais de rire.

Publié le 25/09/2020 à 15h21


L'équipe était vraiment étrange et n'avait rien pour s'entendre. Au fond de lui, Kimino en voulait presque un peu à Mako de lui avoir imposé une escorte. Le Kirishitan était clairement raciste, et le Mitsuna clairement arriérée. Kimino le savait, si jamais il venait à rencontrer des ennemies, c'est lui qui devrait les protéger, et en plus il devrait faire attention que Zackley n'en profite pas pour tuer Same. En parlant de Same, il semblait essayer d'apaiser les tension avec le Kirishitan, ce qui était une bonne chose. Cependant, il allait ralentir le voyage en demandant une chose que le Hokage ne pourrait pas lui refuser, surtout s'il ne voulait pas que les mauvaises odeurs l'accompagnent tout le voyage.

« Oui, mais reste à porter de voix. On ne doit pas trop se séparer en journée. »


À cette vitesse, ils n'auraient qu'une nuit à passer en forêt avant d'arriver dans les plaines de Kusa. Et il n'aurait qu'un tout petit bout de trajet proche de la citadelle à accomplir. Le Mitsuna était en train de faire sa petite affaire, alors Kimino en profitait pour parler plus clairement avec Zackley.

« Zackley c'est bien ça ? Je profite que Same soit parti pour te dire une chose. Risako m'avait parlé de la haine entre ton peuple et les Mitsuna. Tout cela n'a pas sa place dans le village de Konoha ! Et encore moins en ma présence ! Same est maintenant un Konohajin, nous lui avons offert l'asile, par conséquent il est ton camarade ! Et quand tu as des question à me poser sur lui, devant lui. Adresse toi à lui ! »


Kimino avait le regard dur, il ne voulait surtout pas que le racisme et la haine ethnique ai sa place dans Konoha. Le conflit entre les Uzumaki et les Chikara était déjà bien trop important.

Publié le 26/09/2020 à 16h35


Zackley soutint le regard de l'Hokage le temps que celui-ci parla, puis il tourna les yeux. Le Mitsuna était allé faire ses besoins après en avoir fait la demande à l'Uzumaki. L'homme poisson avait même déjà commencé à péter c'est dire que les mœurs de ses créatures étaient à étudier. La curiosité du Kirishitan était forte. Il avait une envie incroyable d'aller voir comment et par quel orifice un Mitsuna défèque. Avait-il un anus ? Si oui était-il réglementaire ? Autant d'interrogations qui pourraient lui offrir de quoi largement maintenir son aversion envers ce peuple de démons. Pourtant, le Kirishitan avait reporté son attention vers l'Uzumaki. Zackley éprouvait un grand respect pour ce leader. Il exécuterait ses ordres dans la mesure du possible. Seulement... Son aversion envers les créatures à la peau pâle ne pourrait disparaître en un claquement de doigts. C'était impensable.

« C'est entendu Hokage sama... Je ferai l'effort de m'adresser à lui lorsque j'aurais quelque chose à lui dire. »


Risquant un coup d'oeil dans la direction où venait de partir le bonhomme, Zackley demanda lui aussi la permission d'aller se soulager.

« Je vais profiter aussi pour pisser un coup... »


Sans attendre le Ok du Kage, il tourna le dos et partit dans la même direction que le Mitsuna. Rapidement il s'engagea sur ses pas puis sorti du trajet du bonhomme pour tenter de s'offrir une vue lui permettant de voir concrètement comment il s'y prenait pour chier. Avec un peu de chance, il en saurait plus sur cet ennemi.

Publié le 27/09/2020 à 17h45


Je me dépêchais d’aller à l’écart de la route afin de trouver un coin tranquille pour pouvoir déféquer sans être vu. J’étais assez pudique pour cela. Je trouvais l’endroit idéal et j’avais pris soin de prendre un tas de feuille. Je creusais alors un trou assez conséquent et ainsi je pourrais remette de la terre par dessus.

Je m’accroupis et je commençais à pousser, j’avais vraiment mal au ventre. Alors qu’une énorme crotte sortait de mon derrière. C’était comme un bouchon et s’en suivait un jet de chiasse qui parcourait plusieurs mètres en arrière de moi. Il durait de longue très longue seconde au point de repeindre totalement un arbre de mon caca et le bruit était horrible que je faisais fuir certains animaux de la zone.

Je finissais mon affaire en frottant mes fesses. Je rebouchais le trou mais pour l’énorme traînée de derrière, je ne savais rien y faire. Je me dépêchais alors pour rejoindre Monsieur Kage et le type à la drôle de coupe.

