Je vous en prie, de grâce [OUVERT]

Après s'être faite rembarrée par la gardienne de la porte sur un quiproquo, la jeune Mai se dirigeait vers le bureau de l'administration afin d'y faire une demande. Cette fois-ci, elle était plus déterminée que jamais !
La Diva

Le bâtiment de l'hokage. Cela me rappelait de nombreux souvenirs. Tantôt bon, tantôt mauvais. Les yeux à demi clos, j'empoignais la porte pour entrer dans le hall. Méfiante et hésitante, je m'exprimais d'une voix fébrile et claire.

Dialogue de personnage
« Bonjour.... »


Dialogue de personnage
« J'aimerais pouvoir me rendre au bureau administratif, s'il vous plait. »

La dame de l'accueil, à moitié cacher par le mur étant dans un mauvais angle de communication m'incitait à m'approcher.

Dialogue de personnage
« C'est pour quoi ? »


Dialogue de personnage
« C'est euh... pour faire une demande de quête... s'il vous plait. »

La femme semblait trafiquer quelque chose dans ses papiers avant de poser son regard sur moi. Je ne la voyais pas vraiment, mais je pouvais ressentir le jugement qu'elle me portait.

Dialogue de personnage
« Faut que vous montiez deux étages avant d'aller sur votre droite. Vous longer le couloir et ce sera la cinquième porte sur votre droite. »


Dialogue de personnage
« Et ouvrez vos yeux, vous allez finir par rentrer dans quelqu'un ou quelque chose. »

Je restais un peu de glace et me contentais de ne pas prendre en compte sa remarque.

Dialogue de personnage
« Je vous remercie de votre indication. »

Une petite courbette et voilà que je m'empresses de monter à ses fameux étages.

Publié le 02/05/2022 à 18h14


Cours cours Nami ! Du haut de mes 1m71, je parcourais un à un les longs couloirs du bâtiment du ministère. J'avais oublié à quel point, la bâtisse pouvait être grande et comment il pouvait être facile de s'y perdre à l'intérieur ! Pas faute pourtant d'être la Kittodôno !

Dialogue de personnage
« Ici ? Non. Là ? Non plus. »


Décidément, qui aurait pu penser que déposer une simple feuille était aussi compliqué ?! Et tout ça pour empêcher un membre blessé d'être envoyé en mission ! Ah en parlant de ce bon Jiken, j'espérais vraiment qu'il ne fasse pas le fou dehors, lui et son gros pansement sur la tête ! Car pour en avoir fréquenté beaucoup (pas de relations amoureuses hein !) et bien je les trouvais fort bien impétueux ces garçons ! Toujours à faire les fiers, à vouloir s'entraîner, à devenir plus fort, plus puissant... Heureusement que j'étais là pour calmer leurs ardeurs ! Ou plutôt essayer car ma simple présence et mes simples conseils ne garantissaient en rien les actes de chacun. Si Jiken décidait de me désobéir pour espionner le clan Chikara et bien que le Saint-Esprit lui vienne en aide ! Je ne pouvais tout de même pas quitter mon poste pour surveiller le moindre de ses gestes...

Perdue dans mes pensées, sur Jiken ou pas Jiken, je descendais un à un les escaliers. Sans même regarder là où je posais les pieds et sans compter sur ma maladresse et mes deux pieds gauches, il ne tarda pas pour que j'atterrisse en bas non debout mais sur les fesses !

Dialogue de personnage
« Outch... »


Sacré Nami... Si on apprenait que la Kittodôno ne savait pas descendre les escaliers sans tomber ce serait la honte pour moi ! Heureusement que personne n'était la pour en témoigner... Quoique...

Dialogue de personnage
« Oh... Bonjour Mai ! »


Toujours assise, les joues prenant une couleur tomate, je viens jouer nerveusement avec mes cheveux. Mai n'était qu'une simple connaissance, je l'avais croisée quelques fois, avait échangé peut-être quelques paroles avec elle mais autant dire que la situation restait assez gênante pour moi !
Pas de doutes il fallait changer de sujet et oublier cet incident le plus vite possible !

Me relevant donc, je demandais innocemment à la femme aux cheveux blancs :

Dialogue de personnage
« Quelle surprise de te voir ! Que viens tu faire ici ? »



HRP : Je me permets de répondre ! Si tu ne veux pas, je peux supprimer le message !

