Topics de Chikara Takeo

An 3 - [RP abandonné] Pause oxygénante FB
Région forestière
Chikara Takeo Kitto Keisan 10
Il y a plus d'un mois
Chikara Takeo

Takeo écoutait l'histoire de Keisan, était-elle triste, ou heureuse, il ne savait pas tellement comment réagir... Une chose était sûre, cet homme avait un sacré passé derrière lui... Cela devait être en quelques sortes une chance de se retrouver à Konoha après tout cela. Mais une chance pendant combien de temps ? Quand est-ce que le village brûlera de l'intérieur? Quand est-ce que les clans finiront par rentrer de nouveaux en guerre entre eux ? Le village n'était qu'une bombe à retardement selon Takeo... Prêt à exploser à n'importe quel moment... Sacré histoire Keisan... Un grand passé que tu traînes dis-moi ! Cet ancien mercenaire voulait que Takeo lui parle de la vie qu'il menait... Que dire ? Que quand il était gamin, il a profité de la guerre pour partir à la rencontre d'un déserteur, qu'il c'était soumis et humilié devant cet homme, que c'est de là que son sadisme à grandit, que quand il était adolescent il a défiguré son grand frère sous le coup de la colère, qu'il prend un plaisir à torturer les gens... Que pouvait-il lui dire de vrai ... Oh...j'ai mené une vie calme et agréable, malgré la guerre entre les Chikara et les Uzumaki, je ne pense pas avoir à me plaindre... Etant issu d'une famille noble, j'ai toujours été bien entouré... Rien d'extra-ordinaire à raconter comme vous hélas Ah ah... Il termina sa phrase en se laissant écrouler sur l'herbe et se servant de ses mains comme d'un oreiller, le visage exposé au soleil, profitant de cette belle journée, accompagné d'un ex-mercenaire...

Lire la suite
An 2 - Accueillir comme il se doit (Kinkatsu)
Prison
Kitto Masao Chikara Takeo Uzumaki Kinkatsu 3
Il y a plus d'un mois
Chikara Takeo

Takeo avait été réveillé tôt dans la matinée par un ninja ayant pour ordre de le prévenir qu'il était demandé par son chef Kitto Masao en salle d'interrogatoire... Et dire qu'aujourd'hui il avait prévu du farniente à foison... Mais, au fond de lui, rien ne lui plaisait plus au monde qu'un interrogatoire, dans cette salle, où il peut laisser s'échapper toute sa perversion intérieure, là où il peut jouir de la souffrance d'autrui sans risquer d'être pris pour fou, là où ces démons peuvent prendre le dessus! Tout cela était une de ces raisons pour laquelle il avait décidé de rejoindre la section Ruto ! Arrivant dans la salle, il se fit voir par de Uzumaki Kidô et l'attendit quelques instants devant la porte, ainsi il lui expliqua la situation... Et lui donna le relais en justifiant qu'il avait d'autre chat à fouetter...Takeo pénétra dans la pièce... devant lui, attaché de toute part, se trouvait donc un dénommé Uzumaki Kinkatsu. Enfin, il allait pouvoir exercer ce qu'il appelait son art... Le Chikara arborait un calme certain ainsi qu'un léger sourire quand il se décida de prononcer quelques mots. Ne me parles pas... Sincèrement... Ce que tu as à dire ne m'intéresse pas... Tu ne m'intéresses pas en tant que personne... Tu vas uniquement devenir mon passe temps ... Takeo n'était pas connu pour des interrogatoires doux, bien au contraire... Il allait utiliser une technique d'interrogatoire peu courante, celle où il torture son prisonnier...sans rien demander en retou! Ainsi, il atteint sa cible psychologiquement, ne sachant pas ce qu'attends le tortionnaire, l'esclave n'imagine aucune issu à ces souffrances... et ainsi, au moment où il posera sa question, il sera décidé de répondre de suite en apercevant enfin une échappatoire ! Takeo attrapa quelques feuilles posé sur la table d'instrument, puis les roulas avec élégance avant de les disposer entre les orteils du fameux Kinkatsu... Mais cela ne servira pas de suite... Il préféra d'abord utiliser une méthode simple, le supplice de la barre de fer ! Il donna un grand coup au niveau des cuisses de son "jouet", puis répéta le geste à quatre fois! Nous pouvions voir dans ses yeux un réel plaisir. Enfin, il prit une bougie allumée et commença à approcher la flamme au niveau des feuilles préalablement disposées... plus que quelques centimètres avant que le feu ne se propage sur les fibres et cause des brûlures par la suite... Mais avant ceci, il voulait plonger son regard dans les yeux de cet individu...

Lire la suite
An 1 - Et si... On buvait un verre [Ouvert]
Grande place centrale
Chikara Takeo Kitto Detsuo 21
Il y a plus d'un mois
Chikara Takeo