« Voilà, nous pouvons reprendre la route. Il est où le type à la drôle de coupe ? »


J’essayais de le voir, serait il parti?

« Maintenant on peut marcher pendant des heures et des heures et je peux même vous porter si vous êtes fatigués. »


Publié le 27/09/2020 à 19h47


Le reste du voyage de la journée ce déroula sans trop d'encombre. Il y avait toujours cette tension entre Zackley et Same. Mais le Kirishitan semblait rester à sa place, et Same était sans doute trop idiot pour comprendre tout ce qui se passait autour de lui. Définitivement, Mako avait puni Kimino en lui imposant cette équipe.

La nuit commençait à arriver, et le Hokage stoppa la charette non loin d'une clairière, le campement ici serait simple, de plus il y avait un étang qui permettrait au Mitsuna de piquer une tête.

« On va passer la nuit ici. Zackley, prépare du bois pour le feu. »


Les Kirishitan maitrisait le Mokuton non ? Et puis au pire on était en forêt il allait bien trouver du bois que le Hokage ce chargerais d'allumer. Malgré les problèmes entre ses hommes, Kimino était satisfait de la journée.

« Si on fait pareil demain, on quittera rapidement la forêt, ça devrait être notre seul nuit dans la forêt du feu. »


Kimino s'étirait en attendant que Zackley ramène du bois.

Publié le 27/09/2020 à 20h29


Le Kirishitan était bel et bien tombé sur le Mitsuna. Il l'avait facilement retrouvé en suivant les traces du passage du balourd -il faut bien avouer que la bête était énorme - à travers les bois. S'étant caché, il suivit la scène qui se déroula devant lui. Le colosse était en train de chier au dessus d'un trou. De son anus sorti des excréments d'une taille inimaginable pour un humain, seul un éléphant aurait pu rivaliser. Mais ce ne fut pas tout. Le Mitsuna décora les environs d'un jet de chiasse qui fusa vers l'arrière pour badigeonner le décor et enduire un arbre de substance merdique.

Bouche bée face à cet exploit, le Kirishitan imagina sans peine la puissance de la bête. Du haut de ses 2m5 et de son poids pas loin de la tonne, il faudrait probablement plusieurs hommes pour venir à bout de ce Mitsuna. Alors que la bête se préparait à quitter les lieux, Zackley s'en alla en se promettant de ne pas approcher l'homme poisson après ce qu'il avait vu. Il garda une bonne distance vis à vis du Mitsuna et finit par apparaître après lui, en venant d'un endroit opposé de celui où avait disparu Same.

« C'est bon je suis prêt... »


Avait-il dit en regardant l'Hokage après être apparut. C'était le signal pour qu'il poursuivent leur route. Reprenant place sur la charrette, Zackley garda le silence tout en continuant à garder à l’œil le curieux personnage avec qui il avait la lourde tâche de "protéger" le Kage. Le trio via la charrette s'enfonça encore plus dans la forêt du pays du Feu. Les arbres interminables défilaient tandis que la charrette, dirigée par l'Uzumaki suivait un chemin sûr vers ce qui semblait être leur lieu de destination. Pourtant arriva un moment où il fallut faire une pause.

« Du bois pour la nuit ? Pas de soucis... »


Zackley entra dans les bois. Il était aisé de croire qu'il produirait des jutsus pour répondre à la demande du Kage, mais ses techniques mokuton étaient à base de bois vert. Le feu ne prendrait pas aussi rapidement qu'avec du bois mort. Le Kirishitan mit une trentaine de minutes pour chercher le bois nécessaire pour le feu, puis il ramena le tout auprès du Kage et de l'homme poisson.

« Voilà pour la nuit... Cependant pour le feu... Si l'un de vous maîtrise le Katon c'est le moment, sinon nous la ferons à l'ancienne. »


Puis il attendit une réaction avant d'aviser.

Publié le 29/09/2020 à 23h15


J’avais finit mon gros caca et je rejoignais Monsieur Kage. L’homme à la drôle de coupe nous rejoignait aussi. Il avait dû aller faire son caca aussi. Je ne comprenais pas ce qu’il faisait, mais on faisait une pause. J’avais mes sens en alerte, la forêt était bizarre. Je savais que les Kirishitan avait un lien étroit avec la nature. J’étais sur qu’il faisait des drôles de choses pour m’ennuyer. Je tentais de rester calme alors que j’entendais un bruit...je commençais à paniquer et m’exciter.