Publié le 02/05/2022 à 20h48


Habituellement, Azami n’était pas ici. Elle passait beaucoup de temps à s’occuper de sa sœur et se contentait de peu pour vivre… entretenir sa sœur lui faisait passer toutes ses économies. Bien sûr leur grand frère médecin les aidait financièrement, mais voilà. Le fait est que cela faisait plusieurs mois qu’il avait disparu elle ne savait trop où et qu’il avait sans doute oublié d’envoyer de l’argent à la Kirishitan pour nourrir sa sœur et elle même. Il fallait donc bien qu’elle se décide à trouver du travail rémunéré. Rendre service ne faisait pas manger… c’est donc pour la première fois depuis qu’elle était à Konoha qu’elle arpentait ce bâtiment aux dimensions titanesques. Un véritable dédale de couloirs et de portes… « voyons… deuxième étage, puis cinquième… non quatrième porte à droite? Raaa je ne sais même plus ce que m’a dit la secrétaire en bas! » elle croyait devenir folle! C’était quand même pas compliqué de mettre des pancartes avec écrit dessus : bureau des missions. Bordel! Bref . Elle repéra finalement une jeune Kunoïchi et entre ouvrit la bouche pour lui demander son chemin poliment, quand un grand bruit de chute attira son attention sur le côté. Une jeune femme venait de tomber non loin. Penchant légèrement la tête sur le côté perplexe, alors qu’une mèche de cheveux tombait sur son épaule, elle s’approcha des deux jeunes femmes.

Dialogue de personnage
« Bonjour… tu ne t’es pas fait mal au moins? »


Demanda t’elle à la cascadeuse.

Dialogue de personnage
« Peut être faudrait il appeler un médecin? »


Elle propose à celle aux cheveux blancs.

Publié le 03/05/2022 à 22h47


Aujourd’hui était un grand jour pour Kino. Professeurs et famille l’encourageaient depuis quelques temps maintenant a se lancer dans sa première mission ninja. Bien qu’ayant terminé ses classes ninja, la jeune femme n’était pas encore tout à fait sûre d’elle et il lui fallut quelques jours pour s’en persuader: c’est le moment de se lancer !
Après son petit déjeuner habituel, œuf brouillé et verre de lait, un coup d’œil derrière le rideau pour accorder sa tenue avec la météo du jour, Kino opta pour une tenue de mi-saison: mon pantalon blanc et la veste orange offerte par grand père feront l’affaire, pensa-t-elle.
La maison était vide se matin, ni le père, ni la mère ni même encore le chien de Kino n’était présent. C’était un jour important pour la jeune fille, et l’absence de membre de sa famille pour le début de cette journée ne la mire pas en confiance.
Après de longues minutes d’attente et un dernier coup de brosse dans les cheveux la jeune fille s’élança ! A moi l’aventure dit-elle a voix basse.

La maison se trouvait a un vingtaine de mètres derrière son dos qu’elle entendit un aboiement familier: c’était Hinata, son chien, qui venait a sa rencontre.
A la suite des caresses habituelles, elle releva les yeux et aperçu son père, Umo, au loin.

Dialogue de personnage
« Bonjour Kinochowa ! Excuses moi, je suis un petit peu en retard ce matin, je croyais même t’avoir manqué. »


Kino était ravi de pouvoir échanger quelques mots avec son père avant cette journée si angoissante qu’elle redoutait depuis si longtemps déjà.

Dialogue de personnage
« Ce n’est rien Père. Ça m’a fait plaisir de te voir avant mon départ. Il ne faudrait pas trop que je tarde à me remettre en route, je me connais: je pourrai encore renoncer »


Un sourire se dessina sur le visage d’Umo. Il savait de quoi Kino parlait, ça ne serait pas la première fois qu’elle lui ferait un coup de la sorte.
Kino vit la main de son père plonger dans un sac en tissu qu’il tenait en bandoulière et en ressortir avec 6 kunais flambant neuf ainsi qu’un étuis permettant de les porter à la ceinture. Umo tendit le tout vers Kino en lançant:

Dialogue de personnage
« Tient ma fille. C’est de la part de maman et moi. Ceux que nous t’avions offert pour ton entrée à l’académie ninja commencent à vieillir maintenant »


L’apprentie ninja accepta le cadeau avec joie et s’empressa d’ajuster le porte kunais afin qu’il soit a sa taille. Après un au revoir émouvant, Kino se mit en direction du bâtiment du Kage.

Le bâtiment était majestueux et splendidement entretenue. On pouvait le voir de l’extérieur: c’est un bâtiment qui est fait pour impressionner.
Après une rapide discussion avec la dame de l’accueil qui semblait s’agacer d’indiquer le chemin aux nouveaux venu, Kino grimpa les deux étages qui la menèrent au bureau recherché.
Sur le palier, trois personnes étaient présente, mais l’une d’entre-elle attira tout particulièrement l’attention de Kino. Cette longue chevelure lisse avec reflets verdoyants, ces yeux bleus, ça ne pouvait être qu’elle: la Kittodôno ! Ça n’était pas la première fois que les deux jeunes filles se croisaient, mais jamais leur rencontre ne se fit dans un lieu si formel.
Première mission, bâtiment officiel, et maintenant rencontre avec la Kittodôno, cela faisait beaucoup pour Kino qui resta comme pétrifiée en haut de l’escalier.

Publié le 03/05/2022 à 23h45

La Diva

Au moment de monter à l'étage supérieur je reculais immédiatement de deux pas ! Quelqu'un venait de tomber juste à l'instant. Je reconnaissais aussitôt la voix de Nami et m'inquiéter de savoir si elle tout était ok après le long badaboum qu'elle venait de faire !

Dialogue de personnage
« Nami-sama... Tout v.... »

Mais je n'avais pu lui répondre à sa question et lui demandait si elle allait bien qu'une autre voix fit son apparition. Les yeux à peine entre ouvert, je discernais à peine le visage et les traits de la nouvelle dame qui vint nous rejoindre. La couleur de sa peau était particulièrement foncé, il s'agissait peut-être d'une Kirishitan ou tout simplement d'une nouvelle Kitto qui venait d'arriver à Konoha.

Dialogue de personnage
« Euh... Peut-être pas pour une petite chute, si ? »

Je n'étais pas vraiment capable de répondre moi même à la question. Je n'étais pas médecin et la pauvre Kitto Dôno n'avait pas encore donné son ressenti. En parlant de ressenti, j'avais cette impression que quelqu'un m'épiais... J'espérais que ce n'était pas cette maudite entité qui me poursuivait qui s'amusait à jouer de moi alors que nous étions un petit groupe dans les escaliers désormais. Je fermais d'avantage mes yeux de peur de "le" voir et ne me retournais pas pour éviter d'établir tout contacte avec "lui".

Et si seulement je me doutais qu'il s'agissait en réalité d'une autre personne qui empruntait le même chemin que nous. Mais ce ne fut pas le cas.

Publié le 05/05/2022 à 18h16


Ni une ni deux me voilà sous les yeux inquiets de deux jeunes femmes ! Et bien...moi qui voulait que cette chute reste incognito c'était plutôt raté !

Tempi essayons de rassurer la Kirishitan avant qu'elle ne se décide à appeler un médecin ! L'idée de gêner le personnel hospitalier pour une simple chute dans les escaliers ne serait vraiment pas correct d'autant plus que...

Dialogue de personnage
« Non tu as raison Mai pas pour une aussi petite chute. Et puis je suis moi même médecin donc pas d'inquiétude de ce côté là ! »


Je lâchais un petit rire. Les gens avaient souvent tendance à oublier qu'avant d'être Kittodôno, j'étais médecin à l'hôpital de Konoha. Quelques années passées là bas durant lesquelles j'avais pu faire d'incroyable rencontre d'ailleurs...

Je marquais un petit instant, le temps de dépoussiérer mon yukata et de mettre un semblant d'ordre dans mes cheveux. Puis le regard légèrement gêné se posant à un à un sur la femme à la peau métisse que je n'avais encore jamais rencontré auparavant et Mai qui... qui... dos aux escaliers fermaient les yeux ???

Dialogue de personnage
« Euh... Tout va bien Mai ? »


Je levais alors les pupilles en direction des marches et c'est la que je la vis. Celle qui était peut-être à l'origine de tout cela.
Plantée en bas des escaliers, prête à rejoindre notre pallier, une fille ou plutôt une femme de mon âge s'y tenait : pétrifiée.
Quelques secondes passèrent alors dans un lourd silence avant que je ne quitte mon visage perplexe pour m'exclamer :

Dialogue de personnage
« Kinochowa ! »


Oh certes il m'avait fallut un certain temps pour mettre le doigt sur le nom de la jolie Kitto mais en même temps avec tout ces noms et prénom on s'y perdait ! Je lui demandais alors d'une voix douce :

Dialogue de personnage
« Que fais tu ... »


Non. Je parcourais à un à un les trois visages qui se présentaient à moi et rectifiais ma phrase.