« Monsieur Kage? C’est mon esprit ou la forêt est bizarre. »


Je regardais le Kirishitan qui demandait un utilisateur de katon. Je ne l’étais pas!

« Et toi l’homme à la coupe moche ! Fais vite le feu pour chasser les mauvais esprits que tu ramènes avec ta méchanceté. »


Je prenais alors une riche de taille moyenne pour la balancer juste à ses pieds !!

« Arrêtes de provoquer la nature ou sinon je t’assume pour avoir la paix !!!! »

Publié le 29/09/2020 à 23h25


Kimino était loin de s'attendre à ce qui allait se passer. Same, ce grand bonhomme semblait le plus terrifié par la forêt. Les Mitsuna vivait pourtant dans les marécages de Taki, qui était un endroit bien pire. Kimino avait même faillit y perdre la vie durant une mission. De plus il se mis à hurler contre Zackley, il voulait qu'il fasse du feu. Kimino fit alors rapidement des mundras.

Il envoya de petite pétale de flambeur les brindille qui servirait à allumer le feu, et rapidement il vint s'embraser. Il se tourna ensuite vers le poisson et lui dit.

« Calme toi, la forêt est étrange oui... Elle l'a toujours était, mais je vous protégerai en cas de problème. »


Et voilà, les rôles etait inversé, Kimino était sur que ce moment allait arriver, cependant il était loin de penser que cela allait arriver à cause d'une simple peur de la part de Same. D'ailleurs les esprits commençaient à s'échauffer entre lui et Zackley. Il ne fallait pas que cela aille plus loin, sinon la mission serait mise en périle.

Publié le 29/09/2020 à 23h53


Zackley garda son calme. L'homme poisson montrait les crocs. Il ne semblait pas à l'aise avec le fait de demeurer longtemps autour des arbres. Était-ce une hypersensibilité par rapport à un danger devant arriver prochainement ou n'était-ce que des peurs provenant du douloureux passé Mitsuna ? Quoi qu'il en soit, dans l'esprit du Kirishithan, son ascendant psychologique sur la bête était incontestable. Il suffirait de dresser des bois et d'y enfermer le quidam si jamais il devenait trop emmerdant.

Sans répondre au Mitsuna, Zackley assista au feu créé par le Kage. Ce fut par le biais d'un jutsu Katon que l'Uzumaki embrasa les fagots de bois apportés par le Kirishitan. S'asseyant autour du feu, l'homme à la peau ébène regarda le Kage.

« Hokage Sama... Tekunoroji est encore loin ? J'espère que la ville n'est pas entourée de bois, l'homme-poisson aura visiblement du mal à y rester tranquille. »


Jetant un regard vers le Mitsuna, le Kirishitan attendit la réaction de l'Uzumaki. La nuit serait longue et il faudrait souffrir des craintes de l'homme poisson. Si l'Hokage n'était pas là, Zackley aurait saigné cet animal afin d'avoir la paix.

Publié le 05/10/2020 à 10h03


Mes sens étaient en éveil total afin de guetter le moindre danger, mon instinct me semblait vraiment particulier sur ce qu’il y avait dans la forêt. Monsieur kage me disait de ne pas stresser. J’étais quasi certain que c’était à cause du Kirishitan qui sont fort proche de la nature donc ils peuvent sûrement la contrôler d’une manière quelconque. De la magie noir, je suis sûr qu’il veut me trahir monsieur kage et moi.

« Monsieur kage, vous êtes très fort et vous pour ces battre presque n’importe qui. Mais ce battre contre quelque chose d’invisible c’est plus compliqué. »


Je regardais le type à la drôle de chevelure, il n’était pas net, j en suis sûr que c’est lui qui fait cela et qu’il veut attaquer Monsieur Kage mais je ne laisserai pas faire ça. Je dois protéger celui qui m’a offert l’hospitalité. Oui ne l’était pas et je sentais une haine envers moi mais aussi envers tous. Il ne voulait que destruction ce type. Il fallait le mettre hors d’état de nuire. Je me relevais et je m’approchais de lui.

« Toi tu nous veux du mal à nous deux. Tu es mauvais, je le vois à ton regard! »


Sans demandait mon reste, je le choppais par les épaules afin de lui mettre un énorme coup de boule, non pour le tuer mais pour l’assommer afin de nous sentir en sécurité. Je regardais en direction de Monsieur Kage qui allait sans doute être très mécontent de mon geste. C’est pour notre bien à tous.

Publié le 08/10/2020 à 13h37