Dialogue de personnage
« Que faîtes vous donc tous ici ? C'est une réunion secrète c'est ça ? Vous saviez que je l'allais tomber ? Gare à vous si vous le répétez à tout le
monde ! »


Je lâchais un petit rire faisant passer ma menace pour une simple boutade. Décidément comment pouvait-on me prendre au sérieux avec un comportement comme le mien ? Oh et puis je suis comme je suis hein ! Je n'allais pas changer sous prétexte qu'on m'appelait Kittodôno au lieu de Nami !


HRP : J'ai rectifié en précisant que Kinochowa se trouve en bas des escaliers. Vu qu'elle monte les escaliers et que nous somme sur le palier il serait bizarre qu'elle se retrouve au dessus de nous ! Je ne sais pas si c'est clair et désolé si ça ne l'est pas ! Bonne soirée et bonne nuit !

Publié le 05/05/2022 à 21h27


Kino laissa échappé un peu sourire qui n’était pas réellement un rictus de joie, mais plus de malaise.
Elle venait tout juste de remarquer que la Kittodôno était assise au sol: que venait-il donc de se passer ? Tomber ? Le répéter à tout le monde ? Mais que venait-il donc de se passer ?

« Une petite chute » venait de dire cette jeune femme que Kino ne connaissait pas. Serait-il possible que la Kittodôno ait chutée ?

Un peu gênée, la jeune femme dit d’un voix tremblante:
Dialogue de personnage
« Je … euh … Je suis venue voir si le village n’avait pas besoin de moi … »


Kino mit un peu de temps avant de remarquer la quatrième personne présente sur le palier avec elles. Cette peau si sombre, se pourrait-il qu’elle soit du clan Kirishitan ? Kino n’en avait pas souvent rencontré.
Les kirishitans ont une affinité particulière avec la nature. Se pourrait-il que les deux femmes partagent cette passion commune ?

Publié le 05/05/2022 à 22h51


Ainsi donc la Kitto dono était médecin? Comme son grand frère donc. Elle n’avait pas l’air bien plus à ce qu’elle faisait que lui de ce qu’elle pu noter mentalement à la vue de sa chute… Les médecins étaient ils donc tous tête en l’air?!

Dialogue de personnage
« Oh tu es médecin? Mon frère Yushiro aussi est médecin à Konoha. »


Dit elle.

Dialogue de personnage
« On ne pas vraiment le rater, il a la même couleur de peau que moi et à constamment la tête ailleurs… »


Soupire t’elle un peu lasse…Mais à présent c’était l’autre fille qui semble t’il avait besoin d’un médecin… n’y avait il aucune personne normale à Konoha? Vraiment? Elle observa la jeune fille aux cheveux blancs un moment attendant sa réaction avant que la Kitto ne reprenne la parole. Elle voyait les gens importants pas très souriants et assez imbus d’eux même, mais celle qui se trouvait en face d’elle ne correspondait pas vraiment au tableau qu’elle s’était fait dans son esprit. Il faut dire qu’une fois qu’on venait de se ridiculiser en dévalant les escaliers sur les fesses, difficile d’être crédible… toujours est il qu’elle répondit tout de même à sa question de façon courtoise.

Dialogue de personnage
« Je cherchais le bureau des missions pour ma part… Je ne suis pas une grande combattante, mais je peux toujours éventuellement interroger des prisonniers… j’ai un certain don dans ce domaine… »


Elle regarda aussi la jeune fille en bas des escaliers et sourit.

Dialogue de personnage
« Tu sais, je pense que tu peux t’approcher… Personnellement je n’ai encore jamais mordue personne. »

Publié le 05/05/2022 à 23h42

La Diva

Dialogue de personnage
« Ne vous inquiétez pas pour moi, Nami-sama... »

Mince, mon comportement risquait d'attiser la curiosité ou la compassion des personnes aux alentours... Mais très vite La Dôno demandait des explications de notre présence à tous ici. Le bâtiment administratif était bien fréquenté ces derniers temps et nombreux étaient les courageux voulant partir à l'aventure.

Dialogue de personnage
« Pro... Promis ! Nous ne dirons rien à personne. »

Ajoutais-je d'une voix légèrement paniquée. Puis, les deux autres femmes répondaient en première à la question de la Kitto. Pour ma part, je venais pour la même chose que Konichowa, enfin à un détail près.

Dialogue de personnage
« Je suis venue pour la même chose que la jeune fille, Nami-sama. »

Je ne voulais dévoiler mon intention de partir du village et de commencer à effectuer ma quête. Mes cousins de sang ne me comprendraient pas, car toutes les discussions finissaient très souvent pessimiste. Surtout avec Kaito.

Publié le 08/05/2022 à 11h20


Mes 3 interlocuteurs semblaient avoir la même idée et la même destination en tête : le bureau des missions. Quoi de plus normal d'ailleurs quand on habitait un village de shinobis ?!

Satisfaite donc, je claquais des mains.

Dialogue de personnage
« Bon et bien je vais laisser chacun retourner à ses occupations alors ! Bonne journée à vous tous ! »


Puis je m'éclipsais du petit groupe d'un petit sourire entendu. Passant par les escaliers, où Kinochowa y était toujours plantée, je lui dis au passage dans un murmure.

Dialogue de personnage
« Tu passeras à mon bureau quand tu auras le temps ? »


Je n'énonçais pas la raison et continuais à descendre sans un mot ces marches de malheur.


HRP : Je vous laisse ici ! Kinochowa si tu veux RP, ça sera avec plaisir !
Bonne fin de journée !

Publié le 08/05/2022 à 17h26


Si peu de temps en présence de la Kittodôno qu’elle annonçait déjà son départ.
Venait-elle de terminer ce qu’’elle était venue faire ici ou notre présence l’avait-t-elle dérangée ?

La voici qui s’approchait de Kino ! Baisser les yeux ? Regarder en l’air ? Kino hésitait. Ne surtout pas la fixer du regard se répétait la jeune fille.
Kino ne s’avait plus trop ou se mettre, elle se colla le long de la rambarde qui longeait l’escalier. La Kittodôno était de plus en plus proche. Elle posa son regard sur Kino et ses lèvres commencèrent à bouger.

« tu passeras a mon bureau ». Ces mots se répétèrent, comme un cri lancé en pleine montagne, dans l’esprit de la jeune fille.
Dialogue de personnage
« A - Avec joie »

Ces mots sortirent de la bouche de Kino sans même qu’elle n’ait eu réellement le temps de les penser. Mais que lui voulait donc la Kittodôno ? Comment pouvait-elle s’intéresser à une fille si banale ? A peine le temps de se poser ses questions que la fille aux reflet vert était déjà derrière Kino …

Kino repensa aux prises de parole précédente: la Kirishitane l’avait invitée a se rapprocher. C’est ce qui Kino s’empressa de faire.
Un pas devant l’autre, prenant son courage à deux mains, la jeune fille s’approcha des deux personnes présente sur le palier, et inévitablement du bureau des missions qui ne se trouvait pas loin et dont elle pouvait désormais apercevoir l’écriteau.

Kino prit la parole d’une voix peu rassurée:
Dialogue de personnage
« Vous êtes vous aussi ici pour le bureau des missions ? »

La jeune fille n’espérait qu’une chose, que l’on lui propose de faire équipe. Elle se sentirait beaucoup plus rassurée si elle était accompagnée lors de cette première mission.
Cela lui permettrait également de faire plus ample connaissance avec ces deux nouvelles rencontres.
Le muscle logé dans la poitrine de Kino se mit à s’emballer. L’excitation commençait à monter en elle.

Publié le 09/05/2022 à 16h43


Visiblement la fille tombée dans les escaliers devait connaître son frère… elle n’avait pas répondue à la question mais semblait aussi tête en l’air que lui… cela devait être un truc de médecin pensa t’elle. Toujours la tête dans les nuages. C’était assez affligeant à la longue… m’enfin…

Dialogue de personnage
« Je m’appelle Azami. »


Se présente t’elle aux deux autres qui visiblement venaient pour la même chose qu’elle. Acquiesçant à la question de la timide elle expliqua un peu mieux son problème.

Dialogue de personnage
« Je cherchais le bureau des missions oui. Le problème étant que c’est un véritable labyrinthe ce bâtiment j’ai l’impression… mais nous pouvons nous y rendre ensemble si vous voulez? Enfin si vous aussi êtes venues chercher une mission autant y aller ensemble? »


Dit elle. Après tout plus on est de fous et plus on meurt nombreux non?

Publié le 13/05/2022 à 00h33